"J'ai perdu 18 kilos sans me priver de quoi que ce soit"  

Fabrice, 45 ans, Montreuil

Pourquoi Linecoaching?
Fabrice:

Depuis mon adolescence, je fais des régimes régulièrement mais je reprends systématiquement le poids perdu et même un peu plus à chaque fois.
Mon ex-femme m’a indiqué les coordonnées de Gérard Apfeldorfer qu’elle avait consulté il y a quelques années en me précisant que son approche reposait sur les habitudes alimentaires et non le régime. En recherchant des renseignements sur Internet à son sujet, je suis tombé sur le site Linecoaching.
Après une lecture rapide de son contenu, j’ai été séduit par ses principes de suivi à distance. Je suis amené à construire des modules de formation à distance et j’ai trouvé la plateforme très réussie. Je me suis donc inscrit et j’ai démarré le programme au début du mois d’avril 2013.
Petit à petit, j’ai appris à profiter de mes repas pour en faire des moments de plaisir. Je mange aujourd’hui ce que je veux. Je bois du vin si j’en ai envie. Et je ne suis plus gêné quand je suis invité. J’ai simplement appris à repérer la satiété même si je sens encore que cette appréciation reste difficile. J'ai complètement changé mon approche de la nourriture et le fait de ne plus me préoccuper de mon poids est un soulagement. Aujourd’hui je peux dire qu'il n’y a rien de plus dangereux que les régimes. J’en ai fait des dizaines et à chaque fois j’ai repris les kilos perdus. Finalement cette méthode est intéressante car elle repose simplement sur du bon sens. Il s'agit de réapprendre à manger pour maigrir. Lorsque j’ai démarré le programme, je pesais 126 kg. Je suis aujourd’hui à 108 kilos. J'ai perdu 18 kilos mais à aucun moment je n'ai eu l’impression de me priver de quoi que ce soit.

En quoi cette méthode est-elle différente ?
Fabrice:

Elle n’a tout simplement rien à voir avec tout ce qui peut exister. Il ne s’agit pas d’un régime qui présenterait différentes phases et surtout des périodes de frustration. L’idée même de réapprendre à manger permet d’éliminer cette notion d’étapes provisoires au profit d’une approche sur le long terme sans contraintes. Ce que l’on fait aujourd’hui on le fera finalement toute notre vie.

Quelles sont vos impressions sur le parcours de Linecoaching ?
Fabrice:

Le parcours alimentaire permet surtout de tester notre corps dans le but de le comprendre et donc de l’apprivoiser. Si je prends par exemple l’étape visant à découvrir la « bonne faim », elle m'a été utile car j’ai redécouvert le goût de certains aliments. J’ai également modifié mon approche des repas dont les coutumes sont finalement essentiellement socialement héritées. J’avais appris à finir mon assiette quand j’étais enfant et surtout à bien manger le matin. Aujourd’hui je me détache de cette éducation pour écouter ma faim. Par exemple, je ne déjeune plus le matin et il m’arrive de ne pas terminer un plat. Quel changement…
Grâce au parcours forme, je me suis aperçu qu’il était important d’entretenir sa forme pour mieux cerner ses sensations de faim. Le programme s’adapte à nos capacités et propose des exercices faciles à réaliser au cours de la journée. Au fur et à mesure cela nous aide à mieux cerner les sensations de faim et de satiété.

Vos interactions avec la communauté ?
Fabrice:

Je n’ai pas utilisé ces outils.

 

Votre outil favori ?
Fabrice:

J’aime beaucoup les outils qui permettent de modifier ses habitudes alimentaires sur la longueur.

Votre défi préféré ?
Fabrice:

J’aime beaucoup l’outil qui m’incite à me peser toutes les semaines. J’avais pris l’habitude de me peser tous les jours pendant les régimes. Cela génère tantôt des frustrations tantôt des envies de fêter les kilos perdus en mangeant trop. J’ai modifié mon approche à ce sujet. Je ne cherche pas à atteindre un poids. Je verrai bien quel sera mon poids de stabilisation. Mon poids s’adaptera à ma nouvelle façon de manger et non l’inverse. C’est la grande différence avec les régimes.

Par Votre coach
0

D'autres témoignages de même profil

Haut de page 
X