Je commence en novembre-décembre 2017

izabelle
Animatrice forum Coach marraines

Bienvenue à tous les nouveaux inscrits de novembre et décembre !

Ce fil est l'endroit où vous présentez et venir échanger au fil de vos première semaines (et même plus) sur Linecoaching.  Il permet de nouer des liens avec ceux qui commencent à la même période, mais également d'échanger avec les plus expérimentés dans la méthode, qui viennent apporter conseils et surtout prise de perspective.

C'est un grand travail qu'on engage sur nous-même quand on décide de retrouver une alimentation naturellement régulée,  sur le chemin on doit lacher-prise sur beaucoup de croyances  et apprendre à se faire confiance

C'est pourquoi le soutien des autres est absolument fondamental !

Alors n'hésitez pas à venir vous présenter et échanger, même si vous n'avez jamais échangé sur un forum, je vous certifie que celui-ci est loin d'être un forum comme les autres!   

A très vite !

Commentaires

Melou
Ancien abonné

Bonjour,

 

je le lance la première pour raconter mon histoire.

J’ai fait un régime il y a dix ans suite à une prise de poids de 4kg lors d’un échange scolaire en Chine. Quand je suis partie la bas, j’étais en colocation avec deux autres français et c’etait la grande vie. Une liberté, pas de parents pour le surveiller, je sortais quand je voulais, je mangeais ce que je voulais.

quand je suis rentrée à Paris, je me plaisais comme j’étais et un jour où je me regardais dans le miroir, ma mère est passée derrière moi et m’a dit qu’il fallait que je perde du poids, que c’etait un peu trop.

il aurait fallu à ce moment la reprendre l’alimentation que j’avais avant de partir en chine, donc au final laisser mon corps se réguler mais j’ai voulu surveiller ce que je mangeais comme le fait ma mère.

sauf que ma mère mange rien... elle est très fine et n’a pas une alimentation très équilibrée.

au début mon régime n’etait Pas trop restrictif mais plus les résultats étaient là et plus j’etais dans le contrôle.

un jour j’ai fini par ne plus manger de gâteaux, refuser les restos et sans que je me rende compte, ma première crise de boulimie est arrivée.

aujourdhui j’ai fait un gros travail psychologique mais j’ai du mal encore à lâcher prise avec la nourriture. Je mange mieux mais je culpabilise quand je mange quelque chose de calorique et je ne respecte pas du tout les sensations de faim. C’est la raison pour laquelle j’ai choisi ce programme, pour dediaboliser la nourriture, et être en paix avec mon corps.

Je ne souhaite pas perdre du poids, mais tout simplement manger des plaisirs sucrés quand j’en ai envie et pas par compulsion.

si certains dans le même cas ou non souhaitent avoir un binôme ou un soutien dans cette aventure, je suis là! J’aimerai beaucoup partager tout mes futurs progrès et difficultés  aussi (il y en aura sûrement) avec vous et lire les votres.

bonne journée 

Melou

Fanette
Ancien abonné

Bienvenue Melou! Et bon programme!

Melou
Ancien abonné

Merci :)

j’ai hâte de lire les témoignages d’autres personnes qui commencent en même temps que moi!

reborn60
Abonné

Bienvenue et bon parcours Melou !

izabelle
Animatrice forum Coach marraines

Bienvenue Melou!  c'est une belle démarche que tu entames, c'est en effet très important d'avoir une bonne relation avec l'acte alimentaire, pas seulement pour le poids, mais aussi et surtout pour le rapport à soi-même

le plaisir est un bon guide quand on le ré-apprivoise, avec ce programme au bout d'un moment on peut s'arrêter de manger un truc en plein milieu tout simplement parce qu'on s'aperçoit que ça ne nous donne finalement pas de plaisir gustatif

le tout est de réapprendre à bien sentir ses sensations, c'est tout l'enjeu

bon démarrage!

Melou
Ancien abonné

Merci!

Clara
Ancien abonné

Bonjour,

 

Je m'appelle Clare et j'ai 36 ans.

Je fais des crises boulimiques régulièrement (sauf quand je suis en vacances).

J'ai toujours géré mes émotions avec de la nourriture.

J'ai déjà suivi le parcours il y a 3-4 ans, mais j'ai encore beaucoup de choses à apprendre.

