Défi : pauses & sas de décompression ou comment se faire de l'espace dans ce monde un peu fou - 12062014

Soleluna.
Ancien abonné

Hello tout le monde,

Je vous propose un défi collectif, si le coeur vous dit : celui de se faire de l'espace, caramba !

Ca fait 2 mois que je suis sur l'étape de gestion des fins de journées et que j'arrive pas à avancer. J'arrive pas à faire des pauses en journée, surtout dans les périodes super speed comme en ce moment, où le stress professionnel atteint des sommets, la pause au lieu de me faire du bien est ressentie comme une perte de temps, une contrainte de plus, alors je la zappe ! Quant aux soirs, les sas de décompression, c'est très variable, ils sont à l'image de mes journées, donc un peu catastrophiques, et bonjour les EME sur EME etc. Or, comme on se le disait sur le blog, c'est précisément dans ces moments là que les pauses seraient les plus bénéfiques !

Voilà, donc si vous voulez, je vous propose de tenter ensemble l'expérience de faire des pauses en journées et de se ménager un espace le soir, de voir ce qui se passe et de venir raconter ici.
Les autres défis qu'on a pu faire ensemble mon bien aidée à ancrer cela dans le quotidien, et à explorer des pistes.

Aller zou ! :)

Commentaires

mavo.
Marraine
Allez zou soleluna ! De retour sur le forum après qq jours de break, le premier post que je lis, c'est celui-là. Si ça, c'est pas du signe... Je te suis !! ;-) Et je vais de ce pas faire ma méditation matinale (très en retard je suis !).
Soleluna.
Ancien abonné

Yes Mavo, super ;))
Et pareil que toi, je suis super en retard, mais je vais aller la faire ma PC.
A plus tard et belle journée entre temps :))

nana51.
Abonné

coucou solulena, 

 mon espace de décompression le soir :

je prend une douche en rentrant , mes enfants ont bien intégrés qu'à mon retour du taf, je règle les soucis après cette douche, je la prend en pleine conscience

je note la température de l'eau

la sensation de l'eau sur mon corps

je note les différentes parties de mon corps

ensuite je fais quelques minutes de yoga, notamment en position allongée sur le ventre pour soulager mon dos qui me fait terriblement souffrir.

en principe le repas du soir c'est celui où je me jeté sur la nourriture

depuis plusieurs semaines, je note une légère diminution de ses moments de dérapages.

Lavienrose.
Abonné
Bonne idée !!! J'ai pas ça en magasin encore!!! ;-) Je vais voir ce que je peux faire. Merci pour ce post
marinebreizh.
Abonné

Alors c'est pile poil ce que je suis en train de faire... 4 jours de folie (j'ai travaillé lundi) et encore des choses à finir pour demain midi, voire matin...

Mais voilà si je ne m'arrête pas de réfléchir à tous les sujets ma tête explose !

Et en même temps comme Soleluna, je crois, difficile de ne pas stresser encore plus à l'idée de perdre un peu de ce temps si précieux...

Alors venir vous lire me fait du bien ; je déconnecte complètement. Juste déçue car les morceaux de pastèques restant de mon déjeuner de mardi sont aigres et immangeables bien que conservés au frigo ... j'adore ça quand il fait si chaud.

Allez je m'y remets!

mince de loin.
Abonné

 

Les fins de journée sont difficiles ! super ton défi marinebreiz, je veux bien essayer  smileywink

izabelle
Animatrice forum

je participe!!!!

pour moi depuis dimanche la pause pour moi toute trouvée et qui me fait mille fois plus du bien que toutes les RPC réunis, c'est d'aller plonger dans l'eau fraiche de la piscine d'une voisine-copine, quand même 30 min de route aller et retour compris  (ce qui ici n'est rien...)

hier après une journée chargée, finissant tard, ni une ni deux, je me mets en maillot et plouf..... ça me prend bien une bonne heure en tout, amputée sur la soirée mais tant pis, ça fait trop du bien

et puis je ne sais pas vous, mais chez nous depuis 3 jours c'est le sahara,  35 deg  aujourd'hui....   sad

demain soir pareil si je peux, aujourd'hui je ne pouvais vraiment pas, mais sinon je crois que ça va être quasiment tous les jours pendant l'été

cela me vide totalement la tête, mais vraiment totalement

et c'est vraiment du temps piqué totalement pour moi, mon bien -etre

 

sinon je vais continuer de faire au moins 1/4 d'h de guitare tous les soirs, ça me fait un effet boeuf aussi

Patience
Marraine

Il m'intéresse, ce défi ! Je prends et je vous suis !

Au plaisir de vous lire

nana51.
Abonné

hier mon moment de détente dans la journée : 

à17 h pause de 15mn

je suis allée dehors(il fait beau et chaud)

j'ai marché trnaquillement pendant 10mn , presque de la marche de pleine conscience,

ensuite je me suis posée quelques minutes sur un banc en respirant tranquillement;

j'ai repris mon travail jusque 20h

à mon retour direction la douche, quelques minutes de yoga et je peux enfin manger , hier petit dérapage sur la salade composée.

fadinarde.
Abonné
Voilà un super défi! Incroyable, hier je ne disais justement qu'il fallait lancer un nouveau défi collectif... Je suis comme pas mal d'entre vous, stressée au boulot, les pauses prises avec culpabilité... Et en plus je me fais rabaisser par plein de clientes qui me supposent incompétente juste parce que je fais plus jeune que mes 33 ans... Et ça c'est pas bon pour moi et mes eme!! Vais essayer de faire comme vous.... Allez, on se lance dans les pauses en PC! Bisous a vous
Soleluna.
Ancien abonné

Youpiiiii ! Vous êtes là les copines, chouette chouette :)

