Défi : décrire sa faim du moment - 07052015

izabelle
Animatrice forum

Pour ma part, j'ai souvent  pris la petite faim  pour une bonne faim

et la bonne faim pour :  horriiiiible

la grande faim, du coup, je n'avais jamais l'occasion de l'expérimenter

 

 

puisque je suis là depuis un moment, j'ai enfin réapprivoisé la moyenne faim, et cela fait absolument TOUTE la différence en termes de perte de poids, et en termes aussi de facilité au niveau du comportement alimentaire (satiété beaucoup, beaucoup plus facile à repérer)

 

Ce fil  est là pour déposer nos "faims" du moment,  pour les décrire, leur symptome physique

cela pourra sans doute nous aider à départager les petites des moyennes   et pouvoir ainsi avoir plus de facilités à attendre la seconde.....

et aussi à dédramatiser donc apprivoiser cette chose-là

 

 

donc je commence   ce midi, ma faim se manifestait par :

tiraillement dans l'estomac, qui s'accentue  et qui remonte progressivement dans l'oesophage

 

 

je reviendrai noter ce soir, car le soir est encore le moment où je peux être "tentée" de manger dès la petite faim  (et du coup avoir beaucoup plus de mal à sentir la satiété)

Commentaires

Cariama.
Ancien abonné

C'est sympa ce sujet.

Je suis en plein dans la dégustation en pleine conscience.

A11h, je sentais un creu et un tiraillement au ventre. Mon chef me dit viens, on va boire une soupe à la machine à café.

J'ai fais l'exercice sur la soupe, j'ai arrêté de la boire car son examen n'était pas vraiment positif.

Je l'avais mise sur le côté mais je l'ai reprise car mon creu revenait en force.

Il est 11h56, et mon creu est bien présent.

Je vais pouvoir savourer mon sandwich dans quelques minutes.

 

Je dois aussi confondre mes différents stades de faim. Ma bonne faim me fait peur je crois.

Il me semble que pour moi la petite est la bonne et du coup je mange trop tôt et trop.

VéroniqueT.
Ancien abonné

Bonjour à toutes,

Merci! Grâce à vous j'arrive enfin à mettre des mots sur des sensations! En effet jusqu'à présent je suis tellement déconnectée de mes sensations que la sensation de faim était abstraite en dehors des horribles bruits de tuyauterie (cela étant je me demande si c'est toujours lié à la faim, je crois que quelques bons spasmes sur un tube digestif un peu plein de liquide ou d'air doivent pouvoir faire illusion ??). Et aujourd'hui je suis dans l'étape de découverte de la faim. Alors en relisant ce fil, j'ai pu identifier, Oh Joie, Oh Miracle, la fameuse sensation: j'ai l'estomac qui tire, et cela remonte dans l'oesophage.

Hélas cela n'a pas duré très longtemps....j'ai à nouveau l'impression de ne plus avoir faim. Là je vais me refaire une petite séance de RPC sur la sensation de faim, pour essayer de définir si je dois essayer de continuer à attendre ou pas.

En effet comme je n'arrive pas à identifier petite faim et grande faim, il peut m'arriver de les dépasser et d'aller vers le jeune (je ne sais pas trop ce que cela veut dire, c'est une information de ma coach, ce n'est pas l'objectif à ce stade). Par contre je crois commencer à comprendre que si je mange alors que ce n'est que la petite faim, la satiété arrivant trop vite elle peut être difficile à détecter et alors ou on mange trop ou pas assez et alors là on a faim 2 h après. La bonne faim (la moyenne donc) est idéale: on se régale vraiment des aliments que l'on absorbe. Et la grande faim est à éviter car alors je passe en mode "sanibroyeur" (ce n'est pas trop joli comme métaphore mais vous voyez ce que je veux dire): no limit....

Bonne continuation à tous et au toutes, et au plaisir de continuez à vous lire!

Véronique

VéroniqueT.
Ancien abonné

Suite: Youpi smiley! J'avais l'impression de ne plus avoir faim (car plus de bruits et ventre qui ne tirait plus) mais j'ai identifié la sensation de salivation supérieure à la normale et l'irradiation dans les épaules (sauf si elle est liée à ma position de RPC avec le dos séparé du dossier et les pieds à plat sur le sol  blush)

Donc je vais tranquillement me faire mon déjeuner...

