Je grossis a vue d'oeuil - 06072012

positivethinker.
Abonné

Bonsoir a tous,

Je ne me pese pas (peur de la balance) mais j'ai senti a mes vetements que j'ai beaucoup grossi depuis mes debuts sur LC. Aujourd'hui, j'ai eu l'occasion de me voir en video et ce fut horrible car j'ai pu voir que je suis presque obese ou meme peut-etre deja obese (sans doute a la frontiere). Quand je me vois dans un miroir je n'ai pas le meme effet, sans doute parce que ce n'est pas du 3D.

J'ai du reprendre au moins 5 kilos.Je ne veux plus faire de regime, mais si je mange de tout, sans aliments tabou, en essayant de manger moins que ma faim, peut-on considerer cela comme un regime ?

Commentaires

Hachi.
Abonné

Hey!

Attention, de ne pas retomber dans la spirale infernale! Ne vit plus dans la restriction peut-être as-tu été trop vite dans la méthode ou as-tu changer radicalement ta façon de manger. Tu sais avant de perdre du poids peut être que notre corps malmené en stock un peu comme un acte de résistance, tellement habitué à être affamé dès que l'esprit pense poids!

Tu devrais écrire un mail à ton coach pour voir mais surtout ne te décourage pas car je t'assure il peut y avoir 10 0000 bonnes raison à cette prise de poids!

Courage!

jenny.
Abonné

salut!

oui moi aussi cela me fait le meme effet: image differente dans la glace et sur photos. je crois que c'est parcequ'en fait dans la glace tu vois ce que tu veux voir, il y a une partie de nous qui nous cache et que sur les photos ou vidéos il ya  une séparation qui nous montre une image de nous plus objective, j'ai fait le même constat il y a six mois et je me suis dit comment j'ai pu me laisser grossir  sans "m'en apercevoir". Alors j'ai fait un truc tres difficile mais qui m'a été très utile c'est que je me suis prise régulièrement en photo dans la même posture pour reprendre contact avec mon corps et prendre conscience de mon image.en fait j'ai l'impression que moins on se voit, plus les kilos s'entassent facilement ....courage on est dans le même bateau (  une activité d'expression corporelle ou de théatre m'a été très utile pour me "remettre dans mes baskets")

positivethinker.
Abonné

C'est justement en etant pas dans la restriction que j'ai pris ce poids.

Je pense que c'est en partie du au fait que je sortais d'un regime hyper proteine du fameux D...n...Mais la cela fait quand meme presque 3 mois que je suis sur LC donc mon corps a pu se rehabituer a manger de tout et devrait arreter de grossir. Quelque soit la raison du poids, je veux le perdre. Pour moi, il n'est pas question de rester ainsi, je viens d'en voir la preuve en video. Je n'ai pas l'intention de m'interdire a nouveau certains aliments, mais de serieusement reduire les quantites.

Hachi.
Abonné

Vraiment avant de faire quoi que ce soit demande l'avis à un coach... Réduire les quantités pourquoi pas du moment que tu manges quand même à ta faim... Par expérience je te dirais que oui arrêter de manger ça fait perdre du poids mais ça crée aussi de nouvelles EME...

Bref essaie de voir avec eux, ils doivent savoir...

Bon courage

positivethinker.
Abonné

Je ne vais pas arreter de manger, seulement reduire les quantites un peu en dessous de ma faim. Pour moi, les EME sont plutot lies a des aliments completement interdits. Mais si j'ai envie de croissant au petit dejeuner et que je n'en mange que la moitie d'un en le degustant, je ne devrais pas avoir d'EME. 

J'ai contacte ma coach et j'aurai sans doute une reponse lundi.

Hachi.
Abonné

Tu as l'air de savoir ce que tu fais! Tant mieux et je t'encourrage alors dans ta voie! Je comprends le stress de voir son poids qui augmente! Tiens nous au courant de la réponse du coach!

batgirl512.
Abonné

Bonsoir

J'ai fait un régime phyperprotéiné il y a environ 5 ans et mon corps a toujours du mal à se remettre en marche...

 

Je n'écris pas ça pour te décourager, mais pour que tu prennes ton temps. Sur LC, j'ai perdu 11 kgs en 5 mois. As tu bien fait les exercices sur la sensation de faim? Si tu as repris du poids, c'est peut être parceque tu manges sans avoir faim.

 

A ta place je referai les exercices. je le refais de temps en temps pour me remettre "dans le bain" :)

Bon courage

c'est un travail de patience (on perd moins vite qu'ave du D....,)

batgirl

lulau8.
Abonné

je te souhaite d'arriver à trouver pourquoi tu continues à grossir malgré la méthode. 

 

je voulais juste souligner quelque chose qui m'a fait sourire dans le titre de ton post : d'oeuil : un mélange d'oeil et de deuil .... ton inconscient parlerait-il pour toi ? il faut peut-être faire le deuil des régimes traditionnels, le deuil des kilos qui vont partir ... 

 

bonne chance et bon courage pour la suite ! 

