SONDAGE: combien de kg et/ou quoi de plus? - 06072014

lmlavie.
Abonné

Bon je tente le coup: je ne sais pas si ça a déjà été fait mais voilà: j'ai vu une vidéo récemment suite à un fil sur LC qui disait entre autres choses que nous gardons nos cellules graisseuses à vie. Qu'elles se vident mais se remplissent si on y met de la graisse.

Ca m'a fait un peu un choc en me disant que si ça se trouve ce que nous faisions c'était un régime. Nous sommes là toutes pour 3 mois, 6 mois renouvelables ensuite mais j'aimerai faire un sondage pour que l'on puisse se rendre compte des kilos perdus histoire de voir. Car moi je me dis, je fais attention car j'apprends à manger correctement, donc normalement mes cellules graisseuses n'auront quà bien se tenir. Je suis un peu en TCC avec LC et en suis bien consciente, ça apporte plus qu'un régime certes! Mais alors: 

QUI A PERDU COMBIEN DE KILOS AVEC CETTE METHODE? car ici on voit au fil des pages 1 kg par ci, 1 kg par là... mais au total ça fait combien? Durablement?

Il y en a qui ont perdu beaucoup et ce qu'elles voulaient?

Merci pour vos témoignages qui me rassureront certainement.

Je commence donc le fil:

7 kg en 2 mois et beaucoup de changements et d'avancées en cours dans ma vie personnelle.

Commentaires

Chléa.
Abonné

Je crois que c'est un peu plus compliqué que ça : à priori, oui nous gardons nos cellules graisseuses à vie .

Et, selon notre programmation génétique, certain(e)s quand ils grossissent, soit fabriquent de nouvelles cellules graisseuses ( qui resteront tout le temps et viendront se rajouter aux autres) , soit remplissent les "anciennes ", soit un peu des deux, et ce dans une proportion variable.

Ce qui explique qu'effectivement les régimes font grossir car,  dans le pire des cas, ils contribuent à créer de nouvelles cellules graisseuses quand on regrossit ( ce qui semble quasi inévitable avce les régimes ) , lesquelles cellules ne partent jamai; .au mieux elle se vident

Voilà pour ce que j'ai compris

 

Quant à savoir dans quel type on est, mystère ..

C'est vrai que c'est assez flippant cette histoire de fabrication de nouvelles cellules graisseuses à chaque fois qu'on re grossit : je me dis que j'ai du en fabriquer un paquet!!

 

Pour répondre à ta question, depuis que j'ai commencé j'ai perdu 5 kg.( je faisais 67 kg au début, et la dernière fois que je me suis pesée- 20/06-  j'étais à 62 kg.). 

 

Quant à savoir si cette perte est durable : ??? ..j'en sais rien du tout . pas assez de recul. ( inscrite depuis le 2O mai ) . Mais ce poids là je le connais bien car j'y ai passé une bonne partie des 3 dernières années ( avec des pics de + 2 à 5kgs) . Je me dis donc que ça peut etre durable si je continue à respecter peu ou prou mes sensations alimentaires

coolosse.
Abonné

Comme toi j ai bien conscience d être dans une therapie comportementale et j avoue que je me prete au jeu avec parfois qqs resistances mais bon j essaie

Ma perte de poids est de 3kgs5 en 2 mois et demi

Ce que je retiens pour le moment c'est que ça m a redonné l impulsion nécessaire pour refaire du sport et aussi pour m autoriser du temps pour moi rien que pour moi

j approche mon assiete avec un autre regard,je peux rester dans le meme rythme que ma famille te amis tout en m écoutant

je suis +sereine

j ai envie de continuer de perdre ,j en suis a 94;5 ;le prochain but serait de ne plus voir de poids au dessus de 90 j y crois mais ça fait des annéés que je n ai pas vu ma balance avec le chiffre 8....si ça arrive grande satisfaction

j ai encore peu de recul sur la methode mais j y accroche bien et ça me prend du temps tout ça

bonne continuation à toi et à tout le monde

Chléa.
Abonné

En revanche ( précision ) : je ne suis plus  en restriction.je mange vraiment ce qui me fait plaisir, gras et sucré ou pas, c'est selon . Je me fiche du sacro saint équilibre alimentaire : faut juste que j'en ai envie et que ce soit bon

Et c'est ça qui change tout :)

Soleluna.
Ancien abonné

Salut Lmlavie, désolée, pas du tout envie de répondre à ta question, mais envie de te dire pourquoi.

