Plaisir, attention, sécurité - 10112020

izabelle
Animatrice forum

Pour ceux qui ont lu le livre dans lequel c'est détaillé  "Osez manger",  c'est vraiment fondamental dans notre démarche de changement en profondeur

Comme le dit le Dr Zermati, réunir ces trois conditions (Plaisir Attention Sécurité) au cours de la même prise alimentaire n'a rien d'une évidence

Voici un post pour échanger à ce sujet, échanger nos expériences pour tendre vers cela

Commentaires

izabelle
Animatrice forum

mon premier grand changement a été le plaisir

ce n'est pas évident quand on a passé sa vie en surpoids d'accepter le fait que le plaisir soit en fait essentiel, car la société a tendance à culpabiliser le plaisir pour les gens en surpoids tout en le valorisant pour les autres

heureusement mes circuits perso du plaisir sont très puissants ;-)

 

ce qui a été long, j'en ai déjà parlé, pour ce changement en profondeur, c'est que ma mère ne m'a pas élevé comme ça : pour elle les repas étaient une corvée, pour nous c'était un moment assez désagréable dans une petite cuisine où elle se plaignait sans cesse, serrés les uns contre les autres, pour moi carrément coincée entre mon frère et ma soeur

et le plaisir n'était pas au rendez-vous sur le plan gustatif

 

ça a été long donc pour remettre du plaisir autre que "illicite" (en cachette, après) dans mon alimentation

 

mais je tiens le bon bout !

aujourd'hui j'essaie de faire à chaque repas des aliments appétissants et qui apporte du plaisir à mes papilles!

il  m'a fallu beaucoup de persévérance pour y arriver

dapan
Abonné

super Izabelle !

oui je redécouvre le plaisir de manger aussi, ce n'est pas automatique, c'est un vrai entrainement de se concentrer sur les saveurs mais ça va devenir naturel peu à peu je pense,

dans ma famille, enfant, le moment des repas était assez stressant, alors qu'en réalité il faut énormément de calme pour accueillir ses sensations...

j'ai adoré le livre "Osez manger " du Dr Zermati, il m'a permis de prendre du recul sur toutes mes croyances et de me sentir capable de changer, ce que je croyais impossible avant de m'inscrire ici

NewLife87
Ancien abonné

Alors moi je suis retombée dans une période de "goinfrerie" sans aucune saveur ni dégustation. Pas facile...

Hier est passé, demain arrivera, alors profite du moment présent :)

Lolina
Ancien abonné

Newlife87 je te rejoint, moi aussi c'est comme ça aujourd'hui. Sur les nerfs depuis cette nuit, beaucoup de choses m'everve aujourd'hui. Chez moi quand l'émotion se traduit par la colère je mange beaucoup sans faim, sans envie, juste le besoin de me calmer, de me detruire de l'intérieur peut-être je sais pas, je comprend pas moi-même pourquoi je fais ça. 

NewLife87
Ancien abonné

C'est exactement la même chose pour moi !

Hier est passé, demain arrivera, alors profite du moment présent :)

izabelle
Animatrice forum

il me semble que c'est plus une recherche d'anesthésie que de destruction

ça me rappelle la BD que j'ai cité dans un autre mail : les "pompiers" sont en action

je remets le lien juste en dessous, car justement l'exemple qui a été pris sont les compulsions alimentaires, du coup c'est d'autant plus parlant

il faut avoir de la compassion pour ces pompiers qui essaient d'éteindre le feu, pour eux c'est urgence....

et ce feu c'est une douleur, une peine qui est réactivée

en ce moment on est nombreux à avoir des choses qui ressortent ainsi

pour moi c'est la privation de liberté de circuler qui est profondément difficile, dans la situation où je suis de co-habitation avec mon ex et mon chéri qui habite loin, franchement les pompiers ne sont pas loin

pim pom, pim pom

est-ce que vous avez réussi à identifier quelle est cette blessure qui nécessite l'intervention des pompiers?

 

le lien :

https://conscience-quantique.com/extrait-emotions-tome-3/

dapan
Abonné

moi je n'ai pas réussi à identifier ma blessure, j'espère y arriver bientôt, je dois recevoir les BD vendredi !

