Manger est redevenu un plaisir, et j’ai perdu du poids !

J’ai perdu du poids et manger est redevenu un plaisir !

Mélodie, 36 ans, assistante service clients à Charnay-Les-Macon et mère d’un enfant

Pourquoi Linecoaching?

Mélodie:

Depuis très jeune, j'étais complexée par mon poids, notamment à cause des moqueries de mon entourage. Je mangeais beaucoup en fonction de mes émotions positives ou négatives. J’ai également reçu une éducation qui me poussait à manger (entrée + plat + fromage + dessert) et à toujours terminer mon assiette.

Un jour je suis tombé par hasard sur le site Linecoaching, je connaissais déjà le Docteur Zermati, suite à ses différentes émissions télévisées que j’ai pu suivre.

Le parcours alimentaire m’a appris à relativiser ma relation à la nourriture. Avant j’avais constamment en tête la nourriture, qu’est-ce que je vais manger ou préparer à ma famille pour ce midi, ce soir etc. Ou catastrophe, il n’y a plus rien dans le frigo. Et faut faire attention à ce que je mange car je vais grossir…

A présent, c’est plutôt qu’est-ce que j’ai envie de manger ? Ai-je vraiment faim maintenant ? Le frigo est presque vide.. il y a toujours de quoi pour faire un menu….

Aujourd’hui je suis sereine vis à vis de la nourriture. Au travail,lorsque mes collègues apportent des croissants pour le café, cela me donne envie et j’écoute ma sensation de faim, alors je le mange sans culpabiliser. Je sais que j’adapterai mes prochains repas en fonction de mes sensations alimentaires. Et grande nouvelle, je sais me faire plaisir sans penser au regard des autres qui pourraient dire « regarde elle est grosse et en plus elle mange un croissant. On comprends pourquoi... » ! A contrario, si je n’ai pas faim ou si je n’ai pas envie de manger alors je ne mange pas pour répondre à des convenances sociales en disant « qu’est-ce que la collègue va dire, elle apporte des croissants et je n’en prends pas...».

En 5 mois j’ai perdu 2, 5 kg. J’en suis très satisfaite ! Pour certains cela paraîtra peu mais moi je sais qu’ils sont définitivement partis et ils ne reviendront pas. C’est surtout cela que je recherchai.

Apprendre - ou réapprendre de bons réflexes vis à vis de la nourriture pour les transmettre à ma fille de 2 ans, qui commence à manger, afin qu’elle ne souffre pas comme j’ai pu souffert vis-à-vis de la nourriture et de mon poids. Et je suis fière d’elle quand je la vois manger et qu’à un moment donné elle me dit « maman je n’en peux plus et repousse son assiette » chose que je n’ai jamais su faire auparavant. A présent je peux le faire à la maison, chez des amis ou même au restaurant.

Manger est devenu un plaisir pour moi-même et partagé avec mon entourage.

En quoi cette méthode est-elle différente ?

Mélodie:

Cette méthode est complètement différente des autres, elle ne nous parle pas de quantité minimum ou maximum à manger. Elle recherche l’origine qui nous pousse à manger et analyse notre comportement alimentaire pour que l’on se remette en question.

Grâce au programme je ressens une sensation de légèreté, de sérénité avec moi-même et avec la nourriture et les chiffres de la balance qui bougent dans le bon sens !

Je conseillerais totalement cette méthode, et c’est déjà fait auprès de mes collègues, car il ne s’agit pas d’un « énième » régime à la mode à tester mais il s’agit d’une remise en question de l’ensemble de son comportement alimentaire. Dans mon cas c’était pour perdre du poids mais je pense à ceux qui ont peur de grossir, ca serait une aide merveilleuse pour eux.

Quelles sont vos impressions sur le parcours de Linecoaching ?

Mélodie:

Ce programme est très axée sur l’aspect psychologique, moi le point de départ a été mon éducation. Le programme m’a permis de grandir et prendre conscience que je suis comme je suis et que malgré tout je peux avoir un avis sur la nourriture et que je peux en parler librement.

C’est beaucoup plus enrichissant de pratiquer les exercices sur les sensations alimentaires du parcours que d’appliquer un régime à la lettre avec des quantités à peser et dans lequel on se retrouve perdu dès qu’on ne suit plus son “règlement”. Là à tout moment on peut reprendre un exercice pour voir ou nous en sommes.

Vos interactions avec la communauté ?

Mélodie:

Les chats sont un bon moyen d’échange avec les experts, cela instaure une sorte de proximité, ils ne posent pas seulement leur nom à la méthode, mais ils y participent aussi activement avec les abonnés!

Les blog est un bon moyen d’exprimer ce qui va et ce qui ne va pas afin que cela ne nous tourmente pas et ne nous empêche pas d’avancer. Cela permet de se rendre compte qu’on n’est pas seul à ressentir tel ou tel chose.

Les échanges avec les coachs

Mélodie:

J’ai eu 2 appels téléphoniques avec ma coach. Ces appels m’ont conforté dans l’idée que j’étais sur la bonne voix et dans l’analyse de mon comportement. Et cela m’a encouragé à continuer dans ce sens. Les coachs sont très réactives et rassurantes. Même si on ne voit personne physiquement, on se sent entouré et écouté tout le long du programme.

Votre outil favori ?

Mélodie:

Mon activité préférée a été “J’apprends la respiration en pleine conscience”. Elle permet de se déconnecter du monde, le temps de quelques minutes, pour se centrer sur nous-même. Je ressens une sensation de légèreté et de bien-être après chaque application de cette activité.

Votre défi préféré ?

Mélodie:

Mon défi favori a été “Je remplis mon carnet de rassasiement et satiété”. Le fait de mettre par écrit les différentes sensations ressenties lors de repas permet de mettre en avant ce qui va et ce qui ne va pas. Ce défi m’a vraiment aidé à me remettre en question et m’a aidé à avancer dans le programme.

Par dounia22 0

D'autres témoignages de même profil

X