Défi : décrire sa faim du moment - le 07/05/2015

izabelle
Animatrice forum

Pour ma part, j'ai souvent  pris la petite faim  pour une bonne faim

et la bonne faim pour :  horriiiiible

la grande faim, du coup, je n'avais jamais l'occasion de l'expérimenter

 

 

puisque je suis là depuis un moment, j'ai enfin réapprivoisé la moyenne faim, et cela fait absolument TOUTE la différence en termes de perte de poids, et en termes aussi de facilité au niveau du comportement alimentaire (satiété beaucoup, beaucoup plus facile à repérer)

 

Ce fil  est là pour déposer nos "faims" du moment,  pour les décrire, leur symptome physique

cela pourra sans doute nous aider à départager les petites des moyennes   et pouvoir ainsi avoir plus de facilités à attendre la seconde.....

et aussi à dédramatiser donc apprivoiser cette chose-là

 

 

donc je commence   ce midi, ma faim se manifestait par :

tiraillement dans l'estomac, qui s'accentue  et qui remonte progressivement dans l'oesophage

 

 

je reviendrai noter ce soir, car le soir est encore le moment où je peux être "tentée" de manger dès la petite faim  (et du coup avoir beaucoup plus de mal à sentir la satiété)

Commentaires

izabelle
Animatrice forum

ok il est 19h40 et ma faim est........

inexistante

 

je pense que si je n'avais pas ce fil, eh bien j'aurais mangé par habitude

 

donc là je vais l'attendre

non pas que ça soit facile, d'autant que je suis d'une humeur de dog

mais après tout...

misstarte.
Abonné

bonsoir izabelle 

moi je galère pour l'instant , je n'arrive pas ou plutôt je ne prends pas le temps de me demander si j'ai faim mes mains sont plus rapides que mon cerveau et hop ds la bouche ...trop tard j 'ai mangé sans avoir faim grrrr.

d'où je trouve ton poste très intéressant ...je vais donc y participer dès demain ...si tu veux bien 

pour ce soir c'est foutu j'ai mangé sans faim et ça ne m'a même pas goûté forcément ...

kiss mich

Lua Nova.
Abonné
Huit heures du matin. Pas faim. Je bois mon café noir avec une lichette de lait. L'estomac est plein de la veille...? La bouche a envie de manger. Pas l'estomac ni le ventre. Les cellules sont rassasiées du repas et du chocolat de hier soir. J'attends. Impatience. Sensation de "pourquoi je n'ai pas le droit de manger? C'est pas juste!" L'estomac tiraille un tout petit peu, la bouche salive. Mini faim ou juste envie?
misstarte.
Abonné

20h ....journée de m..... les émotions ont à nouveau pris le dessus j'ai mangé toute la journée sans avoir faim grrrrrrrr

mais demain est un jour de we , je vais me recentrer . Allez on va y arriver 

mich

misstarte.
Abonné

alorsssss c'était  la bonne faimmmmmm  ???

Veromathann.
Abonné

Bonjour à toutes !

C'est drôle ce sujet-là, du moins ce que vous en faites ! lol. Je suis inscrite depuis hier donc je n'en suis pas encore à votre stade alors moi, ce que je peux dire c'est que j'ai juste envie de manger !! Pas encore très nette la distinction ! Je vais y travailler pour vous donner aussi mes impressions !

Bonne soirée !

izabelle
Animatrice forum

ben oui justement c'est l'occasion de se poser la question

donc

de porter attention

et ça nous fait progresser d'une façon ou d'une autre

 

misstarte, ne t'en fais pas ce genre de journée arrive à tout le monde,  ce qu'il faut c'est en effet dès le lendemain, et notamment le matin c'est plus facile,   attendre à nouveau la faim

 

 

pour ma part ce matin    tiraillements dans l'estomac !!!

à taaaable!!!!

Lua Nova.
Abonné
Ce matin pas faim. J'ai mangé tard hier après une séance de sport. Je bois mon café, j'attends. Belle journée à vous!
izabelle
Animatrice forum

alors moi je ne vais pas être originale, mais ce midi ma faim c'était :

estomac qui tire....

