La fatigue - 12022015

Delphine94.
Abonné

Clairement, la fatigue (et en ce moment, la SUPER fatigue... vous savez, la fatigue avec une cape de super héros... !!) est l'état qui provoque mes envies de manger sans faim...

 

A cela, s'ajoute aussi l'envie de ne pas travailler : j'arrive au bureau le matin, pas envie de m'y mettre... paf le distributeur !!!

 

Bref, y a du boulot en matière d'acceptation d'états pas exaltants wink

 

Si vous avez des pistes, je suis preneuse !!!

 

Delphine

Commentaires

Rose-PetitBeurre.
Abonné

Bonjour Delphine,

Très fatiguée aussi en ce moment, genre baisse de tension, impression de jamais avoir assez dormi... et puis, sans doute : déprime hivernale, j'en pouvais plus de ce froid et de ce ciel gris (je suis en région parisienne).

Je vais voir un acupuncteur, c'est pas mal. Et je vais me faire une petite cure de vitamines et magnésium....

Mais sinon, repos au max,  essaye de pas trop charger la mule au boulot (si tu peux) parce que ça n'aide pas de se culpabiliser de pas être motivée à travailler. Il vaut mieux faire un peu, ce qu'on peut, et être fière de soi pour refaire partir la roue dans le bon sens.

Delphine94.
Abonné

Oui Rose, la déprime hivernale est là, c'est certain !! Je hais le tunnel novembre-février.. ouf c'est bientôt fini !!

Je lis sur ton blog que tu travailles en horaires décalés, ça doit rendre assez compliqué la gestion de la fatigue...

Je viens justement de démarrer une cure de magnesium... Le millepertuis je trouve, est très efficace aussi pour lutter contre les épisodes d'extrême fatigue et de déprime (malheureusement, c'est incompatbible avec les médocs que je prends contre les migraines)

 

Tenons bon !!!

ch@rlotte.
Abonné

 

Moi, quand j'ai un "coup de mou", je prend un cocktail de vitamines (supradine je crois) pendant une semaine ou deux, et ça fait du bien.

Mais là, je rentre de vacances au soleil, alors ça va cheeky

[quote=Delphine94]

A cela, s'ajoute aussi l'envie de ne pas travailler : j'arrive au bureau le matin, pas envie de m'y mettre... paf le distributeur !!!

[/quote]

Ouais : je vois ce que c'est, mais pourquoi ne pas faire une petite pause en préparant un thé par exemple avant de grignotter autre chose ? Moi, j'ai de la chance, car en général, je n'aime rien de ce qu'on trouve dans ces distributeurs, donc même quand l'envie me prend, rien que d'avoir à choisir, ça me coupe l'envie le plus souvent.

Le problème, c'est qu'en ce moment, je travaille à la maison, et dans mon frigo, il y a beaucoup plus de choses que j'aime devil

Courage les filles : le printemps va arriver...

Patience
Marraine

Pareil pour moi : la fatigue est une grosse cause d'EME !!!
Pour faire simple, je pourrais aller me coucher dès que je me sens fatiguée. Mais pour ça, il ne faudrait pas que je travaille... et encore !!

Ah si, comme je fais de la sophrologie, je me suis rendue compte qu'après une séance, je suis "régénérée". Alors je me fais des micro séances quand j'en ai besoin...

En tout cas, comme vous dites, vivement le printemps !!!! :-)

Au plaisir de vous lire !

delphdelph.
Abonné

 

Je souffre aussi de très grosse fatigue en ce moment, et rien que tout à l'heure j'ai clairement mangé du chocolat en espérant que ça allait me réveiller ! L'effet sucré... Ben bof, ça n'a pas marché.

Me suis fait couler un 3ème café.

Faut tenir jusqu'à ce soir, et j'ai du boulot...

Oui, vivement le printemps... mais d'abord vivement le weekend ! wink

isableu23.
Abonné

Coucou les filles,

Il y a 3 ans, je souffrais énormément de fatigue.. Je me levais le matin en ayant l'impression que je n'avais pas dormi. Je suis allée voir mon médecin et là verdict : probabilité d'apnée du sommeil, et en plus hypothiroïdie avec nodule!!!