La perte est plutôt chouette et j'en suis bien contente. Mais donner des chiffres c'est je trouve très stressant. On appelle ça d'ailleurs le stresseur poids :) Ca me met la pression à tenir la chose, etc, ca m'expose. Aucune envie de cela. Et puis ma transformation va bien au-delà du nombre de tailles ou de kilos perdus. Enfin la perte dépend des uns et des autres : on ne part pas tous de la même ligne de départ, on a pas le même passé (nombre de régimes), le même métabolisme, on fait pas la même chose (jamais fait le parcours forme par exemple). Donc comparer ce qui n'est pas comparable bof...

Par ailleurs sur le site il y a pas mal de nouvelles je pense en ce moment, d'où les petits 1 ou 2 kg de ci de là ; c'est tôt, c'est tout.

Après je comprends que tu puisses avoir besoin d'y voir plus clair et d'être motivée. Y'a un autre fil qui s'appelle "combien perdu" ou quelque chose comme ça, tu y trouveras des éléments de réponse. Voilà, je voulais juste te dire en substance gaffe à pas trop focaliser sur le poids et les nombres de kilos. C'est à mon avis un facteur de reprise :) Après c'est toi qui dis !

Belle route

coolosse.
Abonné

je suis d accord sur le fait qu il ne faut pas se focaliser sur la perte et que chacun évolue à son rythme suivant sa vie son passé ses experiences ses différents régimes mais je pense aussi que chacun a une approche differente de la balance, en ce qui me concerne j  ai encore besoin de voir les chiffres qui descendent et parfois aussi remontent ça m aide à rester dans mon chemin,probablement c'est de la maitrise mais je l accepte d etre encore un peu dans la maitrise puisque cela me donne l envie d aller de l avant,le petit stress de tps en tps a un effet bénéfique sur moi.j en suis la,pour l instant peut etre qu un jour j aurais un autre raisonnement on évolue tt le tps avec LC.

voilà pour mon petit recul d experience

lmlavie.
Abonné

Merci Soleluna,

je sais bien que tu es dans le vrai mais je voulais juste avoir un aperçu de ce que ça peut donner car en fait, l'air de rien, j'ai le sentiment que derrière un site sur la perte de poids, qui es un faux problème en fait je pense, ils visent à être dans la TCC et c'est tout, alors que leurs conseils, la démarche, l'organisation, tout est très bien pensé. Moi j'y ai trouvé mon compte, vraiment. 

Mais ça ne m'empêche pas de penser qu'en fait ici sur le site, je ne crois pas avoir entendu qui que ce soit dire: j'ai perdu 15 kilos de manière durable. Et moi, j'en ai 20 à perdre (bon, plus que 13 maintenant, mais quand même)

En fait c'est juste pour savoir si je vais m'arrêter à la moyenne qui est de 7 / 8 kg pour tout le monde et qu'après... ben il ne se passe plus rien. Il suffit juste de le savoir.

Mais en tout cas je voulais te dire que j'apprécie beaucoup tes remarques et le fait que tu t'opposes, j'en attendais pas moins de toi et d'ailleurs, je savais déjà que c'est de toi que j'aurais cette petite perle de réponse.

Encore merci

Soleluna.
Ancien abonné

T’es sympa Lmlavie. Ta réponse est gentille et me soulage : j’avais peur que tu me prennes pour une donneuse de leçons !! Loin de moi cette volonté, je sais juste que je ne sais rien. JEn revanche j’ai des convictions, et comme je suis une fille du soleil, je les exprime souvent avec force… ;p

Tu aimerais qu’on te dise si oui ou non tu vas perdre les 13 kilos. On peut te le dire. Mais ce sera un mensonge. Non pas parce que ce ne sera pas le cas (et pourquoi ça ne le serait pas?!) mais parce qu'on ne peut pas dire. Personne ne peut le dire. Tu préfères quoi? Un bon gros bobard qui te rassure comme le font tous les autres vendeurs de miracle? Ou une méthode qui est honnête, qui semble porter ses fruits (et bravo pour ta perte de poids, c'est top!). Mais oui, qui ne te vend pas du vent? C'est dur l'incertitude, mais ça fait partie de la vie. On a pas de garantie dans la vie, c'est comme ça, c'est vrai pour un job, une situation, une relation amoureuse, la famille, la santé. Tout. Prenons-en notre partie et faisons avec. Soyons avec. Du mieux que l'on peut. Et ne nous décourageons pas parce qu'on ne sait pas ce que ça va donner. Ce que tu peux faire, de manière objective c’est regarder le chemin parcouru, les changements etc. Et, objectivement, tu as des signes plus que satisfaisant non ? :)