 

ce soir ça va être plus compliqué car le samedi soir (fin de ma semaine de travail)  c'est vraiment compliqué pour moi d'attendre la vraie faim

peut-être que ce défi va me motiver en ce sens

Lua Nova.
Abonné

Petite faim? Ou moyenne? Ou besoin de réconfort après une journée très chargée?

Salivation abondante et bouche sèche. Paradoxal... Soif peut être? J'ai aussi un aphte et cela me coupe l'envie de manger.

Gorge... rien à signaler. Mini serrement. Soif peut être.

Estomac: tiraillement, vide, creux.

Ventre balloné.

Faim globale ou ce que j'appelle la faim des cellules, quand les bras vous tombent et la tête tourne... Pas là.

Signes psychiques: fatigue, envie de réconfort, fébrilité.

Envie de faire l'exercice de dégustation de trois bouchées pour avancer dans le programme.

Ah là là, je ne suis pas encore sortie d'affaire!

gentedame.
Abonné

alors pour moi la bonne faim est celle qui me donne une sensation de vide dans le creux de l'estomac et un début de nausée. Je sais que je peux manger à ce moment-là. Au-delà, les nausées s'intensifient puis j'ai mal à la tête.

Ce soir bizarre, j'ai bien mangé , jusqu'à satiété, mais 15 minutes après je ressens un creux. Ce doit être autre chose alors j'oublie ;)

izabelle
Animatrice forum

bravo de vous observer si bien!!!

Lua, si ça tiraille dans l'estomac, c'est peut-être bien une bonne faim?

quant à moi c'est mon signal infaillible, cela ne m'arrive ni en cas de stress, ni de ballonnements

le tiraillement dans l'estomac est mon ami

 

tiens d'ailleurs ce matin une très bonne faim au réveil

le tiraillement me remontait dans l'oesophage

 

ce midi une bonne faim également, tiraillement simle

 

et là, gouter ou non?.

j'interroge mon estomac...

la paix totale, aucune ombre de tiraillement à l'horizon, pour le coup c'est un simple besoin de réconfort alors

izabelle
Animatrice forum

alors ce matin pour moi au petit dej   :   creux à l'estomac

izabelle
Animatrice forum

alors hier matin pas faim, du au fait que j'ai abusé la veille au soir

le midi : faim !!!     creux à l'estomac qui commencer à tirer

hier soir  :  pas faim  suite à des EME dans l'aprèsmidi

ce matin : pas faim suite à la journée d'hier et toutes ces EME

et là  il est 11h10 et je commence à avoir faim

un petit creux qui tiraille dans l'estomac, je pense que ça va attendre gentiment midi   et devenir une très bonne faim

ça fait du bien de la retrouver !!!

gentedame.
Abonné

catastrophe hier midi, repas chez des amis, carry canard, mais, rougail dakatine et tout et tout, vrai repas créole. Du coup entre rires et discussion, oubli total de ma faim.

Hier soir je l'ai payé au centuple : brûlures, maux d'estomac, nausées, une horreur. Je me suis promis : plus jamais ça.

Je me suis couchée à 19h avec du bicarbonate de soude dans le bec !

Ce matin réveil ok, pas faim et à 10h une datte, régal avec un thé vert à la menthe. Ouf, je suis sauvée

izabelle
Animatrice forum

oui alors catastrophe c'est un bien grand terme !

mais au moins ton corps a réagi fortement, ce qui fait que tu entend ses messages et ça c'est un excellent signe !

vive le bicarbonate

moi je pratique le jus de citron au réveil je dois dire que ça me permet de bien récupérer de ce genre d'agapes

 

de mon côté pas de faim ce matin, mais je l'attends de pied ferme pour ce midi

izabelle
Animatrice forum

alors j'ai faim !!!

il est 12h30 donc ça tombe bien

le genre de faim qui nous dit : bon maintenant faut y aller !!!!

la bonne faim quoi, les crocs

 

donc physiquement voilà ce que je ressens

l'estomac qui se creuse et qui tire (comme un malade) vers la gorge

la gorge est serrée et je salive

très envie de manger (quoi que soit !!!)

izabelle
Animatrice forum

alors là j'ai une très bonne faim

dans mon estomac, il y a une sorte de "vague" en creux, c'est plutôt agréable en fait

ça remonte jusque dans la gorge et ça dit  :    manger, manger  !!!

rien qu'à l'idée d'un bon chou rouge, je frétille !!!