Alors hier en ce qui me concerne : le matin 20 min de PC sur les émotions douloureuses (angoisse) / la journée j'ai bien tenté de faire, ai même mis un rappel sur l'appli, mais j'ai repoussé et c'est passé à la trappe :/ / et le soir, suis partie me baquer à la gravière après le boulot (à défaut de piscine voisine copine ^^), ai barboté, picniqué en regardant le soleil se coucher et les oiseaux voler. J'étais bien concentrée sur ma salade de riz et le paysage, mais j'ai dépassé ma satiété (je constate de plus en plus que je fais des EME pas uniquement quand ca va pas, mais dans le désir d'amplifier un bienêtre. J'avais pas noté avant). Du coup le soir j'ai dormi comme un bébé (ça faisait plusieurs jours que j'avais pas retrouvé mon rythme) et j'ai pu résister à l'envie de sucré qui est venue me titiller. Du coup, pas de pauses en journée, mais début et soir ok. C'est déjà mieux qu'avant :)

Je constate qu'on est plusieurs à utiliser l'eau comme sas le soir. C'est vrai que j'avais expérimenté la douche chaude à plusieurs reprises, et que c'est un effet génial. D'ailleurs je la prends aussi le matin en pleine conscience, ça m'aide à me poser :)

Donc aujourd'hui, je serai vraiment contente de réussir à faire une pause. Marcher, c'est une bonne idée. Oui, une, ce serait déjà pas mal. Qui va piano va sano e lontano.

Belle journée, et des bises !

 

lorraine
Marraine

J'arrrrrrive ! smiley

Coucou Solulena et vous toutes

Je confirme les pauses y a que ça de vrai pour freiner les ZEME en pilote automatique ...Ca me réussit bien, moins de ressenti de stress diffus

Depuis quelques mois je m'arrête  une à deux heure à midi, je me force souvent car je culpabilise de ne pas être accro comme ma collègue...Je lâche le travail commencé et zou...Je rentre chez moi, seule au calme...Quand y a mon mari j'aime moins (chut!)

Souvent je fais rpc et gym à ce moment là...

Le soir, je file au jardin regarder les fleurs et arracher quelques mauvaises herbes. Mais en m'arrêtant à midi j'ai moins ce besoin de souffler

Depuis quelques semaines, je décompresse à 21 h devant la télé devant un policier, j'adore. Maintenant je sais" rentrer" dans le film. Je ne ressasse plus et n'ai plus l'obsession de grignoter

Et souvent les samedis aprèm direction piscine pour nager un  peu et me détendre dans de l'eau assez chaude avec exos de gym. Ca fait un bien fou

Bonne soirée,

Chléa.
Abonné

Moi aussi je me joins à vous! Tres bonne idée ce post

Alors, ce soir, je suis arrivée à la maison apres 2 h de route .

Mon fils s'est précipité vers moi : " FAIAIAIM "...

Il avait mis la table, fait chauffer le plat...

En temps normal, je me serai vite installée à table ( parce qu'il était tard., qu'il avait faim et que je n'avais pas envie de l'entendre râler..)

Là, je lui ai dit calmement  " ok, dans 10 mn, je prends une douche AVANT"

Dont acte

Et j'ai diné tranquillement avec lui , APRES ma douche

 

Ca parait anodin, commme ça, mais c'est important pour moi : j'ai eu le sentiment de me respecter, d'être respectée, sans pour autant entrer en guerre  ...

Et mon fils n'a pas eu l'air de trouver ça anormal...il n'a même  pas ralé !!

Lavienrose.
Abonné
Oh super les filles!! Day off pour moi, alors plus facile de me poser... Théoriquement. Zhom est allé chercher fillette à 17h, moi aussi grande douche, et après 20mn de rpc sur la fin de journée! Après petit apéro avec un fond de rosé... J'ai craint l EME de début de repas alors je suis repartie dans la chambre pour 5mn de rpc sans support. Après le repas 30mn de marche en famille... C'était divin!!! Le paysage, les couleurs, les odeurs, le calme et être avec mes 2zamours!! Et désherbage 30mn pour me reconnecter avec la terre c'est bon le soir! Je vais bien dormir???
surmonchemin.
Abonné

Oh bein je pense, que tu vas bien dormir après tout çà :-)

Soleluna, merci pour ce défi, je vous suis aussi !!! Parce que j'avais bien réussi à me mettre à de petites séances de rpc, mais un peu lâché car ces dernières semaines, j'ai essentiellement vécu dans ma valise. Avec EME à la pelle, bein évidemment. Et là, plus besoin d'elle jusqu'à vendredi prochain, donc il faut que j'en profite pour me reconnecter à moi-même.

Et puis, cette fois-ci, j'entends que mon corps me le réclame, de prendre du temps pour moi (avant il le faisait aussi, hein ! mais je ne l'entendais pas). Donc je vais profiter de ces pauses pour l'écouter un peu plus et voir ce qui se passe. Et je reviens vous raconter après ;-)

fadinarde.
Abonné
J'ai bien pensé à vous et à ce défi hier, bien décidée à le suivre. Ma collègue ayant pris congé (ce qui me contrariait un peu car ce sont toujours ceux qui bossent le moins... qui bossent le moins. Bref! Encore pire, j'étais un peu en colère mais ne me suis pas autorisée à l'être, car je serai en vacances dès jeudi prochain, alors dans ma tête c'est comme si je devais "payer" le fait d'être en vacances en devant assumer seule des journées assez rudes...) Bon, donc l'avantage à être seule au magasin, c'est que j'étais bien décidée à me faire une rpc à midi. C'était sans compter mon grand cœur, et au milieu de ma Pc de 10 mn j'ai répondu au téléphone, je savais que c'était ma cliente du matin qui voulait me mettre au courant de son avancée dans sa recherche du soutien-gorge parfait... Bon... Après cette mini LC avortée, il me restait 25mn de pause. Je suis allée me coucher sur le canapé du magasin, j'ai mis une alarme pour une micro sieste. Au lieu des 15 mn programmes, j'en ai fait 6... Parce que re-téléphone. Heureusement qu'elle est gentille cette cliente.... En bref j'ai essayer de rester connectée avec le moment présent, mais pas très facile dans la tempête du boulot. Étonnement ça m'a réussi pour le repas de midi, j'ai mangé peu, et pour la première fois depuis longtemps je me suis dit: ah là je suis rassasiée mais légère.. Mais au repas du soir, malgré une mini pause Pc dans le train (avortée par la venue du contrôleur, décidément c'était pas mon jour!!!!) j'ai dérapé après mon repas... Bon par contre ce que je peux relever de positif, c'est que j'étais assez décidée à me faire le plat de secours, mon plat doudou mais pas très satisfaisant, à savoir des pâtes blanches avec du parmesan, et éventuellement quelques cochonneries dessus style ketchup et mayo.... C'est vraiment le truc dégueu que je me fais quand je suis très fatiguée et que je n'ai pas grand chose dans le frigo... Mais là, à la place, je suis allée m'acheter du pain frais et je me suis fait une grosse salade composée. Peut-être que mon corps avait besoin de verdure et que cette journée "un peu en Pc" m'a aidé à m'écouter.... Je sais pas. Bon pars ça j'ai quand-même dérapé en eme.... Sur le dessert... Ah lalaaa... Il faut que je recommence la RPC, vraiment. Mes émotions sont en vrac ces temps, ça se traduit par des eme, mais aussi par mon psoriasis qui se repointe depuis quelques mois.... Bon aller, on va essayer de s'accrocher! Bon weekend, et au plaisir de vous lire!
nana51.
Abonné