Il me semble personnellement qu’ici y’a une tentative de contrôle. Tu veux savoir aujourd’hui si tu vas réussir à atteindre demain l’objectif chiffré que tu t’es fixé. Tu veux savoir si cette méthode est bien une méthode pour perdre de poids ou une TTC déguisée qui ne dit pas son nom. J’y vois un problème de confiance, de défiance. Ce que je comprends. C’est pas facile de faire confiance. Et sur quelle base on fait confiance quand on connaît pas ? Certaines d’entre nous ont tellement été déçues ! Par les différentes méthodes ! Par nous-mêmes (moi en tout cas, c’était moi que je remettais en question, pas les méthodes)

Et puis je crois aussi, mais je me trompe peut-être, que tu abordes LC comme un régime : un peu au pas de course, hop hop. Et là aussi c’est légitime. On est quand même là pour perdre du poids hein ! J’ai fait pareil, nous sommes nombreuses à avoir fait pareil. D’autres, si elles passent par là te le diront. On remplace la restriction alimentaire (pas manger de ci ou de ça) par une restriction de « comportement » (manger QUE quand j’ai faim, ne JAMAIS dépasser la satiété etc). Sauf que non. Ca marche pas comme ça. C’est tout aussi usant que la restriction sur les aliments. On ne peut pas contrôler à vie.

Tu dis dans le blog que tu bloques sur la dégustation, tu ne pouvais pas faire l’étape. Ben je trouve que c’est très bien. Tu as peut-être besoin de souffler un coup. T’as fait de trop grands changements d’un bloc, t’as un petit palier ? Cool, profites-en pour respirer, te poser un coup.

Tout ça est une question de lâcher prise je crois. C’est le même mouvement.
Je sais quand ça advient, mais je sais pas bien comment ou comment le décrire. Je crois que c’est pas que intellectuel. Un truc de dedans, dans les tripes. Comme une pomme quand elle est bien mure, elle tombe d’un coup. Mais y’a eu tout un processus derrière.

Ah et sinon : y’en a plein qui ont perdu à coup de 2 chiffres ! Si si ! Va voir dans la « La méthode > Les témoignages ». Et aussi dans le forum « Livre d’Or ».

Alors pourquoi pas toi ? Pourquoi pas moi ? :)
Voyons voir !

Je nous souhaite bonne route !

lmlavie.
Abonné

Définitivement, ce que je préfère dans cette méthode, c'est vous toutes (pas de mecs à l'horizon!), votre soutien, vos avis, vos expériences, vos âmes, votre coeur... enfin l'humain il n'y a rien de tel. Et rien que pour ça je ne regrette pas du tout.

Ici on ne se sent jamais seul.

Et ça... c'est du luxe... qui n'a pas de prix

pinder.
Abonné

Merci Soleluna d'avoir mis des mots pour mon ressenti actuel que je tentais d'expliquer à la coach au tel mais qui ne l'as pas interprété comme cela me disant que j'étais sans doute exigeante, sans doute, mais je pense au fond de moi que c'est plus juste de dire qu j'étais dans ce cas de figure que tu décris :

"On remplace la restriction alimentaire (pas manger de ci ou de ça) par une restriction de « comportement » (manger QUE quand j’ai faim, ne JAMAIS dépasser la satiété etc). Sauf que non. Ca marche pas comme ça. C’est tout aussi usant que la restriction sur les aliments. On ne peut pas contrôler à vie."

Là du coup j'ai lâché lc et je prend du recul, car beaucoup d'investissement pour un résultat de kg identique pas terrible. Donc lundi je reprend le chemin des bonnes résolutions et vais tenter t'être plus à mon écoute ete non plus tenter d'être une bonne élève crispéee sur bien faire et ses résultats...! Un peu de yoga, un peu de rpc, de gym ou de rando et écouter mon corps et lui faire des petits plats sympas : bn c'est là que je pêche je suis un peu fachée avec faire à manger !!! j'ai trois tonnes de livres de cuisine... ! Mais je ne cuisine que quand j'ai du monde à la maison. J'ai encore du travail pour changer tout ça !!!

