Je ne sors pas de mon obssession régime "santé" (santé, t'as qu'à croire)HELP - 30012014

Phoenix.
Abonné

Bon, je ne veux même pas mettre ce post dans la rubrique nutrition. Il s'agit avant tout d'obsession. Je veux faire le régime paleo, une partie de moi est convaincue que ça me rendrais top model. Sauf que je n'ai jamais réussi à suivre aucun régime, alors...et sauf que j'adore les animaux et qu'au fond je voudrais être végétarienne, sauf que je n'ai jamais réussi à coller à aucun régime...etc, etc.

Je n'arrive pas à me sortir de mes obsessions sur mes pensées régime. Je surfe sur les blogs de régime "santé" tout en compulsant...je ne fais rien de LC, je ne mange pas en pleine conscience, je ne déguste pas...

Et ça fait 2 ans que ça dure, depuis que je suis sur LC en fait !!!! HELP !

J'ai beau essayer la défusion, je suis incapable de déterminer au moment où j'ai mes pensées régime que c'est la mauvaise pensée, la pas utile, je rejette LC. Et puis quand je suis à fond dans mes délires, de réussite et de projection dans un avenir ou on m'appelera Claudia S, je retombe sur terre, je me dis mais ça va pas, non, ne jamais plus manger de chocolat au lait ou boire de bière ?? Vite, je retourne sur LC. Je ne fais que l'aller et retour incessant entre ces pensées, je lutte contre l'une et l'autre et ne sais plus quoi faire. Je ne sais plus ce que je veux, qui je suis.

Je vais même juste qu'à ouvrir un blog paleo, et aujourd'hui j'ai fait des photos de moi pour faire "l'avant-après". Du coup en regardant bien, OK je suis un peu ronde, mais moins que ce que je m'imaginais, je reste normalement humaine, quoi, pour un corps de 46 ans. Alors je me dis mais qu'est-ce que tu va te compliquer la vie alors que toiut est là ?

Bon voilà, obssession, je suis sur des montagnes russe. J'ai même inclus mon mari en lui disant que cette fois, ça y est je fais le paleo. Il est pas mécontent car il y croit, que je vais devenir top, à 46 ans, alors que j'ai de la cellulite depuis mes 15 ans !!!

Et maintenant que je lui ai dit je me sens encore plus coincée et honteuse. Il y a eu des fois ou sachant que j'allais changer d'avis, j'ai réussi à ne rien dire, mais cette fois j'étais tellement sûre de moi ! Une vrai tarée.

Je lui ai fais le coup x fois, là je me sens mal car il attends le "paleo" et je veux plus, encore et encore, ça l'épuise aussi, et demain je voudrait...Je suis vraiment crazy.

Re-help.

Je voudrais que ma caboche me foute la paix. C'est comme si je ne m'autorisais pas à lâcher prise, être juste moi, profiter de la vie. Peur de mourir, peut-être, de ne pas être aimé etc...il y a ce vide intérieur aussi, mais bon, peu importe les causes, que je peux comprendre et identifier parfois, je voudrais juste savoir comment on se débarrasse des obsessions !!!!

J'ai besoin de votre soutien et de vos conseils

Commentaires

nana51.
Abonné

Bonjour phoenix, je ne connaissais pas le régime paléo, donc je suis allée faire un tour sur le net, 

en ce qui concerne ce que tu décris pour "les montagnes russes", je connais bien ce sentiment épuisant, pour moi ce sont les auto-commentaires, j'arrive un peu à moins en souffrir, grâce à la RPC, c'est pas spectaculaire, mais assez significatif pour que je sois un peu en paix, mais c'est de l'entrainement, c'est pas miraculeux, depuis plusieurs mois je pratique quotidiennement, je fais les étirements en pleine conscience et le body scan 20mn,ça résoudra rien à mes problèmes, mais cela fait diminuer l'angoisse et le mal être, 

pour ton corps, je ne peux que tu recommander d'écouter les conseils de nos chers docteurs, aime ton corps , bichonner le , prends en soins, va sur le forum de mincedeloin , il ya de précieux conseils beauté, je ne prenais quasi jamais soins de ma peau , et maintenant, je me fais des gommages maison , je fais des masques pour mes cheveux (liste non exhaustive), pour pas cher, vu que ce sont des produits bio,ton corps est unique tu n'en auras qu'un et c'est pour la vie, c'est que j'ai retenu des précieux conseils des docteurs A ET Z.

 Le soutien tu le trouveras à travers les forums, il ya  toujours quelqu'un pour te répondre, tu n'es pas seule, et surtout ici on te répond avec bienveillance et empathie.

bon courage à toi bisous 

nathalie.