A bientôt

Melou
Ancien abonné

Bienvenue Clara,

je suis un peu dans le même cas que toi.

J’espere que Le programme nous aidera :)

Goooo
Abonné

Bonjour à toutes et tous!

De mon côté j ai des kilos en trop depuis toute petite et 30 ans de régime restrictif m ont complètement détraquée et m ont amené à etre en obésité morbide aujourd hui avec de nombreuses crises d hyperphagie et une obsession pour la nourriture. Mes objectifs sont de maigrir, d apprendre à gérer mes compulsions, de trouver un équilibre alimentaire et d accompagner le tout par un travail mental... tout un programme :-) bon courage et chance a toutes et tous

Satanas
Ancien abonné

Bonjour,

Je m'appelle Audrey, j'ai 38 ans.

Voilà j'étais un peu ronde (un peu de laisser aller même si du sport et arrêt du tabac). Après une rupture l'an dernier, une dépression et une prise d'antidépresseurs, j'ai pris 10 kg mais je me suis surtout rendu compte que je mangeais émotionnel le soir, que chaque fois que je me sens seule, déprimée ou pas jolie, je bouffe.... il n'y a a pas d'autre mot!

En lisant, j'ai découvert que c'était de l'hyperphagie parce que je ne gère pas mes émotions. D'ailleurs j'y travaille "à côté", je me sens plus "stable" mais j'ai toujours ces "crises" de nourriture liées aux émotions.

Je me suis déjà intéressée à la sophrologie, à la méditation (ce que propose aussi le programme) mais je ne suis pas régulière...

J'espère que le programme m'aidera à retrouver un poids d'équilibre sur le long terme, une meilleure confiance en moi et "cassera" ce lien que j'ai avec la nourriture.

izabelle
Animatrice forum Coach marraines

Bienvenue Clara, Gooo et Audrey !   Je vous souhaite un bon démarrage dans votre parcours de réconciliation à vos sensations, vos émotions et à l'alimentation

reborn60
Abonné

Bienvenue Goooo et Audrey !

Fanette
Ancien abonné

Oui! Bienvenue à vous trois!

Bon programme!

Clara
Ancien abonné

Bienvenue!

Atalante
Ancien abonné

Hello

à mon tour de me présenter, c'est la 2e fois que je fais le programme, et la première fois j'avais eu de bons résultats. Je pensais avoir bien assimilé la méthode mais apparemment pas, puisque je traine mon surpoids.

Cela me fatigue, j'ai des problèmes à la hanche (je n'ai que 39 ans!) qui s'aggravent avec le surpoids: perdre des kilos est vital pour moi, je n'en peux plus d'avoir mal à la hanche et au dos. 

malheureusement, si une vie de régimes et de reprises m'avaient conduite à un poids super pour mon mariage (une taille 40, oua!) mes grossesses ont été l'occasion de reprendre du poids malgré moi.

et depuis, je me bats pour me libérer de ces poids, sans beaucoup de succès.

Je reprends la méthode, parce qu'intellectuellement convaincue que c'est la bonne solution; mais avec une petite voix qui me dit qu'il faudrait que je me prive de manger, que c'est moi, ma faute, ma honte; et qu'il n'y a aucune solution puisque me priver de nourriture est au dessus de mes forces, et que le reste ne fonctionne pas. 

Limite hopeless :)

 

reborn60
Abonné

Bienvenue Atalante et bon parcours. Il y a un fil ici :

//www.linecoaching.com/forum-topic/comment-je-suis-revenue-lc

pour les "récidivistes" de LC. Il est très instructif et fort motivant.

Evelyne

Fanette
Ancien abonné

Welcome (back)!

Mais non, pas hopeless du tout! Allez, profite bien de ton parcours!

larcenciel
Ancien abonné

bienvenues aux nouvelle et re bienvenue aux anciennes moi ca fait 3 fois lol faut du temps :)

on va finir par former un club ahaha

adonon
Ancien abonné

Bienvenue aux nouvelles personnes qui arrivent, ou reviennent (nous sommes plusieurs dans ce cas !). Chaque fois que je lis un message de présentation, je me dis que le dénominateur commun est une succession de régimes, donc d'échecs, et le choix de s'y prendre autrement. Mais quelle pression, ces régimes qui nous ont pourri la vie pour rien. Aujourd'hui, les études montrent leurs effets délétères, mais les médecins sont encore nombreux à les prescrire.