Bonne semaine à toutes,

Dédette.
Abonné

6kgs en 5 semaines dès le début de l'application de la méthode de  Lin-coaching, reprise de 2 kgs en une semaine dont je reconnais parfaitement la cause (repas au restaurant pour le fête des mères et EME liées àl'état de santé de mon mari) , j'ai perdu ces 2kgs en une semaine en reprenant la méthode et ça se maintient, je verrai demain matin en me pesant car le lundi est le jour de la pesée et de la prise du tour de taille, lequel diminue régulièrement et pour les diabétiques c'est important.

Pamina21.
Abonné

BOnjour

Moins 3,5 kgs en 6 semaines avec beaucoup d'écarts ( restaus, repas festifs, apéros...), mais pas top de restrictions dans ces moments. Je me rattarppe  en sautant le petit déj le lendemain, chose que je n'aurais jamais osé faire  avant !

Beaucoup plus à l'écoute dema faim mais encore du mal avec les repas festifs pour identifier ma satiété, sicon je croisq ue j'aurais perdu beaucoup plus .

-Céline-.
Abonné

Merci Soleluna ! Tu exprimes ce que je ressens ! Tu me facilites la vie ^^! Pinder, je te comprends aussi :)

En plus, personnellement, lire la "réussite" des autres à tendance à me stresser. Je suis très contente que vous perdiez pour celles qui perdent, ne vous méprenez pas. Mais ça me renvoit à mon propre "échec". Enfin, c'est la sensation qui me vient d'emblée quand je lis "j'ai perdu xx kg en xx jours" ... Il me faut me pauser, décanter les informations, me dire que ma réussite est ailleurs (amies de X-Files bonjour ^^), que nous sommes toutes différentes avec des parcours différents ... Bref, sur ce sujet comme bcp d'autres je suis au stade "compétente consciente" !

C'est quand même assez difficile de prendre de la distance par rapport aux chiffres, vous ne trouvez pas ? Je me rends compte que je suis énormément conditionnée. Les chiffres interviennent dans beaucoup de domaines de ma vie et ça commence par le professionnel où on nous parle à qui mieux mieux d'indicateurs et de tendance associée. Du coup, c'est difficile de les laisser à leur juste place, ils sont utiles mais ne sont pas tout ...

Les chiffres nous font rentrer directement dans le processus de comparaison. Ce processus est parfois utile mais pour moi, ce truc est "handicapant" finalement, je ne le vis pas super bien, et je me demande bien pourquoi .... une piste à creuser !

Au plaisir de vous lire !

Céline

kaeso.
Abonné

Sur le long terme, j'ai perdu 21 kilos ces trois dernières années. (commencé linecoaching en 2011) Mais aucuns pendant les 6 premiers mois ou j'étais inscrite sur le site, je crois même que pendant l'abonnement j'ai pris un ou deux kilos... (j'ai perdu environ 600/700grammes par mois les trois années qui ont suivi, jamais plus...) C'est une fois désabonnée et avec le recul et le lacher prise que je les ai perdu, même si je sais que c'est grace à la methode. C'etait finalement plus simple à appliquer quand je ne pensais pas à tout prix à remplir les carnets..etc, et du coup à passer mon temps à reflechir à comment je mangeais etc. Le yoga m'a aidé aussi.

J'ai pas repris les kilos perdus pour le moment, mais je me suis quand même réinscrite pour 3 mois parce que je sens que parfois j'ai un peu peur de retomber dans ce que je faisais avant la méthode.

J'espere que ça pourra en rassurer quelques-unes. Ce n'est pas parce qu'on ne perd pas pendant l'abonnement , les exercices etc...que c'est perdu ! Loin de là !

Evelyne2212.
Abonné

Kaeso, merci de nous encourager.

Moi aussi, je commence seulement à perdre, alors que je suis inscrite depuis le 17/1, donc presque 6 mois.

Je crois vraiment à cette méthode, plus peut-être parce que tous les régimes que j'ai fait n'ont servi qu'à me faire prendre du poids. Mais je suis sûre d'une chose, c'est que j'acquière de la sérénité au fil du temps face à la nourriture pour commencer puis maintenant,  je recherche cette sérénité dans ma vie de tous les jours. C'est peut-être aussi bêtement cette recherche de sérénité qui agit tant sur le mental et sur les EME qui nous prendre du poids. enlightened

zizbel.
Abonné

Bonjour à toutes,

Félicitations à vous qui avez perdu du poids!

