A quand la fin de l'obstination ? - le 24/02/2012

capuccino
Marraine

Bonsoir,

Presque 8 mois de LC et je m'obstine : je m'obstine à ne pas perdre 1 gramme, je m'obstine à trouver très difficile de sauter un repas après une grosse EME, je m'obstine à m'endormir lors de  certains exercices de PC, je m'obstine à oublier 3 fois sur 4 à faire d'abord l'EME/zen avant de m'autoriser à manger pour me réconforter, je m'obstine à me peser trop souvent alors que ça m'angoisse, je m'obstine trop souvent à oublier de déguster les premières bouchées de mon alimentation, je m'obstine à avoir une alimentation complètement anarchique faite essentiellement de laitages gras et sucrés...je ne sais même plus quand j'ai mangé des haricots verts pour la dernière fois...

A quel moment vais-je enfin prendre le bon chemin et arrêter de m'obstiner à faire le contraire de ce que j'aimerais faire ?

Commentaires

lola74.
Abonné

Bonjour Capuccino,

Moi non plus je ne perds pas un gramme et je n'arrive pas à faire la RPC aussi souvent que je voudrais, mais je ressens quelquechose : bienveillance et patience sont les clés du succès.

ça n'engage que moi et je n'ai commencé le parcours que depuis 2 mois, mais je pense qu'il faut que tu lâches du lest (sans jeu de mot) : vois le côté positif d'abord :

1 - si tu t'endors lors de la RPC ça veut dire que tu fais de la RPC, déjà c'est bien ça, non ?

2 - si tu oublies 3 fois sur 4 de faire l'EME zen, ça veut dire que tu le fais 1 fois, moi je ne le fais jamais, alors 1/4 c'est bien je trouve...

3 - si tu oublies trop souvent de déguster les premières bouchées : arrête de te mettre la pression et si tu te demandais juste si tu aimes ce que tu manges ? je me suis souvent mis la pression sur la dégustation et le fait de manger lentement, perso ça me stresse et puis hop, une EME pendant le repas, alors non, tant pis, si tu ne dégustes pas, c'est pas grave...

4 - les haricots verts c'est pas bon...

5 - si tu ne manges vraiment que des laitages gras et sucrés tous les jours, il va bien y avoir un moment où tu en auras marre, tu es peut-être toujours en restriction cognitive malgré toi et il te faudra peut-être plus de temps pour te lasser... moi aussi j'adore les produits laitiers, en particulier le fromage et la dernière fois je ne me suis pas reconnue, j'ai dit "non merci je n'en veux plus, je suis rassasiée de fromage”, ça ne m'arrive pas souvent, mais ce soir là j'ai jubilé de joie parce que j'étais certaine que je me jetterai dessus...

Bref, sois cool avec toi, tu le vaux bien !

isabellej.
Abonné

mmm moi j'adore les haricots verts, al dente bien sûr...

lola a raison, il faut déjà apprécier ce que l'on fait avant de déplorer ce qu'on ne fait pas

mais je te comprends tout à fait capuccino

déjà toute cette conscience que tu as, c'est la porte ouverte, tu la franchis à ton rythme

jaraz.
Abonné

Que tu es dure avec toi !

Je me sens en très grande forme ce matin, et je vais essayer de te communiquer un peu de mon énergie.

La pleine conscience / la méditation / le yoga sont en train de changer ma vie.

Oui parfois la rpc me fait mal au dos, mais de moins en moins, souvent je baille, je m’endors, je me réveille...je trouve agréable de faire une séance avant de m’endormir, je sais que je vais m’endormir, que je me réveillerai pour éteindre et je dormirai très bien. Il n’y a pas de but dans la méditation, c’est un acte d’amour, peut être peux tu écouter cette émission, c’est par là que j’ai commencé ! //www.franceculture.fr/emission-les-racines-du-ciel-la-meditation-avec-fabrice-midal-2011-11-13