Je suis d'abord allée voir un pneumologue et il a constaté 56 apnées par heures...presque une toutes les minutes. Depuis mars 2011, je suis appareillée pour dormir et là miracle, dès le lendemain de la première nuit avec l'appareil, j'avais l'impression de pouvoir soulever des montagnes, et depuis ça va super bien.

Pour la thyroïde, j'ai été opérée en novembre 2013 et prends du lévothyrox depuis. Je revis je peux de nouveau marcher, nager sans problème...

Quelques fois il suffit de consulter pour trouver une solution!! Bon il est vrai que depuis 2011 je suis à la retraite donc j'ai le temps de me reposer autant que je veux!!!

Courage les filles!!! Et donnez-moi de vos nouvelles.

Kaylee
Marraine

Moi aussi la fatigue me fait parfois bouffer, style : "je réconforte d'abord la carcasse et je réfléchis après". Mais j'essaie de le faire en pleine conscience, en me posant/pausant avec un thé et des petits gâteaux.

coolosse.
Abonné

moi aussi je suis trop fatiguée en ce moment.....et ça m ennerve parce que ça se voit sur mon visage...j ai les traits tirés ,des cernes....

hier je me suis acheté une creme antifatigue ,anti terne ,...je me doute que toutes les cremes sont un peu du pipeau mais celle là m a plu pour ces huiles essentielles ...on verra

evidemment quand je suis fatiguée je mange trop comme pour 

réussir à tenir le coup dans la journée...faudrait aller au lit dans ces cas là ...mais quand on bosse pas toujours facile

souriresourire.
Ancien abonné

ça me fait plaisir que quelqu'un en parle car moi aussi la fatigue est ma principale cause d'eme. Lorsque l'on remplit les carnets alimentaires on doit choisir dans toutes une liste d'emotions qui ont declenchées l'eme mais la fatigue n'y figure pas, c'est dommage.

Moi c'est lorsque je rentre du travail (assez fatigant physiquement) et que je pense à tout ce qu'il me reste à faire à la maison (enfants, linge, menage, etc...) que je mange pour me donner du courage. En fait des fois ça marche et des fois je suis encore plus fatiguée après car envie de dormir pour digerer.

marieal.
Inscrit

se donner plus de temps pour récupérer: faire la sieste les jours où tu peux, se coucher plus tôt le soir, faire de la relaxation avec de la respiration abdominale....

Delphine94.
Abonné

Merci à tous et toutes pour vos réponses !

je vois que la fatigue est une cause d'EME vraiment fréquente... C'est vrai que le bon réflexe devrait être de se poser, même juste 10 mn, au lieu de manger...

 

ça va venir hein ;-)

lylyoz
Marraine

Je plussoie!

Sentir les yeux qui piquent et le manque d'énergie, me provoque quasiment systématiquement des EME.

Accepter l'inconfort de la fatigue est un challenge de taille mais on va y arriver!

delphdelph.
Abonné

 

A propos de la fatigue, je voudrais apporter quelques éléments de réflexion... tout à fait hétéroclites mais peut-être utiles ?

- parfois je sais reconnaître qu'une partie de ma fatigue est d'origine psychologique, et c'est là que la RPC peut m'aider : si je suis fatiguée parce que j'ai des insomnies à cause des soucis, des émotions, du stress... si je suis fatiguée parce que je cherche inconsciemment à m'anesthésier, à dormir pour éviter de vivre et me confonter à quelque chose... si je suis fatiguée parce que mon corps est crispé du fait de ma nervosité (posture contractée, mal au dos, dents serrées, crampes etc..)... Dans les carnets, on trouve cette notion de "fatigue émotionnelle" comme cause d'EME, il me semble que c'est cela qu'on peut cocher.

- on peut être fatigué aussi justement à cause de la surcharge de poids, car on doit porter son propre poids pour chaque mouvement dans la vie de tous les jours, et l'air de rien c'est fatigant.