Elena33.
Abonné

Positivethinker, combien avais-tu perdu avec ton régime Duk*n ? Il me semble que tes soucis viennent de là !

Quoi qu'il en soit je comprends ta panique. Essaie de contacter un coach au plus vite !

Elena

Gérard Apfeldorfer ancien
Votre coach

 

Bonjour positivethinker,

Vous avez repris un peu de poids. mais ce serait injuste de dire que vous l’avez repris « depuis que vous faites LineCoaching ». La réalité est que vous l’avez repris « en sortant d’un régime hyperprotéiné ». Après ce genre de régime, la perception des sensations alimentaires est grandement déréglée, la faim est violente, de même que les envies de manger, et le rassasiement est difficile à percevoir.

Vous subissez encore les contrecoups de votre régime hyper-protéiné, et cela est malheureusement extrêmement courant. Sans doute le fait que désormais, vous ayez changé votre fusil d’épaule vous permettra-t-il de limiter les dégâts. Tout va se remettre en place… si vous acceptez de vous donner le temps.

Manger moins que votre faim peut vous apparaître comme une solution, mais là, vous glissez immanquablement vers le régime. Il vous faudra contrôler, et ne pas écouter vos sensations alimentaires.

Non, la chose à faire est d’écouter vos sensations alimentaires aussi précisément que possible, de manger selon votre faim et votre satiété. En fait, au point où vous en êtes dans votre parcours, vous n’avez pas encore toutes les cartes en main, loin de là.

Pour le moment, mon conseil est donc le suivant : servez-vous de votre faim. Lorsque vous avez trop mangé, attendez d’avoir faim pour remanger.

Et bien entendu, reste le problème des EME : là, un travail lent et progressif est nécessaire. La vapeur va se renverser, mais vous ne pouvez pas aller plus vite que la musique sans détruire ce que vous avez entrepris.

Courage, positivethinker ! Suivez les bons conseils qui vous sont prodigués par les participants à ce forum.

izabelle
Animatrice forum

oui courage.....

je t'encourage à faire ou refaire les exercices de la faim pour être bien au clair avec cette dernière,  elle est souvent, souvent confondue avec des EME, ce qui pourrait expliquer la prise de poids qui continue en plus de l'effet post-régime

vu que le régime a déréglé tes sensations alimentaires, il faut les reconstruire progressivement, ressentir en pleine conscience les manifestations physiques de la faim et se re-familiariser avec

travaille également en pleine conscience les EME liées à la faim : peur de la faim, peur de la perte de contrôle si j'ai faim, peur de faire confiance à mon corps

mais aussi : culpabilité d'avoir mangé, peur de ne pas y arriver, d'aboutir à un échec, de lâcher prise, etc, etc, etc

 

et puis par contre, se lever de table avec un léger creux, ça correspond aussi à l'exercice de la satiété, ensuite on voit quand la faim réapparait et on peut ainsi faire de plus en plus confiance à ses sensations alimentaires, se détacher peu à peu de toutes ces peurs que les régimes ont fini par ancrer en nous

 

courage toi, il faut se laisser le temps.... et croire en soi....

pour la méthode, tu peux y aller les yeux fermés (enfin, en le prouvant par l'expérience bien sûr), ça vaut bien le coup, à mon sens, d'y mettre 6mois, un an ou même deux ans si ensuite c'est pour la vie......  (dire qu'avait je voulais y "arriver" en quelques semaines, ah ah ah....)

Isaverte.
Abonné

Bonjour Positivethinker,

Think Positive !! C'est vrai, c'est horrible de grossir en se mettant à suivre une méthode à laquelle on croit. D'ailleurs ça m'est arrivé. J'avais même décidé d'abandonner. Et puis, je m'y suis remise, tout doucement.

Si tu sens que tu peux manger un peu moins que ta faim, fais le, mais fais attention à ne pas mettre ton corps à l'épreuve. Les dégâts des régimes hyperprotéinés durent longtemps. Et puis il est aussi dit dans la méthode de ne pas changer radicalement ce que tu mangeais, c'est à dire, de ne pas réintroduire d'aliments tabous trop rapidement. As tu fait les exercices sur la faim ? As tu l'impression de bien la ressentir ?

Et surtout, tu n'es pas seule, on est avec toi sur le forum. Dis nous ce que tu as choisi de faire, et comment ça se passe pour toi.

Isabelle

positivethinker.
Abonné

[quote=G.Apfeldorfer]

 

Bonjour positivethinker,

Vous avez repris un peu de poids. mais ce serait injuste de dire que vous l’avez repris « depuis que vous faites LineCoaching ». La réalité est que vous l’avez repris « en sortant d’un régime hyperprotéiné ». Après ce genre de régime, la perception des sensations alimentaires est grandement déréglée, la faim est violente, de même que les envies de manger, et le rassasiement est difficile à percevoir.

Vous subissez encore les contrecoups de votre régime hyper-protéiné, et cela est malheureusement extrêmement courant. Sans doute le fait que désormais, vous ayez changé votre fusil d’épaule vous permettra-t-il de limiter les dégâts. Tout va se remettre en place… si vous acceptez de vous donner le temps.