Je te confie une expérience troublante :  une fois, j’étais triste sans savoir pourquoi, je n’arrivais pas à me concentrer sur mon travail et je ne pensais qu’à manger, soit disant pour me donner de l’énergie ;) puis j’ai pensé à la rpc et je me suis isolée pour 10min. je commence. pour une fois je n’ai pas envie de m’endormir, mais je lutte pour ne pas me laisser envahir par des pensées négatives, je m’évade, je reviens, je m’évade, je reviens, je m’évade, tout à coup, les larmes qui coulent sur ma joue me font revenir, et là j’ai le sentiment d’avoir franchi un cap, et je souris. J’étais bluffée. J’ai extériorisé mon émotion plutôt que de l’enfouir sous la nourriture. Je me suis fait un thé, et j’étais bien, heureuse d’avoir trouvé en moi les ressources.

Je suis en train de lire un livre sur la méditation de c. andré (méditer jour après jours), et il y a un passage que je trouve géniale (il y en a des tonnes mais celle-ci me vient maintenant à l’esprit) : « ce n’est pas la même chose de se dire « ma vie est triste » et « je suis en train de penser que ma vie est triste ». En identifiant mes pensées comme des phénomènes de l’esprit, je verrai mieux que, dans ces dernières, se nichent beaucoup de jugements de valeur, d’automatisme, d’impulsions, avec lesquels je n’ai pas forcément à être d’accord. Cette expérience un peu étrange de dissocier de son propre mental, cet effort de se servir de son esprit pour ne plus être piégé par lui, c’est ce que propose la pleine conscience ». Ouvrir un espace de réflexion, de mise à distance…

Flowerbomb.
Abonné

Cappuccino,

je suis dans le même bateau que toi. 8 mois de LC, pas un gramme de perdu, difficultés avec la RPC, quasi impossible de déguster deux bouchées de suite, EME difficiles à détecter car seulement au cours des repas......et fâchée contre moi pour toute ces choses que je n'arrive pas à faire. je voudrais être parfaite et malgré mon application je n'y arrive pas.. mais j'ai le sentiment que ça va venir. il faut se réconcilier avec soi. je vais de découverte en découverte et là, dernièrement je me suis découverte un gros facteur "stresseur poids" que j'étais sûre de ne pas avoir.... ça va venir, j'en suis sûre, on est restées trop longtemps en restriction je pense.

Nikaia.
Abonné

Bonjour Capuccino

Alors déjà, comme le dit Lola, il faut regarder les points positifs .. à tous ceux qu'elle a mentionné, j'en rajoute un : tu ne perds pas maistu ne grossis pas non plus :)

Après, peut etre peux tu te poser des questions sur le pourquoi tu ne perds pas .. soit tu es déjà à ton "set point" (je n'espère pas pour toi vu que tu veux descendre) ou alors peut etre as tu des raisons inconscientes de ne pas vouloir maigrir ...une sorte de sécurité avec des kilos en trop (par rapport à la séduction par exemple) ou l'impression inconsciente que tu ne serais plus toi si tu n'avais pas ces kilo .. je suis sure qu'il y a des outils sur le site pour essayer de travailler ces points.

Après, tu parles de ta balance ... Vu qu'elle te stresse, je t'invite à la jeter tout simplement (à la rigueur tu la ranges au grenier ou à la cave, mais la poubelle me semble une bonne option) .. tu verras bien avec tes pantalons si ça bouge ou pas ... et cela t'évitera un stress inutile!

Question nourriture, tu te concentres actuellement sur les laitages gras et sucrés. C'est sur que si tu ne manges que ça tout le temps, tu ne vas pas avoir envie de déguster car c'est toujours la même chose .. et tu n'as pas l'impression d'avancer... J'imagine que tu es partie sur les laitages gras et sucrés par opposition aux régimes et que le fait de manger des légumes ou des fruits te bloquent un peu car "légume = régime" et tu n'es pas au régime  ... je préciserai les choses : "légumes bouillis sans matière grasse = régime" mais il y a plein de manière de cuisiner les légumes qui ne font pas du tout "régime" et qui sont délicieux ... si tu as besoin de recettes, j'ai ce qu'il te faut :) je suis sure qu'il y a des légumes ou des préparations de légumes que tu aimes/as aimé/aimerai (entre les gratins, les tartes, les soupes, les crumbles, sautés, frits, à la crème, avec des lardons...) ... tu as juste à les retrouver et te réconcilier avec eux. c'est vrai que les haricots à l'eau c'est pas toujours top .. mais des petits fagots de haricots enrobé d'une tranche de lard et cuit dans le jus du gigot .. miam :)

