Manger pour ne pas avoir froid ? - 04012012

Tag.
Abonné

Bonsoir,

Lorsque je mange juste à ma faim au dîner, le soir j'ai froid. Même dans ma maison chauffée à 20° avec un pyjama en polaire et une bonne couette, j'ai froid.

Je retrouve les soucis de frilosité qui m'empêchaient de m'endormir le soir et que je n'avais plus eu depuis plusieurs années ... années pendant lesquelles je mangeais trop le soir !

J'ai l'impression que j'ai tendance à manger trop le soir, pour ne pas avoir froid ! A moins que ce soit une forme d'EME ?
 

D'où mes questions :

Est-ce-que le fait de trop manger fait monter la température corporelle ?

Y-a-t-il un lien entre ce problème de frilosité et l'alimentation ?

Comment gérer autrement ce problème ?

Merci d'avance pour les réponses que vous m'apporterez.
Merci pour ce site qui nous permet d'avancer vers une vie plus sereine !

Commentaires

Lia.
Abonné

J'ai le même soucis, quand je mange moins globalement sur uen journée j'ai froid très souvent sans arriver à me réchuaffer alors que mon mari et mon fils sont en tea shirts.

Donc les réponses des autres m'intéressent. je me suis dit que c'est uen histoire de métabolisme, genre griller plus te fais puiser dans les réserves et entraine le froid. Bon ok pas très scientifique comme explication. J'ai le soucis pour la piscine, noramlement jamais froid mais quand la faim pointe son nez je suis glacée même en pleine aquagym ou pourtant on se dépense à fond.

Attendre l'été???????

euphorbe.
Abonné

eh bien moi aussi je suis glacée en ce moment !!!!! je suis un vrai oignon .... habillée avec plein de couches de vêtements !!!

j'ai pensé que c'était parce que je perdais un peu de graisse qui jusqu'alors me réchauffait !!!!

ce serait quoi d'autre ?????

à bientôt pour les réponses qui vont nous aider ....

odile59
Abonné

Grande frileuse que je suis, je comprends très bien votre soucis.

Attention, ça pourrait être un problème de santé – de la thyroïde, par exemple. Je vous conseille d’en parler à un médecin.

Claire et Lia, je ne sais pas répondre à vos questions. Ça peut très bien être une question de métabolisme – ou d’enveloppe de graisse « fondue » comme le suggère euphorbe.

Oui, c’est difficile de s’endormir quand on a froid et à la piscine ce n’est certainement pas la joie non plus, sans parler des abribus. Glaçant tout ça !! En hiver, j’aime manger chaud le soir – manger plus ne m’apporte pas de chaleur. Et, je bois du chocolat chaud, j’adore. Déjà, tenir la tasse chaude dans la main … !!

Je trouve une solution côté vêtements. Pour être à l’aise, je me couvre … de laine, de préférence. J’achète ces vêtements, sous-vêtements, draps et chaussettes larges dans une région habituée au grand froid. C’est chic et abordable. … Hélas, pas plus d’idées, pour l’instant.

Je vous salue chaleureusement,

En attendant l’été …

romie.
Abonné

A contrario moi qui vit au soleil...(mais je compatis hein!), j'ai toujours très chaud et j'ai l'impression de beaucoup plus transpirer quand je mange beaucoup (trop)...sans compter que ça m'endort aussi...les mécanismes de la digestion surement?

Tag.
Abonné

Je vois que je ne suis pas la seule à rencontrer ce problème.

J'ai hâte d'avoir la réponse des experts !

MiMax.
Abonné

Tout pareil, je suis un vrai glaçon. Mais j'ai l'impression que c'est l'inverse qui se produit chez moi: le fait d'avoir froid fausse mes sensations et me fait manger.

Le froid me paralyse et ça m'empêche d'avancer, j'imagine que ça doit provoquer quelques émotions (impuissance, ennui, culpabilité).

De plus, le fait de manger diminue l'inconfort physique lié à la sensation de froid.

Bref, je trouve bien plus difficile de respecter mes sensations en hiver qu'en été.

G.Apfeldorfer
Votre coach

 

Manger pour se réchauffer.

Je comprends ce souci, et cette idée qu’apporter du carburant au corps va permettre de lutter contre le froid.

Ce n’est pas faux si on est en situation d’avoir une grosse dépense calorique : effort physique, dehors par grand froid, séjour dans l’eau. Manger des aliments énergétiques permet au corps de contrebalancer la dépense calorique.

Mais telle n’est pas la situation, la plupart du temps. Cette sensation de froid vient d’une baisse du métabolisme de base. Comme le dit Teresa, avec juste raison, cette baisse peut être due à une hypothyroïdie, et c’est à vérifier avec votre médecin traitant.

Ou, plus couramment, cela vient des multiples privations que vous vous êtes imposées pour maigrir. Chaque régime pousse votre corps à vivre (survivre) en économisant les calories, et le métabolisme de base s’abaisse. Il ne remonte pas par la suite, si bien que lorsqu’on remange comme avant le régime, on grossit plus qu’on avait maigri.

Que faire ?

Pour faire remonter le MB, faire de l’exercice physique et se remuscler.

Pour se réchauffer quand on a froid ? Pour paraphraser ce bon monsieur de la Palice (qui entre parenthèse n’a jamais rien dit de tel) : quand on a froid, il faut se réchauffer. Au coin du feu, au coin du radiateur, en bougeant et en faisant un effort musculaire, en buvant une boisson chaude.

Mais pas en mangeant ! Les calories apportées sont inutiles dans un tel cas. Et ne servent qu’à faire grossir.

bejalfor.
Abonné

moi généralement lorsque les pantoufles, la couverture et les 3 couches de pul polaire ne font rien...et bien je prends un bon bain ou une douche et cela me réchauffe pour la soirée !

Haut de page 
X