Manger moins que votre faim peut vous apparaître comme une solution, mais là, vous glissez immanquablement vers le régime. Il vous faudra contrôler, et ne pas écouter vos sensations alimentaires.

Non, la chose à faire est d’écouter vos sensations alimentaires aussi précisément que possible, de manger selon votre faim et votre satiété. En fait, au point où vous en êtes dans votre parcours, vous n’avez pas encore toutes les cartes en main, loin de là.

Pour le moment, mon conseil est donc le suivant : servez-vous de votre faim. Lorsque vous avez trop mangé, attendez d’avoir faim pour remanger.

Et bien entendu, reste le problème des EME : là, un travail lent et progressif est nécessaire. La vapeur va se renverser, mais vous ne pouvez pas aller plus vite que la musique sans détruire ce que vous avez entrepris.

Courage, positivethinker ! Suivez les bons conseils qui vous sont prodigués par les participants à ce forum.

[/quote]

Bonjour Docteur,

Je ne pense pas que ce soit injuste car je n'accuse personne. La realite (ma realite) est que j'ai pris du poids en passant de l'extreme restriction a l'extreme non-restriction. Mais trop de restriction ne peut pas durer toujours, sinon on devient fou ou malade. Peut-etre mon corps a t'il besoin de trouver un compromis a mi-chemin entre trop de restriction et pas du tout. Donc, c'est une bonne experience au final, qui me permet d'apprendre a ne pas passer d'un exces a l'autre.

Apres tout,on se restraint bien sur ses depenses, a moins d'etre millionaire, on se contraint a travailler ou etudier de longues heures meme quand on est fatique car sinon il y aura des consequences facheuses, alors pourquoi on ne ferait pas quelques (petits) efforts quand on a tendance a grossir facilement et qu'on vient d'une famille de diabetiques ? (c'est mon cas).  Il ne s'agit pas de ne plus manger certains aliments, juste de les incorporer en petite quantite au cours de repas.

Combien de temps durent les contrecoups d'un regime hyper-proteine ?

J'ecoute pourtant mes sensations alimentaires, et d'autant plus maintenant que j'en suis a l'etape de la degustation que je trouve tres enrichissante d'ailleurs.

Merci de me souhaiter courage. Je vais tenir compte des conseils de chacun, mais je vais aussi etre mon propre "guru" et faire les chosees un peu a ma sauce. Ce qui convient a une personne ne convient pas forcement a une autre.

positivethinker.
Abonné

[quote=izabelle]

oui courage.....

je t'encourage à faire ou refaire les exercices de la faim pour être bien au clair avec cette dernière,  elle est souvent, souvent confondue avec des EME, ce qui pourrait expliquer la prise de poids qui continue en plus de l'effet post-régime

vu que le régime a déréglé tes sensations alimentaires, il faut les reconstruire progressivement, ressentir en pleine conscience les manifestations physiques de la faim et se re-familiariser avec

travaille également en pleine conscience les EME liées à la faim : peur de la faim, peur de la perte de contrôle si j'ai faim, peur de faire confiance à mon corps

mais aussi : culpabilité d'avoir mangé, peur de ne pas y arriver, d'aboutir à un échec, de lâcher prise, etc, etc, etc

 

et puis par contre, se lever de table avec un léger creux, ça correspond aussi à l'exercice de la satiété, ensuite on voit quand la faim réapparait et on peut ainsi faire de plus en plus confiance à ses sensations alimentaires, se détacher peu à peu de toutes ces peurs que les régimes ont fini par ancrer en nous

 

courage toi, il faut se laisser le temps.... et croire en soi....

pour la méthode, tu peux y aller les yeux fermés (enfin, en le prouvant par l'expérience bien sûr), ça vaut bien le coup, à mon sens, d'y mettre 6mois, un an ou même deux ans si ensuite c'est pour la vie......  (dire qu'avait je voulais y "arriver" en quelques semaines, ah ah ah....)

[/quote]

Merci Izabelle,

Me lever de table avec un leger creux, oui c'est cela qu'il me faut, ce qui correspond bien a une forme de restriction, mais legere, sans regime puisque sans aliments tabous. Les EME j'en ai beaucoup moins depuis que je m'autorise a manger de tout mais cela ne m'a pas empeche de grossir. Je ne prends pas de petit-dejeuner car je n'ai pas faim au reveil.

Suivre une methode les yeux fermes, certainement pas, aussi bonne soit-elle.