mon avis: pour déguster il faut que tu donnes envie à tes papilles du neuf ... soit en faisant toi même la cuisine, soit en achetant des choses variés. Pour t'aider/t'apprendre à déguster tu peux tout à fait seule sur plusieurs repas ou avec des amis sur un seul repas, te faire des dégustations/comparaisons en analysant un même type de plats issus de différentes provenances/marques. Tu seras obligée de déguster pour analyser

par exemple différents "poulet" (surgelé, marque de magasin, marque connue, traiteur, fait maison) ...  étudier les texture, la cuisson, éventuellement le croustillant de la peau, les garniture de légumes, la sauce, trouver les  épices/herbes qui aromatisent ... Il faut le prendre comme un jeu ... et si c'est toi qui cuisine, te poser la question, qu'est-ce qui est réussi, qu'est-ce qui manque? et en ajoutant tel épice ou telle herbe? et du croquant? et du moelleux... un peu plus ou un peu moins de cuisson ...

tu peux faire la même chose avec les fromages : premier prix, moyenne gamme, haut de gamme de supermarché, et fromager ...est-ce que vous serez capable de retrouver qui est qui? ou du tarama ou tout ce que tu veux ...(et même sur les laitages gras et sucrés:)

bon courage!

Nikaia

capuccino
Marraine

Merci pour vos réponses et je me rends compte que lorsque j'écris un message, je ne regarde que par le petit bout de la lorgnette et que je ne vois rien d'autre que ce qui s'est installé dans mon esprit depuis quelques heures.

Donc je crois que j'éxagère car : je cuisine d'excellentes choses que je mange rarement car ça ne me dit rien au moment de passer à table et je me rabats sur des choses que je connais, je reste en terrain sur ! Je me rends compte aussi que mes envies d'explorer à l'infini les plats et saveurs s'estompent et qu'en mangeant beaucoup de laitages, je reviens à mes amours d'antan quand j'étais môme et pas au régime où j'aurais pû me nourir exclusivement de pain sec frais et de lait sans que je me sente privée de quoi que ce soit. Aujourd'hui ce qui me dérange c'est que mes repas ne sont pas structuré comme le reste de la famille (alors que tout le monde s'en moque d'ailleurs).  Je mange pleins de choses en petites quantités, j'ai toujours l'impression 'être à un apéro dinatoire, le pire là-dedans c'est que je ne sais pourquoi ça me gène tant car franchement manger par exemple 100g de viande et puis des légumes et puis un dessert, ça me gonfle. J'ai encore besoin de me rassurer que je peux manger de tout je crois.

Quant au reste bein,, je sais que la RPC me fait beaucoup de bien mais même assise sur une chaise, je suis capable de m'endormir. hier, j'ai fait mes exercices dans le train et bien rebelotte, une petite absence sur la fin des exercices du matin et du soir...

Pour ce qui est du poids, j'espère bien que je ne suis pas à mon set-point et dans l'absolu, je suis en réel surpoids que depuis 1 an et demi, avant JE me trouvais grosse mais ne faisais que 62 kgs pour 1m65... Aujourd'hui, JE SUIS grosse et je sais que lorsque je n'ai pas d'EME, que je respecte mes sensations, mon poids peut baisser mais s'il me faut 15 jours pour perdre 100 grammes et 2 heures pour en reprendre 200 en cas d'EME...bein c'est pas gagné.