 

du coup je vais déjeuner !!!!

Lua Nova.
Abonné

Mmmm...

ça tire dans l'estomac. Salive dans la bouche.

Miam!

izabelle
Animatrice forum

bien !

pour moi pas faim ce matin, mais ce midi j'ai retrouvé mes signaux habituels :  tiraillement dans l'estomac !

izabelle
Animatrice forum

pas faim ce matin encore, et une bonne faim à midi : estomac en creux qui tire

izabelle
Animatrice forum

une bonne faim hier soir, mais c'était limite tête qui tourne, des fois j'ai du mal à dire si c'est la faim ou autre chose

vu que ça s'est calmé dès que j'ai mangé, finalement je me suis dit que c'était la faim

comme quoi je la tolère finalement de mieux en mieux

 

ce matin une petite faim au réveil mais j'ai tout de même mangé car pas possiblité ensuite

c'était une sorte de tout petit creux

 

et ce midi une bonne faim, estomac qui tire!

izabelle
Animatrice forum

ce matin : pas de faim !!!!

je l'attends toujours et il est près de 10 h !!!

dolau51.
Abonné

Bonjour à toutes , tres bon fil et je suis sure qu'il va m'aider!  en lisant les sensations des unes et des autres mais pour moi c'est surtout la satiété que j'ai du mal a controler.....

en general ma faim (petite faim) se déclenche le matin  vers 9h, le midi vers 13h , et  le soir vers 21h .... je ressens mon estomac qui gargouille et plein d'air , mais en géneral je pourrais attendre un peu plus ....j'ai le temps d'attendre avec le ramadhan qui approche , 16 h de jeune!!! , alors là je vous assure c'est la grande faim et soif bien sur 

Bon courage à toutes

dolau51.
Abonné

Bonjour à toutes , tres bon fil et je suis sure qu'il va m'aider!  en lisant les sensations des unes et des autres mais pour moi c'est surtout la satiété que j'ai du mal a controler.....

en general ma faim (petite faim) se déclenche le matin  vers 9h, le midi vers 13h , et  le soir vers 21h .... je ressens mon estomac qui gargouille et plein d'air , mais en géneral je pourrais attendre un peu plus ....j'ai le temps d'attendre avec le ramadhan qui approche , 16 h de jeune!!! , alors là je vous assure c'est la grande faim et soif bien sur 

Bon courage à toutes

marieal.
Inscrit

ce soir j'avais FAIM: creux dans l'estomac, irritabilité, impression d'être sur les nerfs, début de mal de tête, moi quand j'ai dépassé la bonne faim, il y a urgence!

gentedame.
Abonné

depuis deux jours, j'ai beaucoup de mal à me reconnecter à ma faim. Non que je mange n'importe quoi mais cela est parti d'une invitation qui semble avoir tout perturbé. Objectif de la journée, retrouver les sensations de faim

evc.
Abonné
Gentedame, Celui va aussi être mon objectif dans les prochains jours. J'ai très bien attendu ma faim pendant l'exercice de découverte de la faim, mais un fois l'étape finie je me suis laissée aller et cedé à des EME. Je pense que la découverte de la faim était finalement plus penible pour moi que ce que j'ai senti pendant l'étape. Je pense que ce fil va m'aider à me centrer sur ma faim.
evc.
Abonné
Gentedame, Celui va aussi être mon objectif dans les prochains jours. J'ai très bien attendu ma faim pendant l'exercice de découverte de la faim, mais un fois l'étape finie je me suis laissée aller et cedé à des EME. Je pense que la découverte de la faim était finalement plus penible pour moi que ce que j'ai senti pendant l'étape. Je pense que ce fil va m'aider à me centrer sur ma faim.
Sealine.
Abonné

génial ce fil izabelle , merci.

j'ai vraiment beaucoup de pbs avec mes sensations alimentaires. ça va un tout petit peu mieux depuis que je suis dans les étapes de la faim, mais bon, mes sensations physiques ne sont jamais très claires.

 

la plupart du temps, que j'ai mangé il y a peu de temps ou longtemps (24h) j'ai quasi les mêmes sensations : brulures estomac qui remontent jusqu'à gorge si c'est très fort (en fait, suivant la "hauteur" de la sensation désagréable, je me dis que j'ai plus ou moins faim).