Bonne route à celles (et ceux ?) qui arrivent, et au plaisir de vous lire sur le forum !

Adonon 

izabelle
Animatrice forum Coach marraines

Eh oui  c'est que ça parait tellement simple à notre cerveau, le "régime"

il "suffit" de contrôler et voilà quoi....

heureusement notre corps et nos émotions sont bien plus larges que ces petites cases étriquées

et ce qui aide le plus, je trouve, à sortir de cette fausse logique est d'observer les gens qui maintiennent naturellement leur poids, sans effort

j'ai ma fille sous les yeux, c'est un exemple de régulation, non forcée, ultra gourmande

on pourrait penser qu'elle a un fort métabolisme mais non : pas de muscles, bon elle est ado bien sûr

mais moi ado, je prenais du poids....

elle n'a pas un gramme de graisse (parfois à son grand desespoir)

mais ce qui est fascinant c'est aux Etats Unis,  au bout d'un moment on était en surdose calorique, elle était incapable d'avaler quoi que ce soit et ne mangeait que trois noix de cajous dans la journée.....

 

c'est vraiment fascinant pour les gens comme moi qui ont été élevé dans la restriction cognitive et l'alimentation émotionnelle

 

mais ça c'est en fait ce qui est normal et donc  le voir  c'est constater que c'est possible

 

 

bref.....  sinon Bienvenue Atalante !!!

larcenciel
Ancien abonné

ma fille est pareil elle s arrete ddes qu elle n a plus faim et mange de tout et du gras surtout mais parfois elle mange peu ou s arrete au milieu d un aliment qu elle adore lol

 

Melanie
Abonné

bonjour,

je me présente, je m'appelle Mélanie et je suis au régime depuis tjs en faite... j'ai comencé a êre complexé par mon poids alors que je devais avoir 12 ans (j'en ai maintenant 32) j'ai commencer à vmt grossir suite à un soucis de thyroide et puis j'ai enchainé avec de nombreux traitement hormoneux, avec mon mari nous désirions un enfant mais malheureusement dame nature n'est pas très sympa avec nous, tous ses traitement ont contribué à une prise de poids de prêt de 30kg (enfin les traitements et les crises de boulimie qui ce sont progressivement installée, régime restrictif, frustration de pas tomber enceinte, ...) derrniérement je suis retournée voir un nutritionniste et j'ai refait une fiv et la je suis tombée enceinte, mais j'ai fait une grossesse exra uterine, depuis mes crises de boulimie sont terrible et autant vous dire que j'ai annulé le nutritionniste je me suis rendue compte qu'une régime vu mon etat d'esprit ce n'était absolument pas ce que j'avais besoin...

j'essaye donc de reprendre mon alimentation en mains sans me priver et écouter mon corps mais ce n'est pas évident surtout que psychologiquement c'est encore très dur...

voila pour ma petite histoire...

adonon
Ancien abonné

Bienvenue, Mélanie, 

Tu décris bien comment la prise de poids est en partie liée à ton histoire passée et à la fragilité entraînée par la difficulté à être enceinte. Les études montrent depuis un bon moment l'inefficacité des régimes, que ce soit le "bon" moment ou pas. J'espère que tu trouveras ici une voie possible vers un rapport à la nourriture apaisé, je peux témoigner que c'est vraiment possible, après une bonne quinzaine d'années de plus que toi de restriction et régimes en tous genres.

Bonne route dans ton programme !

Adonon

Fanette
Ancien abonné

Bienvenue Mélanie! smiley

Prends le temps de remonter autant de fils que possible dans ce forum. Tu verras, ça aide à retrouver le moral et à garder le cap au fil du programme. Bon courage à toi.

 

larcenciel
Ancien abonné

Bienvenue Melanie

 

Le lien emotions et alimentation est un grand sujet pour nombre d entre nous

au plaisir de te lire :)

adelweiss
Abonné

Bonjour Mélanie,

J'ai été très émue à la lecture de ta "petite histoire" comme tu dis.  Sans doute parle-t-elle de souffrances que nous sommes nombreuses à connaître. 