En 2 mois un malhereureux kilo que j'ai repris aussitôt...

Cependant, je crois en la méthode, je m'étais abonnée il y a 2 ans, 1 mois sérieux et j'avais arrêté car trop de temps.

Depuis 2 mois, j 'y consacre beaucoup de temps: respiration, carnets, défis, un peu moins parcours forme...

Je termine ce soir les expérimentations sur la  faim.

c'est vrai que j'y crois, mais qu'il en faut des semaines pour y arriver alors que plein de nouvelles habitudes sont prises, c'est un peu décourageant..

Soleluna.
Ancien abonné

Welcome back les anciennes ! Bravo pour le chemin parcouru et le retour, c'est bien de le faire et de pas s'en priver si on en ressent le besoin.

Kaeso ton témoignage est précieux pour toutes les personnes un peu pressées et qui perdent espoir. 21kg c'est pas rien en plus :)

Céline je comprends que la comparaison te sois difficile. Mais faut en faire abstraction. Encore une fois on part pas tous de la même ligne de départ. Et pis la tortue elle est moins glam chez Lafontaine, mais c'est quand même elle qui a le dernier mot la coquine ! (moi je suis plutôt lapin, vous méprenez pas, mes mots me sont tout autant destinés ;)

des bises

fuencisla.
Abonné

MERCI Kaeso pour ton témoignage!

Ça remonte le moral car même si on sait que nous ne faisons pas un régime, que l'on est à LC justement pour ça, c'est bien difficile quand on a beaucoup, beaucoup de kgs à perdre de faire abstraction du but final qui est , quand même, de perdre des kgs… et pour moi de sortir de l'"obésité morbide"devil!

Je pense aussi qu'avoir 5kgs à perdre ou en avoir 40, ce n'est pas tout à fait la même chose même si les difficultés et les douleurs que ça fait resurgir sont tout aussi complexes pour les unes que pour les autressmiley

et merci à toutes pour leur témoignage qui permet d'avancer (même si j'ai pris 1kg 3 depuis que je suis à LC il y a presque 2mois…)

boudicca.
Abonné

Merci pour vos témoignages.

En lisant les différents posts, je m'aperçoit que celles ou ceux qui ont perdu du poids se sont d'abords celles ou ceux qui ont lâché prise, ne plus vouloir tout contrôler!

Cela ne fait que tois semaine que je suis le programme et je pense que moi aussi je dois lâcher prise et peut être que je commencerai à perdre du poids. Enfin, plus facile à dire qu'à faire.

lmlavie.
Abonné

C'est étrange car je n'ai pas ce sentiment là moi. J'ai plutôt le sentiment qu'il faille vraiment être en prise avec soi-même tout le temps en termes d'alimentation, dans un premier temps. Pour ensuite que cela devienne acquis et que nous n'ayons plus à y penser.

Mais je vois cela comme un vrai apprentissage avec une première phase de tatônnement expérimental,tiens comment je pourrais faire pour que ça ne soit pas si compliqué et que je ne me trompes plus quand j'additionne toutes les calories que maman a mangé pendant son repas? Voyons voir: 1500 + 2650+3894.... mince je me suis trompée. J'ai oublié les centaines que j'avais retenu dans ma tête!!! d'essais erreurs, il faut que je pense à mettre les dizaines sous les dizaines, les centaines sous les centaines... ne pas oublier la retenue...mince je l'ai encore oubliée!! puis d'une maîtrise de quelques éléments et pas d'autres, maintenant il faut que je fasse pareil pour les soustractions... comment maman fait depuis qu'elle est sur LC? Avant elle consommait 3894 kcal pour le petit déjeuner, maintenant plus que 1250...pour enfin ne plus s'inquiéter de maigrir ou pas puisque nous savons faire (mais ça... c'était avant!! (dans la petite enfance) alors ça : ça sera après!!) Oh, elle me fait suer la maîtresse de me donner encore des opérations de bébé à faire (addition, soustraction) c'est bon, j'ai compris comment ça marche, j'ai fini avant tout le monde et tout est juste!!

