Il semblerait que la fatigue physique me fasse craquer ... - le 29/06/2011

fitzie.
Abonné

... et ça inclut aussi le manque de sommeil !  O_o

En ce moment, je dors mal, trop chaud et des moustiques (youpi !) sans compter les courbatures dûes au fait que je repeins ma cuisine depuis 2 jours  ;-)

Du coup, l'après-midi (je ne peins que le matin, il fait trop chaud à partir de 12h) j'ai faim ! Enfin, ça commence comme une faim réèlle ... et puis c'est ensuite que je crois que ça dérape un peu (2 glaces hier au goûter, alors qu'une m'aurait suffit) et pour moi ça vient de la fatigue ... 

Bon, déjà, je viens de faire une découverte sur moi-même (même si inconsciemment, je devais déjà le savoir) moi qui croyais que c'était uniquement le stress, et plus rarement, l'ennui ...

Je pense que je vais devoir faire une séance de RPC cet aprèm' avant ce fatidique coup de barre afin de bien faire le tri là-dedans.

Commentaires

erin94.
Abonné

les 2 causes de mon over-eating :

le stress

et la fatigue !!!

 

et autant la RPC et l'image refuge m'aide sur le stress

autant pour la fatigue, ça n'a pas beaucoup d'effet, enfin beaucoup moins que nécessaire

 

d'ailleurs en y réfléchissant, j'aurais tendance à penser que LA RPC me serait plus utile en cas de fatigue (mais j'ai déjà réussi à m'endormir lors des séances de RPC), et l'image refuge en cas de stress

 

fitzie.
Abonné

[quote=erin94]

 

 

d'ailleurs en y réfléchissant, j'aurais tendance à penser que LA RPC me serait plus utile en cas de fatigue (mais j'ai déjà réussi à m'endormir lors des séances de RPC), et l'image refuge en cas de stress

 

[/quote]

 

Idem ! certains jours la RPC me donne une grande envie de faire la sieste !

erin94.
Abonné

un siege, un moment calme, on "écoute" sa respiration ...

moi j'ai pas beaucoup de "vilaines" pensées qui me viennent en 10 minutes, donc j'ai le loisir de massoupir .. cette honte  rhooo

Anick.
Abonné

Je n'ai pas dormi plus de 4h de suite depuis 14 mois, et encore, ça, c'est les bonnes nuits! Depuis quelques jours, mon bébé se réveille à peu près aux 15 minutes. Pourquoi les enfants ne naissent ils donc pas avec des dents, foutue nature mal faite! ;-)

Dormir, mon saint graal, le Nirvana!!! 

D'ailleurs, elle dort, alors je file à la sieste!

jpzermati
Votre coach

Bonjour a tous le monde,

Oui, la fatigue ça peut donner envie de manger. Tout simplement parce que le fatigue est un stress qui augmente notre intolérance émotionnelle. Le moindre problème, désagrement, contrariété devient insupportable. C'est déjà assez dur comme ça, on n'avait pas besoin qu'on nous en rajoute une couche.

Et là, on peut éprouver une forte envie de manger pour se réconforter, se donner du courage, trouver la force de continuer.

 

Ce mécanisme disparaitra avec le traitement de l'impulsivité alimentaire (tout inconfort peut déclencher une envie de manger). C'est en sortant des comportements de restriction et en suivant le programme de pleine consicence qu'on pourra aboutir à ce résultat.

Mais, dans tous les cas, il faut surveiller le curseur fatigue.

Mon conseil :

Suveiller le sommeil

Pratiquer une activité physique régulière

Manger selon ses besoins.

 

Anick, je sais ce que vous allez me dire. Oui, il y a des circonstances où le sommeil, l'activité physique, des repas au calme, on en rêverait mais c'est vraiment pas possible. Je sais, j'y suis aussi passé. Et je crois que nous y sommes tous passé un jour.

Il y a des moments où on essaye juste de faire de son mieux. C'est déjà pas mal.

Bon courage.

