La chirurgie de l’obésité

La chirurgie de l'obésité commence dans les années 1950 avec le court-circuit jejuno-iléal de Payne. Mais elle ne prend véritablement son essor que dans les années 1990 avec le court-circuit gastrique (by-pass) et la sleeve-gastrectomie dans les années 2000.

La technique de gastroplastie par anneau gastrique ajustable qui a fait florès depuis les années 1980 est aujourd'hui moins en vogue car les reprises pondérales sont malheureusement fréquentes avec cette technique.


Mais le by-pass et la sleeve-gastrectomie ne sont pas non plus des panacées. Avec le by-pass, 20% des patients ne perdent pas suffisamment de poids, c'est-à-dire perdent moins de 50% du poids en excès. Les reprises pondérales sont fréquentes deux ans après l'opération, mais la plupart du temps le patient garde un bénéfice de l'opération.


Hormis la gastroplastie par anneau gastrique, ces opérations sont irréversibles et sont loin d'être sans effets secondaires. Elles ne sont recommandées qu'en cas d'obésité massive ou lorsque la santé du patient requiert un amaigrissement impératif et rapide. Elles ne peuvent pas représenter une solution aux obésités moyennes et aux surpoids.


Sources :
Benotti P. N. and Forse R. A., The role of gastric surgery in the multidisciplinary management of severe obesity, American Journal of Surgery, vol. 169, no. 3, pp. 361–367, 1995.
Chesler B.E., Emotional Eating : A Virtually Untreated Risk Factor for Outcome Following Bariatric Surgery, The ScientificWorld Journal, Volume 2012, Article ID 365961, doi:10.1100/2012/365961
Chevallier J. M., Paita M., Rodde-Dunet M. H. et al., Predictive factors of outcome after gastric banding: a nationwide survey on the role of center activity and patients’ behavior, Annals of Surgery, vol. 246, no. 6, pp. 1034–1039, 2007 Coupaye M., Que faire en cas de reprise pondérale après chirurgie bariatrique ? Réalités en nutrition et en diabétologie, # 36_Octobre 2011
Grothe K. B., Dubbert P. M., and O’Jile J. R., Psychological assessment and management of the weight loss surgery patient, American Journal of the Medical Sciences, vol. 331, no. 4, pp. 201–206, 2006.
Karlsson J, Taft C, R yden A et al. Ten-year trends in health-related quality of life after surgical and conventional treatment for severe obesity : the SOS intervention study, Int J Obes, 2007 ; 31 : 1 248-1 261.
Kruseman M., Leimgruber A., Zumbach F., and Golay A., Dietary, weight, and psychological changes among patients with obesity, 8 years after gastric bypass, Journal of the American Dietetic Association, vol. 110, no. 4, pp. 527–534, 2010.
Langer F B, Bohdjalian A , S hakeri- Leidenmuhler S et al. Conversion from sleeve gastrectomy to Roux-en-Y gastric bypass-indications and outcome, Obesity Surgery, 2010 ; 20 : 835-840.
Rusch M. D., Andris D., Maladaptive eating patterns after weight-loss surgery, Nutrition in Clinical Practice, vol. 22, no. 1, pp. 41–49, 2007.
Saunders R., “Grazing”: a high-risk behavior, Obesity Surgery, vol. 14, no. 1, pp. 98–102, 2004.

 

Haut de page 
X