ça m'arrive aussi d'avoir des nausées (rarement) ou sensations de froid, mais je trouve ça vraiment dur de se dire où j'en suis de ma faim.

 

je suis pile dans l'exercice où il faut expérimenter les trois types de faim pendant une semaine pour trouver la bonne faim et du coup, avoir le plaisir alimentaire qui va avec (et aussi le respect de la satiété), mais je crois que je suis souvent trop submergée par les EME pour y voir clair. faut vraiment que je fasse plus de PC moi.....

izabelle
Animatrice forum

[quote=dolau51]

en general ma faim (petite faim) se déclenche le matin  vers 9h, le midi vers 13h , et  le soir vers 21h .... je ressens mon estomac qui gargouille et plein d'air , mais en géneral je pourrais attendre un peu plus ...

[/quote]

eh bien attend un peu plus !!!

il faut savoir que la satiété c'est très dur avec une petite faim puisque le corps étant très vite rassasié, on pourrait s'arrêter au bout de qq bouchées

alors qu'avec la bonne faim  (moi j'appelle ça  "les crocs"),  eh bien tout est plus simple

 

bien sûr la grande faim c'est plus difficile, mais du coup tu pourras profiter du ramadhan pour l'observer en pleine conscience

 

[quote=marieal]

 moi quand j'ai dépassé la bonne faim, il y a urgence!

[/quote]

eh oui comme tout le monde, comme quoi le corps est bien fait, ses signaux d'alarme sont très efficients

 

[quote=gentedame]

depuis deux jours, j'ai beaucoup de mal à me reconnecter à ma faim. Non que je mange n'importe quoi mais cela est parti d'une invitation qui semble avoir tout perturbé. Objectif de la journée, retrouver les sensations de faim

[/quote]

c'est ce que j'aime avec la faim, elle revient tous les jours !!!

donc même quand tout est parti en cacahouète,  eh bien il suffit de l'attendre à nouveau, normalement elle finit par se pointer dans la journée !!!

[quote=evc] Je pense que ce fil va m'aider à me centrer sur ma faim.[/quote]

c 'est tout l'intérêt, merci d'y participer !  je trouve ça moi aussi très important

 

[quote=Sealine]

la plupart du temps, que j'ai mangé il y a peu de temps ou longtemps (24h) j'ai quasi les mêmes sensations : brulures estomac qui remontent jusqu'à gorge si c'est très fort (en fait, suivant la "hauteur" de la sensation désagréable, je me dis que j'ai plus ou moins faim).

ça m'arrive aussi d'avoir des nausées (rarement) ou sensations de froid, mais je trouve ça vraiment dur de se dire où j'en suis de ma faim.

[/quote]

de rien wink

je crois que tes sensations s'affinent peu à peu, et il faut en passer par là, l'incertitude avant que ça s'affine

pour moi c'est l'estomac qui tire et comme toi ça remonte dans la gorge plus je laisse la faim grandir

par contre les nausées pour moi c'est quand je suis au bord de la grande faim

on ne peut pas savoir avec précision, mais l'avantage est qu'on n'a pas besoin !!

quand on a une bonne faim, c'est quand tous ces signes ne sont plus en "arrière plan"  (genre tu peux continuer à faire autre chose, c'est juste un petit bip bip),  mais que ça prend toute la place, du style  "allez maintenant, faut manger!!!!!!"

 

et bien sûr le coté émotionnel interfère, mais cela n'est pas grave, on n'est pas des machines et on n'a pas besoin de faire parfaitement, on fait au mieux, et globalement

de toute façon si on mange trop, il suffit de réattendre la faim  et de s'écouter à nouveau

evc.
Abonné
Ce matin j'ai attendu ma faim pour le petit dej, vers 11h45 je pensais avoir une petite faim (creux à l'estomac et gargouillis) et j'ai fait une RPC. Du coup j'ai découvert une faim bien presente et j'ai pris une petite collation pour ne pas entraver le déjeuner (tardif puisque samedi).
Sealine.
Abonné

oui, je pense aussi que je ne fais pas assez de pleine conscience sur la sensation de faim.