JPZ

 

Anick.
Abonné

En fait, je me dis que si j'arrive à manger en pleine conscience dans ces conditions, ce sera un jeu d'enfant lorsque ma fille sera un peu plus autonome, mangera d'elle même et dormira comme un être humain. C'est donc un apprentissage à la dure, mais j'y arriverai! :-)

De toute façon, si on attends que nos vies soient des fleuves tranquilles pour apprendre à les vivre dans la conscience et le plaisir, on risque d'attendre longtemps!

zzzouzou
Abonné

Moi aussi, j'ai un bébé de presque 5 mois, et je suis en perpétuel manque de sommeil. Mon réflexe quand je suis fatiguée ? Manger ! Comme si la nourriture pouvait résoudre tous les soucis. C'est en partie comme ça que j'ai grossi après l'accouchement, alors que j'avais bien géré pendant la grossesse et qu'il ne me restait plus que 3 kg à perdre !

Alors dès qu'il dort , même si je n'ai pas du tout envie à ce moment-là et que j'ai 1000 choses à faire, si ces choses peuvent attendre,  je me force à rester dormir. Le sommeil tarde rarement, en revanche, le réveil est toujours trop tôt ! Enfin c'est ça de sommeil grapillé...

Le problème principal reste de pouvoir manger en se concentrant sur le repas, mais c'est le problème de beaucoup de parents, et tous ne sont pas gros ou maigres, c'est donc que c'est possible de manger à sa juste faim.

Allez, sur ce, j'applique ce que je dis, j'ai déjà été obligée de me coucher tard, tout le monde dort, il est largement temps pour moi de dormir aussi. 

Melodie74.
Abonné

Pour Anik et ZZZouzou

Pensez aussi à demander de l'aide au papa ;-))) je suis sûre qu'il sera heureux de vous aider !

Mon deuxième n'a pas fait ses nuits avant ses 4 ans car il faisait des apnées nocturnes. Nous étions tous les deux crevés, mon mari et moi-même, et avons déterminé qui se levait durant la nuit... un genre de travail d'équipe....

Bon courage ! La revanche est un plat qui se mange congelé car maintenant c'est moi qui réveille mon ado ;-)))

fitzie.
Abonné

[quote=Melodie74]

 

Bon courage ! La revanche est un plat qui se mange congelé car maintenant c'est moi qui réveille mon ado ;-)))

[/quote]

 

LOL !

Bon, cet aprèm' j'ai résisté à l'appel du batonnet glacé panna cotta/coulis de framboirs/chocolat blanc ! car je n'avais pas faim, fatiguée, j'avais juste envie d'en manger un ... j'ai fait une mini séance de RPC pour réfléchir, et mon corps m'a dit que j'avais bien plus besoin d'une sieste ! Aussitôt dit, aussitôt fait !

zou29.
Abonné

c'est vrai ce que vous dites par rapport à la fatigue,

pendant des années quand je travaillais, les enfants petits, 2 journées en une etc...je confondais la faim avec la fatigue, dès que j'étais fatiguée je mangeais, je croyais que mon corps me demandait des nutriments alors que c'était de sommeil et de repos dont j'avais besoin. et j'avalais une tablette de chocolat avant de me coucher en plein après midi, j'envoyais la tablette avec moi dans le lit et je la mangeais goulument et vite de peur de m'endormir avant de l'avoir finie...je me demandais ce qu'il m'arrivait mais y avait rien à faire je ne pouvais m'en empêcher. maintenant j'ai compris ce que c'était cette compulsion.

je ne ressens plus le besoin de faire la sieste car je ne travaille plus,  mais l'autre jour j'ai eu une grosse envie de manger sans faim, et j'ai réalisé que j'avais tout simplement un coup de barre car ma journée avait été dure physiquement ! et j'ai réalisé que je confondais faim et fatigue ! c'est fou ce qu'on découvre sur soi même avec cette méthode.

katy1308
Abonné

Quelle chance une glace, une sieste et tout ca alors que certain doivent travailler........  comme dirait Bill Gate, la vie n'est pas juste alors habitue toi lol

katy1308
Abonné

Quelle chance une glace, une sieste et tout ca alors que certain doivent travailler........  comme dirait Bill Gate, la vie n'est pas juste alors habitue toi lol

kkarine11.
Abonné

Bonjour,

Je me suis rendue compte aussi, que je mangeais sous le coup de la fatigue.. Mais la RPC, j'ai du mal, je m'endors. Je suis en vacance, ça va, mais du coup, je n'ai pas le bénéfice de la "pleine conscience". Le côté positif c'est que je suis détendue..C'est déjà ça !

