Prendre soin de moi - 15032019

izabelle
Animatrice forum

Depuis quelques jours je m'y tiens : je me cuisine un déjeuner : plat + dessert

L'effet psychologique est incroyable : c'est tellement plus facile de s'arrêter quand on est plein de l'amour et l'attention que l'on se donne à soi-même

ma famille est ravie… mais ce n'est pas pour eux que je le fais, c'est pour moi

Commentaires

reborn60
Abonné
Prendre à nouveau soin de moi, après une assez longue période de "pilotage automatique", c'est revenir aux fondamentaux de la méthode, un peu perdus de vue, et poursuivre ainsi mon chemin...
"Entre le stimulus et la réponse, il y a un espace. Dans cet espace se trouve notre liberté, le pouvoir de choisir notre réponse." Victor Frankl
Noebleu
Ancien abonné
Ah oui... pas une évidence pour moi ! je tiens sur une petite durée seulement. Cela me demande une planification et une vigilance de tous les jours.
reborn60
Abonné
Bonjour Noebleu, Un des fondamentaux de cette "méthode", c'est d'expérimenter ses sensations tant alimentaires qu'émotionnelles, et donc cela suppose de s'observer avec bienveillance et souplesse, et çà prend du temps. J'ai fait une première expérience de LC comme "bonne élève", mais finalement, j'ai réalisé que ce qui importe, c'est le cheminement, avec ses petites prises de conscience, plus que le rèsultat final escompté. Bon parcours à toi.
"Entre le stimulus et la réponse, il y a un espace. Dans cet espace se trouve notre liberté, le pouvoir de choisir notre réponse." Victor Frankl
reborn60
Abonné
Même si une perte de kilos serait bien accueillie 😉. Mais il faut d'abord cheminer dans la tête et le corps, car c'est de ça qu'il s'agit, sinon les régimes feraient des miracles. Bon week-end.
"Entre le stimulus et la réponse, il y a un espace. Dans cet espace se trouve notre liberté, le pouvoir de choisir notre réponse." Victor Frankl
HavenBerman
Ancien abonné
Oui, c’est pqs évident de prendre soin de soi. Personnellement, je n’en ai pas envie, j’essaie, parfois ca fonctionne, parfois non.
Haven Berman, mangeuse émotionnelle 🍴
Noebleu
Ancien abonné
Rebirn 60 oui bien sûr. J'évoquais prendre soin de soi au sens large ... pas seulement alimentaire.
reborn60
Abonné
Coucou Noebleu, Je pensais que tu parlais alimentation dans ton post, effectivement, et le mot "planification" m'a évoqué la restriction cognitive qu'il s'agit de lâcher grâce à ce programme. Bonne poursuite de parcours. Evelyne
"Entre le stimulus et la réponse, il y a un espace. Dans cet espace se trouve notre liberté, le pouvoir de choisir notre réponse." Victor Frankl
izabelle
Animatrice forum

comme j'ai un peu plus de temps ces temps-ci, après avoir décidé d'annuler mes vacances d'août pour rester à la maison  (marre de trop courrir),  c'est le moment de prendre le temps de CUISINER pour moi

c'est quelque chose de lointain, lié au fait que ma mère n'aimait pas cuisiner pour nous et le faisait par "devoir" tout en se plaignant

du coup moi j'ai tendance à ne pas faire la cuisine du tout  (tout en ayant une réputation de fameuse cuisinière car je ne cuisine que lorsque je reçois  haha)

et je sais que me faire la cuisine est un acte d'amour dont j'ai besoin pour moi-même

 

alors c'est parti pour les bons petits plats

izabelle
Animatrice forum

prendre soin de soi, c'est cuisiner, mais c'est aussi autre chose, c'est simplement porter un regard et une attention vers son enfant intérieur

ce matin j'ai demandé à mon enfant intérieur de quoi il avait besoin

sa réponse : de câlins....

pas tant des autres que de moi-même

c'est surtout l'amour dont il a besoin, c'est comme ça que je l'ai ressenti

 

prendre soin de la partie la plus vulnérable de nous-même

ce matin, j'ai remplacé une partie de mon muesli par de la banane : aliment réconfort  pour mon enfant intérieur

et je me suis sentie bien en forme pour attaquer la journée en mode "adulte"

Mevanwi
Ancien abonné

Ca fait du bien de retourner vers soi 

Peu importe la manière 

En ce moment j ai besoin de sortir de mes obligations et de me reposer alors je lache un peu sur ce qui n'est pas indispensable et sans culpabilité 

Bon des fois elle passe me faire coucou mais je la chasse ;)

A039.nicoleber
Ancien abonné

Depuis le décès de mon fils, en Septembre 2018, je suis incapable de cuisiner quoique ces soit.

je vais donc tenter de renouer avec la cuisine dès que je m'en sentirai le courage.

Patchimo
Ancien abonné

réapprendre à vivre, en cuisinant, faire une toute petite chose, pour commencer, cuisiner pour soit ou peut-être plus facile pour d'autres. Déjà de le dire, d'écrire ici c'est un pas en avant, bientôt vous aurez le courage de cuisiner et de faire bien d'autres choses.

Quand on arrive à agir sans une quelconque attente de réussite ou d'échec, l'action nous amène à nous libérer de la souffrance.

A039.nicoleber
Ancien abonné

Merci. J'arrive à faire quelques entrées quand je reçois du monde et des desserts quand mes petits-enfants sont à la maison...Parfois. J'espère, avec de l'aide et avec le groupe, réussir à me donner la peine de choisir les plats que j'aime et à les cuisiner. Wait and see. Je me donne le temps

 

izabelle
Animatrice forum

bravo Nicole, oui il faut se donner le temps, et se donner l'amour que l'on donne aux autres,  même s'il y a cette souffrance, cette perte, c'est important de continuer à manifester l'amour dans les gestes du quotidien

plein de courage!

X