hier dernière journée de travail  de la semaine , je me suis octroyée des pauses de quelques minutes, au pipi room, seul endroit à mon taf où personne ne peut me déranger, 

ensuite je suis allée déjeuner avec des filles d'un autre service, très sympas, en revenant, je marchais lentement pour me re connecter, et ce malgré une discutions animée, avec une collègue qui part en congé mat, une chouette nana que j'aime bien.

le bémol, 10mn avant de partir mes 2 collègues ( qui ne sont pas spécialement gentilles avec moi), ont fait un petit truc que j'ai pris comme une provoc de leur part, je suis partie assez vivement, je n'avais pas du tout envie de tomber dans leur petit jeux, je suis allée dans un autre service, et j'ai laissé ces images et ce sentiment de colère circuler, en acceptant mes émotions, pas facile , je débute la défusion 

ce sentiment de colère avec les images ont perdurés une petite heure...

 je m'en félicite, avant ça m'aurait pourri mon week end.

nathalie.

izabelle
Animatrice forum

bravo Nathalie!

et bravo à toutes

super Chléa le truc de la douche,  eh oui les autres nous suprennent, ils acceptent qu'on ait nous aussi des besoins et si on les exprime sainement, ça vient du coeur, ils ne peuvent que les respecter

 

pour moi hier c'était un peu speed, j'ai fini tard, mais un peu de piscine quand même

et ce soir j'y retourne je pense

 

ça me vide vraiment totalement la tête

Noelle
Marraine

[quote=fadinarde]Voilà un super défi! Incroyable, hier je ne disais justement qu'il fallait lancer un nouveau défi collectif... Je suis comme pas mal d'entre vous, stressée au boulot, les pauses prises avec culpabilité... Et en plus je me fais rabaisser par plein de clientes qui me supposent incompétente juste parce que je fais plus jeune que mes 33 ans... Et ça c'est pas bon pour moi et mes eme!! Vais essayer de faire comme vous.... Allez, on se lance dans les pauses en PC! Bisous a vous[/quote]

 

Fadinarde, quelle chance de faire plus jeune que tes 33 ans!!!!

 

grosse nostalgie de mes 33 ans, maintenant que j'en ai 66!!!

fadinarde.
Abonné

Pour rester tant que possible dans le défi, aujourd'hui j'ai commencé ma journée en regardant une conférence de Christophe André parlant de la méditation qu'il pratique dans l'hôpital où il travaille. C'êst une longue vidéo de 95 mn. Mais très intéressante. J'ai donc fait la RPC qu'il a faite faire aux participant. Une séance basique d'une dizaine de minutes max je pense. Ensuite j'ai fait une deuxième RPC qu'il a appelée, "méditation de l'amour et du lien". Que 13 mn mais j'ai eu de la peine à la finir.

Après je suis allée nager, et là comme je ruminais pas mal de truc, j'ai essayé de nager en PC, en me concentrant sur le mouvement de l'eau. (dans la vidéo il explique que si l'on doit se focaliser sur les mouvements de la respiration pour entrer en PC, c'est parce qu'il est beaucoup plus facile de le faire en suivant une "cible mouvante". On peut donc facilement arriver à cet état en fixant la mer, où un feu de cheminée, mais comme il est difficile d'avoir ces supports toujours à disposition, le va et vient de la respiration est un outil disponible n'importe quand et n'importe où... )

 

Au retour de la piscine, j'ai bouquiné un peu, mais je me suis très vite endormie, et moi qui suis normalement une habituée des micro siestes, là j'ai dormi une heure... Il faut dire que ces derniers temps je suis épuisée, un peu physiquement, beaucoup moralement.

 

Puis il y a un petit moment, j'ai attaqué une grosse méditation, toujours de C.André, parce que j'aime vraiment ce bonhomme, sa voix, sa douceur. 30 mn de RPC. Mon dieu, j'avais peur avant de commencer!!!

Au début, normal... Puis au bout d'un petit moment, je ressens un certain agacement... Et avec cet agacement, un mini sanglot qui bloque ma gorge. J'aurais pu arrêter là. Je me suis dit, Marie, tu peux vivre ça... continue un peu, voir où ça te mène. Courage.

Et je recommence à suivre ma respiration. Un deuxième agacement se pointe. Je décide de continuer. Le sanglot finit par sortir de ma gorge, et je me mets à pleurer, sangloter. Je ne sais pas quelles émotions sortent. Mais je m'en fiche. Je me dit, elles sortent. Ce qui doit sortir de moi est en train de sortir. Etrangement j'ai aussi commencer à respirer plus fort. Plus bruyamment. A chaque expiration, il y a comme un petit râle qui s'échappe...Je sens une barre aussi, au-dessus de mes yeux.