Bon appétit!

gentedame.
Abonné

Véronique T je comprends tes sensations ( et l'image du sanibroyeur !). J'ai appris à reconnaitre, détecter et gérer ma faim et désormais je reconnais la petite et la grande, la moyenne = celle où je peux manger. Dernièrement j'étais comme toi déconnectée de ma faim mais cela est revenu en veillant une journée sur mes sensations, en les laissant s'installer. de temps en temps cela a du bon de laisser revenir la grande faim, je trouve que c'est arassurant ;)

Pour moi aujourd'hui pas faim au petit déjeuner par contre à 12h30 j'avais vraiment faim. Je n'ai pas tant mangé que cela, l'impression d'être rassasiée mais je vais entrer dans l'étape où l'on apprend à reconnaitre la satiété. C'est une étape que j'attends avec impatience car contrarement à la fin qui est assez marquée je trouve, la satiété a du mal à s'annoncer.

Là il est presque 15h et j'ai faim. je vais devoir gérer cela pour participer au repas ce soir ;) un petit encas. Pour moi la faim se manifeste par uen sensation de nausée. Lorsque des maux de t^te apparaissent c'est que c'est un peu tard

VéroniqueT.
Ancien abonné

Merci Gentedame pour ces précisions, je note, cela peut être utile!

Où vis-tu pour qu'il soit 15h?

Bonne continuation dans le programme!

Clairette287.
Ancien abonné

J'ai finalement attendu midi pour manger alors que j'avais faim depuis le réveil ben je crois que je suis arrivée à la grande faim... Lourdeur, fatigue, estomac vide mais qui semble en retrait. Et mon repas n'a pas du tout été satisfaisant et maintenant je me sens lourde (alors que j'ai mangé un déjeuner équivalent à celui d'hier). Pas terrible quoi...

Et je sens venir que cette insatisfaction va se transformer en EME cet après midi....grrrr

izabelle
Animatrice forum

bravo, c'est vraiment ainsi, en portant son attention,  le plus souvent possible, que l'on progresse

c'est normal a priori de zapper les signaux de petite faim, puisqu'ils ne sont pas destinés à nous faire manger, mais juste nous prévenir un peu en avance que d'ici une heure va falloir penser à manger

donc on peut tout à fait les zapper si on est absorbé dans qqchse

le plus important c'est vraiment de sentir et de se familiariser avec la bonne faim

 

pour ma part, avant je prenais la bonne faim pour de la grande faim, il a fallu que je m'habitue à cette sensation

 

 

ce matin, bonne faim au réveil,  estomac en creux, puis qui tire

ce midi, idem mais je n'ai pas eu trop le temps d'y faire attention

gentedame.
Abonné

[quote=VéroniqueT]

Suite: Youpi smiley! J'avais l'impression de ne plus avoir faim (car plus de bruits et ventre qui ne tirait plus) mais j'ai identifié la sensation de salivation supérieure à la normale et l'irradiation dans les épaules (sauf si elle est liée à ma position de RPC avec le dos séparé du dossier et les pieds à plat sur le sol  blush)

Donc je vais tranquillement me faire mon déjeuner...

Bon appétit!

[/quote]

 

je vis sur l'ile de la Réunion pour le moment ;)

J'ai pris une collation cet après midi donc et j'ai pris le temps de la déguster. J'avais faim et j'ai essayé de manger trèèèès lentement, d'attendre. Pas facile ! Quand je pense qu'à cause de la cantine à l'école j'avais fini par ingurgiter en quatrième vitesse mes repas...

Là je suis à l'écoute pour voir à quelle heure j'aurai faim ce soir

evc.
Abonné

[quote=Clairette287]

Tiens moi au courant sur la gestion de ta boule du plexus, 

[/quote]

La boule au plexus elle vient et elle part depuis des anées et je l'avais associé par le passé avec l'anxieté (assez présente en moi). Depuis 2 jeurs je remarque une chose curieuse que j'ai reporte dans un autre fil de discussion: Quand j'ai faim (je ne sais pas encore si petite ou moyene), je sens un creux dans l'estomac assez présent et souvent une pression qui monte vers la gorge. Je choisis plutôt des choses qui me font envie, je mange et vers la fin du repas je sens à la place du creux un boule dans l'estomac/plexus. je n'ai pas encore identifié la cause. Est-ce que je mange avec anxieté même si je ne me rends compte? Est-ce que la boule était toujours là mais la faim la cachait?