 

pour la grande faim, je ne sais pas, car au bout de 24h sans manger, et bien j'ai les mêmes signaux (l'expérience n'avait pas été concluante pour moi je trouve, car j'avais peu mangé la veille, sauté petit dej et dejeuner et toujours les mêmes sensations, j'avais l'impression de pouvoir tenir une éternité, du coup, dans la méthode, ils disent de faire un léger repas, puis de retenter un autre jour).

en fait, je n'ai pas peur d'avoir faim, je peux me passer de manger longtemps et j'ai des sensations physiques assez identiques, que ça soit 20 minutes après le repas (ça m'arrive parfois c'est destabilisant..... je pense du à ce que j'ai mangé....ou plusieurs heures avoir mangé).

 

aujourd'hui j'ai mangé : mug chocolat au lait ce matin, puis un peu de fromage et de pain vers 15h. j'ai comme sensations : brulures d'estomac (comme d'hab) et ça remonte un peu dans l'oesophage et creux dans l'estomac.

 

punaise, Izabelle, tu l'as fait surement à dessein, mais ton fil va, j'espère, me permettre d'être plus attentive à mes sensations de faim !!! merci beaucoup smiley

Edith en Savoie
Abonné

Bravo Izabelle pour cette bonne idée ! toutes les réponses que je lis m'aident à y voir plus clair. Je crois bien à vous lire toutes (et tous ?) que je ne vais pas encore assez loin dans l'attente et que je n'ai jamais dépassé la "petite faim", qui s'exprime par un serrement à la gorge. J'ai l'impression comme Sealine de pouvoir attendre une éternité sans que les signaux changent. Ainsi la veille, j'ai attendu 16h avant d'avaler une tasse de thé et du pain grillé. Et ce matin, pour être sûre d'être synchrone avec les autres pour le déjeuner, impasse sur le petit-dèj, marche d'une heure avec mon chien et en dénivelé qui plus est (j'habite dans les Alpes !). 13H15 et pas plus faim que ça, mais flûte, mes enfants sont là, (et ce n'est pas si souvent), alors à table ! Je me rattraperai en attendant cette fois la vraie faim, et en espérant détecter des signaux plus probants !

Sealine.
Abonné

edith, il y a aussi (apparemment) le fait que la faim "parte" et ne revienne pas, là, on est en mode jeun (je n'ai pas vraiment bien compris, mais si tu attends trop et que tu dépasses ta grande faim, tu n'as plus faim du tout).

mais je m'interroge quand même beaucoup sur tout ça....

je me dis presque que je devrais tenter une période plus longue sans manger (ne rien manger le soir, sauter petit dej et dej et voir quand j'ai faim......) j'espère qu'à un moment je vais avoir les crocs quand même !!!! j'adore manger moi lol ^^

cheeky

Edith en Savoie
Abonné

Merci de ta réponse Sealine ! Je vais me pencher un peu là-dessus, je n'ai qu'un mois de pratique de LC et je suppose aussi que c'est un apprentissage. Eh puis oui, moi aussi j'adore manger, et j'aimerais bien avoir les crocs, surtout au petit-dèj. Un peu l'impression d'être punie, là...

izabelle
Animatrice forum

[quote=Sealine]

tu l'as fait surement à dessein, mais ton fil va, j'espère, me permettre d'être plus attentive à mes sensations de faim !!! merci beaucoup smiley

[/quote]

ah ben oui c'était l'idée...   smiley

car il est évident qu'il faut du temps avant de sortir du tatonnement et de ressentir les choses de façon plus claire

donc y porter son attention le plus souvent possible est la seule solution pour s'exercer en la matière

bravo donc à toi d'y porter attention

 

[quote=Sealine]

je me dis presque que je devrais tenter une période plus longue sans manger (ne rien manger le soir, sauter petit dej et dej et voir quand j'ai faim......) j'espère qu'à un moment je vais avoir les crocs quand même !!!! j'adore manger moi lol ^^

[/quote]

non c'est vraiment là où tu peux passer en mode jeune  où les sensations sont très en arrière plan

cela ne revient que lorsqu'on commence à manger, c'est une fonction du corps qui est admirablement utile, mais qui ne va pas t'aider dans ce que tu recherches

si tu as sauté deux repas, prends-en un, mais léger léger, pour effectivement avoir la chance de voir la faim revenir dans pas trop longtemps, mais pour ne pas entrer en jeune