- j'ai remarqué aussi que je suis beaucoup plus fatiguée quand je n'ai aucune activité physique : l'inactivité entraîne la fatigue, qui elle-même me démotive pour faire du sport. Mais je sais que faire du sport, même si c'est fatigant sur le moment, ça me redonne toujours de la vitalité, de l'énergie. C'est un objectif à avoir quand on veut soigner sa fatigue.

- quand je suis très fatiguée, comme en ce moment, de petites pauses RPC ou micro-siestes peuvent m'aider à tenir jusqu'à la fin de la journée. C'est un peu comme la petite collation quand on a faim mais c'est pas encore l'heure de manger ! Et ça peut éviter de se rabattre sur la nourriture. 

Aujourd'hui, beaucoup de stress, mal au dos, fatigue.

Je voudrais faire 30 minutes d'activité physique quand même, car je me suis lancée le défi "100 jours de sport" ! wink

Et après, gros dodo évidemment... 

lylyoz
Marraine

J'ai découvert il y a quelques temps qu'il y a une vraie différence entre la fatigue émotionnelle et la fatigue physique et que parfois ce n'est pas toujours aisé de la déterminer. Mais maintenant je sais la reconnaître. 

Un jour le Dr Apfeldorfer a dit (et j'ai été vérifié la véracité de ces propos pour être sûre hein!) que pour la fatigue émotionnelle le sport était un souffle d'air frais et pour la fatigue physique il n'y a que le repos. Il a même ajouté que la fatigue physique n'était pas si commune que ça...

Finalement la fatigue émotionnelle c'est une façon de dire à mon corps de bouger plus.

Voici ma petite contribution.

babelou.
Ancien abonné

La piste de l'apnée du sommeil peut être sérieuse,  j'ai rendez vous avec un pneumologue le 18 mars. Mon mari me réveille plusieurs fois par nuit pour que je "respire". Le matin je me réveille cassée et je suis capable de m'endormir n'importe où s' il ne se passe rien d'intéressant.   A voir, j'ai hâte d'être à ce rendez vous. 

delphdelph.
Abonné

 

Merci pour ta contribution, Lylyoz, je l'ai trouvée très intéressante ! yes

Je me sens un peu moins fatiguée ce matin, et j'espère qu'avec un peu d'activité physique, ça ira encore mieux demain.

Bises

Delph

delphdelph.
Abonné

 

Bonjour,

Voilà un bon article LC sur la fatigue, ses causes et ses effets !

//www.linecoaching.com/maigrir/dossiers/maigrir-en-regulant-les-emotions/la-fatigue-peut-faire-grossir

Bonne lecture,

Delph

Kaylee
Marraine

Oui, très bonne lecture yes Merci !

souriresourire.
Ancien abonné

merci pour le lien Delphdelph, article très interessant

coolosse.
Abonné

grosse fatigue qui traine....qui traine...ça me déprime

zabou56.
Ancien abonné

bonjour à tous

pour moi aussi grosse fatigue impossible de suivre le programme depuis 3 semaines 

aujourdh'ui je m'y remets je suis à l'étape du body scan: celà me demande de l'énergie en plus pas évident avec la fatigue 

donc je me dis : en rentrant du travail je fais quelques trucs puis je m'allonge dans le calme quelques minutes afin de mieux me concentrer sur le body scan 

je vous donnerai mes impressions demain 

en attendant le fait de m'allonger quelques minutes m'a détendue et j'ai mieux maitrisé mon envie de manger 

encourageant !!!

lylyoz
Marraine

Pour info Linecoaching vient d'écrire un article sur la fatigue pour celles qui n'ont pas vu le lien:

//www.linecoaching.com/maigrir/dossiers/maigrir-en-regulant-les-emotions/la-fatigue-peut-faire-grossir

Coorinne.
Ancien abonné

J'ai consulté le lien et lu avec attention l'article.

Il est interessant et m'a permis de mieux appréhender une situation quaotidienne. En effet, je me sens concernée, la fatigue "non acceptée" déclenche une phase gavage plutôt que de se mettre en phase repos.

Je vais donc y prêter plus attention et essayer d'être à l'écoute de cette sensation.

