X
Êtes-vous plutôt émotionnel ou rationnel ?

Découvrez votre Profil de Comportement
Alimentaire®
pour obtenir votre
programme personnalisé

Je détermine mon PCA dès maintenant   
Maigrir durablement en retrouvant un rapport serein à la nourriture

> Reconnaître les besoins de son corps

> Acquérir de nouvelles habitutes alimentaires

> Un accompagnement psychologique,
nutritionnel et sportif

LA MÉTHODE   
Un programme personnalisé psychologique, nutrition et forme

> Un programme établi en fonction de votre Profil de Comportement Alimentaire ®

> Une progression à votre rythme
pour chaque étape

> Des psychologues cliniciennes
à votre écoute

LE PROGRAMME   
Je détermine gratuitement mon Profil de Comportement Alimentaire ®
  • Je mange sans ressentir la faim :
  • Il m'arrive de craquer sur certains aliments :
  • Je suis ...

chat avec les experts

Jean Philipper Zermati et Gérard Apfeldorfer. Chat avec Gérard Apfeldorfer le mercredi 3 septembre 2014 de 18h30 à 19h30. Jean-Philippe Zermati, nutritionniste et Gérard Apfeldorfer, psychothérapeute répondent à vos questions... » Posez vos questions
27/08/2014 (18:35)
Solexine
Bonjour Doc, je n arrive pas a faire la difference entre manger par gourmandise et manger a cause d une EME. Chez moi le deux se melangent et j ai l'impression que je prends le pretexte d une EME pour assouvir ma gourmandise. Y aurait il un truc pour dir a mon cerveau de ne pas melanger les deux?
Bonjour Solexine,
Je vous rappelle sans quoi consiste la gourmandise : ce n'est nullement un "vilain défaut", et encore moins un péché capital. Ce qui est un péché capital, c'est la gloutonnerie, mais le mot a changé de sens en français au XVIIIe siècle (en anglais, on dit d'ailleurs "the sin of glutonny").
La gourmandise, c'est-à-dire l'appétit pour les bonnes choses, est une grande qualité. Elle consiste à se débrouiller pour avoir le maximum de plaisir avec ce que l'on mange, en tenant compte du fait que le plaisir diminue au fur et à mesure qu'on se nourrit, pour finir par s'annuler (sensation de rassasiement).
Le vrai gourmand sait que son plaisir est limité, non pas par la disponibilité des aliments, mais par sa capacité à prendre du plaisir. Pour que ce plaisir soit présent, certaines conditions doivent être réunies:
- il faut avoir suffisamment faim, mais pas trop. Pas assez faim, pas de plaisir ; trop faim, état d'urgence ne laissant pas...
Pour continuer le chat, cliquez sur le bouton « Voir le chat intégral » ci-dessous
Voir le chat intégral

Ils ont maigri sans régime


Cécile, 35 ans, Le Haillan Cécile, 35 ans, Le Haillan J'ai perdu 10 kilos grâce à cette méthode encadrée par des professionnels bienveillants » Voir son témoignage
Ada, 26 ans, Perpignan Ada, 26 ans, Perpignan Sans régime, sans contrainte, j'ai perdu 14 kilos » Voir son témoignage

Marlène, 40 ans, Les Ageux Marlène, 40 ans, Les Ageux J'ai perdu 14 kilos en changeant définitivement mon rapport à la nourriture » Voir son témoignage
Voir + de témoignages

Ils parlent de nous...