Au bout de quelques heures, me sont revenus des souvenirs des différentes Fiv que j'avais subies, il y a pas mal d'années déjà. 
Le souvenir qu'il  m'en reste c'est celui de jours et de jours d'attente et d'incertitudes. On attend sans savoir ce que l'on ressent car on a envie d'y croire, pour que ça ait plus de chance de marcher mais à la fois, il ne faut pas trop y croire, ne pas trop se faire d'illusions parce que la déception peut être trop dure à vivre et il faut se protéger. 

Je suis le programme LC depuis 4 mois. J'ai retrouvé le même type de difficulté. On y croit puisqu'on s'est inscrit et qu'on veut que les choses changent, mais à la fois, il ne faut pas trop être en attente de "résultat" rapide. Parfois la déception et le découragement pointent.

Pour l'instant, je n'ai pas maigri mais je me sens beaucoup mieux. Quel plaisir de plus me sentir seule face à des besoins incontrôlables de me remplir. Quel plaisir de savourer ce que je mange et de me mettre à l'écoute de ce que je ressens. J'ai l'impression de construire petit à petit quelque chose et de suivre une "rééducation" bien plaisante. 
Depuis peu, je m'aperçois que le programme est très progressif et que les étapes arrivent quand elle doivent arriver, c'est à dire quand on est prêt à les "digérer" et que ça ne peut pas aller vite.

Prends ton temps Mélanie, soit patiente et le reste suivra.

Pour finir, je te raconterai la fin de mon histoire de FIv.
Lassée d'avoir à faire à un système médical inhumain et à des médecins incapables de dialoguer (je leur ai conseillé de se reconvertir vétérinaires parce que les "vaches ne posent pas de questions"), j'ai adopté un petit garçon de trois mois et six mois plus tard, j'étais enceinte d'une petite fille. Malgré de très grosses séquelles de maladie gynécologiques.

Mais j'ai vraiment senti que c'est quand j'ai lâché prise que les choses se sont faites d'elles mêmes et que mon corps a accepté de se laisser habiter par la vie. 

Je voulais simplement te dire : aie confiance, tout peut arriver. 

Amitiés

Adèle

 

adonon
Ancien abonné

Adèle (blanche !), ton témoignage est très beau aussi.

Je n'ai jamais vécu ça, mais comment peut-on vivre avec l'injonction de ne pas se réjouir de la survenue possible d'un événement qu'on attend tellement ? Quel déchirement.

Entièrement d'accord avec toi : se donner du temps est une des clés d'avancée dans le programme LC. J'ai eu la surprise de voir mon poids baisser, alors que je ne l'envisageais même pas, je voulais "juste" retrouver un rapport "ordinaire" à la nourriture.

Bonne soirée, 

Adonon

chris212
Abonné

Mélanie, bienvenue sur LC smiley

Témoignages très touchants que ceux de Mélanie et Adelweiss... 

La FIV peut porter ses fruits quand on ne s'y attend plus...
 

"On ne voit pas bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux !" Saint-Exupéry

Fanette
Ancien abonné

Bonjour Adèle,

heureuse de te lire ici. Très touchée aussi.

Il faut bien du courage pour le parcours FIV. Le parcours LC est bien plus doux avec nous, ouf!

Je n'ai pas voulu me lancer dans la FIV et mon mari ne voulait pas adopter. Après avoir cessé d'en parler pendant quelques années, après l'acceptation, un beau matin de l'année de mes trente-huit ans, je me suis réveillée enceinte. Et là, pendant les trois premiers mois, je n'ai pas cessé de répéter à ma crevette de s'accrocher. Ladite crevette va bientôt avoir six ans et pète la forme!

Je suis d'accord, le lâcher-prise est capital mais si on cherche à le contrôler, il nous échappe.

Question d'accueil...

Au plaisir de te lire aussi,

Fanette

adonon
Ancien abonné

Bonjour à toutes, 

c'est vrai qu'on entend pas mal d'histoires de bébé qu'on n'attendait plus, ce qui laisse de l'espoir, mais à condition de ne pas trop espérer... je trouve toujours ça aussi compliqué, j'imagine que les couples dans ces situations sont en permanence dans un ascenseur émotionnel qui monte et descend à toute vitesse.