Merci

lylyoz
Marraine

Toujours autant de mal à accepter les limites de mon corps et la fatigue physique en est la preuve vivante. J'ai dû mal à être rappelé à l'ordre par mon corps lui même alors qu'il veut juste du repos.

Accepter de ne pas contôler en voilà ma vraie marge de progression.

La chouette.
Abonné

La fatigue est également ce qui déclenche le plus d'EME chez moi. Celle de 18h-18h30 qand on rentre du travail est terrible....

Et si j'ai fait une insomnie, c'est la journée toute entière qui s'apparente à un cauchemar.

Voilà pourquoi je suis plus en paix avec la nourriture quand je suis en vacances que lorsque je travaille. Quand je suis en vacances, je peux préparer mon repas du soir un peu en avance, et je suis forcément moins fatiguée. Quand on rentre du travail, ce n'est pas du tout la même chanson !

La plupart des personnes avec qui je discute disent qu'elles ont moins de mal à gérer la nourriture quand elles travaillent. Je ne dois pas être normale. cheeky

Tinkerbell.
Abonné

[quote=La chouette]

La plupart des personnes avec qui je discute disent qu'elles ont moins de mal à gérer la nourriture quand elles travaillent. Je ne dois pas être normale. cheeky

[/quote]

Ah mais si si, tu es normale (enfin... peut-être cool), c'est peut-êre juste une différence de moment de la journée quand on travaille. Globalement je dirais que quand je travaille, occupée à jouer à la pédagogue et au gendarme en même temps, je n'ai pas le temps de penser à la bouffe, ah ça non !... mais par contre, quand je rentre le soir après une journée de boulot, là, c'est "un peu" différent wink

Mais sinon ça m'arrive plein de fois de rentrer à la maison le midi en ayant une "bonne faim" bien installée, limite désagréable, alors que je n'ai pas ressenti la faim le matin, que je n'ai pas pris de petit-déjeuner, et que j'ai juste mangé un fruit à la récré... il n'y a pas de mystère, quand on s'occupe l'esprit, on fait moins attention à ses sensations.

Sinon pour revenir au sujet, la fatigue chez moi est très facilement liée aux EME aussi, ainsi qu'à la "non-perte" de poids, voire carrément la prise de poids. Je fais donc beaucoup plus attention à bien dormir maintenant enlightened

FRED73
Marraine
Tu es enseignante Tinkerbell ?
Tinkerbell.
Abonné

[quote=FRED73]Tu es enseignante Tinkerbell ?[/quote]

Ah oui oui, je suis prof d'anglais en collège wink

izabelle
Animatrice forum

[quote=La chouette]

Et si j'ai fait une insomnie, c'est la journée toute entière qui s'apparente à un cauchemar.

......

La plupart des personnes avec qui je discute disent qu'elles ont moins de mal à gérer la nourriture quand elles travaillent. Je ne dois pas être normale. cheeky

[/quote]

peut-être que tu as un système nerveux particulièrement rapide?

tu es peut-être  hautement sensible ?  (je préfère ce terme à hypersensible qui est péjoratif je trouve)

je sais que pour ma part si je n'ai pas eu ma dose de sommeil, c'est en effet tout à fait impossible de fonctionner

et cette sensation de ne pas être normal.... c'est un peu typique

 

je te renvois juste vers un vieux fil de discu qui en parle

parce que moi cela m'a aidé à comprendre pourquoi j'étais plus vulnérable que les autres à la fatigue, au bruit, à la faim, etc...

et la bonne nouvelle c'est que la pleine conscience est d'une aide phénoménale dans ces cas là

//www.linecoaching.com/content/les-eme-liees-lhyper-sensibilite

 

et le lien vers un extrait de bouquin (si ça marche)

//www.linecoaching.com/content/les-eme-liees-lhyper-sensibilite#comment-68271

 

 

à relire ce début de fil, je vois combien j'ai changé depuis deux ans !!!!!