Et toi, comment ça va avec ta boule?

izabelle
Animatrice forum

j'avais moi aussi cette boule avant LC, depuis que je pratique la pleine conscience (il est vrai moins assidument aujourd'hui qu'au début, mais ça infiltre plus de domaines de ma vie),  eh bien je n'ai plus cette boule-là

le creux dans l'estomac avec pression qui remonte vers la gorge, moi j'ai le même style pour la bonne faim, mais ça tire

la boule est peut-être liée à l'anxiété, donc indépendante

Clairette287.
Ancien abonné

[quote=evc]

[quote=Clairette287]

Tiens moi au courant sur la gestion de ta boule du plexus, 

[/quote]

La boule au plexus elle vient et elle part depuis des anées et je l'avais associé par le passé avec l'anxieté (assez présente en moi). Depuis 2 jeurs je remarque une chose curieuse que j'ai reporte dans un autre fil de discussion: Quand j'ai faim (je ne sais pas encore si petite ou moyene), je sens un creux dans l'estomac assez présent et souvent une pression qui monte vers la gorge. Je choisis plutôt des choses qui me font envie, je mange et vers la fin du repas je sens à la place du creux un boule dans l'estomac/plexus. je n'ai pas encore identifié la cause. Est-ce que je mange avec anxieté même si je ne me rends compte? Est-ce que la boule était toujours là mais la faim la cachait?

Et toi, comment ça va avec ta boule?

[/quote]

 

C'est un peu le contraire pour moi, quand j'ai faim ou neutre (pas faim mais l'estomac pas plein) je sens la boule mais quand je mange et que mon estomac est plein ça fait disparaitre la sensation de cette boule.

L'anxiété de manger peut etre? Ou peut être un estomac trop plein?

Sinon ma boule va plutot bien. Je fais quotidiennement de la RPC et j'ai l'impression que ça a tendance à la faire diminuer. Par contre j'ai des jours ou un flot d'émotions me submerge ce que je n'avais pas (ou moins avant). Probablement qu'en libérant les émotions la boule se vide petit à petit.

Bon courage avec ta boule, peut être peux tu tenter de la RPC au milieu du repas ou là la fin?

evc.
Abonné

Merci Izabelle et Clairette, ça fait vraiment du bien de partager. J'adore!

La RPC j'ai un peu du mal, genre je veux la faire mais je n'arrive pas à trouver le moment dans la journée...

Ma faim ce matin inexistante au lever (dinner avec des amis hier, ou j'ai mangé sans faim pour avoir "une base" pour les boissons alcohlisés). À l'arrivée au bureau je sens le creux, mais je ne suis pas convancue que ça soit la bonne fiam, car je sais que j'ai mangé pas mal et sans faim hier. J'ai pris un cfé et le signal c'est apaisé. J'attends.

Bonne journée!

Juliet.
Abonné

Super fil, merci Izabelle pour cette bonne idée !

Je m'y mets donc aussi.

Hier soir, gros repas chez des amis, j'avais faim (moyenne) en arrivant, j'ai abusé de l'apéro (comme d'hab), donc plus faim à table, mais j'ai quand même mangé de tout pour faire honneur à mon hôte. Du coup, sur le chemin du retour, remontées acides et sensations de lourdeur dans l'estomac. Pas content, celui-là !

Pour le moment, je culpabilise beaucoup, je sais ce que je devrais faire, mais je n'arrive pas à mettre ce que j'ai appris en pratique. Dur dur ...

Là, il est presque 11h et ça fait un bon 1/4 d'h que je ressens la faim, de plus en plus grande. Estomac qui tire et "vague" qui remontent du bas vers l'oesophage. C'est le signal. Je dirais faim moyenne.

Je vais de ce pas me choisir quelque chose de bon à manger laugh .

izabelle
Animatrice forum

ce matin retour de la bonne faim au petit dej !