Je n'ai pas d'enfant et je vis sereinement cette non-maternité, sauf certaines remarques agaçantes qu'on ne manque pas de me faire à ce sujet, qui vont de "c'est dommage" à "tu ne peux pas comprendre" en passant par "ma pauvre" ou "quelle chance tu as, les miens sont pénibles". Etre soumise à ces remarques quand ne pas avoir d'enfant n'est pas un problème est une chose, ç'en est certainement une autre si on fait le dur parcours des fiv !

Comme dit Fanette, le parcours LC est plus agréable ! 

Bonne journée

Adonon

reborn60
Abonné

Bonjour à toutes (et aux hommes qui liraient sans commenter),

Je vous mets un lien fort à propos (newsletter reçue ce jour) vers le site d'une diététicienne de Paris, Ariane Grumbach, qui fait partie du GROS (Groupement de Recherche sur l'Obésité et le Surpoids fondé par nos docs, entre autres).

Plus précisément vers un billet qui fait suite à sa participation aux dernières rencontres de cette organisation ayant eu pour thème "AMOUR, FECONDITÉ, KILOS".

C'est ici.

Adonon, je comprends ton propos. Quand des gens ont su que j'attendais une deuxième fille, j'ai souvent senti leur déception face à notre supposée "malchance", toute relative évidemment quand je lis les billets ci-dessus. Et après le garçon, et bien voilà !

On est toujours l'interrogé de quelqu'un, mieux vaut en sourire, quand on arrive à prendre le recul nécessaire wink.

Bienvenue aux "nouvelles".

Evelyne

reborn60
Abonné

Me revoilà avec le lien, toujours chez Ariane Grumbach, vers son billet de l'année dernière, toujours concernant les rencontres du GROS, sur les émotions, ça peut nous parler non wink ? C'est ici.

Bel après-midi.

Evelyne

chris212
Abonné

Garçon ou fille, peu importe... L'essentiel c'est l'enfant... Accueillir un enfant dans sa vie pour l'accompagner vers demain !

"On ne voit pas bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux !" Saint-Exupéry

reborn60
Abonné

Coucou Chris,

En même temps, il y a souvent de la maladresse chez autrui, pas forcément de la méchanceté... même si l'on peut être blessé.

Bonne soirée à toi et à la communauté.

Evelyne

adonon
Ancien abonné

Evelyne, je n'en reviens pas, il existe encore des gens qui veulent te consoler d'avoir une deuxième fille !! Y'a du boulot !

Merci pour le lien, je suis allée lire, toujours intéressant.

A bientôt, 

Adonon

reborn60
Abonné

Adonon, 

Ma deuxième fille, c'était il y a quelques 20 ans, peut-être cette remarque n'est-elle plus envisageable aujourd'hui ?

Fanette
Ancien abonné

Oh, tu sais, il y a six ans, on m'a félicitée à l'excès, et de façon déplacée à mon goût, quand j'ai annoncé que j'attendais un garçon. 

adonon
Ancien abonné

Certaines représentations sont tenaces...

Adonon

reborn60
Abonné

Je le crains, oui...

izabelle
Animatrice forum Coach marraines

Bienvenue Mélanie!!  et bon parcours ici, tu peux compter sur notre soutien!

Merci de ces beaux partages

eleo1240
Ancien abonné

bonjour ce n'est pas la 1er fois que je viens par ici j'ai déjà fais un bon bout de chemin en plusieurs étapes mais ... à chaque fois il arrive un moment ou je lâche pour retomber dans les même erreurs c'est à dire , plus ma fier aux monde médiatique qu'a moi même  aux recommandations à la mode , pourtant je sais mais ne me fais pas confiance , alors je reprends des formules intenables parce que contraire à mes besoins et envies et puis je voudrai être à l'aise avec moi et ne le suis pas , double culpabilité ! et perte de ce que je suis , de qui je suis ! je n'ai pas vraiment de surpoids  57 kilos pour 1,58 et je courre après 54 55 kilos pour rien et ça me gâche la vie pour rien ! ça commence à bouger mais si doucement , je viens ici pour retrouver mon bon sens , le mien que je sais au fond mais n'écoute pas  c'est épuisant , en fait c'est la course à la perfection que de toute façon je n'atteindrai jamais c'est idiot mais "c'est"je voudrai cette fois me sortir de ce piège et vivre ce que je suis c'est tout et surtout pouvoir en finir avec tout ce fatras  stupide qui m'empêche de réaliser  ça c'est le pire , marci à vous tous

Fanette
Ancien abonné

Re-bienvenue alors! Ne te mets pas la pression et profite bien de ton programme.