La chouette.
Abonné

Oh merci beaucoup Izabelle, voilà un fil qui pourra m'être très utile. Je lirai cela chez moi à tête reposée. wink

marieal.
Inscrit

Alors que j'avais passé les fêtes sans problème, depuis une semaine, je grignote et prends du poids...j'avais eu la même chose fin Novembre.

Depuis une semaine, je me couche tard,très tard, happée par les témoignages anxiogènes et les reconstitutions historiques des attentats de Charlie Hebdo. Fin Novembre, je m'étais plongée dans le visionnage de tous les témoignages , videos sur les attentats du 13/11, puisqu' étant absente de France à ce moment là, je voualis comprendre, savoir...

Donc: la fatigue fait grignoter, les émotions négatives font grignoter, dépasser ses limites de fatigues facilite des émotions négatives, les émotions négatives facilitent la deconnexion à soi-même, la fatigue aussi.

Moralité: ce soir, interdite de TV, dodo 10h30!! Et plus jamais ça!

 

citronnelle.
Abonné

Marieal, je suis sûre que t'offrir plus de repos et de douceur sera en effet profitable. Peut-être même que par la suite tu sauras te protéger davantage par rapport à ce type de contenus afin de ne pas revivre cela ?

Ton message a été l'occasion de découvrir ce fil de discussion qui m'a bien fait écho avec cette semaine de reprise fatigante.

J'ai bien aimé la contribution de Lylyoz:

[quote=lylyoz]Un jour le Dr Apfeldorfer a dit (et j'ai été vérifié la véracité de ces propos pour être sûre hein!) que pour la fatigue émotionnelle le sport était un souffle d'air frais et pour la fatigue physique il n'y a que le repos. Il a même ajouté que la fatigue physique n'était pas si commune que ça...

Finalement la fatigue émotionnelle c'est une façon de dire à mon corps de bouger plus.[/quote]

Je retrouve bien mes sensations par rapport à cela. Je peux être bien fatiguée de ma journée du travail, mais je ne risque pas de m'empêcher d'aller nager par exemple tant ça m'aide à recharger les batteries, à retrouver détente et joie.

La fatigue physique j'ai réalisé que ça pouvait aussi être un état agréable quand elle est uniquement physique, justement avec le sport. Lors de certaines fois où l'effort avait été très long et global, je sentais vraiment mon corps dans un état de fatigue, comme si chacune de ses cellules ne réclamait plus que du repos, mais sans que ça soit avec les ressentis désagréables habituels. J'appelle ça être "délicieusement fatiguée" car je me sens vraiment bien, j'ai pleinement profité du moment d'activité, je ne ressens pas de tension ni regret vu que je ne lutte pas (si je fais du sport jusqu'à cet état c'est seulement dans un moment où je sais qu'après je pourrais me reposer).

Au quotidien en revanche, notamment avec la reprise du boulot cette semaine, j'ai senti que la combinaison fatigue émotionnelle/stress + fatigue physique moyenne était redoutable sur mon comportement alimentaire.

Je dois dire que parfois je privilégie aussi mon état émotionnel à mon état physique, comme certaines fois où je ferai bien de me reposer, mais où je vais faire du sport parce que je sais que même si je serai plus fatiguée physiquement, je serai beaucoup mieux mentalement. Ca fait écho au fait de manger sans faim, ce n'est pas ce dont j'ai besoin physiquement mais ce dont j'ai besoin émotionnellement.

Merci pour ce fil en tout cas. Je vais aller lire l'article cité sur linecoaching maintenant smiley

liegama.
Ancien abonné

La fatigue a été durant très longtemps la principale cause de mes EME. Mais comme je mangeais à chaque fois que je me sentais fatiguais, j'ai mis du temps à faire le lien. Aujourd'hui je vais mille fois mieux, mais je fais attention. A me coucher à l'heure qui me convient (y compris quand je suis avec des invités, à 22H30 je dis bonsoir), à me lever tous les jours à la même heure (ne surtout pas appuyer sur le bouton du réveil, ça finit par créer une sorte d'état vaseux que l'on se traîne toute la journée). Et surtout à faire des pauses durant la journée. La cohérence cardiaque, 5 mn, matin midi et retour du boulot m'aide beaucoup. Depuis que je fais tout ça (et d'autres choses) je n'ai plus d'EME liées à la fatigue. J'ai également noté que la digestion prend beaucoup d'énergie alors quand je suis très fatiguée le soir et que je ressens une envie de manger sans vraiment avoir faim je fais souvent le choix d'aller me coucher sans manger. Je me réveille ainsi plus légère et avec un réel appétit le lendemain. 