En tout cas, je suis assez rassurée par vos conversation.

Karine

Anonyme

Bonjour,

Anick je me reconnais beucoup en toi et en vous lisant tous je viens de comprendre beaucoup de choses. Là, d'ailleurs, je viens d'avoir une compulsion sur les BN! Ma fille a 6 mois bientôt et ne fait pas ses nuits. Du coup, je suis fatiguée et je confonds faim et fatigue. Enfin, je viens de m'en rendre compte en vous lisant ( là, si je pouvais je m'endormirais sur mon clavier ! lol ! ). Je me rends compte aussi que je culpabilise de me reposer parce que je cherche du travail ( un peu comme si je n'avais pas le droit de le faire). Et puis, j'ai mille choses à faire.

Par contre, la pleine conscience j'ai beaucoup de mal à m'y mettre. Je n'arrive pas à savoir quand la pratiquer quand j'ai envie de manger. Comment faite- vous ? Personnellement, je me sens trop stressée ou énervé pour rester "tranquille" sans bouger.

Je me dis que je peux y arriver mais c'est difficile. Bon courage à tous !

Aquarelle.
Abonné

J'ajoute un commentaire en plus qui va dans la même direction. Des années d'études et un enfant après, j'ai l'impression d'être un puit de fatigue. Dès que je peux me reposer je le fais.... sinon je mange pour tenir le coup.

Je cherche depuis quelque temps à inverser la vapeur.

MademoiselleO.
Abonné

J'ai aussi remarqué que la fatigue me faisait grignoter. Parfois un bonbon au travail pour me donner de la force...Parfois en rentrant du travail, une incroyable envie dde prendre en gouter (je pense que c'est une EME fatigue et à visée détressante...)...

J'essaie de me recadrer sur le plan sommeil pour éviter les EME.

fine67.
Abonné

Comme beaucoup d'entre-vous,  la fatigue me fait manger et grignoter. En fait, j'ai l'impression que je mange pour pouvoir tenir et poursuivre mes activités. J'aimerai bien pouvoir me poser, respirer, ou même dormir qq minutes quand je suis fatiguée plutôt que de manger. Mais je n'y arrive pas. snif !

fine67.
Abonné

Comme beaucoup d'entre-vous,  la fatigue me fait manger et grignoter. En fait, j'ai l'impression que je mange pour pouvoir tenir et poursuivre mes activités. J'aimerai bien pouvoir me poser, respirer, ou même dormir qq minutes quand je suis fatiguée plutôt que de manger. Mais je n'y arrive pas. snif !

christ045.
Abonné

C'est aussi mon cas.

J'essaye de me raisonne mais rien a faire et bonjour les degats por ce qui est sucre à ma portée de main

JE vais tenter la respiration pendant 3 min pour me ressourcer

A bientot

Ingalill.
Abonné

[quote=Melodie74] Bon courage ! La revanche est un plat qui se mange congelé car maintenant c'est moi qui réveille mon ado ;-)))

[/quote]

Carrément trop vrai, aussi pour moi !!! cheeky

Je suis également une mangeuse "de fatigue" et tout ce que j'ai lu ici me rassure un peu et va m'aider à gérer ces fins de journée où je suis claquée... J'ai des collègues qui font une petite sieste en rentrant du boulot, juste 15-30 minutes, avant de préparer le dîner. Peut-être une solution, enfin, lorsque c'est possible ?!

lumiera.
Abonné

Bonjour,

Depuis plusieurs jours, j’étais si fatiguée (travail intensif au travail, personnel réduit et tout le monde n’est pas revenu des vacances) que je n’ai rien géré et trop mangé …naturellement en rentrant le soir : manger sans même savoir si j’avais faim, juste manger de manière compulsive comme si cela allait me soutenir.