Lolina
Ancien abonné

Cc les filles,

je viens de lire l'extrait de la B.D que tu as mis en ligne. J'adore! c'est tellement bien ficelé. Et c'est plus sympa en format BD. J'adore maintenant les pompiers! Ce sont donc les aliments. Je vais voir mes compulsions autrement. C'est vrai que je dvrai remercier ces pompiers qui me veulent du bien au lieu de les blamer. Je n'aurais pas vu àa comme ça sans lire la BD. Pour ma blessure je pense comme tout le monde en avoir plusieurs, une pour chaque émotions négatives. Quand c'est la colère c'est certainement que je n'arrive pas à controler une situation, moi qui suit assez perfectionniste, j'aime avoir le controle. Je note tout, je pense à tout, je gère tout, j'ai toujours peur d'oublier quelque chose, je n'aime pas les imprévu. On pourrais en dire des choses sur ses émotions... 

izabelle
Animatrice forum

les pompiers sont les parties de nous même très contrôlantes qui jugent qu'il faut éteindre l'incendie émotionnel de toute urgence

en fait ils nous coupent de nos émotions parce qu'ils jugent que ça serait trop dangereux pour notre système nerveux

à nous maintenant de refaire ami-ami avec nos émotions et notre vulnérabilité pour que les pompiers se détendent et ne sortent plus l'artillerie lourde (les aliments tabous généralement;-)

NewLife87
Ancien abonné

cette image du pompier est hyper représentative je trouve, j'adore ! ! !

Hier est passé, demain arrivera, alors profite du moment présent :)

izabelle
Animatrice forum

pim  pom 

c'est vrai que c'est une belle image pour ces moments où rien n'importe d'autre qu'éteindre le feu 

Newlife87_44
Abonné

C’est dommage que les EME ne ressemblent pas à des beaux pompiers 😅

Coconuts
Abonné

Je redécouvre aussi le plaisir de manger grâce au programme. Enfant, le rapport à la nourriture était compliqué : soit on avait rien, et on avait très faim - soit mon père m'obligeait à finir mes assiettes jusqu'à en vomir s'il le fallait (j'ai même fait une intoxication alimentaire très grave parce qu'il m'avait obligée à finir des fruits de mer pas frais). 

Du coup, on peut dire que j'engloutis mes plats. Par peur de manquer je crois, et aussi par besoin de m'apaiser (les pompiers donc :) ). Je finis toujours avec mal au ventre et frustration.

Depuis le début du programme, j'apprends la dégustation et le plaisir de manger, c'est endorphine party j'adore !! :)

Par contre, je n'ai pas saisi la notion de "sécurité" ?

Lolina
Ancien abonné

Coucou les filles.

Coconuts la sécurité ici c'est le fait de ne pas prendre de poids dès l'instant qu'on mange avec faim. La faim nous protège de la prise de poids. On est en sécurité quand on mange avec faim. Moi aussi au début je ne comprenais pas ce que ça signifiait. 

Eh oui quel plaisir ce programme ! Je suis très heureuse depuis 10jours que j'ai commencé ! 

Coconuts
Abonné

Merci pour cette précision Lolina !

Lolina
Ancien abonné

Avec plaisir ! Bonne journée. 

Caroline59
Abonné

bonjour,

la sécurité c'est manger de manière apaisée même si on n'a pas faim , par envie tout simplement, on éteint le début de feu tout de suite, au lieu que ce soit l'incendie et cela évite les compulsions. Il faut savoir répondre aux envies de manger sans faim en toute sécurité. J'ai bien appris mon "Zermati" le tout est de savoir mettre en pratique ! ne pas culpabiliser et répondre à nos envies ou a notre faim en toute quiétude.

Lolina
Ancien abonné

Il y a sûrement plusieurs façon de l'interpreter car je suis sûr de mes dires. On a certainement raison toutes les 2 car de mon coté j'ai bien retenu la notion de sécurité dans un webinar du dr Z.

reborn60
Ancien abonné

Bonjour,

La sécurité, telle que la définissent nos docs, c'est la capacité à manger  sans pensées "parasites" concernant la peur de grossir, celle de ne pas mincir, si on mange tel aliment, plutôt que tel autre, si on ne fait pas de repas dits "équilibrés", si on s'accorde un aliment que l'on qualifie de "tabou"... la liste est très longue.

C'est la capacité à apprécier ce que l'on mange en faisant fi de tous les schémas que l'on a pu se mettre dans la tête au fil du temps et des régimes.

Pas facile, facile, je l'accorde mais c'est une des 3 clés.