ça fait du bien !

creux à l'estomac

izabelle
Animatrice forum

ce matin pas faim pour cause d'EME hier après-midi

j'avais des petites vagues de petite faim en cours de matinée, mais comme j'étais au jardin, finalement je n'en ai pas tenu compte  et la faim n'est pas vraiment revenu

sauf à l'heure du déjeuner, elle était là, au rendez-vous

c'est pour moi très très rare qu'elle ne revienne pas au moins à l'heure du déjeuner

ça fait du bien de retrouver un repère stable, inlassablement

ma faim du midi est incontestablement un repère qui m'aide beaucoup

 

le soir c'est toujours plus compliqué à ressentir pour moi, à cause du stress de fin de journée qui brouille les pistes

d'ailleurs les jours où je fais une sieste je n'ai pas du tout ce problème là

Cariama.
Ancien abonné

Un extra, un excès et tous les repères sont foutu...

Quand la faim le matin se présente dans la demi heure qui suit mon levé, ca me rassure.

Là, tout de suite, j'ai un début de faim,, un début de creu mais comme ca va aussi être l'heure des EME je dois rester vigilante.

Une copine doit passer à la maison à 16h et puis j'ai un loisir, ca devrait aider à bien gérer l'histoire.

izabelle
Animatrice forum

ça rassure, mais avec le temps on devient beaucoup plus "libre" de tout ceci

on finit par intégrer que la faim revient tôt ou tard et que finalement peu importe

quand je suis chamboulée dans mes repères, je m'y remets simplement le matin suivant

il faut de la patience, mais plus on le fait, plus ça devient anodin et simple

 

 

pour moi ce matin une bonne faim au réveil

c'est évidemment assez agréable

izabelle
Animatrice forum

alors ma faim a été compliquée ce week-end puisque j'étais chez des amis

donc vendredi soir déjà soirée amicale, je n'ai pas eu faim très tôt heureusement car on n'a diné qu'à 21h (soit 2 à 3 heures après mon heure habituelle de repas)

le samedi matin pas faim, midi bonne faim, le soir   bonne faim qui a du attendre un peu car repas à nouveau chez d'autres amis

par contre dans la nuit une faim de loup parce que je n'avais pas assez mangé (eh oui parfois les amis vous font des repas très légers !!!)   donc j'ai carrément mangé un truc qui était dans mon sac à trois heures du mat !!!!  car sinon je n'arrivais pas à dormir

et ensuite j'ai dormi comme un bb

au petit dej j'avais toujours une bonne faim

idem à midi ou j'ai eu la bonne faim à midi  et on n'a mangé qu'à 13h30  (ah là là...)

 

bref le soir je n'avais plus vraiment faim, mais je suis allée à la pizzeria avec mon chéri et notre fille pour profiter un peu d'eux aussi

je devais avoir une mini faim  et avec la gross pizz, j'ai été vite calée

j'ai emporté le reste de la pizza et pas pris de dessert, mais j'avais quand mêm déjà dépassé ma satiété

 

donc ce matin : pas faim

 

et elle est revenue à midi, la bonne faim

elle revient toujours, c'est ça qui est bien avec elle

izabelle
Animatrice forum

hier soir bonne faim au diner, bien ressenti comme à midi

d'habitude j'ai plus de mal à ressentir en fin de journée car le stress s'ajoute à la faim en un joyeux melting pot

là je n'étais pas trop stressée, et j'ai bien senti ma bonne faim

agréable

 

par contre ce matin pas faim, j'ai eu faim à 9h30 et je me suis dégusté un melon qui me faisait de l'oeil et qui s'est avéré un pur délice

izabelle
Animatrice forum

alors hier soir une bonne faim

je dinais chez des amis, faim dans la voiture à 19h30

le temps d'arriver de parler, on a commencé à faire de la musique et sans manger

au moment du repas je ne sais pas quelle heure il était mais j'étais affamée

du coup j'ai très bien senti ma satiété

 

ce matin  bonne faim

 

ce midi idem

 

là j'ai une bonne faim et il n'est que 16h !!!!

gouter !

Clairette287.
Ancien abonné

Avec les grosses chaleurs, j'ai l'impression que mes sensations de faim sont détraquées. Je ne ressens plus le vide dans l'estomac mais par contre j'ai des sensations de vertiges et de faiblesses qui semblent s'arranger quand je mange (et j'essaye de m'hydrater beaucoup tout au long de la journée donc ce n'est pas de la soif). L'avantage du coup c'est que je mange léger et des produits frais et gorgés d'eau, fruits légumes...