Naturellement, en sourdine, une tite voix me disait que mon comportement n’était pas adapté et le prétexte de ne pas venir sur le forum poursuivre son relevé alimentaire était tout trouvé : fatigue +++ .

J’ai reçu hier, un mail du « site » me demandant de reprendre les RDV quotidiens ou aller dans Aide si j’avais des difficultés.

Bref ! !  j’ai les mêmes problèmes que vous…..moi qui pensais la première semaine que j’avais bien compris et que j’avais grosso modo gagné la partie …Grosse erreur ! !!  lol lol lol

C’est la rentrée pour les enfants, c’est la rentrée pour moi : je prends de bonnes résolutions : ) : venir chaque jour et trouver une solution à la fatigue du soir.

Très belle journée à toutes : )

fine67.
Abonné

[quote=lumiera]

Bonjour,

Depuis plusieurs jours, j’étais si fatiguée (travail intensif au travail, personnel réduit et tout le monde n’est pas revenu des vacances) que je n’ai rien géré et trop mangé …naturellement en rentrant le soir : manger sans même savoir si j’avais faim, juste manger de manière compulsive comme si cela allait me soutenir.

Naturellement, en sourdine, une tite voix me disait que mon comportement n’était pas adapté et le prétexte de ne pas venir sur le forum poursuivre son relevé alimentaire était tout trouvé : fatigue +++ .

J

[/quote]

Oh Lumiera comme tu dis bien ces choses qui nous entrainent là où on ne veuxpas et aux quelles nous ne pouvons pas resister.

Pour ma part, la seule satisfaction que j'ai c'est que quand je mange par fatigue, je le sais. Alors, au lieu de culpabiliser, je me dis "Bon ma petite, là tu dois comprendre que tu es KO et qu'il est necessaire de te reposer. " Mais je me le dis souvent trop tard.

 

Bref, lire vos messages, c'est me rendre compte que je ne suis pas seule. !

capuccino
Marraine

Coucou,

Essayez de faire l'exercice de 3 mn de PC sur les émotions, ça aide à désamorcer le processus.  3 mn ce n'est pas trop long, même quand on est hyper crevée l'idéal est d'avoir un MP3 sur lequel sont enregistrés les exercices. Même si en ce moment, j'ai plus de mal avec les ecercices PC longs, celui-là, je le fais souvent et dans les 3/4 du temps je me dis que ce n'est pas manger dont j'ai besoin et je bois un verre de coca ou autre et je passe à autre chose vraiment sereinement. Si l'envie persiste et que je n'ai pas faim, je choisis soigneusement un aliment que j'adore et maintenant, très souvent c'est un yaourt nature sucré, alors qu'avant...

Il m'arrive même le soir quand je rentre tard car j'ai dû faire une bonne heure sup. de rester assise dans ma voiture 1 mn de plus avant de rentrer et de faire un peu de RPC sans soutien, ça peu sembler bête, mais ça aussi ça marche.

Bon courage. 

positivethinker.
Abonné

Moi aussi, la fatigue ca me donne "faim" et le froid aussi

Pomdereinette.
Abonné

J'ai mis des mois à y parvenir, j'ai beaucoup pesté (où je vais trouver le temps etc) mais 3 mn de RPC toutes les 2 ou 3 H, c'est devenue ma bouée de sauvetage, ce qui me permet de ne plus manger par épuisement, pour tenir encore le coup. Toujours le MP3 dans la poche !

Orlagh.
Abonné

Moi aussi!

Je commence a reperer les raisons/situations de mes craquages et la fatigue est un enorme facteur.

J'ai une fille de 20 mois qui ne dort pas bien resultat je suis au radar toute la journee et mon envie de manger est constante et pas orientee vers carrotes et concombres ! mais plutot pates, frites sandwich etc ... j'en mange en trop grande quantite et sans faim.