Cara.
Abonné
Lulau8 a tellement raison en parlant de deuil ! Celui de continuer encore et toujours sur les mêmes schémas, un peu de contrôle, je peux contrôler...mais je ne peux pas lâcher prise et me faire confiance. Je ne peux m'empêcher d'apporter mon grain de sel car j'ai fait comme toi, être dans le déni, penser qu'après tout, c'est pas si dur de se contrôler un peu, y a qu'a, comme dirait notre ami Gérard A. C'est tellement facile qu'on ne fait même pas la différence entre faim et EME, qu'on croit savoir ce qu'on préfère comme aliment, ceux qui sont interdits, alors que si on lâche prise on pourrait bien être étonnés... J'ai fait cette erreur aussi, me croire plus forte, et penser qu'ici c'était la permission de s'adonner à ces plus grandes bassesses. Mais ce n'est pas le cas. Il faut s'arracher un peu pour changer. Mais ce n'est pas facile comme " je ne prends qu'un demi croissant" et je joue à l'anorexique. Ca demande reflexion et ACTION, et confiance dans la méthode. Sans confiance, même pas la peine d'essayer. Moi, il m'a fallu tout le programme à être en opposition, à penser que je savais bien ce qu'il fallait manger, à bâcler les exercices parce que c'était pas sorcier et que je croyais savoir qu'il faudrait toujours que je m'impose une quantité max de chocolat ou sinon je voudrais toujours la plaquette. Toute la société est construite sur cette idée. Ici on avance des idées précurseur (pécurseuses ?) et les mécanismes de resistance sont forts . Mais ça y est, j'ai compris, et ça m'ouvre sur la liberté d'être MOI dans toutes les dimensions. C'est puissant, et ça fait tellement peur qu'on peut avoir tendance à ne pas vouloir savoir et faire un petit régime, car pendant qu'on pense à ça on ne pense pas au reste. Et si je garde ces 5 ou 10 kilos de plus, ha, la belle affaire. Mais le clou c'est que je SAIS que lorsque j'aurais reconquis cette liberté d'être moi même, de sortir de la matrice, ces kilos s'envoleront pour me déposer dans l'espace de mon poids programmé et celui de la vie que je veux avoir. Ne lâche pas ça.
souris.
Abonné

Merci beaucoup Cara de parler de ton expérience je m'y retrouve aussi et oui je suis convaincu des bienfait  LC je trouve cela formidable

mais le soir quand je suis trop fatigué plutôt triste et seule et bien non je ne veux plus rien savoir je veux juste retourner a mes anciennes habitudes manger manger pour oublier pour me consoler pour m'abrutir et allez au lit

j'ai pas la force pour le moment de faire face a mon ennui a ma tristesse a ma colère a ma fatigue je ne voudrais juste pas ressentir tout ça et vraiment je n'ai rien trouver de mieux pour m'anesthésier que la nourriture

voila le contat pas très glorieux

et je vais devoir me pencher sur ce qui ne va pas dans ma vie en tout cas etre plus a l'écoute de mon mal etre l'apprivoiser et pourquoi pas le regarder avec bienverillance

bien sur je fais un peu de sport je médite et cela me fait beaucoup de bien mais parfois le malaise ou la croyance du malaise est si forte que je n'ai plus acces a la partie de moi même qui a envie de changer de bouger d'aller y voir.

et voila moi aussi  j'ai ce DEUIL a faire si je veux avancer

je ne sais pas si j'ai été très clair  c'est pas facile pour moi à exprimer mais je te remercie de m'avoir ouvert les yeux.

Souris

mamzelzoï.
Abonné

Positive thinker il y a un truc qui m'a fait tilt dans ce que tu dis, c'est ton parallèle entre nourriture et argent.

Je me suis déjà fait la réflexion, dans les années passées où j'alternais restriction et "lâchage total" sur la nourriture, que j'avais la même attitude envers l'argent. Je mangeais mangeais mangeais, et dépensais de même, sans vouloir réfléchir, dans un mouvement totalement impulsif (des "caprices" selon moi : je veux ce truc, je le veux tout de suite, pas envie d'attendre). Des envies émotionnelles de dépenser? (EDE ;-)))

 

tupenses.
Abonné

Bonjour positivethinker,

Juste partager avec vous mon expérience de la balance, j'ai pu tenir 1 mois et demi sans pesée mais j'ai voulu vérifier je n'ai rien pris mais rien perdu. Mais comme d'habitude avec cette balance le même mal être est apparu, avec une grande tristesse de n'avoir rien perdu. Donc je suis toujours dans la même attente de perdre du poids et pas comprendre mon comportement face à la nourriture. Mais côté positif, je me rends compte à quel point les régimes restrictifs  jouent sur la culpabilité et la dévalorisation de soi. Depuis dés que je croise un miroir j'ai l'impression d'avoir doublé de volume, pas de prise de point mais une impression d'avoir gonflé.Conclusion encore beaucoup de travail sur les sensations de faim et d' EME, sans oublier les exercices de RPC. Votre décision de changer de programme est très courageux.Soyez confiante.

REVEAN.
Abonné

Bonjour a toutes,

Comme Positivethinker j'ai faut du?an pendant un an et demi et j'ai perdu 14 kilos.. et j'en ai repris 7 apres des problèmes de santé générés par ce regime, je crois que sans ces ennuis de santé j'y serai encore, car j'avais selon les normes du ? inennes encore 4 kgs a perdre, plus je voulais les perdre, plus je m'essouflais, plus j'allais mal.

