« J'ai perdu 7 kilos avec une méthode qui prend le contre-pied des régimes »

Garance

Garance, 63 ans, Marseille

 

Pourquoi Linecoaching?

Garance:

J'avais 16 ans lorsque j'ai fait mon premier régime, c'est celui que je n'aurais jamais dû faire. Les régimes se sont succédé au fil des ans, tous plus inutiles les uns que les autres, se soldant par une perte de poids, mais aussi par des reprises de poids fulgurantes. Toutefois, je n'ai jamais entrepris de régimes farfelus, me contentant de régimes hypocaloriques (800 calories : folie des années 70-80), hyperprotéinés (sachets infâmes de protéines au côté euphorisant, dans les années 90) enfin dans les années 2000 les inévitables régimes weight watchers à durée.... illimitée. Je ne me souviens pas d'être restée dans ma vie plus d'un an sans être au régime et sans avoir des périodes de totale "débauche alimentaire". J'ai également suivi des régimes sous contrôle médical et en milieu hospitalier sans plus de résultat non plus. La conséquence a été une prise de poids de 30 kg en 45 ans, sans compter les dépenses occasionnées, ni la baisse d'estime de soi-même qui nous submerge quand la reprise de poids est à nouveau là et que l'on ressent la honte de l'échec ! La conséquence majeure à mon sens de ces régimes est une dégradation de sa propre image, une maltraitance de son corps. On en sort abîmé physiquement et psychologiquement. Pour ma part, j'ai une grande colère contre tout ça, avec le sentiment d'avoir été manipulée par des « amaigrisseurs » de tous poils qui intentionnellement, pour des raisons mercantiles, nous incitent à faire ces régimes. C'est un système pervers qui nous invente de saison en saison des besoins impérieux d'amaigrissement pour des raisons bien éloignées de notre santé, et nous conduisent en fait à une sorte de dépendance aux régimes. J'ai pris connaissance du site du " GROS " sur internet il y a quelques années et j'ai également lu quelques livres des médecins (Gérard Apfeldorfer et Jean-Philippe Zermati). Effectivement, le discours était différent : cohérent, déculpabilisant, bref intelligent. Leurs analyses réhabilitaient le fait que la société était composée d'êtres différents ayant des poids différents. Elles me confortaient dans mes réflexions faites à longueur de régime: une société qui tend à prendre pour schéma unique les sylphides de magazines ne peut que se tromper et mener une grande partie de ses individus à y perdre la santé. Lasse de mes échecs, je suis retournée une nouvelle fois sur le site du GROS et par liens divers j'ai découvert le site pour maigrir Linecoaching. Pour être tout à fait franche, j'ai d'abord été déçue en découvrant que " les lanceurs d'alerte " du GROS, eux aussi s'étaient quelque part laisser "corrompre" par le " faire maigrir "... Il n'y avait donc pas trop d'espoir à garder dans ce domaine.... Mais à la lecture attentive du site pour maigrir Linecoaching, j'ai révisé ma position: non ce n'était pas un nouveau régime, un énième site sur l'amaigrissement, mais il y avait là quelque chose de nouveau, de la teneur des discours du " GROS ", qui proposait une autre voie à mon errance minceur. C'est par l'observation et l'analyse de soi puis l'apprentissage de nouvelles pratiques pas à pas que j'ai pu progresser. La réflexion sur mes attitudes perfectionnistes qui aboutissent souvent à la paralysie de ce que j'entreprends m'a permis d'aller de l'avant. Je sais que j'ai encore beaucoup de sujets sur lesquels je dois travailler pour aller plus loin dans cette démarche. Je sais aussi que j'ai à consolider mes acquis : mais il faut du temps. Ce temps existe et je vais le prendre. J'ai perdu tant d'années à ruiner ma santé avec ces régimes que prendre encore quelques mois pour continuer cette méthode me paraît indispensable et bénéfique pour moi. Mon comportement envers la nourriture s'est modifié, à présent je vis sereinement le fait de manger, cet acte fondamental de tout être humain. Je pesais 82 kg et à ce jour 75 kg. Peut-être mon poids va-t-il encore diminuer pour atteindre le fameux set-point, le poids d'équilibre !

En quoi cette méthode est-elle différente ?

Garance:

Pour ma part je trouve que le terme de " méthode minceur " donne une connotation négative à la méthode, car la minceur m'irrite à présent, le mot est trop lié à la grande tromperie des régimes. Cette méthode est différente de bien des façons. Tout d'abord, il n'y a pas comme dans les régimes, de maltraitance voire de guerre contre soi-même, il n'y a pas d'objectif final à atteindre à tout prix, de victoires ou de défaites, il n'y a pas de culpabilisation, il n'y a pas d'interdits. Il n'y a pas cette multitude d'armes à utiliser: les bons ou mauvais aliments, les bonnes ou mauvaises quantités, les bonnes ou mauvaises préparations, le gras pas le gras, le sucre pas le sucre, les féculents ou non. Il n'y a pas de jugement. Ce qui est convaincant dans la méthode, c'est sa cohérence, sa simplicité, sa bienveillance à notre égard : manger quand on a faim, lentement en dégustant, s'arrêter lorsque la satiété est là, ne pas se forcer à manger voire sauter des repas s'il le faut, manger ce pour quoi on a de l'appétence, ne pas finir son assiette. C'est une vraie liberté retrouvée qui vous grise un peu, tout est permis mais pas à la manière de cet anéantissement qui vous envahit quand on est en situation d'échec et que l'on craque. Non, on est libre et léger aussi parce qu'il n'y a pas immédiatement frustration, culpabilisation, on n'est plus dans une vision manichéenne de notre comportement alimentaire. On ne veut pas nous réformer,nous formater, on ne nous dispense pas une morale du bien ou du mal manger. Ouf, on respire!