Comment vivez vous la chaleur au niveau de la faim de votre coté?

izabelle
Animatrice forum

moi aussi c'est compliqué !!!

je ressens bien la faim le matin, mais ensuite beaucoup plus compliqué

moi aussi j'avais "l'impression" d'aller mieux en mangeant un peu hier pendant mon coup de chaleur, mais j'ai surtout l'impression que c'était psychologique

enfin bon, on fait   au mieux !!! dans ces cas là

Clairette287.
Ancien abonné

Merci de ta réponse, ça me rassure de ne pas être la seule (et de ne pas avoir perdu mes sensations de faim pour une autre raison).

Il n'y a plus qu'à attendre que ça baisse un peu...

izabelle
Animatrice forum

alors hier après-midi grignotages intempestifs  (ah la tolérance à la chaleur....)

donc hier soir pas de faim (du tout)

et ce matin une bonne faim au réveil (et un peu de fraicheur !!!)

redgine's cocktail.
Abonné

Bonjour izabelle,

l'humeur de dogue est-il un  signe de la faim ou une émotion ? Car je me suis aperçu, que quelquefois, en apparence donc, pas de signe physique de la faim, mais par contre, une humeur grincheuse  ou une sensation indéfinissable d'insatisfaction inconnue. Ue fois restaurée, tout redevient OK. Alors EME ou faim ?

izabelle
Animatrice forum

ça serait plutôt une lutte émotionnelle  si par ailleurs tu ne ressens aucun signe au niveau de l'estomac

en fait l'irritabilité est aussi un signe de grande faim, mais avant ça, on a les signes de moyenne faim

il est donc aussi possible que tu ne sentes pas les signes physiques de la moyenne faim au niveau de l'estomac  et que tu passes directement à la grande faim

mais dans ce que tu décris, on dirait plutôt une EME

des fois, on ne sait pas.....  et ce n'est pas grave en fait,  le tout est de progresser dans sa perception des sensations

je dirais que si tu manges une carotte et que l'humeur de dogue s'en va, c'était peut-être une faim

mais si tu as envie de manger du chocolat, du fromage, du pain ou des chips, ça pourrait être plutôt une EME

est-ce que tu sens parfois la faim au niveau de l'estomac?

izabelle
Animatrice forum

une toute petite faim ce matin, mais j'ai l'impression que je vais avoir faim avant midi

izabelle
Animatrice forum

une bonne faim ce matin !!!

et ce midi aussi

gentedame.
Abonné

Bonne faim à midi et j'ai apprécié mon repas. 17h petite faim : un cappucino détente ;)

VéroniqueT.
Ancien abonné

Alors Gentedame, la vie sans ta tribu? As-tu pu t'occuper plus de toi?  Le temps passe, les retrouvailles se rapprochent...

Pour ma part j'ai le sentiment d'avoir faim mais il est 16h25, et a priori j'ai bien mangé à midi il n'y a donc pas de raison. Je vais me faire un thé.

Avez-vous plus de difficulté à identifier votre faim avec la chaleur? J'ai l'impression que j'ai plus envie de grignoter, comme quand il fait très froid, c'est un comble...

Et surtout mon ventre se ballonne au fur et à mesure que la journée avance (même si je n'ai mangé ni crudités ni fruits); à la fin de la journée il est complètement distendu et sonne creux; c'est d'un désagréable. A côté de cela je suis en panne d'aloé vera depuis 2 semaines, j'ai remarqué que j'ai toujours beaucoup plus de troubles et douleurs digestives quand je n'en prends pas.

Des recommendations?