Mais c'est vrai que les choses changent, je ne suis pas ou bord du gouffe en écrivant ce post, je ne pleure pas, je ne me haïs pas, je ne suis même pas en colère, mais ça m'agace tout ça et je voudrais comprendre... En fait ça va pas trop mal si je ne me vois pas comme je suis et si mon esprit arrive à ma laisser des illusions sur mon physique...Mais le choc c'est de me voir telle que je suis réellement avec mes bourrelets, mon 95D et  mes cuisses qui ressemlent à de la tôle ondulée tellement elles sont pleines de cellulite. J'aimerais quand même bien que les choses s'arrangent de ce côté-là car j'aimerais vraiment aimer un peu mon corps avant d'être trop vielle, car ce corps-là rien à faire, je n'y arrive pas, je ne l'aime pas, je le tolère et c'est déjà pas si mal que ça. 

 

Lia.
Abonné

On va former un club des obstinée, poruquoi pas? c'est un grand club lc, y a pas de minite de dates inscrites nulle part. Alors ej te rassure moi aussi je m'endors parfois, en fait je suis dans le tram, les stations passent, défilent, les pensées aussi......je loupe régulièrement ma station. MAIS je fais ma rpc quand même. La balance j'ai eu ce soucis les 4-6 premiers moi ici du mal à lâcher. Et là à la cave j'ai du me peser 3-4 fois depuis noël et franchement c'est vraiment libérateur.

POur les aliments lactés et bine continue si tu aimes vraiment cela et que ca te satisfait. Ce ne sont pas de menus "normaux-familiaux" qui changeront la donne. J'adore les haricots verts (avec beurre et ail!) je menage des repas quotidiens standards si on veut et pour autant je ne maigris pas. Je ne grossis pas non plus.

POur le reste ma foi mon 100E rentre dans mes soutifs, ma cellulite salue la cellulite de toutes les femmes de cette terre (c'est juste que c'est un trcu d'hormones la cellulite). J'ai appris à l'aimer mon corps, ca commence par le tolérer, c'est déjà nettement plus encourageant que de la détester le pauvre!!!!!!!

J'ai envoyé un mot à la coach en gros en lui disant que ma foi peut être je suis à mon set point, mais sa réponse est vraie: tant que je ne mange pas complètement pour me nourrir à ma faim en me réconfortant et qu'il reste quelquepart des eme........des kilos peuvent partir.

Donc je suis la piste des "eme cachés"....suivons suivons.....on va finir par trouver. 

Flowerbomb.
Abonné

oh comme je te comprends Capuccino,

j'ai moi-même été très mince quasi toute ma vie et maintenant avec 67 kg pour 1,58 m je me trouve vraiment trop grosse et je ne l'accepte pas. mais comme toi, je ne me sens pas au bord du goufre, je ne suis pas déprimée mais juste dépitée les jours où ça va moins bien dans ma tête eh bien je suis révoltée. courage, on a fait déjà un grand chemin............

lola74.
Abonné

moi j'ai toujours été "ronde", et même si je fais 67 kg pour 1m57 j'aime bien mon corps moi. Je n'aime pas la cellulite, je n'aime pas tout mon corps, mais il est doux et moelleux et sans lui je ne serai qu'un ensemble de pensées plus ou moins sympas qui s'évaporeraient dans l'air, alors je l'aime bien moi mon petit corps grassouillet !

Labrador.
Abonné

La RPC chez moi c'est 

  • le soir, dans mon lit, lumière éteinte. Oui je m'endors régulièrement, mais pas à chaque fois. Et je m'endors dans le calme .... c'est toujours bon à prendre.
  • dans la voiture en allant travailler. Conduite en RPC.
  • qqfois debout en attendant qqchose
  • rarement assise (je n'arrive pas à m'assoir pour "ne rien faire")

 

Bon, mais ca me fait du bien.

Pas de stress sur la RPC. Tout ce que vous pouvez faire est un bout du chemin.