Pour la fatigue émotionnelle, rien de vaut le mouvement, n'importe lequel d'ailleurs. Ca peut être parfois juste de sauter sur place une dizaine de fois et de souffler très fort en balançant les bras au dessus de la tête, histoire de relancer la circulation sanguine et énergétique. Ou, quand il ne pleut pas des cordes comme en ce moment, 10 mn de marche en respirant à fond. 

marieal.
Inscrit

plus j'y pense, plus je me dis que mon problème à moi, c'est que je résiste au sommeil...

mes semaines sont trop courtes, je veille le soir pour profiter de moments de libres alors que je suis crevée...j'ai énormément de mal à trouver le juste équilibre entre boulot dodo et temps libre...avoir l'impression de ne plus avoir assez de temps pour moi est une énorme source de frustration, et du coup je résiste au sommeil: je suis donc fatiguée, je n'ai plus envie de faire de sport, ( exactement ce qui s'est produit cette semaine) et je résiste encore plus pour "profiter"....c'est stupide, mais c'est encore aggravé par le ressentiment de mon mari à l'égard de mon activité physique: il trouve qu'on ne se voit plus, du coup j'annule mes séances de sport pour rester avec lui ( et regarder la TV), et comme je n'ai pas eu ma dose de temps "à moi", je résiste au sommeil pour avoir du temps libre pour surfer sur internet le soir quand il est couché ou regarder les docummentaires qui m'intéressent...du coup je suis fatiguée physiquement et surement aussi émotionellement...

il faut que j'arrive veiller à respecter mes sensations physiques ( fatigue, envie de faire du sport) et émotionelle ( besoin de m'occuper de moi)...

Orange Cadmium.
Inscrit

Bonjour,

alors moi, en ce moment, j'ai trouvé le truc de boire du Yogi tea au lieu de craquer pour autre chose. Quand j'ai une EME le soir à cause de la fatigue , j'arrive à troquer mon envie de sucré pour un yogi tea, c'est une tisane avec plein d'épices dedans, cela me rebooste et détend. On la trouve en magasin bio, cela faisait très longtemps que je n'en avais pas bu et subitement j'ai eu envie d'en boire avec le froid.

Colombie.
Abonné

Comme pour beaucoup, la fatigue est source d'EME. c'est une source d'EME et en plus sans EME, la satiété est plus longue à arriver.

Hier, c'était le cas en raison d'une petite nuit, (réveil à 1h30 du matin car des voisins semblent être rentrés à cette heure là et je suis au RDC).

Ainsi, vers 17h, grosse fatigue et j'avais froid. Le froid peut être du à la fatigue mais aussi pour moi signe de grande faim. et j'ai pris "mon diner." Je me suis couverte++ et je me suis sentie mieux, veillée TV jusqu'à 22h30 avant coucher à heure normale. Mais je n'avancais plus dans ma  grille géante de SUDOKU, je ne voyais plus les possibiltés.

Quand je suis fatiguée, je culpabilise de ne rien faire:  ménage, rangement, sport (marche ou vélo) mais en fait c'est du à la fatigue, il faut l'accepter et se reposer (je suis retraitée et vis seule). Même lesjeux sont moins intéressants car je ne trouve plus les éléments pour avancer.

J'ai tout de même lu les articles de LC: "La fatigue peut faire grossir", et "L'ennui et les kg en trop". J'ai alors pris quelques bonnes respirations avant de m'habiller pour la nuit avec en plus veste chaude et suis passée à table.L a fatigue et le froid sont alors pasés. Ces articles déculpabilisent.