FRED73
Marraine
On ne se débarrasse pas de ses obsessions, on les reconnaît puis on vit avec en les acceptant. Plus on lutte contre elles plus elles reviennent nous hanter. Sois bienveillante avec toi même, accepte tes auto commentaires, tes envies de régimes et tes tendances perfectionnistes ce sont de vieilles copines. Fais leur une place elles finiront par s'en aller d'elles même si tu ne t'occupe pas d'elles. Elles sont là c'est tout !
izabelle
Animatrice forum

depuis le début de ton message, je me demande ce que c'est que ce paléo, mon intuition me dit que ça doit être un truc du genre qu'il faut manger comme à l'ère paléolithique, mais je n'irai pas creuser plus avant

 

tu t'analyses très bien

il n'y a pas de "mauvaise"pensée, donc pas à lutter.....

pas besoin de faire la différence entre l'une et l'autre, mais tu peux te détacher de toutes sans frémir.....

 

ta caboche ne te foutra jamais la paix,  parce qu'en effet, il y a ces ressentis : peur de ne pas être aimé, de mourrir, etc.....

et elle, comme sa façon de "résoudre les problèmes"  c'est de penser, penser, chercher à controler, maitriser,  eh bien c'est ce qu'elle fait

elle est bien programmée, tu es intelligente, tu es humaine, tout est normal......

 

tant que tu cherches à te débarasser de ces pensées, tu te heurteras à un mur et tu vas finir par péter un cable

moi z'aussi, j'ai des pensées de régimes tous les 4 matins,  des images de moi en maillot cet été, avec tout le monde s'extasiant sur ma perte de poids,  moi futur modèle de l'humanité, un truc dans le style

quand ça me vient dans la tête, je ne culpablise pas, mais je lui colle une étiquette  (j'appelle ça  "reve de gloire")

je ne lutte pas contre, mais je me recentre sur mon corps  (ça m'arrive souvent dans la douche, comme par hasard, hein.  tu vois par quelle volonté de controle cette pensée s'anime, je viens juste de me voir dans le miroir)

je laisse les rêves de gloire et je me centre sur la chaleur de l'eau

 

c'est normal que ta caboche s'affole pour "maitriser"  ce qu'elle estime être un problème : ton poids

elle estime que c'est un problème parce qu'il y a un risque que tu sois mal aimée si tu as du surpoids

 

donc c'est normal qu'elle te ressorte le régime truc bidule,  à chaque fois que ça vient, je te conseille de l'identifier sous un petit nom  non culpabilisant  genre   "idées de régime"  et te recentrer sur qqchse du présent : sensation, son, respiration

ne cherche pas à lutter, savoir quelle pensée est utile ou non.... laisse tes pensées en plan et reviens dans ton corps

 

Je pense très franchement qu'avec ton niveau de conscience tu n'en es pas loin

faut juste sauter le pas   de se recentrer sur la sensation et lacher prise sur les pensées

ça peut être anxiogène, mais je l'ai fait et je t'assure qu'une fois le pas sauté, on y prend carrément goût!

Noelle
Marraine

ton message me  fait penser au combat, inégal,  de la pensée magique et de la réalité!!

nos regimes ,on fait un truc assez bizarre qui "pouf"  nous change,  facile et rapide, surtout rapide, parceque déjà, ce n'est pas facile tous les jours..

je comprends que tu sois tentée, c'est dur de se heurter a la réalité de notre corps qui nous échappe et qui fait ce qu'il veut avec notre poids, dur de se heurter a la réalité de nos EME,  et la difficulté a vivre cela...

C'est bien sur tentant de controler  tout cela momentanément avec un regime.. je peux bien comprendre...

Chemin  N°1 , tu fais un regime...tu connais a l'avance le resultat... et tu reviens apres..

Chemin N°2 :  tiens tu defusionne avec cette idée la, tu la consideres juste comme une pensée, rien de plus.. et tu continues ton chemin ici!!

 

Bon courage en tout cas, tu as tout mon soutien

 

 

lorraine
Marraine

Bonsoir Phoenix,

Je voudrais trouver les mots pour te soutenir, rien ne vient , j'ai juste une pensée qui persiste,  une envie de te prendre dans mes bras, te réconforter

Nous sommes tous dignes d'être aimés tels que nous sommes....je t'embrasse

 

Ps : j'aime bien tous les posts que tu as reçu en réponse

Phoenix.
Abonné
Merci à toutes, j'ai besoin de m'aimer plus, et vous m'y aidez. Noelle, je continue ici ! Je pars en congé sans beaucoup d'internet, je vous fais de gros bisous à toutes et je vous dis à dans 15 jours. Je vais vivre en pleine conscience, déguster, et profiter de chaque instant au moment présent ! A bientôt.
lailamaaz.
Abonné

Coucou phoenix,

 

Tu dois être en vacances à l'heure actuelle, j'espère que tu en profites bien.

