rassasiement gustatif: le midi et pendant 4 jour 100 gramme d'aliment GRAS salé - 17062013

Annemie.
Abonné

coucou

ETAPE de 100 grammes d'aliment salé gras pendant 4 jours:

  • vos impressions?
  • vos dirficutlés?
  • comment cela s'est passé?
  • vos conclusions?

je suis curieuse de lire et de mieux ciomprendre

Pour moi ce n'est pas facile

déjà trouver quel aliment gras et salé j'allais choisir

après quelques jours de réflexion j'ai choisi du paté de canrard, car j'en adore le gout et je n'en mange presque jamais 

ou plutôt  je n'en achetai presque jamais

car si par malheur j'en avais dans le frigo, j'en mangeais en dehors des repas, et toujorus avec un arrière gout de culpabilité

HIER j'ai donc commencé

j'en ai acheté pour 4 jours et j'ai portionné ma portion de midi

j'ai été incapable de le manger sans rien et je l'ai donc mangé avec du pain

aurai je du  peser le pain aussi???????????frown

en tous cas, arpès l'avoir savouré pour les premières bouchées, je me suis sentie écoeurée et j'ai laissé le reste

j'ai donc mangé 60% de ma portion

mais j'avais encore faim...

et pour le reste de la journée, cata, je n'étais pas saisfaite, car j'ai grignoté un peu, pas beaucoup, mais un peu

le soir par contre j'ai fait un repas normal que j'ai savouré

 

j'ai hate de vous lire................

Commentaires

VanessBG.
Ancien abonné
Personnellement, j'ai trouvé un intérêt aux 2 étapes où je pouvais prendre une collation différente. J'ai perdu du poids et j'ai peu ou pas remangé des 2 aliments (noix de cajous et chocolat Lindor) Je pense que cela m'a permis de constater que j'ai pouvais perdre du poids avec des aliments caloriques. Et cela m'a permis de les désacraliser. Ces 2 aliments n'étaient pas des aliments tabous mais je ne pouvais pas m'arrêter de les manger, avant. Par contre l'activité avec le même aliment lors de la collation, je ne sais pas pourquoi cela a été si différent. Est-ce parce que j'ai pris un aliments que je connaissais peu (gaufres bruxelloises) ? J'étais affamée et j'ai pris du poids = activité douloureuse.
isage109.
Abonné

[quote=marinebreizh]

.

Le Comté est bon, c'est agréable et puis j'ai faim. Je prends soin de manger lentement. Il est goutu, un peu moelleux et surtout pas trop froid. Je ne pensais pas que 100 gr c'était une aussi grande portion.

Je poursuis... j'aime beaucoup le Comté mais c'est vrai qu'au bout d'un moment ce n'est plus aussi bon. Problème en revancne j'ai encore faim... D'ailleurs dans le compte rendu il n'y a pas de case qui me correspondait : j'avais encore faim mais pour AUTRE CHOSE.

Je suis quand meme la consigne, je finis les 100 gr mais ne mange plus.

Je me remets au boulot.

2h15 se passent et là une bonne faim à nouveau. Je mange ma collation assez copieuse (salade de pates, 2 biscuits).

Le reste de la journée se passe normalement. Diner sans souci.

A suivre, je suis curieuse de voir si je vais en laisser un peu ou pas!

[/quote]

Pas mal du tout marinebreizh yes

J'ai fait la même remarque que toi à la coach, il n'y a pas assez de question dans le compte-rendu ou pas les bonnes, du coup mon bilan était du grand n'importe quoi.

J'ai courbé pour l'aliment salé (au travail je ne pouvais pas prendre une collation après la pause déjeuner et je ne pouvais pas être tranquille) mais j'ai fait les 100 gr d'aliment sucré, pas mieux crying

Parfois les Dr Apfeldorfer/Zenatti interviennent dans le forum pour nous donner des conseils, relativiser nos difficultés, j'aimerais bien savoir à quoi sert cet exercice. Rassasiement gustatif c'est encore très flou pour moi. Au passage, je remercie Izabelle de nous éclairer.

Kaylee
Marraine

[quote=isage109]

Parfois les Dr Apfeldorfer/Zenatti interviennent dans le forum pour nous donner des conseils, relativiser nos difficultés, j'aimerais bien savoir à quoi sert cet exercice. Rassasiement gustatif c'est encore très flou pour moi. Au passage, je remercie Izabelle de nous éclairer.