 

Stephalille.
Abonné

Et dire qu'il m'a fallu deux mois et demi de LC pour trouver ce fil et e^tre soulagée de le lire " la fatigue provoque des EME" !! C'est vrai que dans les carnet il n'y a que "fatigue émotionnelle". Je suis 100% d'accord avec vous, on trime tellement toute la journée sans savoir s'occuper de soi quon ravale norte fatigue le soir pour en profiter. Finalement, on surfe sur le net, on regarde un film ou une série qu'on n'aime pas particulièrement, juste pour etre avec son compagnon et on se retrouve avec des EME toutes les demi heures.

AAhhhh que faire le soir ? Allez dormir à 21h30 ? Lire dans mon lit et loin des tentations mais moin de mon homme aussi ? Faire quelque chose qui me plait me conseillait ma psy. Oui mais je suis fatiguée donc j'ai du mal à m'installer pour dessiner le soir. Du sport ? un peu de gym douce ? Là c'est le courage qui me manque . Alors je me suis dit que ce pourrait être mon moment de body scan mais ce n'est pas un truc qui me plait. 

Je vais quand même tenter le body scan le soir car ça peut devenir un truc qui me plait, ça me détendra, ça fera passer les EME...vous avez testé ?

HPKD.
Ancien abonné

Bonsoir, je partage ... fatigue physique,  nerveuse, liee au boulot, aux enfants ... pas simple tout çà !

Si ça peut aider : lorsque je me sens fatigue au boulot et que le distributeur commence à me hanter (ou les nombreuses tablettes de chocolat de mon collègue :)), je fais un petit crochet aux toilettes (ça me fait marcher), je prend un verre d'eau froide et éventuellement, je me fais un petit bain de bouche avec eau et huile essentielle de menthe poivrée.  Ça rafraîchit et fait du bien. En  règle générale ça me remet en route sans avoir eu à manger et j'en suis assez fier car en fait je n'avais pas réellement faim.

Si après je pense encore au chocolat,  je vais me faire ce petit plaisir mais en en ayant conscience.

Pour les EME du soir, je pense que le mieux est de casser les routines (si on a l'habitude de grignoter devant la télé,  il y a fort à craindre que l'envie / habitude ne tarde pas à venir dès que l'on s'installe). Après je sais bien que c toujours plus facile à dire qu'à faire ...

Bon courage !

Titeraphy.
Abonné

[quote=HPKD]

Si ça peut aider : lorsque je me sens fatigue au boulot et que le distributeur commence à me hanter (ou les nombreuses tablettes de chocolat de mon collègue :)), je fais un petit crochet aux toilettes (ça me fait marcher), je prend un verre d'eau froide et éventuellement, je me fais un petit bain de bouche avec eau et huile essentielle de menthe poivrée.  Ça rafraîchit et fait du bien. En  règle générale ça me remet en route sans avoir eu à manger et j'en suis assez fier car en fait je n'avais pas réellement faim.

[/quote]

 

Ohhh pas mal le coup des huiles essentielles :D ca doit bien réveiller en effet, ça sort la tête de l'eau des pensées négatives et des pensées centrées sur la bouffe qu'on peut avoir lors des EME de fatigue je pense non?

Je vais essayer ^^

 

J'ai le même souci avec les fins de journées, en général je suis irritable et je me jette sur la nourriture :/ il faut que je travaille en core ^^''

fitzie.
Abonné

Avec l'hypothyroïdie, je suis tout le temps fatiguée, donc en fait, je ne m'en rend presque plus compte LOL ... c'est lorsque je suis soudain en pleine forme que je suis surprise ! Je pense qu'on doit me prendre pour une personne bi polaire au travail (avec des "hauts" très hauts, mais surtout très rares, du coup, ça se remarque !)

Hier je suis allée consulter une energéticienne (vive le bouche à oreille) et son côté foldingue un peu folklorique mis à part (oui, je suis une sceptique, mais comme Mulder dans X-files "I want to believe !" "Je veux (y) croire !") je me suis sentie mieux ce matin (après une fatigue plus intense après la séance, dont elle m'avait prevenue) plus détendue, plus légère ... déjà en sortant de son cabinet, j'avais retrouvé de l'amplitude respiratoire (elle m'a trouvée toute "bloquée" avec une aura toute "caca", ses mots ! LOL) du coup je respire mieux pour la pleine conscience, ça aide ... alors je ne sais pas si c'est dans ma tête (je sentais de la chaleur dans les organes qu'elle survolait avec ses mains, mon imagination ?) mais en tous cas, j'en profite ! 