Alors, chers élèves, allez jusqu'au lâcher prise, mais avant, c'est pas rien tout de même le calcul posé pour des petits comme nous à qui on a appris à compter sur nos doigts l'année d'avant!!wink

Soleluna.
Ancien abonné

Le lacher prise, dans le sens de vouloir tout contrôler avec la tête. D'être tendue vers un objectif à atteindre en X temps, de vouloir tout faire partaitement.
Pas la déconnexion avec soi, son centre, ses ressentis, ses sensations. Au contraire.

Mais attention, souvent on confond lâcher prise avec changer d'un coup ses habitudes alimentaires, s'autoriser tous les aliments qui étaient jusque là interdits sans avoir les clés, avoir retrouvé ses sensations (et la première c'est la faim). C'est pourquoi certaines filles je pense reprennent du poids au début.

Mais les étapes sont là pour nous guider pas à pas.

En sommes prendre patience et faire confiance. A LC et à soi. :)

C'est pas une bataille. C'est une réconciliation

(ouais ok et là je vais aller danser toute nue sous la lune mdr)

Mariemarie0000.
Abonné
Moi j'ai commencé à maigrir au bout de 4 mois (à partir de l'experience de la grande faim : j'ai compris ce que c'était que d'avoir vraiment faim et j'ai cessé d'en avoir peur). Avant ça, ça fluctuait. Donc si ça fluctue au début, pas de panique ! C'est que la perte n'a pas encore commencé. Patience, patience... C'est aussi une chose que l'on travaille sur LC, la patience... Quant-à savoir si c'est durable : patience, patience...
Nanou84.
Abonné

Merci Solelula, en vous lisant j'avais l'impression d'être un vilain petit canard, car je suis inscrite depuis mi Mai et j'ai repris pour l'instant 3kg...j'étais en restriction cognitive importante, ignorant totalement les sensations de faim et mangeant par habitude ou relations sociales.

La bonne nouvelle, c'est qu'avec LC je ne me prends plus la tête avec la nourriture. Je ne mange que ce que j'aime (ça été vraiment une découverte !) je commence à ressentir les effets de la faim et de les respecter quand je ne fais pas une EME. Je découvre beaucoup de choses, j'ai bon espoir de voir mon poids redescendre.

J'évite aussi de me stresser à cause de cette reprise de poids, car je ne me suis fixée aucun objectif autre que de me reconcilier avec moi-même : ma tête et mon corps...

zizbel.
Abonné

Ouf, je ne suis pas la seule qui ne maigris pas...

Cependant, je crois au bien fait de la méthode, des exercices, des expériences et de tous les bien faits qu'elle apporte.

Je ne me pensais pas capable de tester la grande faim et j'y suis arrivée! Et là ce sont les 10 jours de dégustation: que du bonheur!

Courage à vous toutes, surtout si comme moi, le long travail de la perte de poids ne fait que commencer!

izabelle
Animatrice forum

eh oui  y'en a qui maigrissent vite, d 'autres pour qui c'est dur à enclencher

des qui maigrissent pas et d'autre oui....

certaines très vite, d'autres très lentement....

et la plupart d'entre nous qui rêveraient de savoir si elles vont pouvoir "y arriver"  et surtout quel est leur set-point?

 

parce qu'avant la question de l'incertitude totale d'où en en rendu mon set-point.....   il y a aussi l'incertitude de "vais-je arriver" à manger normalement, c'est à dire selon ma faim, la plupart du temps

toutes ces tentatives de controle ne sont rien moins qu'humaines, très humaines

et très ancrée dans notre société du "résultat"

 

pour ma part, à chaque fois que ça m'arrive, ces pensées de controle, j'en prends conscience, je m'autorise à en avoir parce que ma foi, c'est bien humain,  mais je leur accorde de moins en moins d'attention

du coup, je crois que ça va faire plusieurs mois que je n'ai même pas pensé à me mettre au régime!!!    parce que oui c'est fou, même si de ma vie je n'ai pu faire un régime, eh bien les pensées de controle étant ce qu'elles sont (massives!!)  je pensais toujours à faire un régime.......

depuis que j'attache moins d'importance à ces pensées-là, ne cherchant pas à les combattre, mais en les "repérant" simplement pour ce qu'elles sont, des tentatives de controle, comme l'a très bien remarqué Soleluna

eh bien elles ont moins d'importance

je ne me mets plus la pression pour maigrir

donc je maigris....

