J’ai perdu 8 kg grâce au programme minceur Linecoaching !

J’ai perdu 8 kg grâce au programme minceur Linecoaching !

Delphine, 47 ans, cadre à Arras, 1 enfant.

Pourquoi Linecoaching?

delphine:

La première période difficile que j’ai traversée a été durant mon enfance vers 10-11 ans, lorsque mon père m’a dit que j’étais grosse. Le regard des autres, que je n’avais jamais remarqué, semblait le confirmer. J’ai donc développé certains complexes dès l’adolescence (pas de maillot de bain 2 pièces, pas de jupe…). Pourtant, je n’étais pas grosse, mon poids variait entre 2 à 3 kg selon les périodes. J’ai essayé à deux reprises de faire un “vrai” régime, un prescrit par un médecin généraliste avec ampoules diurétiques et gélules de konjac coupe-faim et un autre avec « Weigth Watchers ». J’ai réussi à perdre quelques kilos, certes, mais je les ai repris progressivement jusqu'à atteindre les 71 kg en avril 2018.

Désespérée, je songeais à reprendre Weight Watchers la mort dans l’âme, mais j’avais conscience d’avoir des troubles de la conduite alimentaire, légères, mais bien présentes. J’avais lu « maigrir, c’est dans la tête » il y a 2 ou 3 ans. Je me suis documentée et me suis dis pourquoi pas, car il me semblait nécessaire de comprendre pourquoi j’avais ces troubles, et je ne me sentais pas assez « déréglée » pour consulter un centre G.R.O.S. (un groupe de réflexion sur l’obésité et le surpoids), je me suis donc inscrite au programme Linecoaching en avril 2018. J’avais une formule premium de 3 mois comprenant des entretiens téléphoniques avec ma coach psychologue Béatrice.

Grâce à Linecoaching, j’ai appris à reconnaître la faim, la satiété, le rassasiement, à être à l’écoute de mes sensations alimentaires, et donc à l’écoute de mon corps et de moi-même.

Merci à Linecoaching je suis passé de 71 kg au départ à 62.6 kg à l’arrivée, j'ai perdu 8.4 kg en 8 mois !

Je n’ai pas atteint le poids attendu (descendre sous les 60 kg) mais je vais me laisser le temps de voir l’évolution de mon poids durant les prochains mois. Le programme m’a permis de faire la paix avec moi-même, d’avoir une image positive, de respecter mon corps et donc de me respecter. Cela va bien au-delà d’une « rééducation » du comportement alimentaire.

Je me suis réconcilié avec mon image et mon corps ainsi qu’avec mon assiette. Je suis beaucoup plus bienveillante avec ma personne, je ne me dénigre plus devant le miroir. Je regarde la balance et décide de ne pas monter dessus ! Si je le fais quand même et que l’affichage n’est pas à la hauteur de ce que j’attends, ce n’est pas grave, je laisse le temps au temps.

En quoi cette méthode est-elle différente ?

delphine:

La méthode est très différente des autres. Elle est bienveillante et lucide, parce qu’elle déculpabilise, parce qu’elle écoute, rassure, réconforte et aide à comprendre. D’ailleurs, je l’ai conseillée à trois personnes.

Quelles sont vos impressions sur le parcours de Linecoaching ?

delphine:

Le parcours alimentaire m’a beaucoup aidé, j’ai pu reprendre contact avec mes sensations alimentaires, reconnaître et dissocier la faim des envies de manger émotionnelles, manger selon ma faim, lentement et tranquillement. Je peux manger de nouveau ce qui me fait plaisir et non pas ce qu’il faut manger, j’ai abandonné les yaourts 0 % !

J’ai retrouvé une vraie liberté, une sérénité par rapport à la nourriture.

Vos interactions avec la communauté ?

delphine:

Le coaching: J’ai eu plusieurs échanges avec ma coach psychologue Béatrice. Je trouve que ces entretiens téléphoniques ajoutent une valeur à la personnalisation du programme. Ils permettent de conforter la compréhension, d’être rassuré et d’être accompagné. En résumé les entretiens téléphoniques, c’est de la rapidité, de la pertinence, des retours et un accompagnement personnalisé. La messagerie est très réactive, elle instaure une proximité importante avec les coachs, le. Cela m’a beaucoup aidé au début pour la compréhension du programme et des concepts.

Les coachs répondent aussi rapidement aux messages qu'on peut leur envoyer.

 

Le forum: J’ai beaucoup utilisé les forums pour échanger avec la communauté au début. Cela m’a permis de me sentir moins seule, j’ai même pleuré d’émotion tant je me suis sentie soulagée d’être si libre de parler, d’aider aussi peut-être d’autres membres. 

Votre outil favori ?

delphine:

La messagerie, elle m’a été très utile, c’est cet outil que j’ai le plus utilisé. Elle est très réactive, souvent une réponse dans la journée, on retrouve les mêmes coachs, ce qui est important dans la notion du suivi individualisé.

Votre défi préféré ?

delphine:

Mon défi favori reste l’étirement en pleine conscience, cela me fait du bien. Je fais également un peu de yoga et vais sûrement me mettre à la natation.

Par dounia22 0

D'autres témoignages de même profil

Haut de page 
X