Je suis en vacances et je ne pars pas, du coup, je sais par experience que l'ennui peut me provoquer des EME, mais là, je suis plus sereine. J'ai prévu un petit programme créatif qui devrait me faire du bien aux yeux, au coeur et à la tête ... 

Et avec le Mistral qui s'est calmé, je vais pouvoir reprendre mes longues marches, et la fatigue qu'elles procurent est finalement très agréable ;-)

mavo.
Marraine

Hello Stephalille

Je fais aussi partie des débordées chroniques, et je fnis ems journées fatiguée, avec un sentiment d'avoir "bien le droit" à un peu de réconfort, qui est automatiquement traduit en morceaux de chocolat par mon cerveau toujours prêt à rendre service !

Je pense que la solution est plutôt dans le fait de prendre plus de pauses dans la journée, même des mini-pauses d'une minute de pleine conscience. De m'autoriser plus souvent à me faire plaisir, oui, aussi, bien sûr.

Le body scan le soir, as-tu essayé ? C'est en effet très agréable, mais pour ma part, body scan + fatigue = endormissement immédiat ! smiley

Loli2pop.
Abonné

Ah la la Mavo, comme je te rejoins : ce sentiment de "j'lai bien mérité" ... comme si la nourriture était une .. RECOMPENSE !! C'est dingue que ça ne m'ait pas sauté aux yeux plus tôt.

myr22.
Ancien abonné

Bonjour Fitzie,

Ton hypothyroïdie ne doit pas être suffisamment traitée. 

Moi aussi, je suis hypothyroïdique et suis sous Levothyrox à jeün le matin. 

Avant ce traitement, j'alternais des moments de très grande fatigue avec des moments de grande vivacité. Depuis, je suis constante et me sens très bien tout au long de la journée.

Je ressentais aussi des moments de grand froid : j'étais frissonnante sous un beau soleil : c'était de l'hypothyroïdie...

A voir...

Chyta.
Abonné

Bonjour....la fatigue...ma fatigue....pour ma part cela fait des années que je n'ai pas retrouvé la forme physique dont j'aspire!......c'est pesant...tout est compliqué.....pour autant lorsque je travaille,je donne toute mon énergie et je rentre vidée à la maison!....je le remplis donc du goûter!...je pourrais sans doute me remplir d'autre chose!...une séance de relaxation?.....un micro-sieste? mais vers 18h ça me parait tard!

merci de me lire

choucathou.
Abonné

bonjour Chyta

as tu exploré les pistes suivantes?

Narcolepsie

apnées du sommeil

hypersomnie idiopathique.

je te comprends car moi même je fais des apnées et de l'hypersomnie quelle plaie cette fatigue !!!!!

courage. Que disent les médecins?

bon WE

Chyta.
Abonné

ouiii,appareillée pour apnées, mais j'ai été en forme pendant quelques mois puis la fatigue a nouveau revenue....bilan sanguin ok....oui c'est une plaie!

choucathou.
Abonné

ok pour les apnées . As tu fait vérifier la pression car si on channge depoids ça peut se modifier et les apnées revennir d'où fatigue

il y a aussi les prolèmes de thyroïde

courage

personnellement je prends de la rilatine ( ritalin) pour passer une partie de la journée dans un état normal (plus ou moins) sinon conduire est dangereux, je m'endors au volan

Chyta.
Abonné

La thyroïde va bien!...c'est une fatigue que j'acumule depuis des années et qui ne se réduient pas!...peut-être est-elle plus morale que physique!

cocopo.
Abonné

je vois que tu souffre de migraine comme moi, pour l instant je suis bloquee dans le programme a cause d elle, que fais tu pour continuer le programme, quand tu dois gerer tes crises et que toute tes sensations sont fausses merci

X