 

c'est un peu bizarre mais c'est vrai que pour beaucoup le lacher prise produit un amincissement parce que lorsque l'on lache prise,  on ne respecte plus ses sensations POUR MAIGRIR

mais parce qu'on se sent en harmonie avec son corps quand on écoute ses sensations

on ne le fait pas pour demain, pour la plage, pour le mari ou la société

mais pour être bien dans son corps, dans l'instant présent, à l'écoute de nos besoins et connecté à soi-même

 

ce n'est que comme ça que ça peut marcher durablement car le présent est la seule chose qui existe vraiment

donc tout ce qu'on fait pour le futur, c'est plus à la volonté, le truc qui va lacher au moindre coup de calgon

quand on le fait au présent, parce qu'on a gouté que c'est bien plus agréable de se sentir connecté à soi-même, en harmonie avec ses besoins,   eh bien ce n'est plus à la volonté, c'est simplement au bonheur, au plaisir

on arrête de se mettre des "il faut"  et des "je dois"

mais simplement  "j'ai envie"

oui j'ai envie d'avoir de l'appétit ce soir, de me faire un bon repas parce que je l'ai bien mérité

j'ai envie de sentir mon corps vivre, exister

j'ai envie d'être de ressentir, dans mon corps, de déguster, etc.......

zizbel.
Abonné

Merci IZABELLE, chère marraine de prendre le temps d'être si attentive, de répondre longuement. je te lis aussi dans "j'ai commencé en avril-mai" et à chaque fois, tes conseils sont précieux et judicieux!

Tout à fait d'accord sur le fait de repéréer ces pensées et ces attitudes. La méthode nous apprend de très "bonnes" manières variées que chacun doit apprendre à utliser. Chaque étape est riche, mais il est vrai que pour moi, la question cruciale reste "quand les premiers grammes vont enfin s'envoler"?

Par rappot à un régime classique, j'aurais déjà décollée, mais effectivement plus tard, j'aurais plus repris...

Là comme tu le dis si bien, je sens mon corps vivre, exister, dire qu'il a faim (plus difficile la satiété...).

Si je peux maigrir c'est vraiment pour moi, pour affronter ce tournant ménopause où le corps me joue des tours sereinement.

Gérer ma nouvelle étape de vie!

je m'interromps car le ciel nous tombe sur la tête et qu'il me faut vite fermer toutes les fenêtres!

Merci IZABELLE pour tous tes messages!

sorci.
Abonné

encore une fois Izabelle met le doigt pile poil où il faut, merci !

c'est vrai que c'est dur (un peu pas tout le temps), de voir les copines qui ont attaqué un régime au printemps se pavaner délestées de 10 kilos, quand nous on a commencé depuis plusieurs mois et qu'on n'a pas perdu la moitié, mais à ce moment là, je me dis que c'est moi qui suis dans le vrai, qu'une fois leurs belles résolutions oubliées, leurs mauvaises habitudes vont revenir, et leurs kilos avec...  ça m'attriste aussi... J'ai compris que ça ne se ferait pas vite, qu'il fallait être patiente. Je l'ai accepté. et ça va beaucoup mieux depuis ! rien perdu depuis fin avril, mais rien repris non plus malgré les écarts (quels écarts ? c'est quand on est au régime qu'on fait des écarts, moi j'ai profité et régulé ensuite ) S'il me faut 2 ou 3 ans pour arriver à mon set point (que j'estime encore à 8 ou 9 kilos plus bas, et pas 12 ou 15, comme je l'envisageais au départ) et bien ça prendra le temps qu'il faudra. La lecture du blog pensée de ronde by caro (pionnière LC avant que le site existe) m'a fait relativiser de ce côté là. En tout cas, je ne regrette pas d'avoir entamé cette démarche pour moi même !

boudicca.
Abonné

En effet, le plus important ce n'est pas de maigrir vite, ce que je coyais au départ!, mais de bien écouter son corps et d'être attentive à ses émotions. C'est vrai que c'est avant tout un travail sur soi- même (pas toujours facile) mais cela en vaut la peine.