Merci

Véronique

britty.
Abonné

Merci, Izabelle, je n'avais pas expérimenté la relation entre la reconnaissance et le respect de la faim et la facilité ou non à repérer la satiété-- grâce à ce que tu en dis, je vais observer de plus près comment cela se passe pour moi: je repérais mieux la satiété et ma faim au début du programme( il y a 1 mois) qu'aujourd'hui... Au début, tout était nouveau, je découvrais, un mois plus tard - sans me sentir "blasée", non!, mais je me sens moins stimulée, malgré le soutien des coaches...  je ne me comprends pas bien, cela me déroute.  Est-ce la pleine conscience qui t'amène à si bien affiner tes sensations?  En ce qui concerne mes sensations de faim: la petite faim  me fait un très léger vide à l'estomac et je le prends facilement pour la bonne faim surtout si les odeurs de cuisines m'arrivent  ce moment-là!le repas (préparé par mon mari) est prêt!Je mange donc   Mais peut-être que ces odeurs stimulent la faim? Alors......  La grande faim: pas de problème: le malaise est proche, mon estomac gargouille et 'tire", je ne suis plus sereine pour aborder le repas!! Je mange alors... parce que cela m'aidera à me sentir mieuxfrown  Je me relis et constate que je continue régulièrement à manger non par faim, mais parce que le repas est prêt! zut.  J'ai un repère pourtant - mais pas encore sstématique pour la bonne faim, et il est tès curieux: je sens le beoin d'uriner!!  oui oui!Je dois "faire pipi"!  Je ne blague pas!  Je me demande si je suis la seule a éprouver une chose de ce genre apparemment très éloignée des sensations digestives...?  Nous en rions souvent, mon mari et moi, mais je devrais peut-être prendre ce besoin comme un signal réel sans lequel,il vaut mieux ne pas manger?  Vos commentaires à tou(te)s m'aideraient sans doute, merci,

 

Britty

noellie.
Abonné

Je vous rejoins sur ce post, car j'ai besoin de raccrocher sur le sujet en ce moment (après plusieurs semaines de pause, et un ou deux kilos de plus).

En ce moment, j'ai tendance à manger quand j'ai faim (genre petit déjeuner tardif, ou bon gouter) et du coup, je n'ai plus faim pour les repas familiaux. C'est un peu gênant et inconfortable. Je me sens décalée.

Il va falloir que je gère mieux tout ça.

A bientôt.

gentedame.
Abonné

Veronique : la vie sans ma tribu c'est la cata, j'ai fait n'importe quoi et n'avais pas le moral, comme dit ailleurs, mais ça revient car nous sommes à J-2 et je me dis que je vais retrouver mes repères alimentaires en même temps que familiaux ;)

Britty : comme toi je m'éloigne de la méthode qui semble ne pas toujours fonctionner, c'est pour cette raison que j'ai repris les étapes plus lointaines, les premières en fait, je refais des défis afin de me réapproprier les bons conseils et que cela devienne des reflexes ( en ce moment :  la bonne faim). C'est ce qui est intéressant justement, pouvoir revenir sur certains points

Noellie : c'est très bien de manger quand on a faim, le tout est de manger peu lorsque tu es près d'un repas. C'est vrai que manger ensemble est plus agréable mais parfois on a besoin de passer par une phase : écoute de son corps.

Bon courage à toutes ! 

izabelle
Animatrice forum

[quote=VéroniqueT]

Pour ma part j'ai le sentiment d'avoir faim mais il est 16h25, et a priori j'ai bien mangé à midi il n'y a donc pas de raison. Je vais me faire un thé.

[/quote]

la faim n'a pas besoin de "raison", elle se manifeste quand on a besoin d'énergie

on peut faire une collation à 16h sans problème si on a faim

moi ça m'arrive régulièrement, alors même que je mange parfois la même chose à midi

le corps régule ses apports sur des semaines, alors parfois besoin d'un peu plus

y'a qu'à l'écouter

ensuite si ce n'est qu'une petite faim, on n'est bien sûr pas obligé de manger

 

[quote=britty]

 Est-ce la pleine conscience qui t'amène à si bien affiner tes sensations?  En ce qui concerne mes sensations de faim: la petite faim  me fait un très léger vide à l'estomac et je le prends facilement pour la bonne faim surtout si les odeurs de cuisines m'arrivent  ce moment-là!le repas (préparé par mon mari) est prêt!Je mange donc   Mais peut-être que ces odeurs stimulent la faim? Alors......  La grande faim: pas de problème: le malaise est proche, mon estomac gargouille et 'tire", je ne suis plus sereine pour aborder le repas!!