Puis j'arrête de pleurer, mais je respire toujours fort et avec la bouche ouverte. J'étais assise en tailleur. d'un coup je n'ai plus senti mes jambes... Alors j'ai rouvert les yeux, sans cesser de me concenter sur ma respiration. J'ai déplié les jambes pour refaire circuler le sang. J'étais dans un état, dramatique... Le souffle court, le corps ankylosé. Pour me relever j'ai dû me mettre à quatre pattes.... comme il me restait 5 mn de méditation, j'ai continué gentiment en marchant... Puis devant la glace. A inspecter mon ventre, en me disant qu'il n'est pas si terrible que ça, enfin, que même si je le déteste je peux être aimée quand-même malgré lui... Ou avec lui...

 

Bon voilà... Expérience de RPC plutôt intense,certainemtn un peu libératrice... J'ai toujours pensé que l'exercice devient intéressant au moment où justement il devient insupportable.... Je crois que ce genre de sensation, remontée d'émotions, ne peut se faire qu'avec des méditations longues... Les pauses de 5 ou 10 mn sont utiles pour se recentrer rapidement, mais pas suffisantes pour un travail plus en profondeur de ce qui nous crée tant de problèmes: les émotions!

Voilà... Là j'attends d'avoir faim.... Bonne soirée!

fadinarde.
Abonné

Oui Noëlle, c'est effectivement une chance, même si dans le monde professionnel c'est pas vraiment un atout!!

nana51.
Abonné
C soir avant de manger je m suis allongée sur l ventre pour faire des respirations comme du yoga . Au début rétention poumons pleins inspir expir . Ensuite je fais 2paliers de respiration avec rétention et ensuite 3. Après quelques exo de yoga avec maîtrise du geste et de la respiration. Durant une dizaine de minutes. Mon ami regardait la télé jai laissé circulé c fond sonore.
cilou_cile.
Abonné
Fadinarde, moi aussi, je trouve que les séances de 30 minutes sont celles qui permettent vraiment d'approfondir et d'apprendre plein de choses. Et moi aussi, je ressens toujours un peu de peur avant de m'y mettre. Par contre, je ne les fais jamais sans guide vocal. Ce serait beaucoup trop long et angoissant, je pense.
mavo.
Marraine
Hello à toutes et bravo pour toutes ces pauses accordées ! Fadinarde merci d'avoir partagé avec nous cette belle expérience ! Pas très bonne élève de mon côté, pas réussi à prendre des temps de pause en dehors de ma sacro-sainte méditation matinale. Pour ma part, ce que j'aimerais arriver à faire, c'est de la toile de pleine conscience, ajouter qq minutes de respiration en PC plusieurs fois dans la journée. Bon ces derniers jours, je n'ai pas réussi. Mais c'est à force d'essayer que ça va marcher, sûrement !
Soleluna.
Ancien abonné

Coucou,

ah moi un peu comme Mavo, pas très bonne élève non plus.
Vendredi, pas réussi à faire de pause, ni de sas (j'ai enchainé sur une soirée boulot). Mais méditation matinale :) (RPC C. André aussi)
Et hier samedi, pas de méditation matinale ni de sas le soir (les beaux parents à la maison), mais pause en journée, la première ! (bon mais on était samedi).
Par contre, pas mal de choses en pleine conscience, la douche du matin, une bonne partie des repas et des mini prises de conscience de mes états au cours de la journée, de ce qui se passe dans mon corps (je suppose que c'est un peu ça la toile de pleine conscience) 
Bon, je me dis que c'est déjà pas mal, mieux que avant, et que au moins j'ai repris le fil, et j'espère que, comme Ariane, il m'aidera à trouver l'issue :)
Remarque l'issue... je peux laisser tomber cette idée, d'un objectif ou d'un endroit où arriver, ce qui m'importe c'est ce qui se passe pendant, comment j'appréhende tout cela. Et je constate qu'en reprenant contact, je ne suis plus tout à fait dans l'émotion (stress ou angoisse en ce moment) mais dans la conscience de l'émotion, et que ça fait une différence, subtile certes, mais une différence tout de même, que je vois ne serait-ce que sur le déroulement des repas (pas de EME du soir post-repas, en revanche des EME en cours de repas).

Bon dimanche à toutes,

signé Spiderwoman
(ben ouais, entre Ariane, le fil et la toile, damm, on dirait une araignée!! :)))

liegama.
Ancien abonné

Je reviens aujourd'hui sur le forum en recherche d'aide après une semaine un peu trop intense en émotions/stress en tout genre et bam, je tombe sur ce fil; quelle bonne idée, merci Soleluna, c'était exactement ce dont j'avais besoin. Il y a un mois, je faisais 10 mn de pause en milieu de mâtinée et 10 mn en milieu d'après midi et du coup j'avais noté moins de stress et moins d'EME le soir et puis je me suis dit que j'en avais pas besoin finalement et j'ai arrêté. résultat, stress et EME de fin de repas sont revenues. 

J'ai absolument besoin d'un sas le soir et moins je fais de pause dans la journée, moins j'arrive à arrêter le 'train en marche", plus je trouve que la pause est une perte de temps (comme toi Sole) et moins j'arrive à la faire. Alors que quand je suis en état de stress "moyen", j'arrive à mieux m'arrêter. 

Surtout je note que j'ai pleins de pensées automatiques, quand je ne fais pas de pauses durant la journée, qui apparaissent lors des repas, et m'empêchent de me concentrer sur mes sensations, d'où tous les repas où je termine en me sentant trop lourde, alors que j'arrive bien à attendre la faim. 
 

Pour la perfectionniste en moi, les pauses sont souvent perçues comme une perte de temps et une diminution de ma productivité. Alors que je sais que c'est le contraire. J'avais d'ailleurs relu cela dans "l'apprentissage de l'imperfection", un optimaliste prend des pauses : 10 mn environ toutes les 2h, une bonne journée complète tous les 7 jours et 1 semaine de vacances tous les 3 mois (c'est ce qu'il proposait). 