[quote=Edith en Savoie]

Je crois bien à vous lire toutes (et tous ?) que je ne vais pas encore assez loin dans l'attente et que je n'ai jamais dépassé la "petite faim", qui s'exprime par un serrement à la gorge. J'ai l'impression comme Sealine de pouvoir attendre une éternité sans que les signaux changent. Ainsi la veille, j'ai attendu 16h avant d'avaler une tasse de thé et du pain grillé. Et ce matin, pour être sûre d'être synchrone avec les autres pour le déjeuner, impasse sur le petit-dèj, marche d'une heure avec mon chien et en dénivelé qui plus est (j'habite dans les Alpes !). 13H15 et pas plus faim que ça, mais flûte, mes enfants sont là, (et ce n'est pas si souvent), alors à table ! Je me rattraperai en attendant cette fois la vraie faim, et en espérant détecter des signaux plus probants !

[/quote]

mais c'est très bien ce que tu fais

peut-être simplement que tu t'es suffisamment éloigné de ton corps pour ne pas bien sentir ses signaux, mais là tu es en train de travailler pour les retrouver, simplement

en portant attention, sautant des repas si tu n'as pas faim

tu es peut-être une petite mangeuse aussi, bref c'est tout ce que tu es en train de découvrir sur toi-même

 

continue à faire ces expériences,  tu vas voir que bientôt tes sensations vont se préciser et tu vas connaitre de mieux en mieux le langage de ton corps

izabelle
Animatrice forum

bon alors moi, il est midi, je n'ai pas petit dejeuner,  une collation à 10h

mais là j'ai faim!!!!!!!

alors je vous la décris, en portant mon attention dessus

l'estomac qui tire incontestablement

j'ai presque l'impression de l'entendre parler  (mais non j'sui pas folle), du style  : "bon ok tu m'a fait patienter avec ces qq noix, mais là maintenant j'ai vraiment faim !!!!!!"

c'est genre   'faut pu trainer"  donc perte de concentration sur le reste, ça passe au premier plan

et physiquement, donc, le tiraillement, qui remonte dans l'oesophage, la gorge serrée, la salivation

 

bon, allez,  à taaaaaable !!

Edith en Savoie
Abonné

Merci de ta réponse, et bon appétit, Iza !

evc.
Abonné
Pas de dîner ce soir car pas faim. Là un petit creux à l'estomac, trop petit pour manger. Je vais attendre le petit-déjeuner.
Clairette287
Ancien abonné

Aller je me lance sur ce fil,

Je suis dans l'étape découverte de la faim. Pas de petit déjeuner pris et repas plutot léger hier soir. Là j'ai l'estomac qui tire et ça commence à remonter dans l'oesophage je pense que j'ai bien faim. Je vais attendre 10h pour me prendre une petite collation manière de vivre avec.

J'ai aussi pris conscience de quelque chose hier (la RPC commence à porter ces fruits). J'ai fréquemment, en fin de journée, une boule au niveau du plexus solaire (au dessus de l'estomac) qui serait facilement confondable avec une sensation de faim. J'ai remarqué que je l'ai constamment en cas d'EME et qu'elle est au même en droit que la boule que j'ai qd je suis très stréssée juste je n'y prétais pas attention quand je n'étais pas en situation de grand stress.

J'ai remarqué que quand je mange je ne la sens plus grace à l'estomac qui est tendu (d'ou probablement les EME pour ne plus la ressentir). Malheureusement je la ressens dès que je commence à avoir digéré un peu donc ce n'est que de courte durée l'apaisement. La sensation de faim prend aussi le pas sur elle quand j'ai bien faim.

Je pense qu'il va faloir qu'on apprenne à vivre ensemble elle et moi :)

kiki66.
Abonné

Coucou ! 1ère journée, premier post ! en vous lisant je réalise tout de meme que j'ai de la chance car je n'ai pas l'habitude de manger en dehors des repas meme si j'ai faim, dans la journée !

