« J'ai retrouvé la sérénité alimentaire et j'ai perdu 10 kg »

Marie Josée

Marie Josée,
41 ans, Québec

Pourquoi Linecoaching?

Marie josée:

J'ai commencé les régimes très tôt, à l'âge de 14 ans. J'ai continué pendant toute mon adolescence, jusqu'à l'âge de 18 ans où je suis devenue une boulimique hypercontrôlée. J'ai tout arrêté au moment de ma première grossesse à 26 ans. J'ai pris beaucoup de poids à cause de crises d'hyperphagie. J'ai fait quelques thérapies, et j'ai consulté plusieurs nutritionnistes. J'ai découvert Linecoaching par hasard en faisant une recherche sur Internet.
Mon inscription sur le site correspondait à une prise de conscience sur la nécessité d'être à l'écoute de mes besoins et de trouver un équilibre entre le rationnel et l'émotionnel, souvent en dualité chez moi. Cela a donc facilité toute ma démarche, d'autant que je ne crois pas être fondamentalement une mangeuse émotionnelle, mais plutôt une mangeuse contrôleuse. Depuis mon inscription, beaucoup de choses ont changé. Je respecte beaucoup plus mes besoins, et pas seulement au niveau de l'alimentation. J'ai retrouvé une certaine sérénité alimentaire que je reconstruis peu à peu. Mais surtout, je sais maintenant comment faire pour maigrir: je peux avoir confiance en moi,  mon corps m'envoie les signaux nécessaires pour bien m'alimenter. Je suis davantage bienveillante envers moi-même... Et envers les personnes en surpoids. De plus, j'ai cessé de me sentir comme une incompétente à qui les nutritionnistes et médecins disaient comment manger sans jamais y arriver. En réapprenant à manger en fonction de moi et de mes besoins, je reconstruis ma compétence et j'ai le sentiment de réintégrer mon corps.  J'ai perdu 10 kilos après 4 mois. J'en ai repris 2 pendant les fêtes (sans trop d'excès, ni de culpabilité) et les ai reperdus en 10 jours. La régulation a fait son œuvre!

En quoi cette méthode est-elle différente ?

Marie josée:

La méthode est complètement différente puisqu'il faut laisser tomber toutes les règles édictées par les régimes, les nutritionnistes et tous les tenants de la santé, pour nous reconnecter à nos besoins. C'est simple, mais tellement loin de tous les discours que nous entendons concernant le poids. Avant, comme une alcoolique, je croyais devoir arrêter de manger à jamais pour faire cesser mon tourment. Or c'est la restriction qui devait prendre fin. Je vais tout faire pour que tous ceux qui me parlent de régimes connaissent cette méthode.

Quelles sont vos impressions sur le parcours de Linecoaching ?

Marie josée:

Le parcours alimentaire m'a été très utile parce qu'il permet de mettre en pratique concrètement les éléments à travailler pour procéder à une réelle rééducation alimentaire. J'aurais eu beaucoup plus de mal à évoluer dans ce sens avec uniquement les concepts de la méthode.
Je n'ai pas utilisé le parcours forme car je faisais du sport depuis 3 ans tous les jours... Mais je le faisais pratiquement uniquement pour maigrir (ou pour ne pas grossir plus), bien que cela me faisait grand bien. J'ai tout arrêté en arrêtant la restriction. Tranquillement, je referai quelques activités pour le plaisir et pour me sentir bien avec mes amis et ma famille, mais plus jamais comme un régime.
 

Vos interactions avec la communauté ?

Marie josée:

C'est bien qu'il y ait le chat et la messagerie du coach car cela permet de communiquer avec quelqu'un directement. Cela rend la méthode plus humaine et permet de nuancer également les résultats des bilans automatisés. Après un certain temps, les mêmes questions reviennent au niveau des forums et des chats, mais c'est rassurant au début.
Les forums sont un lieu de soutien et d'échange. Les gens y sont bienveillants. C'est là qu'on découvre aussi les milliers de problématiques que les gens ont affronté, cela nous aide à mieux comprendre, à assimiler et parfois à ne pas se décourager ou à se blâmer. Après un certain temps c'est nous qui sommes en mesure d'apporter du soutien aux autres. Pour ce qui est du blog, je ne l'ai pas utilisé.

Votre outil favori ?

Marie josée:

Les exercices accompagnés d'un journal quotidien à compléter. Cela nous garde connecté à nos sensations.
 

Votre défi préféré ?

Marie josée:

Je n'ai pas tellement aimé les défis. Je ne suis pas compétitive et je n'aime pas avoir à compter ou à me forcer... Cela me gardait en mode régime. Je n'ai donc choisi que les défis que je faisais naturellement.
 

Par Claire de Line… 0

D'autres témoignages de même profil

Haut de page 
X