J'arrive à m'octroyer une journée complète dans la semaine où je m'autorise à ne rien faire et ça m'aide un peu, mais le mieux c'est tout au long de la journée. 

Hier soir j'ai pris une douche froide sur les jambes en rentrant et ça m'a fait du bien, en suite je me suis accordée 10 mn allongée sans rien faire, avant de reprendre le travail. Résultat, moins d'EME ensuite.

nana51.
Abonné

j'espère que je vais arriver à poster ce soir , parceque ce matin mon post a disparu : grrr

ce matin avant de me lever, j'ai replié mes jambes sur mon ventre, les bras en croix, j'ai laissé tomber mes genoux à gauche tandis que ma tête se tournait à droite , lentement , en contrôlant inspir expir, plusieurs fois

ensuite j'ai pris la position de la grenouille , inspir expir

j'ai allongé mes jambes, les bras derrière la tête, inspir expir, lentement

direction la douche , en pleine conscience, 

yoga quelques minutes

petit déj, et cematin j'ai pris le temps de bien sentir la confiture de cerises, le beurre , la texture

j'ai laissé un petit morceau de ma tartine

elle me tentait, j'ai fais 3 respirations et je l'ai laissé sur ma table

voilàsmiley

ensuite brocante avec mon chéri .

lorraine
Marraine

"Et souvent les samedis aprèm direction piscine pour nager un  peu et me détendre dans de l'eau assez chaude avec exos de gym. Ca fait un bien fou"

On a été à la piscine à 17 h30 seulement . Après midi shopping fringues entre filles (ma fille et moi) Sympa, cool, détente.... Mon bassin d'eau chaude fermé...

Piscine extérieure, et là moi qui ne comptait pas y aller, par flemme, peur de l'eau froide, peur de ne pas tenir le coup à nager ...

Bref, je n'allais pas attendre ma fille  sur le banc avec le soleil qui se tiédissait...

Je suis rentrée dans le bassin, et y suis restée une heure à nager en long en large, là où j'ai pas pieds du tout au milieu du bassin moi qui suis normalement , une flippée de la profondeur...Et je me crispais et j'en prenais conscience et je relâchais

J'en reviens toujours pas...Merci au bassin ludique d'avoir été fermé, sinon je ne l'aurai jamais tenté...

Et j'ai pensé à vous, à toi Isabelle et à tes longeurs quotidiennes....Ca fait un bien fou ! Retour à la piscine samedi

Ce matin, lever, un peu raide des articulations (mais ouf pas de "poussées" douloureuses)

Yoga en pleine conscience....+ gym - assouplissement...et j'ai pris le tempas de tout toute la journée ....

 

"signé Spiderwoman
(ben ouais, entre Ariane, le fil et la toile, damm, on dirait une araignée!! :)))"

cheeky mdr . J'adore ton humour et ta "vivavité d'esprit" Solulena

¨

fadinarde.
Abonné
Moi je dois dire que pour l'instant, mes longues et régulières RPC (depuis 3 jours) n'ont pas d'effet bénéfique sur mes eme... Bien au contraire je dois dire. Mais en fait je fait remonter pas mal d'émotions enfouies, alors peut-être que c'est pour ça que j'ai des eme? Et qu'en continuant à pratiquer, à vivre avec mes émotions de plus en plus sereinement je vais calmer aussi mes fringales?? Bon ça a un effet assez spectaculaire sur ma poussée de psoriasis qui me faisait souffrir le martyr, alors c'est déjà ça de gagné, et ce n'est pas rien! Bonne nuit!
nana51.
Abonné

ce matin réveil en douceur , avec étirements inspir expir, 

petit dej en pleine conscience, j'ai laissé la deuxième tartine, j'ai vraiment senti ma satiété.

Soleluna.
Ancien abonné

Bon alors hier dimanche, ben rien. Rien de rien. A part un body scan vers 22h que j'ai eu la vraie fausse bonne idée de pratiquer le soir et où je me suis endormie (remarque ça détend, mais c'était pas le but). Et avant, grosse EME et gros craquage en conséquence. Pourtant, je cogitais à fond du ciboulot, conscience de l'angoisse qui montait; conscience que la RPC c'était ça qui fallait faire, mais j'arrivais pas à m'y mettre. Je ne comprends pas. Je ne me comprends pas.

@Liegama: J'ai absolument besoin d'un sas le soir et moins je fais de pause dans la journée, moins j'arrive à arrêter le 'train en marche", plus je trouve que la pause est une perte de temps (comme toi Sole) et moins j'arrive à la faire. Alors que quand je suis en état de stress "moyen", j'arrive à mieux m'arrêter.
Ben voilà tout pareil. L'image du train en marche qui arrive pas à s'arrêter, exactement, pfff...

@Nana, @Lorraine : big up! Trop bien tous ces moments en pleine conscience :))) Un jour, moi aussi :)

@Lorraine : J'adore ton humour ;)) me moquer de moi, gentiment et avec bienveillance hein, c'est un peu une hygiène de vie, pour eviter de trop enfler :)

@Fadinarde : Moi je dois dire que pour l'instant, mes longues et régulières RPC (depuis 3 jours) n'ont pas d'effet bénéfique sur mes eme... Bien au contraire je dois dire. Mais en fait je fait remonter pas mal d'émotions enfouies, alors peut-être que c'est pour ça que j'ai des eme? Et qu'en continuant à pratiquer, à vivre avec mes émotions de plus en plus sereinement je vais calmer aussi mes fringales??
Oui je pense que c'est exactement cela. Les émotions remontent, alors c'est un peu panique à bord, et je pense qu'à force d'être en contact, ça va s'apaiser, un autre fonctionnement va se mettre en place.

Bon j'y arrive pas, mais je m'accroche. Voyons comment ça va se dérouler cette semaine...

Bon début de semaine vribodi!

youpette.
Abonné

bonjour vous toutes

 

je viens avec vous,

prendre du temps pour faire "ma pause" journalière, houlala vaste programme....