Nanou84.
Abonné

Merci Isabelle et Lizbel pour vos réponses, je sais que le chemin sera long et j'ai confiance également dans la méthode.je me donne du temps au temps. J'ai juste du mal à répondre à mes amies (minces !) qui me disent : là Nadine, tu es sur la mauvaise pente, il faudrait te remettre au régime ! j'ai répondu que j'espérimentais une autre méthode sans dire laquelle d'ailleurs, j'ai tellement fait de régimes !

j'ai expérimenté sans le vouloir un défi de LC, d'essayer des vêtements hier (avec les mêmes copines), ma réaction a été plus mitigée que je n'aurais cru : je me suis dit : bon, bah ça, ca va pas (plusieurs fois) et me suis consolée en pensant que je ferais les soldes d'hiver...bonne journée

Kaylee
Marraine

[quote=Nanou84]J'ai juste du mal à répondre à mes amies (minces !) qui me disent : là Nadine, tu es sur la mauvaise pente, il faudrait te remettre au régime ! j'ai répondu que j'espérimentais une autre méthode sans dire laquelle d'ailleurs, j'ai tellement fait de régimes ![/quote]

Laisse dire, regarde-les avec un grand sourire, ne réponds rien et rigole en silence intérieurement : tu verras bien au bout du compte, dans un certain temps quand ta tête et ton corps seront prêts, que la gagnante ce sera Toi.

Nanou84.
Abonné

Merci Kaylee : c'est un peu ce que je me suis dis, et je me suis replongée dans le livre "maigrir, c'est dans la tête" et sur LC pour vous lire et j'y lis de tellement belles choses...je te souhaite une douce et belle journée.

zizbel.
Abonné

Bonjour à toutes,

Que vos messages font du bien... Parager ses joies et surtout ses moments de spleen...

Moi aussi je n'ose pas dire à part à mon conjoint qui me voit passer du temps sur Line coaching et subit mon humeur au fil des expérimentations comme la grosse faim que je suis sur LC.

J'attends le jour tant attendu où je verrai s'envoler les 1ers kilos pour faire toute la pub méritée sur la méthode car j'y crois. Il y a 2 ans je me suis inscrite 6 mois mais je l'ai faite sérieusement 5 à 6 semaines.

Là je m'accroche et je fais comme une bonne élève la méthode de mon mieux et je trouve très intéressant même si je renacle parfois les stades d'évolutions...

En parlant de lecture je vous conseille le livre du Dr Marie THIRION "pourquoi j'ai faim" ou de la peur de manquer aux folies des régimes chez albin michel  juillet 2013. elle y parle de notre faim, comprendre ce qu'elle est d'où elle vient et tous les enjeux. a des moments du livre et à la  fin du livre, elle dit  je cite: "JP Zermatti et g Apfeldorfer, seuls nutritionnistes "en vogue " à avoir compris , me semble-t-il, la faim et ses enjeux".

Bon dimanche à toutes

coolosse.
Abonné

oui du poids en moins c'est ce que je recherche oui c'est vrai,ça reste vrai mais finalement la méthode m apporte bien plus que ce poids en moins recherché ...oui la méthode me permet de me respecter ,de prendre du temps pour moi , d accepter que par moment je n arrive pas à avancer à être motivée,je m écoute plus ,je me sens plus à l aise avec mon corps.j ai perdu 3kgs 5 en 3 mois ,je stagne un peu mais franchement pas grave ,j ai de l energie positive et quand j ai des coups de mou et ben ca a moins d importance qu avant.

PLUS DE SEREINITE

Joréane.
Abonné

[quote=Kaylee]

[quote=Nanou84]J'ai juste du mal à répondre à mes amies (minces !) qui me disent : là Nadine, tu es sur la mauvaise pente, il faudrait te remettre au régime ! j'ai répondu que j'expérimentais une autre méthode sans dire laquelle d'ailleurs, j'ai tellement fait de régimes ![/quote]

Laisse dire, regarde-les avec un grand sourire, ne réponds rien et rigole en silence intérieurement : tu verras bien au bout du compte, dans un certain temps quand ta tête et ton corps seront prêts, que la gagnante ce sera Toi.

[/quote]

J'ai l'impression d'avoir les mêmes amies ! Il y a quelques mois : "mon Dieu, mais que t'arrive-t'il ? Tu t'es bien affinée es-tu malade ?" 

Je vis, non je revis ! Grâce à la lecture d'un livre et quel livre !!

"Maigrir sans régime"

J'apprends par cette méthode à me faire plaisir rien que cela ! 

Grâce au LC, nous serons des gagnantes !

Sam sam.
Ancien abonné
Salut la campagne je vais partager mon expérience avec vous depuis que j'ai commencé le programme de pleine conscience je retrouve la sensation que j'avais quand j'étais petite moins frustré je ne me pèse pas et je suis sereine et et je retrouve mon tonus mon dynamisme bon courage
Haut de page 
X