Je connais très bien le régime paléo. Je l'ai pratiqué pendant un an. Comme toi, quand je l'ai découvert, ce fut la révélation, LE mode de vie que je voulais adopter ad vitam eternam tant tout m'attirait dans ce "régime ". Convaincu que j'allais maigrir, être en forme, être en osmose avec mon capital génétique, échapper à toutes les maladies chroniques des temps modernes ( c'est dire si j'ai mis tous mes espoirs en paléo ), je me suis lancé tête baissée dedans . Perfectionniste, j'ai tout bien fait sans un seul écart pendant 3 semaines puis j'ai introduit les cheat days ( comprendre journée de triche) pour pouvoir continuer d'avoir une vie sociale . J'ai même créé un groupe paléo auquel il a fallu que j'annonce au bout de plusieurs mois, en sanglots, que je n'y arrivais plus ( alors que c'est moi qui leur ai prôné les bienfaits de ce régime) . Bref, t'inquiètes... Y a des cas pires que le tien, crois-moi ..

Mais tout le poids perdu ( à peine 3 kg pour des efforts incommensurables à mon goût) a été repris au cours de crises multiples de compulsion visant particulièrement tous les interdits alimentaires ( et ils sont nombreux). Les bienfaits sur la forme, le sommeil et la santé ont été épatants au départ puis se sont estompés au fil du temps.

J'ai donc décidé d'arrêter paléo.

Pour autant, je ne regrette pas de l'avoir fait. Il m'a permis de réhabiliter les matières grasses ( je n'en consommais quasiment pas), de découvrir les oléagineux , les fruits secs, une autre façon de cuisiner .. Je mange beaucoup moins de pâtes, de pain . Et puis ça fait partie de mon parcours et je l'accepte. De plus, c'est aussi ce régime qui m'a fait me rendre compte de la débilité d'autres régimes ( hypocaloriques, dukon et cie) sur le plan purement scientifique. Donc j'ai pris pas mal de recul. Mais ça ne suffit pas, nous ne sommes pas juste un assemblage d'organes, de muscles , d'os et  de gènes, nous sommes aussi une âme, des sentiments , des émotions. Et quand on se focalise sur ça, on mesure l'importance de toute la bienveillance que nous devrions avoir envers nous-même. Car notre corps sait nous faire payer les souffrances que nous lui affligeons.

En fait, pour avoir un propos clair et te donner un conseil, je vais te dire la chose suivante. FAIS TOI CONFIANCE. C'est ce que j'ai décidé de faire, j'en connais tellement sur les effets nocifs ou bénéfiques de tel ou tel aliment que je pourrais moi même écrire un bouquin. Seul hic... Je continue de ressentir le besoin d'appartenir à un clan , de suivre un gourou.. 

Tu n'as besoin de personne pour te dicter ce que tu dois manger, tu dois te faire confiance et cesser de te rendre malade à savoir qui tu dois suivre: zermati ou paléo. Tu dois te suivre TOI. Tu es assez grande pour savoir ce qui est bon pour toi. Tout n'est pas à jeter dans paléo au contraire. Mais si tu décides par exemple de diminuer ta consommation de gluten pour voir si ça te fait du bien, il faut que ce soit TON choix de la façon que TU le souhaites et sans que tu te poses un interdit. Si t'as envie de manger des gâteaux , mange les. Si t'as envie de boire un verre de lait et de t'enfiler une barre de chocolat au lait fais-le.  Car, pour l'avoir expérimenté, quand tu écoutes ton corps, il ne te réclame pas ça TOUS LES JOURS. 

Et puis, en toute franchise, nos amis les hommes préhistoriques se prenaient pas tant la tête que ça, ils mangeaient ce qu'ils trouvaient, basta, et s'ils nous entendaient, je suis sûr qu'ils seraient pétés de rire.... 

Courage à toi

lorraine
Marraine

Alors là, tu m'épates Laïlamaaz, que je viens de quitter sur un autre fil smiley j'adore ton post à Phoenix ..je suis pleinement d'accord avec toi.

Merci de ton témoignage.

lailamaaz.
Abonné

Merci Lorraine. On fait ce qu'on peut ^^

Phoenix.
Abonné
Je ne t'ai pas remerciée, Lailamaaz. J'avais lu ton post en vacances, qui m'a aidé, et m'aide encore., j'y pense souvent. Ca m'aide d'avoir l'avis de quelqu'un qui s'y est collé en vrai. Je suis toujours là et je fais mon chemin vers moi.
marieal.
Inscrit

et si tu es toujours perduadée que les aliments paleo sont bons pour ta santé, ben fais toi plaisir, fais en sorte que ton alimentation incorpore une grosse partie de ces aliments..Après tout, c'est pas complètement couillon sur certains principes, alors du moment que tu ne tombes pas dans le dogmatisme et la restriction. .Mais ne t'interdit rien, si tu veux manger un plat très industriel un soir, tu te fais plaisir...sans culpabiliser! y'a des mangeurs régulés qui restent à un poids stable en mangeant des plats industriels de temps en temps...

lailamaaz.
Abonné

En tous cas, tu n'es pas seule, on est au moins deux wink

Haut de page 
X