Maintenant que j'en suis consciente je fais plus attention mais si quelqu'un a des idees je suis preneuse.

 

 

marieal.
Inscrit

la fatigue baisse le seuil de la faim et hausse celui de la satieté....

rien de plus efficace pour lutter contre les envies de sucre liées à la fatigue que de se coucher et de dormir....

Patience
Marraine
Orlagh, Je te comprends parfaitement. Quand mon fiston était nourrisson, j'ai pris du poids tellement j'étais fatiguée. Et j'ai encore ce réflexe de chercher à manger quand je suis fatiguée. Mais au fur et à mesure, les EME se tassent. Alors je vais dire un truc tout bête mais drôlement efficace : quand tu es fatiguée, repose-toi ! Ou en tout cas, essaye de t'offrir des pauses, d'en faire une priorité... Au plaisir de te lire
fadinarde.
Abonné

Bonjour!

Moi je n'ai pas d'enfant donc je connais pas vos problèmes... Mais je sui souvent fatiguée, peut-être est-ce par ennui?

En tous cas je suis adepte depuis pas mal d'années à la micro-sieste. J'avais "appris" à les faire quand je bossais dans un théâtre, et que bien souvent nous avions des horaires 9h-minuit pendant une bonne semaine d'afilée... 

Maintenant c'est devenu naturel: quand j'en ai l'occasion je me pose sur mon canapé et je dors profondément 15mn. Plus besoin de mettre un réveil, je me réveille spontanément après 15 ou 20 mn. Mais c'est là que je voulais en venir: la plupart du temps, quand je me réveille de ces micro-siestes j'ai besoin de manger.... Je dis "besoin" parce que je n'ai pas encore compris s'il s'agissait d'une vraie faim ou d'une eme....

Parvenir59.
Abonné

Chez moi aussi la fatigue a une incidence majeure sur mes EME !!! Journée de travail et SURTOUT le trajet assez long pour m'y rendre et revenir, le retour est le plus compliqué car je m'endors presque au volant, ma hantise est de prendre ma voiture, peur un jour d'y laisser la vie comme me l'a déjà rappelé mon médecin. Le retour est un vrai supplice, 15 kms et je sens déjà mon corps se mettre en veille alors qu'il me reste encore 40 kms d'autoroute.

Lorsque je rentre chez moi, je m'assois dans le canapé, incapable souvent de bouger, de vaquer à mes occupations, l'envie de dormir est immense, je somnole dans le fauteuil et ensuite j'ai une envie de manger comme un besoin vital pour repartir du bon pied.

Ayant lu tous les commentaires sur ce post, je pense que mes émotions sont trop fortes, celles de mon travail + celle du ras-le-bol de faire autant de kilomètres en voiture pourtant sans traffic intense. Mais bon voilà, je prends pas mal de médicaments le soir pour des douleurs et cie.... et malheuresement ce n'est pas trop indiqué mais je ne pourrais malheureusement jamais plus faire autrement. Alors je mange souvent au retour..... où il faut que je m'occupe et que je ne m'assieds pas, mais ça parfois c'est impossible. Je me dis que vraiement, je ressens le vieillissement, ben oui, je constate que les années passent et que j'ai perdu ce tonus d'avant....

Dur, dur !

boudicca.
Abonné
Bonsoir, Pour moi aussi la fatigue me fait manger. C est surtout après une journée de travail, que j'ai envie de manger pour me réconforter. J'ai surtout envie de sucré. L' ennuie est une autre cause de grignotages et de eme. Le problème est que dans ce cas là, je ne sais plus m arrêter!
lylyoz
Marraine

De mon côté la fatigue est aussi une source de compulsion alimentaire!

Notamment après une sieste et que je me reveille complètement au radar...

 Finalement c'est comme si mon corps réclamait de l'énergie et qu'il allait la chercher dans la nourriture.

L'acceptation de cet état est je suppose la clé mais j'en suis encore loin.

La RPC est sans doute un outil à utiliser dans ce cas, à voir!

Haut de page 
X