 

Courage à toutes et tous

 

 

G.Apfeldorfer
Votre coach

Ah capuccino, je vous reconnais bien là, dans ce passage à vide ultra-pessimiste ! Mais je sais aussi par ailleurs que vous avez bel et bien progressé dans vos comportements alimentaires, même si tout n’est pas parfait, loin de là. Vous vous rattrapez d'ailleurs dans un second post, histoire de dire que ce n'est pas la cata absolue…

Les montagnes russes: c’est sans doute sur ce point particulier qu’il vous faudrait travailler. Accepter ces moments de doute, accepter de ne pas tout faire bien.

Jaraz a raison : vous êtes dure avec vous-même. Et sans doute aimez-vous vous plaindre sur le forum afin qu’on vous dise que non, vous allez y arriver, que oui, vous avancez.

Eh bien voilà, le forum vous le dit ! Et moi aussi.

black-kam.
Abonné

Lola, te lire, c'est du bonheur en tablette (de chocolat). Chaque petit carré de toi est savoureux, tu sais redonner le sourire aux linecoacheuses égarées/démotivées.

 

Lola, te lire, je le compte comme une compensation d'EME ?   ;)

 

Merci encore !

capuccino
Marraine

Touchée, Dr A.

Oui je viens sur le forum pour me plaindre en espérant trouver quelqu'un qui à un moment ou à un autre me rassurera, me fera le petit commentaire qui me fera avancer, mais n'est-ce pas fait pour ça un forum ? Bien sûr il y a aussi les moments où je viens pour apporter ma pierre à l'édifice de certaines qui comme moi sont  à la recherche du chainon manquant pour progresser.

A qui pourrais-je exprimer mes doutes si ce n'est à mes "compatriotes" de la patrie des mangeuses non régulées qui galèrent avec leur comportement, avec leurs kilos en trop et la tristesse et le mal-être qui en découle ? Autour de moi, soit les gens sont dans la même galère que moi et accumulent les régimes les uns après les autres sans comprendre que je ne refasse pas un petit tour chez WW qui avait si bien marché pour moi après l'arrêt du tabac ! Ou alors il y a les mangeurs régulés qui ne comprennent rien à rien car pour eux tout ce que nous cherchons à acquérir grace à LC est d'une évidence !!!

A qui pourrais-je exprimer le désespoir qui parfois m'assaille encore quand mon regard croise ma silhouette dans le miroir et que je réalise combien j'ai grossi et que la boule que j'ai dans la gorge m'empêche presque de respirer ? A mon mari qui m'a toujours soutenue, qui me répète que j'ai fait un choix et que c'est le bon et à qui j'ai honte de redonner ma taille de vêtement  alors qu'il voudrait m'en offrir ? A ma fille à qui j'essaie de transmettre d'autres idées que celles que j'ai moi même reçues et qui de temps en temps revient à la charge en me disant qu'elle veut perdre quelques kilos ?

Bien sur je, ce n'est pas par hasard si je pose mes questions dans la rubrique qui vous est spécialement réservée à vous ainsi qu'au Dr. Z. parceque je suis comme une bonne élève devant le maître, je fais mes de voirs, apprend mes leçons et je viens vers vous pour comprendre pourquoi ça coince, vous qui êtes les spécialistes en la matière. Bien sur je comprends aussi que vous m'avez donné tellement d'explications et de pistes que c'est à moi d'en tirer profit.

Mais un petit mot d'encouragerment n'a jamais fait de mal à personne n'est-ce pas ?

lola74.
Abonné

black-kam je vais rougir à force (une émotion, bon ça va celle-là elle fait partie de celles que je sais laisser aller et venir tranquillement) ! c'est très gentil...

capuccino, je pense aussi que le forum est fait pour ça, et les blogs aussi, pour échanger nos expériences et nous soutenir. Alors continuons de partager nos hauts et nos bas, ça fait du bien !

Bon dimanche à tous et toutes !

Pomdereinette.
Abonné

Cappucino, je (t) adore. j'aurais pu signer chacun de tes propos, du découragement à la remotivation en passant par le besoin d'exprimer doutes et désarroi. Merci pour tes posts !

Haut de page 
X