Bref de mal en pis je me suis résolue a reprendre une alimentation dite normale et régulée par une ditéticienne, et alors pas mieux, je peux dire que j'ai mangé au dela de ma faim, je suivais strictement les régles et bien sur les 7 kilos sont venus suite à cet épisode. Je me suis sentie très mal et plus que paumée après ces deux épisodes de régime, completement culpabilisée, je me suis mise (toute seule) plus bas que terre, nulle de chez nulle je n'étais pas capable de tenir un régime , coupable, pas de volonté, donc idiote et de surcroit moche car grosse et veillie.. enfin la totale.

Je suis inscrite depuis trois mois à LC je tatonne, je fais des erreurs mais je suis tres tetue, donc apres le découragment, je recommence.. mais je n'ai pas maigri d'un yota.. je n'ai pas regrossi, enfin je pense car je ne me pese pas, mais je sens bien qu'a mes vetements, ca peut aller, j'ai changé de taille de vetements, mais ce n'est pas a cause de LC, mais suite aux épisodes précédents.

L'ennui est que mon conjoint ne me voit plus passer sur la balance, constate que je m'accorde de temps en temps un verre de vin, ou du chocolat (mon addiction), du fromage etc.. mais tout cela en fonction de mes envies, de mon appétit, mais cette attitude est completement differente  de ce que je pouvais faire avant, soit j'étais dans le régime, ou alors quand  je me lachais j'avalais tout d'un coup, et en quantités énormes, car je raisonnais foutu pour foutu, bref vous connaissez le fonctionnement.

L'ennui donc est que je ne maigris pas, mon compagnon m'explique en long et en large car des fois qu'en plus d'être grosse, je serais sourde et idiote que cette méthode ne peut pas marcher, qu'il faut éviter les aliments précités, qu'il faut manger aux repas et pas du tout entre les repas (et ca je ne le fais plus surtout quand je rentre, et ou la parfois selon mes eme ou ma gourmandise, je mange deux voir trois carrés de chocolat au lieu de la plaque d'ailleurs), et qu'il faut se peser, sinon on risque pour sa santé et que de toute façon il voit que j'ai grossi,charmant à entendre...

Ma première réaction,la colère, l'enervement, bref la totale la aussi, mais pour une fois je n'ai pas craqué sur tout et n'importe quoi pour me consoler devant cette situation désagréable, impossible d'expliquer la méthode, le pourquoi je ne maigris pas, je sais qu'en sortant dun regime hyper protéiné, et long, non seulement on a des carences, mais en plus cest long pour que le corps se remette en route.La diététicienne qui m'avait fait réintroduire en trop grande quantités les féculents par exemple, voyant que je grossissais a vue d'oeil m'avait conseillé de laisser mon corps se reposer et se reprendre, voire a reprenque quelques kilos... d'ou mon inscritpion a LC.

je suis encore sous le coup de ce que mon compagnon m'a sorti hier, je suis lente a la digestion physique mais aussi morale.. et j'ai été tentée de refaire un truc protéiné, et puis... je me suis reprise,.. et je me suis juste dit qu'il fallait que je fasse u peu plus de RPC pour contrer mes émotions chocolatées..ou fromagées..comme cela on ne pourra plus me dire que je ne mange plus entre les repas... je continue a ne manger que lorsque j'ai faim cest a dire si je mange bien le soir, je saute le petit déj, et je mange léger le midi, si je suis en compagnie, car il faut aussi tenir compte des contingences familiales, bref je fais tres leger avant de voir reapparaitre la faim, je pensai aussi mais je pense que je n'aurai pas votre approbation, manger protéines et legumes lorsque j'ai faim..pour rassurer mon compagnon..

bref bcp de situations a gérer, ma non perte de poids, reconnaitre la faim, la satiété et arriver a tenir le coup et la méthode envers et contre tous.. enfin pour moi envers mon compagnon, enfin vous dire combien j'aspire a perdre ne serait ce que deux ou trois kilos pour prouver que ca marche et que j'ai raison de faire cette méthode.. (en plus je deteste me planter et je destesterais encore plus reconnaitre que je me suis plantée...grrrrrrr...

voila mon petit témoignage,

je vous souhaite une bonne journée et malgré tout bonne continuation avec ce programme,bon dimanche

080413075303_Rikki.
Abonné

Je n'ai pas fait de statistiques, mais j'ai quand même l'impression que bon nombre de celles, sur ce forum, qui ne maigrissent pas du tout sont des femmes qui viennent de faire le régime Dukan ou un autre régime très restricitf et déséquilibré. 


Il semble que celles qui ont suivi des régimes du type Weight Watchers, où rien n'est vraiment interdit, s'en sortent plutôt mieux. 

 

C'est une impression ou ça correspond à quelque chose de réel ? 