 

mais bon là je découvre , mais je triche (shuttttt) car du temps là j'en ai  car suite à une bonne chute en forêt hier je ne peux plus faire grand chose.

hum comment dire : ça m'amuse : oui malgrès la douleur je me marrais au fond de moi , j'ai voulu faire "la sportive" et patatra étalée la miss en trotinant dans une descente, moi qui ne courre jamais......mais j'ai pas dit mon dernier mot!

Ho mais en plus cela compte ça comme temps pour moi hier.   donc hier défi réussi

par contre je ne peux que très très peu bouger mon bras droit (droitière: bingo) donc je n'écrirais pas des pages.

à plud tard

izabelle
Animatrice forum

samedi j'ai fait une bonne demi-heure seule dans la piscine

du coup je me suis mise à faire une sorte d'aqua gym improvisée qui m'a fait un bien fou

je me faisais la réflexion que dans l'eau, au moins, je ne risquais pas de me blesser, quoique j'ai quand même fait attention à ne pas faire de chocs sur ma colonne

 

c'était un super sas de décompression

 

et hier comme on avait des amis, et on a fait bcp de sport

en rentrant, en attendant que ma douche soit libre, au lieu de me précicpiter à m'occuper du repas ou autre, je me suis posée dans ma chambre, à plat sur le tapis et j'ai fait un peu de RPC

je pense que ça m'a sauvée au niveau des EME du soir....

la bonne nouvelle c'est que ça devient un peu automatique, de prendre ces pauses, ce n'st pas vraiment réfléchi, mais plus spontané

surmonchemin.
Abonné

Ce midi, je suis allée au cours d'essai de danse contemporaine de mon CE. Ca m'a fait un bien fou ! Je suis sortie de là en nage et toute rouge, donc ensuite une petite ballade pour récupérer.

Et plusieurs moments de pc tout au long de la journée (parfois 30s, mais régulièrement)

Ah, et comme me l'a conseillé ma sophro, j'ai noté des "plages de temps pour moi" dans mon agenda, pour les 2 prochaines semaines

liegama.
Ancien abonné

Ce matin (mais c'est plus facile car c'était mon jour de congé) j'ai fait 20 mn de méditation sur un site que j'aime bien (autre que la PC). Ce soir me suis offert 1H30 de massage thai qui m'a fait un bien fou et cet après midi une mini sieste; bref une bonne journée avec un resto à midi où je me suis régalée en arrivant à écouter ma faim et en sortant légère, résultat ce soir j'avais encore faim ce qui m'arrive quasiment jamais quand je vais au resto à midi. Mon corps m'étonne. 

marinebreizh.
Abonné

Alors que dure journée car je pars en déplacement demain après midi et que nous avons des complications à traiter ces jours j'ai décidé de quand  même rentrer déjeuner ce midi.

  • 25 minutes pour savourer mon repas
  • 20 minutes pour faire une sieste-RPC-étirements sur mon canapé, en silence, au frais et dans une demie pénombre bienvenue.

Ce qui m'a permis d'être efficace toute la journée, sans stress, de régler plein de soucis dans le calme.

mavo.
Marraine
Journée bien démarrée avec PC bien sympa, pleine de bonnes intentions pour faire des pauses... Et je n'y ai pas pensé une seule fois ! Je me suis octroyée une heure de peinture ce soir après le dîner. Un moment très centré, où je ne cogite plus car je suis concentrée sur l'activite. On va dire que ça compte dans les pauses, mais j'aimerais arriver à faire une pause dans la journée, avant les repas plutôt que après le dîner !!
youpette.
Abonné

aujourd'hui je me suis octroyée pleins de pose PC, ce que je pouvais faire, et ainsi j'ai pu découvrir des mésages très touchant ici et là.

merci vous toutes de vos richesses.

et , pour moi une super pause programmée pour demain (c'est loin d'être rien cet acte pour moi, il m'a fallu me mettre un super coup de pied dans le derrière), je me suis permis de prendre rdv chez le medecin que je verrais demain, pour mon épaule que j'ai bouzillée et qui me fat super mal.

fadinarde.
Abonné
Moi j'ai fait un body scan de 40 mn avec la voix de Bernard Giraudeau ce matin, et j'ai ensuite essayé de rester en pleine conscience.... Difficile. Surtout que j'ai passé 3h aux pieds d'une cliente à faire son ourlet de robe sous le regard critique et méchant de la mère qui me considère ouvertement comme une incompétente. ... 3h qui m'ont fait finir à 20h au lieu de 18.30.... Alors grosse grosse grosse colère. Quand elle sont sorties du magasin j'ai hurlé un "putain fait chier" à tue-tête.... Rentrée à 20.50 au lieu de 19.15.... Et bien-sur je suis sortir en vrille. Et vous savez quoi? Je l'ai fait délibérément. Besoin de me remplir pour me soulager. Avec le recul j'ai presque envie de dire: me punir... Ce qui est paradoxal vu que j'ai plutôt été la "victime" de cette situation de merde.... Enfin. Bonne nuit les filles!
Soleluna.
Ancien abonné

Hier de mon côté, bodyscan dans le tram d'une vingtaine de minutes. Avec une dame qui vient me secouer parce qu'elle croyait que je m'étais endormie et que j'allais rater ma station (rigolo). J'ai bien pu sentir mon coeur tout contracté.

Journée, rien. Faut dire, entre la réu super longue et la grève manif de l'aprem, pas pu

Le soir, après diner, re-bodyscan de 20 minutes.

et puis EME du soir, alors que le repas s'était pas trop mal passé... et tentation de m'abrutir devant la télé...
J'ai limité les dégâts, dans les deux cas, mais.

période stressante donc bon rien d'étonnant.

Mais justement, j'aimerais que ça se passe différemment cette fois, et que ces pauses m'aident à faire autrement.
Mais bon, si je les fais pas correctement hein, c'est sur...