Par contre mon vrai défi, ça va être de NE PAS CRAQUER le soir, après diner devant la tv, car avec les années et pourquoi, je sais pas, j'ai pris l'habitude de grignoter du sucré ! et bam, c'est la prise de poids assurée !! c'est plus fort que moi je ne peux pas m'en empecher ! et je peux manger sans avoir faim c'est ca le pire !!

et si en plus j'ai vraiment faim parce qu'il est minuit passé, alors là....

 

hier soir j'ai réussiwink à éviter les chocolats et les barres de céréales de ma fille, j'ai juste craqué pour un yaourt bio chocolaté...le bio, ça rassure...

 

ce soir, après la danse, nouveau défit : ne pas grignoter en regardant c'est dans l'air !

 

bises à tous

 

Cécile

izabelle
Animatrice forum

bravo evc et clairette

c'est super toute cette attention portée à vos sensations

 

Cécile bienvenue, ce que tu décris, ce sont des EME de fins de journée, le programme va t'aider pour cela, mais il est également essentiel de retrouver un rapport sain et utile avec ses sensations de faim

c'est d'ailleurs ce qu'on observe dans le carnet de la première semaine

 

de mon côté, il est l'heure de déjeuner, mais je n'ai encore qu'une petite faim

flute

bon tant pis aujourd'hui je peux être flexible donc je vais attendre

 

du coup je décris mes signes de petite faim

hyper hyper léger creux dans l'estomac, mais pas de tiraillement, je pense pouvoir attendre encore une bonne heure avant d'avoir une bonne faim,  aie, ça va bousiller mon emploi du temps, ça.... bon tant pis je vais m'adapater et la jouer cool

Clairette287
Ancien abonné

Bravo à toi Izabelle, j'ai encore du mal à la distinguer cette petite faim. J'ai l'impression qu'il n'y a pas de transition entre la petite et la bonne faim.

 

C'est super en tout cas que tu puisses attendre pour prendre ton repas

bouba.
Abonné
Ma faim du moment, et quel bon moment puisque c'est mon deuxième jour de l'étape d'expérimentation de la faim. Je n'ai pas mangé depuis hier soir. Ce matin vers 7h j'ai senti je pense une petite faim, le ventre un peu creux, prêt à recevoir sa pitance habituelle, signe que je n'ai pas abusé hier soir sinon je suis tout de suite barbouillée. Ensuite à 10h comme hier je sens vraiment un gros creux, avec mal à la tête, des sons d'ours au fond d'une grotte côté ventre et la gorge nouée. Mais j'ai voulu attendre un peu encore car je n'aime pas manger entre les repas, je ne suis pas débarrassée de tous ces principes :-( Et j'aime bien avoir faim et résister. C'est un peu le combat contre mon corps même si je sais que c'est nul d'essayer d'exercer un tel contrôle, et qu'au bout du compte, on sait qui va être le vainqueur hum hum. Alors à 13h je ne ressentais plus grand chose côté ventre, par contre la tête dans un étau, des fourmillements, une impression de flotter, d'être groggy et pas loin d'écrire un poème façon Baudelaire :-) ok j'exagère un peu ! En préparant le filet de poulet, j'ai voulu qu'il cuise plus vite parce que je n'arrêtais pas de saliver, je me suis sentie comme un chasseur préhistorique qui découpe son premier gibier de la saison. Une vraie lutte avec le couteau. Ça devenait urgent ! J'avais peur de me mordre l'intérieur de la bouche tellement mes mâchoires étaient actives. Mais que c'était bon !
evc.
Abonné

[quote=izabelle]

bravo evc et clairette

[/quote]

 

Merci Izabelle, ces encouragement sont très motivants!

Résultat de mon atente hier: une bonne faim pour le petit-déjeuner aujourd'hui, avec bon creux à l'estomac, la faim qui començait a devenir omnipresente et un petite urgence pour manger.

Souvent j'ai l'impression de zapper les sensations de la petite faim et n'écouter que la moyenne, ce qui ne serait pas bizarre car j'ai l'impression d'avoir passée des années déconecté de mon corps. Mais ça pourrait aussi être un confusion, prendre la petite faim comme moyene et la moyenne comme grosse, car cette moyene elle vient acompagné de froid, tête qui tourne, etc. Mais ces derniers pourraient aussi être des signaux de ma peur à avoir faim, n'est-ce pas? Je pense qu'il me faut tatonner d'avantage.