 

Revean, ça doit être vraiment dur de "tenir" face à ton compagnon, je te comprends très bien ce que tu ressens. D'ailleurs, je n'ai même pas voulu dire à mon mari que j'avais démarré un programme pour mincir, il a fini par retenir sa leçon : sujet tabou, interdiction absolue d'en parler, tout ce qu'il pourra dire ne pourra qu'être retenu contre lui. 


Au point qu'il a bien vu que j'avais perdu (7 kg, tout de même !) mais n'a rien osé dire de peur de se faire rembarrer pour avoir brisé le tabou ! 

 

Notre rapport à notre corps et à notre poids est complexe et douloureux, je pense que nous ne pourrons pas convaincre qui que ce soit de quoi que ce soit, si ce n'est qu'il faut nous laisser nous débrouiller seule avec notre problème, qu'on ne peut pas partager ça en couple. 

 

tupenses.
Abonné

Bonjour Rikki,

Je n'ai fait que weight watchers comme régime et la perte de poids en ce qui me concerne est difficile, ce régime m'a appris à varier mon alimentation point positif, mais les émotions on en parle pas, et pour les personnes plus âgées dont le métabolisme a changé on en tient pas compte...!!! LC m'aide à comprendre mon fonctionnement par rapport à la nourriture et je trouve cela novateur.

080413075303_Rikki.
Abonné

Oui, bien sûr, Weight Watchers est très incomplet, je ne voulais pas dire par là que je prônais le retour à certains régimes. 


J'avais juste l'impression — mais je peux me tromper — que celles qui sortaient d'un régime protéiné avaient encore plus de mal à perdre avec Linecoaching. Mais tu as raison, le problème de l'âge entre aussi en ligne de compte. Quand j'avais 25 ans, je perdais très facilement du poids... maintenant, c'est nettement plus dur ! 

jenny.
Abonné

Un jour on m'a expliqué que le corps sous l'état de stress se met en mode "stockage": si tu pars dans le desert et que tu ne sais pas si tu vas trouver de l'eau, alors tu bois et tu stocke des reserves pour ne pas avoir soif ou te deshydrater. Je trouve cette comparaison tellement juste, pour ma part j'ai sauté l'exercice sur la faim retardée, j'ai eu trop peur. Quand on m'a fait faire mon premier régime, on m'a dit: si tu as faim, c'est que ton corps puise dans ses reserves, donc tu maigris...et je l'ai cru, je me suis affammée (des l'âge de 8 ans), j'ai regardé les autres manger, je me cachais pour aller grignoter, suis allée me faire vomir quand mon ventre n'en pouvait plus sur les conseils de ma mère: "j'ai mal au ventre maman"..." ben va vomir ca va te soulager..." ( veridique), j'ai mangé du pain et du fromage allégé quand j'étais enfant et bizarrement mes deux principaux aliments tabous....pain et  camenbert !

J'ai vécu des grands moments de désespoir parceque je me suis aperçue que tous mes efforts ne me faisaient pas descendre en poids. Moi j'ai connu les régimes sans maigrir, les derniers regimes proteine ne m'ont pas fait maigrir (j'y ai même perdu de l'argent en achetant des sachets de substituts precrits par mon medecin qui selon lui me faisaient faire des economies puisque les sachets coutent moins cher que de la viande...) J'ai scrupuleusement respecté la consigne, apres trois semaines de resistance et sans perdre un gramme, j'ai lâché, repris quinez kilos, en plus de ceux que j'avais en trop avant d'entreprendre ce regime...pour que le medecin qui me suivait (tres fier d'afficher le top ten de ses patientes dans sa salle d'attente...) me dise "cela n'est pas possible, vous avez forcément trop mangé cela aurait du marcher! (menteuse en plus de ça...). La pesée hebdomadaire m'a détruite (variations de + 3 kgs au moment des règles) et j'en suis ressortie avec 25 kilos de surpoids, quelques euros en moins et une belle deprime. 

Mon corps est aujourd'hui entré "en resistance" et ne lâche plus rien, pour des raisons psy d'abord (peur de maigrir) mais aussi et surtout parceque cela fait des années que je le maltraite. aujourd'hui je m'attache d'avantage à réparer ces années d'erreur plutôt que de regarder la perte de poids je me dis qu'il est vital de ne plus prendre de poids, plutôt que d'essayer de perdre par nimporte quel moyen des kilos certes perdus mais qui vont tôt ou tard revenir si ils ont été "mal perdus", les regimes font du mal au coprs et à l'esprit et s'il est peut être plus facile de réparer le corps, les coups encaissés sont beaucoup plus longs à soigner pour l'esprit. 

Alors je me permettrais de dire à tous les sceptiques....que si la méthode ne marchait pas ( reste à prouver parceque je suis profondément convaincue du contraire) elle nous permet au moins de ne plus etre l'esclave de son propre corps.

bon courage à toutes et à tous, on est tous dans la même galère et on va en sortir  un jour !!!!!!

Isaverte.
Abonné

 

Je n'ai pas fait de statistiques, mais j'ai quand même l'impression que bon nombre de celles, sur ce forum, qui ne maigrissent pas du tout sont des femmes qui viennent de faire le régime Dukan ou un autre régime très restricitf et déséquilibré. 