Ah si, petit moment sympa tout de même, en allant m'acheter un pantalon en toile légère, j'ai constaté que j'ai changé de taille et donc perdu une :)

nana51.
Abonné

bravo solulena, pour tes sas, et félicitations pour ta taille de vêtement qui a descendu, 

hier soir et ce matin , très léger sas, en raison de mes douleurs, 

je me suis allongée quelques minutes sur le ventre , inspir expir, ensuite à quattre pattes , dos rond , dos creux

cela soulage bien mes lombaires, mais en ce moment c'est au ventre que j'ai mal, donc j'y vais mollo.

fadinarde.
Abonné
Je pense pas que tu n'as "pas fait correctement"... Tu as fait ce que tu as pu non?? On n'est pas des machines. Et des fois ben voilà. Ça dérape. Déjà tu vous que tu as perdu une taille, quelle chance! Moi faut que je me calme! Bonne journée a vous! Moi je suis encore en colère de ma journée de boulot de hier et de cette conne qui m'a, l'air de rien, manqué de respect... Et là je vais commencer la journée avec 45mn en heures supp. Je vais les perdre à passer l'aspirateur dans le magasin pour nettoyer toutes les fibres de tissus collées dans la moquette bordeaux, preuve de mon essayage combat de hier... Alors que j'ai des tonnes de retouches à faire... Bon bref. Je respire. Et je peux vivre ça hein! Pfouuu....
Soleluna.
Ancien abonné

Vous êtes sympas les filles, merci pour vos petits mots. Oui, j'ai fait comme j'ai pu, mais je les fais jamais ces pétards de pause. Y'a un truc qui bloque là, gros comme je sais pas quoi (car oui objectivement c'est la folie mais toujours objectivement, 5 minutes ça se trouve! Et si au lieu de fumer clope sur clope je les mettais à profit hein?)
Bon j'ai progressé cette année beaucoup, j'ai appris à prendre des vacances et plein de jours off. Mais pendant la journée, ça va pas...

Fadinarde, j'ai perdu une taille, mais je suis pas à mon poids d'équilibre ou en léger surpoids, c'est pour ça. Toi, là où tu es, c'est plus difficile, quand on est proche :)
Peut-être que cette colère (légitime au demeurant, surtout quand on ne peut rien dire du fait du relationnel commercial) en appelle d'autres. D'autres fois où tu as eu l'impression qu'on te manquer de respect et que tu as "laissé faire". Parce que sinon pourquoi elle continue de résonner le lendemain?

Fais lui de la place tout autour, dis-toi qu'elle te sert d'alerte, tu peux la remercier, la garder (genre la prochaine fois, je verrai ce que je peux faire) et avancer.
(plus facile à dire qu'à faire, moi j'ai du mal avec l'angoisse)

Nana, oui soigne toi, petit chat (dos rond, dos creux)

liegama.
Ancien abonné

Alors ce matin 20 mn de méditation, qui me met dans un état calme avant d'affronter la journée. Hier j'étais en recherche d'un pantalon en toile légère pour avoir moins chaud l'été mais qui me dure plus d'une saison... dure recherche infructueuse avec une vendeuse complètement nulle qui m'apportait des pantalons taille 40 alors qu'en ce moment je fais du 44, et elle me disait, mais non, vous ne faites pas du 44 (parce qu'en haut je fais du 38-40 et que mon visage est fin, les gens croient que je fais moins que mon poids, or mes cuisses prennent beaucoup de place) et j'ai du (je m'en veux encore) lui prouver qu'elle avait tord en lui montrant que je passais pas le 40 au dessus du milieu des cuisse pour qu'elle réalise. 
Résultat me suis sentie humiliée et moche durant quelques heures après. Mais je me suis reprise, je sais ce qui me va et même si mes cuisses sont fortes et celluliteuses le reste de mon corps est très bien et je peux m'habiller. 

L'autre problème que j'ai est que tous mes pantalons d'été en toile fine ne durent pas 3 mois car mes cuisses frottent et créent des trous. Bref je m'égare dans ce post mais ces frustrations ont entraînées une légère EME de fin de repas le soir. Ce soir j'essaye de me faire une pause AVANT repas.

izabelle
Animatrice forum

ah moi aussi les pantalons ne font pas long feu.... pas marrant c'est vrai surtout quand on aime un pantalon

 

bravo les filles d'avoir pris ces temps

hier je ne pouvais pas

pas que je ne voulais pas, mais VRAIMENT je ne pouvais pas

 

je sors  "hagarde"  (je ne sais même pas comment ça s'écrit ou si ça se dit au féminin)  de mon bureau à 18h40, complètement HS, 

je me dis  je vais voir un peu le foot pour me détendre et là  ::  bang :  mi-temps...  que des pubs...

bon qu'à cela ne tienne je fais le diner,   je lance une simple cuisson de pates, je prends mon portable pour m'accorder un petit jeu débile, au calme,

et bing...mon homme m'appelle pour l'aider à maintenir son poteau pendant qu'il visse (il s'est lancé dans des travaux)

le poteau qui pèse une blinde, mes pâtes qui crament pendant ce temps là

j'étais tellement  "out" que j'ai raclé le fond de casserole et j'ai mangé des spaghettis trop cuits - bouillie  au relent de gout de cramé

les pates de ma fille ont elles été préservées de ce cramage (car elle n'aime pas les spaghettis et moi je voulais absolument des spaghettis, donc j'ai fait cuire deux sortes de pates)

et bien sûr ensuite mon homme me fait une réflexion sur le fait que j'ai cramé la casserole, mais je crois qu'à la façon dont je lui ai répondu  :  "ah ça c'est sûr, je n'aurai pas du!"  il a compris qu'il ne fallait pas trop me chauffer

 

bref je crois que je me suis trompée de rubrique, là   wink

 

mais tout ça pour dire qu'au final eh ben c'est sûr que ça ne me réussit pas, de ne pas prendre de pause

alors ce soir, ça sera pause, pas de piscine, je ne peux pas y aller pour l'instant (ma voisine est sympa, mais bon elle a qd même des impératifs),   je pense que ça sera de la musique.....

