"J’ai perdu 5 kilos et j’ai découvert le chemin de l’apaisement avec la nourriture."

"Mia", 34 ans, Paris

Pourquoi Linecoaching?
Mia:

J’ai répondu à une annonce concernant ce site. Je connaissais déjà les écrits des docteurs Jean-Philippe Zermati et Gérard Apfeldorfer. Linecoaching m’a fait prendre conscience de l’angoisse que je ressentais vis-à-vis de la faim. Aujourd’hui je trouve la sensation de faim agréable. J’apprends aussi à maîtriser ma peur de manquer de nourriture. Mon but n’était pas seulement de perdre du poids mais surtout de régler mon problème avec la nourriture qui m’empoisonne la vie depuis des années. Désormais je suis plus sereine, je marche sur le chemin de l’apaisement et de l’acceptation. J’ai perdu 5 kilos et mon poids est stable depuis 2 mois.

En quoi cette méthode est-elle différente ?
Mia:

La méthode me semble différente puisqu’elle est principalement axée sur une approche comportementaliste vis à vis de la nourriture. Le plus impressionnant pour moi a été l’étape de l’aliment tabou que l’on devait jeter après en avoir dégusté une bouchée. Ça a créé un véritable déclic.

Quelles sont vos impressions sur le parcours de Linecoaching ?
Mia:

Le parcours alimentaire est assez facile à suivre, il suffit d’être attentif à ses besoins. Je pratique le yoga chaque semaine, je marche beaucoup puisque j’habite à Paris et que je ne possède pas de voiture, je n’ai donc pas vraiment eu besoin du parcours forme.

Vos interactions avec la communauté ?
Mia:

Je consulte souvent le chat après coup. Je le trouve utile car les internautes abordent souvent des problèmes très concrets. Les forums me sont utiles, au même titre que le chat car ils abordent des sujets spécifiques. J’y vais souvent pour me motiver, ou pour me situer dans le parcours.

Votre outil favori ?
Mia:

J’apprécie tout particulièrement les carnets car ils obligent à une constance aussi bien dans le comportement que dans la réflexion que je n’ai pas toujours.

Votre défi préféré ?
Mia:

J’apprécie le défi je déguste en pleine conscience les trois premières bouchées de chaque repas car c’est très simple à faire, discret, praticable en toutes circonstances.

Par Claire de Line…
0

D'autres témoignages de même profil

Haut de page 
X