Comme Clairette, j'ai remarqué que ma boule du plexus, très presente des que je suis chargée aux épaules et cervicales, cree des confusions par rapport aux signaux de la faim, surtout pour la petite faim et la satieté. Au milieu du repas, c'est encore la faim qui fait pression dans mon estomac ou c'est la boule?? A suivre...

Clairette287
Ancien abonné

Comme toi evc je suis un peu perdue sur la petite faim.

Tiens moi au courant sur la gestion de ta boule du plexus, je suis moins avancée que toi et très loin de m'interroger sur ma satiété donc je serai curieuse d'avoir la suite de ton analyse. Déjà je suis très contente d'avoir identifiée cette boule, j'ai l'impression d'avoir fait un pas de géant! :)

Clairette287
Ancien abonné

Bizarre j'ai l'impression d'avoir à nouveau l'estomac qui tiraille. Peut être n'ai je pas assez mangé à midi, normalement j'ai faim un petit peu plus tard. Pendant un moment j'ai hésité avec une EME mais là j'en suis sure j'ai faim! Je vais donc me prendre une collation d'autant plus que je vais probablement diner tard ce soir :)

kiki66.
Abonné

hello la compagnie !

 

Merci Isabelle pour ton message de bienvenue, coucou Clairette !

Alors là les filles je suis extra méga contente, car hier en rentrant de mon cours de danse, bien sur que j'avais faim, meme méga fin, mais j'ai pris le temps de papoter avec ma fille et mon mari, ensuite de regarder un truc à la tv qui m'intéressait et ensuite d'aller me doucher !

Du coup, j'ai pu ensuite me concentrer sur le méga creux de l'estomac : j'ai donc opté pour des aliments qui allaient me faire envie en mangeant lentement et en prenant du plaisir. Résultats : un bol de flocons d'avoine avec une salade de fruits frais que j'avais préparée avant de partir puis j'ai attendu de voir si mon estomac me disait que c'était assez ou pas ! et au bout d'un petit moment, j'ai senti que le creux de faim était toujours là et alors j'ai change de tactic (le but étant de contrer mes EME de fin de journée) : j'ai choisi de manger 2 petites tartines de pain semi complet avec un morceau de mimolette et de prendre le temps de bien déguster !

Résultats : et ben pas d'EME venue me dire de me jeter sur la première sucrerie qui passe ! et paf ! Raus, l'EME du soir ! je suis allée me coucher ensuite sereine et ce matin à 7h j'avais une grosse bonne faim et j'ai pris plaisir à partager mon petit déjeuner avec ma fille. Comme j'ai senti ma faim plus importante que d'habitude, j'ai complété avec quelques cuillères de la fameuse salade de fruis frais !

Trop bien les filles !

et vous savez ce qui est agréable comme sensation quand on mange avec plaisir le matin : prendre le temps de sentir la cuillère de yaourt descendre dans l'oesophage tout doucement, c'est frais, ça détend et on fait ça toutes les deux ou trois cuillères, testez les filles c'est top, surtout quand il fait chaud dès le matin comme aujourd'hui chez moi !

 

rendez vous aux prochaines sensations ! je vous quitte, pour aller faire mes courses...à pied !:

 

Cécile

Clairette287
Ancien abonné

Félicitations kiki c'est vraiment super ce que tu as fait!

Attendre de te poser pour manger, préparer ce qui te faisait plaisir à ce moment là, déguster et écouter ta faim c'est génial!

De mon coté, je suis rentrée tard hier soir à la suite d'une soirée avec un ami pendant laquelle j'ai totalement oublié ma faim. En rentrant j'avais bien sur un méga creux mais comme j'allais bientôt dormir j'ai mangé assez léger et ce matin à nouveaux un gros creux dans l'estomac. Comme je suis dans la semaine sans petit déjeuner je n'en ai pas pris et j'étais persuadée que j'allais manger dès mon arrivée au travail et en fait non c'est passé un peu et l'envie de manger n'était pas là. Là du coup ça m'amuse de voir évoluer ma faim et je pense que je vais encore tenir quelque temps avant de prendre une collation!

Ca fait vraiment plaisir de se reconnecter avec sa faim depuis tout ces mois ou j'avais totalement mis en pause mes sensations corporelles! :)

Haut de page 
X