Bon appétit!

larcenciel
Ancien abonné

Re bienvenue !

nous sommes plusieurs ici à revenir ici dont moi :) souvent pour les raisons que tu as evoquées.

au plaisir de te lire ^^

izabelle
Animatrice forum Coach marraines

bon retour Eleo, je pense que rien que d'en avoir conscience c'est déjà en être presque sorti

la course à la perfection est souvent un moyen déguisé de masquer nos souffrances et nos manques, elle nous rassure

mais quand on arrive se poser plus simplement avec soi-même et que l'on apprend à pratiquer l'accueil émotionnel,   cette course là devient caduque et on commence à vivre une vraie vie, plus riche

eleo1240
Ancien abonné

merci Izabelel  oui j'avance à tout petit pas cette semaine j'étais un peu malde et n'ai pas été en salle de sport d'habitude j'y vais cahque jour depuis 4 ans et si je ne peux je suis culpabilisée et m'imagine que tout mes efforts vont être ruinés et bien NON, j'ai pris le temps de me reposer et ce matin j'ai pu aller en aqua cardio et rien de perdu en forme ! comme quoi , je suis toujours mal et coupable de tout si je ne fais pas selon mon planning et c'est moi qui me met la barre trop haut et me met la pression toute seule c'est stupide, je le sais ! mais j'ai suivi un programme ou la performance était le maitre mot , j'ai adhéré puisque j'ai déjà cette tendance, je ne veux plus , je veux lâcher cet état de compétition avec moi même je veux vivre sans ce gendarme au dessus de ma tête sans ce contrôle permanent et surtout sans ce JUGEMENT , presque toujours négatif , je suis lasse et fatiguée de tout ça . C'est pas facile mais je suppose que c'est tellement plus confortable lâcher, lâcher et être ....

larcenciel
Ancien abonné

Bonjour Eleo,

Cette tendance est moins forte chez moi mais j ai suivi des programmes du genre enfin essayé car seule une petite partie de moi fonctionne comme ca lol

c est tendance aussi cette competition

sois douce avec toi, donne toi du temps, des pardons, des joies, du repos, de la faignantise meme lol 

Eleanore49
Ancien abonné

Bonjour 

Tout comme vous, prise émotionnelle de 15 kgs qui m'empêchent de sortir  (sauf avec mes amis) 

J'ai trouvé ce programme intéressant car il prend le souci à la base en revanche je ne sais pas trop comment ça fonctionne, on reçoit des mails chaque jour?

eleo1240
Ancien abonné

merci larcenciel c'est bien ça , retrouver la gentillesse pour moi , la douceur c'est tellement pas ma façon d'être , fainéantise , ( quelle horreur ) la honte assurée ...tout à rectifier chez moi , mon comportement est vraiment faussé et si dur avec moi que je comprends pourquoi je cherche souvent la compréhension et la reconnaissance  chez l'autre ..du coup je suis exigeante avec moi mais aussi avec l'autre ce qui est cause de mal être pour tout le monde , ce besoin de perfection en tout est invivable pour personne , je suis face à l'ampleur du boulot que j'ai à faire ... mais stop , tout doux, c'est ça ??

soleneleb
Ancien abonné

Bonjour à tous !

je viens de m'inscrire au programme. Après un régime pour perdre seulement 4 kilos il y a deux ans, j'ai développé des TCA qui m'ont fait prendre 20 kilos en 2 ans... fatiguée de me restreindre puis de craquer, de penser à la nourriture et la meilleure façon de m'en sortir H24, j'ai réalisé que j'avais besoin d'aide pour m'en sortir et que les régimes restrictifs ne sont pas la solution bien au contraire. 

j'attends de ce programme de pouvoir réguler mes prises alimentaires en fonction de ma faim et non en fonction de mon mental pour revenir à mon poids d'équilibre.

je suis heureuse d'être ici parmi vous smiley

 

larcenciel
Ancien abonné

Bonjour Eleanore

non ce n est pas un systeme de mail, le plus gros se passe ici sur le site.

Il y a ton espace personnel à explorer et le forum que tu découvres.

Toute une decouverte du site et de soi en perspective :)

Haut de page 
X