Bonjour Rikki,
 
c'est peut-être vrai pour certaines, mais pas pour tout le monde. Ca fait plus de 4 ans que je ne fais plus aucun régime, et le dernier était justement un régime Weight Watchers, et pourtant, en suivant la méthode Line Coaching, j'ai grossi, et pas qu'un peu.
 
Je crois qu'il faut surtout s'abstenir de juger. On fait tous ce qu'on peut. Et je ne crois pas, n'en déplaise à certains, qu'il y ait UNE bonne méthode, qui convienne à chacun. C'est diifcile de trouver son équilibre, et c'est en tatonnant et en gardant son libre arbitre qu'on y parvient. 
 
Bon courage à tous et toutes, faites vous confiance, la vérité est au fond de vous,
Isabelle
Elena33.
Abonné

"...le medecin qui me suivait (tres fier d'afficher le top ten de ses patientes dans sa salle d'attente...) "

Jenny, dis-moi que ce n'est pas vrai, pas possible un médecins pareil ! Qu'affichait-il dans sa salle : les noms de ses élèves modèles ? Leurs photos avant-après ?

Je suis profondément choquée ! Comment de tels médecins peuvent-ils exister ?

Quant à insinuer que toi, tu n'étais justement pas une bonne élève, que tu avais sans doute trop mangé... ça me laisse sans voix, muette d'indignation !

tupenses.
Abonné

Merci Jenny ton intervention m'éclaire sur quelque chose qui me semble important pour moi. En fait les régimes n'ont fait qu'accentuer la dévalorisation de mon image corporelle implicitement il font croire qu'une image idéale existe,  je les ai cru comme si il n'y avait qu'un seul modèle valable, beau et regardable : erreur !!!! De ce fait ce corps n'a pas été aimé, aujourd'hui il se rebiffe et résiste encore à cette souffrance faites de frustrations. Voilà pourquoi sans doute je ne perds  pas de poids. Je vais essayer d'être plus indulgente avec lui. Bon courage. 

izabelle
Animatrice forum

[quote=positivethinker]

Merci Izabelle,

Me lever de table avec un leger creux, oui c'est cela qu'il me faut, ce qui correspond bien a une forme de restriction, mais legere, sans regime puisque sans aliments tabous. Les EME j'en ai beaucoup moins depuis que je m'autorise a manger de tout mais cela ne m'a pas empeche de grossir. Je ne prends pas de petit-dejeuner car je n'ai pas faim au reveil.

Suivre une methode les yeux fermes, certainement pas, aussi bonne soit-elle.

[/quote]

 

en fait pour moi se lever de table avevc un léger creux, ce n'est pas de la restriction, c'est simplement finir à satiété....

puisque ce creux disparait en l'espace de 10 minutes (en tout cas pour moi)

dans l'exercice du fractionnement c'est un peu ce qu'on fait, et peu à peu en trouvant le juste "creux" on s'aperçoit que ce creux est plus lié à une EME qu'autre chose (enfin dans mon cas, je ne veux pas généraliser)

cela permet de vraiment la différence entre la vraie satiété et ce qui s'avère être des EME de fin de repas, très très répandues à mon sens

 

je vois mon mari, en mangeant à sa faim, il a l'impression de se restreindre....  mais parfois ce qu'on appelle restriction c'est juste le fait de ne plus être suffisamment réconforté-satisfait avec la nourriture

 

je ne sais pas si tu as déjà passé l'étape de la satiété, mais c'est peut-être elle qui pourrait le plus t'éclairer sur la question

 

de toute façon tu as absolument raison, c'est en expérimentant soi-même que l'on trouve les "clés"

REVEAN.
Abonné

Je te rejoins Tupenses quand tu éccris que les régimes n'ont fait qu'accentuer la dévalorisation de ton image corporelle, même schéma que toi, combien de fois j'ai pense que certaines collègues étaient plus intelligentes que moi sous pretexte qu'elles étaient minces et moi ronde ou tres ronde. je ne me sentais sure de moi et intelligente, j'insiste quand j'avais perdu des kilos.. idiot a la réflexion, car mon cerveau ne grossissait ou ne maigrissait en meme temps que mon corps. Il m'a fallu du temps pour me rendre compte que j'étais "bete" de lier minceur et intelligence, et il m'a fallu du temps pour me prouver que je pouvais réussir et monter les échelons dans le travail sans pour autant ressembler a une sylphide;il m'arrive encore de penser que comme je suis tres ronde, on ne me regarde pas, je suis insignifiante.
Quand au corps qui se rebiffe, ma foi il y a de quoi , et j'espere qu'il ne se rebiffera pas a vitam eternam..je vais aussi essayer detre plus sympa avec moi mais comme je traverse une période de turbulences sociales et émotionnelles ce n'est pas gagné. Ce qui est gagné, c'est que je ne craque plus sur rien pour me consoler..enfin pour le moment. BOn courage également.

jenny.
Abonné

[quote=Elena33]

"...le medecin qui me suivait (tres fier d'afficher le top ten de ses patientes dans sa salle d'attente...) "

Jenny, dis-moi que ce n'est pas vrai, pas possible un médecins pareil ! Qu'affichait-il dans sa salle : les noms de ses élèves modèles ? Leurs photos avant-après ?