 

Patience
Marraine

[quote=fadinarde]

Pour rester tant que possible dans le défi, aujourd'hui j'ai commencé ma journée en regardant une conférence de Christophe André parlant de la méditation qu'il pratique dans l'hôpital où il travaille. C'êst une longue vidéo de 95 mn. Mais très intéressante. J'ai donc fait la RPC qu'il a faite faire aux participant. Une séance basique d'une dizaine de minutes max je pense. Ensuite j'ai fait une deuxième RPC qu'il a appelée, "méditation de l'amour et du lien". Que 13 mn mais j'ai eu de la peine à la finir.

Après je suis allée nager, et là comme je ruminais pas mal de truc, j'ai essayé de nager en PC, en me concentrant sur le mouvement de l'eau. (dans la vidéo il explique que si l'on doit se focaliser sur les mouvements de la respiration pour entrer en PC, c'est parce qu'il est beaucoup plus facile de le faire en suivant une "cible mouvante". On peut donc facilement arriver à cet état en fixant la mer, où un feu de cheminée, mais comme il est difficile d'avoir ces supports toujours à disposition, le va et vient de la respiration est un outil disponible n'importe quand et n'importe où... )

 

Au retour de la piscine, j'ai bouquiné un peu, mais je me suis très vite endormie, et moi qui suis normalement une habituée des micro siestes, là j'ai dormi une heure... Il faut dire que ces derniers temps je suis épuisée, un peu physiquement, beaucoup moralement.

 

Puis il y a un petit moment, j'ai attaqué une grosse méditation, toujours de C.André, parce que j'aime vraiment ce bonhomme, sa voix, sa douceur. 30 mn de RPC. Mon dieu, j'avais peur avant de commencer!!!

Au début, normal... Puis au bout d'un petit moment, je ressens un certain agacement... Et avec cet agacement, un mini sanglot qui bloque ma gorge. J'aurais pu arrêter là. Je me suis dit, Marie, tu peux vivre ça... continue un peu, voir où ça te mène. Courage.

Et je recommence à suivre ma respiration. Un deuxième agacement se pointe. Je décide de continuer. Le sanglot finit par sortir de ma gorge, et je me mets à pleurer, sangloter. Je ne sais pas quelles émotions sortent. Mais je m'en fiche. Je me dit, elles sortent. Ce qui doit sortir de moi est en train de sortir. Etrangement j'ai aussi commencer à respirer plus fort. Plus bruyamment. A chaque expiration, il y a comme un petit râle qui s'échappe...Je sens une barre aussi, au-dessus de mes yeux.

Puis j'arrête de pleurer, mais je respire toujours fort et avec la bouche ouverte. J'étais assise en tailleur. d'un coup je n'ai plus senti mes jambes... Alors j'ai rouvert les yeux, sans cesser de me concenter sur ma respiration. J'ai déplié les jambes pour refaire circuler le sang. J'étais dans un état, dramatique... Le souffle court, le corps ankylosé. Pour me relever j'ai dû me mettre à quatre pattes.... comme il me restait 5 mn de méditation, j'ai continué gentiment en marchant... Puis devant la glace. A inspecter mon ventre, en me disant qu'il n'est pas si terrible que ça, enfin, que même si je le déteste je peux être aimée quand-même malgré lui... Ou avec lui...

 

Bon voilà... Expérience de RPC plutôt intense,certainemtn un peu libératrice... J'ai toujours pensé que l'exercice devient intéressant au moment où justement il devient insupportable.... Je crois que ce genre de sensation, remontée d'émotions, ne peut se faire qu'avec des méditations longues... Les pauses de 5 ou 10 mn sont utiles pour se recentrer rapidement, mais pas suffisantes pour un travail plus en profondeur de ce qui nous crée tant de problèmes: les émotions!

Voilà... Là j'attends d'avoir faim.... Bonne soirée!

[/quote]

Fadinarde,

Je viens de lire l'expérience que tu relates là. Chapeau pour cette capacité que tu as eue à ressentir profondément, à accepter ce qui pouvait sembler inacceptable.
J'ai aimé lire ton récit détaillé...

Au plaisir de te lire

Patience
Marraine

PS : on peut la trouver où, cette vidéo de la conférence de C. André dont tu parles ?

Au plaisir de te lire

youpette.
Abonné
comme a dit Isabelle, bravo les filles je vous trouve toutes super. c'est vrai que les pantalons.... vaste programme le négatif: en trouver un qui nous plaît dans lequel on ce sent bien dans devoir y laisser une fortune affronter les ( squelettiques, bien souvent) vendeuses le positif on peut rêver de trouver un autre modèle ou coloris qui nous plaira plus que l'usé c'est le pantalon qui s'use..... et pas nous cuisses qui frottent et collent, yes et puis on fait marcher le commerce, donc l'économie du pays puis en cherchant un pantalon on prend notre courage à 3 mains, alors pour se faire un sas de temps à nous on peut, sûrement , se trouver un haut sympa O:-)
Patience
Marraine

liegama et izabelle,

Je vous rejoins dans le club des "craqueuses de pantalons" !
La semaine dernière j'ai usé l'avant-dernier de ma garde-robe. Et hop, va encore falloir en racheter... :-(

De mon côté, un beau week-end de sas pour moi, puisque c'est l'objectif même de ma formation !
Du coup, j'ai ressenti la faim le matin, à midi, le soir, en mangeant ni trop ni trop peu. Bref, super !

Ce matin, 5 mn de PC avant de venir vous lire.

Je me rends compte que beaucoup d'entre vous ont quand même une sacrée activité physique (danse, natation...). De mon côté, je pratique beaucoup la posture assise !!... J'ai du mal à être régulière dans la pratique d'un sport....

Au plaisir de vous lire

fadinarde.
Abonné

[quote=Patience]

PS : on peut la trouver où, cette vidéo de la conférence de C. André dont tu parles ?

Au plaisir de te lire

[/quote]

 

Voilà le lien Patience!

 

//www.youtube.com/watch?v=nOtsYVniGR8&sns=fb

X