Belle journée à vous.

"Entre le stimulus et la réponse, il y a un espace. Dans cet espace se trouve notre liberté, le pouvoir de choisir notre réponse." Victor Frankl
Caroline59
Abonné

bonjour,

plaisir , attention , sécurité : les 3 mots clés pour obtenir sans doute ce fameux rassasiement que ce soit en écoutant sa faim ou ses envies. Bref chaque prise de nourriture doit respecter ce cadre pour pouvoir réguler son poids et faire la paix avec la nourriture. Ce programme est un exercie mental qui s'acquiert je pense au fur et à mesure. Cela sera progressif. je pense qu'il faut un minimum de 6 mois pour acquérir ses notions sans y penser , que cela vienne tout seul sans que l'on soit obligé de réflechir. Au début on s'entraine, après ce sera automatique, vivement !!! pour l'instant je travaille plus sur mes envies afin qu'elles ne deviennent pas compulsions et en respectant ce cadre j'en ai beaucoup moins et vous ?

 

bonne journée à tous, 

Caroline59
Abonné

bonjour,

plaisir , attention , sécurité : les 3 mots clés pour obtenir sans doute ce fameux rassasiement que ce soit en écoutant sa faim ou ses envies. Bref chaque prise de nourriture doit respecter ce cadre pour pouvoir réguler son poids et faire la paix avec la nourriture. Ce programme est un exercie mental qui s'acquiert je pense au fur et à mesure. Cela sera progressif. je pense qu'il faut un minimum de 6 mois pour acquérir ses notions sans y penser , que cela vienne tout seul sans que l'on soit obligé de réflechir. Au début on s'entraine, après ce sera automatique, vivement !!! pour l'instant je travaille plus sur mes envies afin qu'elles ne deviennent pas compulsions et en respectant ce cadre j'en ai beaucoup moins et vous ?

 

bonne journée à tous, 

Lolina
Ancien abonné

Pour l'instant je me sens encore en apprentissage. Cela ne fait que 11jours que j'ai démarré LC. Je me pose encore beaucoup de questions, avant-pendant et après le repas. Souvent je ferme les yeux pour savourer pleinement ce que je mange, c'est pas très naturel comme comportement. Mais pour l'instant j'en ai besoin. J'espère que par la suite j'arriverais à manger sans par moment fermer mes yeux ni devoir être hyper concentré sur mes bouchées. Que tout ça devienne plus naturel sans se poser de questions. 

izabelle
Animatrice forum

oui pour la sécurité, je rajouterai que ça implique aussi le regard des autres sur vos aliments, qui est lié à vos pensées

si votre mari vous fait les gros yeux parce que vous vous resservez, la sécurité est compromise....

mais bien sûr ce sont surtout les pensées internes qui sont liées à ce regard extérieur, et les émotions liées bien sûr

je reviens sur ce que tu dis Caroline sur le fait que le programme est un exercice mental

je comprends ce que tu veux dire, car en effet on remet en cause nos pensées automatiques et on centre son attention sur tel ou tel élément

mais en sous jacent, il y  a bien sûr nos émotions, qui sont liés à nos attachement à certaines idées

par exemple la peur de grossir va entretenir le mental dans des pensées de restriction cognitive sur un aliment

c'est pourquoi les expériences du programme sont tellement utiles, car ce n'est qu'en faisant réellement l'expérience de type : tiens j'ai mangé une pizza et j'ai perdu 500g  que nos pensées de restriction commencent à se remettre en cause

parce que nos émotions se détendent... on a fait l'expérience de manger un aliment à haut pouvoir rassasiant sans prise de poids

j'abonde dans votre sens, oui il faut du temps

Adonon67
Abonné

Bonjour, me voilà de retour... Je lis en ce moment le livre auquel Izabelle fait référence au début de ce fil de discussion. C'est presque un changement de paradigme : fin le temps où il était conseillé d'attendre, face à une EME, d'essayer de différer, et la recherche du point de satiété, avec l'idée de manger quand on a faim (et donc, pour moi, ça revenait à contrôler : ai-je faim ? oui-non, si non j'attends de voir ce qui se passe.) Eh bien, je découvre à quel point j'oublie le plaisir. Je regarde ce que je vais manger, et finalement si la nourriture est "conforme" (ça devrait être bon), j'oublie de porter attention à ce que je ressens. Depuis quelques jours, je goûte mon plaisir. Et un convive de me dire "ben que fais-tu ? il y a un problème ?" non, j'étais en train de déguster. Le Dr Zermati explique bien dans le livre comment les EME ont une chance de jouer leur rôle sans dérapage. Affaire à suivre ! 

izabelle
Animatrice forum

hahaha!

eh oui prendre le temps devient presque "bizarre" de' nos jours

je confirme que ça change tout

le plaisir est la condition essentielle de la satisfaction donc du rassasiement

bon dimanche!