Je suis profondément choquée ! Comment de tels médecins peuvent-ils exister ?

Quant à insinuer que toi, tu n'étais justement pas une bonne élève, que tu avais sans doute trop mangé... ça me laisse sans voix, muette d'indignation !

[/quote]

 

pardon mon message a été coupé je risque de me repeter... si si si elena  je t'assure que ce medecin sevit encore, affichant son "fessebook" dans la salle d'attente (il se croit tres drole...), affiche le top ten des meilleures "eleves", toutes catégories d'age confondues, c'est ainsi que l'on voit que la meilleure eleve est la personne qui a perdu le plus de poids grace aux proteines, sur un laps de tmps tres court. Il y a des photos avant apres de chaque derriere le type de regime suivi, le poids, la taille, le nombre de semaines de regimes cumulées.... ! 

ce genre de personnes laisse sur le bord de la route les plus faibles puisque seules sont interessantes pour lui les personnes pour qui "ca marche", a aucun moment il ne remet en cause ni sa pratique, ni sa capacité d'aidant et de soignant. J'ai finalement decidé de sortir de son cabinet parceque je ne supportais plus d'être traitée comme une petite fille incapable de rien, je suis ressortie en mille morceaux au bout de six mois avec des kilos supplémentaires en prime...

Je suis ressortie moralement tres affectée de cet episode (bien plus que lorsque j'y suis allée pour la premiere fois avec mes quelques kilos de trop...)

Pour ma part c'est justement parceque je me suis enfermé dans cet espece de relation parent/enfant que j'ai autant de mal a perdre, tous les medecins de ce genre que je rencontre me rappellent ma mere qui m'a mis au regime enfant pour trois kilos en trop. Je suis en pleine crise d'opposition et je suis ravie d'arriver à me prendre en main en decidant par moi même de prendre soin de moi,  j'apprecie sincèrement la qualité de l'écoute des medecins qui participent et encadrent, ca c'est du vrai soutien !!!

080413075303_Rikki.
Abonné

Isaverte, je ne me permettrais sûrement pas de juger qui que ce soit, qui serais-je pour le faire ? Je me posais juste la question, parce que j'ai sans doute besoin de rationnaliser, d'essayer de comprendre pourquoi certaines personnes ont plus de résistance à l'amincissement que d'autres. 

 

Bien sûr qu'on fait tous ce qu'on peut, et puisqu'on est tous ici, c'est qu'on croit qu'à défaut d'être LA bonne méthode unique, c'est une méthode qui va nous aider. 

 

Je te souhaite de trouver ta vérité, celle qui est au fond de toi ! 

Elena33.
Abonné

"...ce medecin sevit encore, affichant son "fessebook" dans la salle d'attente (il se croit tres drole...), affiche le top ten des meilleures "eleves", toutes catégories d'age confondues, c'est ainsi que l'on voit que la meilleure eleve est la personne qui a perdu le plus de poids grace aux proteines, sur un laps de tmps tres court. Il y a des photos avant apres de chaque derriere le type de regime suivi, le poids, la taille, le nombre de semaines de regimes cumulées.... ! "

C'est inimaginable ! Je comprends que tu sois ressortie en miettes de chez lui ! J'espère que la bienveillance des docteurs A. et Z. te met un peu de baume sur le coeur.

Nous devrions écrire un ouvrage collectif sur toutes les maltraitances dont nous avons été victimes de la part du corps médical à cause de notre poids !!! De telles pratiques méritent d'être dénoncées.

Amicalement

Elena

positivethinker.
Abonné

[quote=Elena33]

"...ce medecin sevit encore, affichant son "fessebook" dans la salle d'attente (il se croit tres drole...), affiche le top ten des meilleures "eleves", toutes catégories d'age confondues, c'est ainsi que l'on voit que la meilleure eleve est la personne qui a perdu le plus de poids grace aux proteines, sur un laps de tmps tres court. Il y a des photos avant apres de chaque derriere le type de regime suivi, le poids, la taille, le nombre de semaines de regimes cumulées.... ! "

 

[/quote]

C'est incroyable cela ! Quel manque de respect envers les patientes, exposees comme des vaches.

Ce genre de nourriture en sachets devraient etre denoncees et meme interdites car on sait qu'ils sont dangeureux pour la sante. Une femme est morte en Angleterre il y a quelques mois a cause de ces sachets pourris.

Moi aussi j'avais fait le slim fast dans les annees 90, c'etait la grande mode, heureusement je n'ai pas tenu bien longtemps. Je ne comprends pas que des medecins diplomes avec toutes leurs annees d'etudes puissent sciemment prescrire ce genre de choses.

Haut de page 
X