[/quote]

c'est vrai qu'une petite faim + des odeurs de cuisine, c'est tentant

mais en attendant la bonne faim  (impression d'avoir les crocs, mais pas de malaise),  cela sera en effet beaucoup plus facile de respecter la satiété

car la sensation de faim étant plus nette,   quand ça s'arrête, le   "plus-faim" est également bien plus net

 

de plus le plaisir de manger est amplifié, ce qui apporte plus de satisfaction gustative donc de satisfaction en général

 

l'activité  "pleine conscience sur la sensation de faim"  m'a en effet beaucoup aidé avec la bonne faim

mais ensuite c'est vraiment de faire le défi de l'attendre l plus souvent possible qui m'a permis de l'apprivoiser, parce qu'il faut du temps aussi pour apprivoiser ces sensations

noellie.
Abonné

Il est presque midi, je n'ai pas déjeuné, et je ne ressens pas de faim.

Le repas familial va arriver, et je n'aurai pas faim, ce qui m'arrive souvent. Et ça m'énerve! Solution: manger peu, je sais, et c'est ce que je vais faire tout à l'heure.

Bonne journée à toutes (ça fait du bien de revenir, et de ré-entretenir ma motivation qui était partie... je ne sais pas trop où)

izabelle
Animatrice forum

super de te relire Noellie

de mon coté une bonne faim ce matin  et là  une  bonne bonne faim

j'ai même commencé à avoir faim à 10h30  j'ai pris une banane, là il est 11h50 et j'ai les crocs !!!!

à taaaaable..........

noellie.
Abonné

Merci Izabelle, contente de te retrouver aussi.

Voilà, c'est ça qu'il faut que je fasse comme toi: une banane pour couper le faim naissante, et attendre le repas pour me nourrir (sinon, je suis à contre courant de toute la famille, et ça fait louche de ne rien manger aux repas)

izabelle
Animatrice forum

mais oui, vive les collations !!!

j'ai mis longtemps à ne plus en avoir peur, mais il est essentiel de savoir les utiliser pour ne pas vivre dans la peur de la faim

de plus c'est bien plus agréable je trouve de manger aux heures des repas, avec les autres

bien sûr il faut pouvoir avoir la souplesse, mais dans l'ensemble j'aime bien faire ça

par contre je peux avancer des repas sans vergogne, il faut dire qu'on est très souple sur les horaires de repas à la maison

izabelle
Animatrice forum

mais oui, vive les collations !!!

j'ai mis longtemps à ne plus en avoir peur, mais il est essentiel de savoir les utiliser pour ne pas vivre dans la peur de la faim

de plus c'est bien plus agréable je trouve de manger aux heures des repas, avec les autres

bien sûr il faut pouvoir avoir la souplesse, mais dans l'ensemble j'aime bien faire ça

par contre je peux avancer des repas sans vergogne, il faut dire qu'on est très souple sur les horaires de repas à la maison

izabelle
Animatrice forum

hier très faim au repas du soir, c'était chez des connaissances et on n'a mangé qu'à 21h !!!!  très tard pour moi qui dine plutôt aux horaires anglais   wink

 

bon ce matin du coup une mini-faim  (parce que du coup j'ai abusé le soir)

et à midi j'ai retrouvé ma bonne faim, c'est toujours très agréable de la retrouver

noellie.
Abonné

Vivent les bonnes faims! Et vivent nous quand on réussit à les ressentir...

izabelle
Animatrice forum

hier soir une bonne faim avant de passer à table, j'avais nagé deux bonnes heures et ça creuse......

du coup je me suis un peu "jeté" sur le repas festif concocté par une amie

et j'ai dépassé ma satiété dans les grandes largeurs (pas de bassin)

 

ce matin, pas faim sans surprise, mais elle commence à se réveiller là

izabelle
Animatrice forum

ça y est   la booooonne faim

et il est midi pile !!

je vais commencer par un petit jus de légumes pour consommer un peu plus vite le "stock" de notre AMAP  et puis un bon petit repas

sandy91860.
Abonné

Petite faim ce matin, donc un tout petit déjeuner 2 biscottes avec un café, puis la faim c'est fait grandissante dans la matinée, une petite collation et une grande faim ce midi que c'est agréable de se mettre à table avec faim !

izabelle
Animatrice forum

hier soir  : bonne faim !

ce matin : aussi !

Haut de page 
X