Quelles sont vos impressions sur le parcours de Linecoaching ?

Garance:

Le parcours alimentaire permet et nous incite même à prendre notre temps, à être dans le bien-être. Je ne me fixe aucun objectif autre que de prendre le temps de la réflexion sur mon comportement alimentaire, m'observer, réfléchir, comprendre. Redécouvrir les sensations alimentaires perdues est un vrai plaisir. Prendre le temps de manger, de savourer, de déguster, de s'autoriser de ne faire que cela, d'avoir pleinement conscience de cet acte-là. Cesser d'avaler en vitesse une nourriture insipide en quantité pour ne pas avoir faim et ne pas déraper. Se nourrir était devenu un acte contre nature, désagréable et dégradant quelque part. Manger ce qu'on aime, arrêter de manger quand la satiété est là est une sensation oubliée qui se perçoit à nouveau en dégustant. La diminution des portions alimentaires se fait sans frustration aucune, presque facilement, car quand la faim reviendra on sait qu'on pourra, sans culpabilité, manger à nouveau ce que l'on désire. Et tout cela est si simple, si évident que l'on reste ébahi devant tant de logique. Bien sûr, la difficulté est de rester attentive à ses ressentis, de ne pas se laisser distraire, d'acquérir ces nouvelles habitudes alimentaires, mais le plaisir étant au rendez-vous il relativise la contrainte de l'exercice. Cette façon d'être, de me mettre à table, de me nourrir devient une " petite fête ". Ma façon d'aborder la nourriture perd en angoisse. Par exemple avoir de l'appétit est valorisé alors que jusqu'alors dans les régimes, il était préférable de surtout ne pas en avoir ! Cette méthode permet de remettre du sens là où il n'y avait qu'aberration, de la simplicité, du bien-être et du plaisir là où il n'y en avait plus. Cette manière de se nourrir simple, naturelle, " primaire " est tellement éloignée de celle que j'ai connue jusqu'alors, que je me suis sentie déstabilisée dans un premier temps. Mais on reprend confiance en soi, en son corps, en ses sensations, et tout devient plus simple et plus calme dans notre tête. Le parcours nous conduit à prendre conscience de son corps, de ses possibilités, de ses besoins, de ses ressources. Il est d'une efficacité surprenante. Chaque étape nous fait découvrir une manière d'être, de vivre notre rapport à la nourriture. Ainsi on découvre que la nourriture nous sert bien souvent à bien d'autres choses qu'à se nourrir. Elle répond à des émotions, des ressentis, de la douleur, de la souffrance, de la solitude. Cette question est centrale dans le programme, elle est traitée en profondeur. C'est vrai, cela demande un travail sur soi-même, de prendre le temps de le faire, d'accepter qu'il ne se fera pas d'emblée, que l'on va trébucher, reculer parfois mais aussi avancer vraiment. L'intérêt de ce programme est qu'il se base sur le fonctionnement réel de notre corps, il ne promet rien d'autre qu'une réconciliation avec nous-même, une acceptation de ce que nous sommes. Aucune promesse de corps improbable à atteindre pour les beaux jours, mais un pas devant l'autre, sereinement pour aboutir à notre moi profond.... Moi j'adhère ! Et pour l'instant cela me réussit ! Pour des raisons de santé je n'ai pas pu me lancer dans le parcours forme pour l'instant. Mais le peu que j'en ai vu me persuade d'essayer dès que cela me sera possible .

Vos interactions avec la communauté ?

Garance:

Je n'ai participé ni au chat ni aux forums, mais j'ai lu certains commentaires, et réponses avec intérêt. Certaines étapes ont été moins aisées à réaliser que d'autres. Mais les coachs sont là, elles trouvent des solutions pour vous permettre d'avancer malgré vos difficultés. C'est une aide précieuse, rapide, efficace et bienveillante très différente des interventions que j'ai connu avec les autres régimes. Je n'ai pas participé aux différents outils de la communauté mais j'utilise le blog de manière privée, comme un journal de bord personnel et c'est très utile à ma propre progression.

Votre outil favori ?

Garance:

Les outils me plaisent de manière générale et j'aimerais prendre plus de temps pour compléter mon apprentissage, pour consolider mes acquis, approfondir ma réflexion en les utilisant dans un second temps.

Votre défi préféré ?

Garance:

J'ai utilisé modérément les défis, bien qu'ils nous servent à acquérir des automatismes. Je les utiliserai pour compléter mon parcours, approfondir mes connaissances, consolider mes acquis. Le site est bien réalisé, il est vaste et comporte un champ de renseignements, de possibilités considérables. Il est facile d'utilisation, accessible à tous et toutes. Chaque jour il est utile d'aller sur le site afin de se replonger dans la méthode car sinon les habitudes anciennes reviennent vite, on peut oublier d'être attentive. J'ai lu beaucoup de dossiers dont certains avec une grande attention. Toutes ces questions sont parfaitement abordées par les médecins dans les vidéos. J'ai d'ailleurs trouvé les vidéos relatives au travail de Respiration en Pleine Conscience particulièrement bien faites.

Par Claire de Line… 0

D'autres témoignages de même profil

Haut de page 
X