Adonon67
Abonné

J'ajoute pour l'anecdote que je suis contrainte de me concentrer sur les bases du goûts (acide - sucré - salé - amer), l'aspect et la consistance des aliments. L'odorat a disparu depuis 9 mois maintenant, et avec lui toute chance de profiter des saveurs. 

izabelle
Animatrice forum

ah mince c'est terrible! j'espère que ça va finir par revenir!

Adonon67
Abonné

Ben pas si terrible que ça . D'abord c'est le seul problème qui subsiste, malgré une forme sérieuse de COVID, ensuite j'avais déjà un faible odorat avant. Avec sa disparition, je m'autorise à examiner vraiment les autres sens, alors qu'avant je m'efforçais d'essayer de ressentir des odeurs. Or mon répertoire d'odeurs a toujours été limité. Paradoxalement, la perte totale de l'odorat  m'oblige à une compensation qui est une découverte, presque de la sérendipité ! (bon, bien sûr je m'en préoccupe avec le médecin quand même, mais sans anxiété). Là aussi, nous sommes sans doute nombreux dans ce cas, non ?

Attention, plaisir, sécurité : même sans odorat, c'est possible ! 

Carole25
Ancien abonné

La sécurité c’est ne pas entendre les Pop up qui arrivent sans cesse et qui te culpabilisent.

PLAISIR ATTENTION ET SÉCURITÉ = cadre 

dixit Dr ZERMATI 

Carole25
Ancien abonné

La sécurité c’est ne pas entendre les Pop up qui arrivent sans cesse et qui te culpabilisent.

PLAISIR ATTENTION ET SÉCURITÉ = cadre 

dixit Dr ZERMATI 

Adonon67
Abonné

J’aime bien l’image des pop-up, c’est vraiment ça . 

 

izabelle
Animatrice forum

hihihi :-)

ma fille a perdu l'odorat seulement deux jours, et mon frère un peu plus longtemps, en fait je ne sais pas s'il en a récupéré

bravo pour en faire un atout de plus dans l'attention à tes sensations!

Adonon67
Abonné

Eh oui, Faut bien contourner le problème. Résultat : j’ai dégusté du chocolat, plein d’observations sur l’aspect, le toucher, la texture, il y a de quoi faire même sans l’odorat. 

Adonon67
Abonné

... et je n’avais jamais autant remarqué la saturation en sucre de ce chocolat, voilà qui me donne envie d’en essayer d’autres ! 

HFlorence
Abonné

Très belles démonstrations de l'intériorité. Merci pour ce partage.

 

Zymane45
Abonné

Bonjour @Adonon, j’ai moi aussi perdu le goût et l’odorat depuis le mois de mars (des suites du Covid). Je n’ai encore rencontré personne à qui cela est arrivé, je donc ravie de te lire ! On m’avait déjà parlé de toi sur un autre forum 😉.

Adonon67
Abonné

Bonjour Zymane45, autre forum ? Ça m’intrigues, dis-m’en plus !

mon odorat est sous-développé depuis toujours, j’ai mis du temps  réaliser sa disparition (j’ai été très malade, et mon entourage a été gravement touché...). Impossible de m’astreindre à une rééducation quotidienne. 
et pour toi ? 
au plaisir de te lire ! 
 

Zymane45
Abonné

Sur un forum de présentation, c’est izabelle qui m’a parlé d’une personne qui avait perdu goût et odorat sur LC donc j’imagine que c’est toi 😁. 
J’ai commencé une rééducation lundi avec des huiles essentielles. Je me dis qu’au pire ça ne donnera rien mais j’ai envie d’essayer 😉.
Si tu veux on peut poursuivre cette discussion via Mp pour ne pas déranger les autres sur ce problème ? Je pense que c’est possible (je suis là depuis peu, je ne connais pas encore toutes les possibilités 😁).

X