« J’ai perdu 5 kg et surtout, mon regard sur moi-même a changé »

Virginie

Virginie, 40 ans, Combourg

Pourquoi Linecoaching?

Virginie:

J’ai fait mon premier régime à 12 ans et je les ai enchaînés pendant 25 ans. J’appliquais les règles sans aucune dérogation, un bon petit soldat. Et chaque fois, je finissais par reprendre les kilos perdus avec un bonus. A chaque grossesse, j’ai relâché le contrôle, avec des conséquences impressionnantes sur mon poids. Puis tout le travail de contrôle était à refaire. Je savais ce qu’il fallait faire et j’y arrivais de moins en moins. J’étais incollable sur la diététique et ça ne faisait que de me rapporter des kilos en plus.Et puis j’ai lu le livre du Dr Zermati « Maigrir sans régime » et j’ai réalisé que j’étais en restriction cognitive. J'ai ensuite lu qu’un site internet qui reprenait les principes du livre avait été créé. C’était la solution parfaite pour moi, pas de rendez-vous à prendre, que j’oublierais, pas besoin de trouver du temps pour y aller. Et pas de regards à affronter. Aujourd'hui, je me pose davantage pour manger. Je déguste, et je mange moins vite. Je suis désormais capable d’arrêter de manger quelque chose de bon avant qu’il n’y en ait plus. Je prends plus de temps pour moi. Progressivement, je ne me fais plus passer après tout le reste, après ma famille, mon travail. J’accepte plus facilement de lâcher prise et de déléguer. Je suis devenue plus bienveillante avec moi-même. Mon regard ne s’emplit plus de larmes quand je croise un miroir, ce qui n’est pas une mince victoire. J’ai perdu 5 kilos.

En quoi cette méthode est-elle différente ?

Virginie:

Cette méthode nous responsabilise alors que la plupart des régimes nous infantilise. Ils « savent » pour nous. Ici, il ne s’agit plus de savoir mais d’expérimenter, d’essayer et de sentir. C’est en cela aussi que la prise en charge est complètement personnalisable. Nous sommes au centre de la méthode pour perdre du poids. Elle est la nôtre, et nous sommes ce qui compte. Pas ce qu’on mange, pas les calories. Ce qui compte c’est de nous placer nous-même au centre de nos préoccupations. Ce sont nos sensations, nos émotions qui importent. Cette méthode permet de faire la paix avec la nourriture et avec son corps. On cesse de se maltraiter, on apprend à se donner de la valeur. Et pour la première fois, je m’accorde du temps à moi, je me donne autant d’importance qu’aux autres. Je pense que c’est ce qui a le plus changé pour moi.

Quelles sont vos impressions sur le parcours de Linecoaching ?

Virginie:

Le parcours alimentaire est bien conçu, il s’adapte à notre rythme. Il nous force aussi à prendre notre temps, du temps pour nous, du temps pour assimiler. Cela permet d’évoluer en profondeur. Le parcours forme est bien conçu, très progressif. Mais je l’ai arrêté faute de temps. Je pense que je le reprendrai quand je serai plus disponible.

Vos interactions avec la communauté ?

Virginie:

J’ai déjà eu recours au coach, et cela peut débloquer une situation un peu difficile. Bien que je n’y ai jamais participé, je lis et je relis tous les chats. Les échanges sont souvent intéressants et permettent de se rassurer, d’avoir aussi une autre vision des choses, d’aborder les problèmes sous un autre angle. Je n’utilise pas vraiment le blog, mais en revanche, les forums sont une vraie mine de réconfort, d’informations, de réflexions. Le soutien qu’on y trouve est précieux. Et puis les conseils, les discussions  permettent vraiment de progresser.

Votre outil favori ?

Virginie:

Tous les outils de pleine conscience me sont très précieux, notamment ceux qui permettent une séance rapide. Même si je deviens de plus en plus « indépendante » dans cette pratique.

Votre défi préféré ?

Virginie:

Le défi « Garder les aliments en bouche plus de 20 secondes ». Cela me force à percevoir le vrai goût des aliments. Ce qui est parfois surprenant.

Par Claire de Line… 0

D'autres témoignages de même profil

X