[/quote]

Ah oui, moi aussi, j'aimerais bien savoir, parce que je dois le refaire, mais si je le refais dans les mêmes conditions et le même état d'esprit que la dernière fois, le bilan sera le même : décourageant et qui ne me fait nullement progresser... sad

VanessBG.
Ancien abonné
Oui, c'est vrai que ce serait bien d'avoir leur avis. Mais je crois qu'ils n'interviennent que dans une certaine catégorie du forum .... Les questions aux docs, non ?
capuccino
Marraine

Le but de cet exercice est de nous faire prendre conscience de plusieurs choses :

-Tout d'abord de dédiaboliser les aliments gras/salés : on peut en manger sans forcément prendre de poids. Le Hic, c'est que chez certaines cela déclenchent des EME et du coup, les prises alimentaires ultérieures peuvent être faussées et donc plus importantes que ce qu'elles auraient du être.

- puis de porter une attention extrême au plaisir gustatif apporté par un aliment que l'on aime. La diminution et la disparition du plaisir gustatif sans envie particulière pour un autre aliment quand on mangé tout ou presque la totalité de sa portion signifie que l'on a atteint le rassasiement global. Ce rassasiement global ne dépend pas du poids de l'aliment ingéré mais bien de sa densité énergétique. Plus l'aliment sera dense énergétiquement plus la rassasiement global arrivera rapidement.

- Au fur et à mesure des jours notre "envie" de manger cet aliment-là diminue au profit "d'envie" de manger autre chose. C'est le rassasiement spécifique. Notre cerveau, a la capacité d'enregistrer la composition des aliments que nous mangeons régulièrement. Il va stocker ces données sur son disque dur et lorsqu'il notre organisme aura  des besoins spéciciques en nutriments, micro-nutriments, vitamines ou minéraux, les cerveau saura exactement dans quel aliment satisfaire ces besoins et les quantités exactes à manger pour y répondre. Manger exclusivement le midi et pendant 4 jours de suite le même aliment ne va pas permettre au corps de satisfaire tous ces besoins, le cerveau va donc rendre cet aliment moins désirable au fur et à mesure que les jours passent (on en mange moins, parce que le corps y a pris tout ce dont il avait besoin), on va donc abandonner sans regrêt cet aliment-là au profit d'autres aliments qui eux seront à leur tour hautement désirables.

Notre équilibre alimentaire se décline sur 3 niveaux ; l'équilibre énergétique (c'est l'énergie nécessaire à notre corps pour fonctionner), l'équilibre nutritionnel (ce sont les nutriment, vitamines, minéraux nécessaires à notre corps pour être en bonne santé) l'équilibre émotionnel (que l'on peut maintenir, rétablir grace au plaisir alimentaire, au réconfort alimentaire). Notre cerveaux nous enverra des signaux pour porter en avant le besoin qu'il faut satisfaire en premier. C'est un bricolage permanent entre ses 3 niveaux.

Lors de cet exercice, on peut aussi se rendre compte que le besoin nutritionnel peut prendre le pas sur le besoin énergétique.

Tout ceci me semble clair mais compliqué à expliquer...

izabelle
Animatrice forum

c'est mieux de poser la question dans le tchat du mercredi si vous voulez une réponse je pense

 

pour ma part, je n'ai pas vraiment fait cet exo, car à l'époque j'avais tellement d'EME que ce n'était juste pas possible

maintenant que je n'en ai plus, je me dis : bah tiens je devrais faire ça ma foi !!!!

mais bon....  je cours pas après non plus

 

je crois que ce n'est pas grave de prendre qq grammes, en effet le transit est perturbé donc....

ce qui est plus important c'est l'apprentissage que l'on fait, par notre expérience

déjà faire l'expérience que l'on peut manger des choses caloriques sans basculer dans la compulsion

faire l'expérience que le calorique est un aliment comme un autre, mais qui nécessite encore plus de prêter de l'attention à sa dégustation

et enfin faire l'expérience du rassaisement gustatif en bouche  qui n'est vraiment bien perceptible que pour les aliments très caloriques

pour ma part je le sens maitnenant très nettement

en effet je mange peu de "calorique" en général parce que je n'aime pas spécialement

mais maintenant, quand je croque dans des frites ou des pommes dauphine, je "sens"  dans ma bouche le stooooop c'est bon j'en ai eu assez

même sur le nut aussi d'ailleurs

 

je crois que c'est surtout ça le but de cet exo

ensuite pourquoi 4 jours de suite?   je pense que c'est pour bien ancrer cette expérience

VanessBG.
Ancien abonné

Moi, je ne comprends pas trop pourquoi faire cet exercice avec la collation identique. Pour enfoncer le clou, mieux comprendre...

Les 2 premiers exercices (4 déjeuners salés puis 4 déjeuners sucrés avec collation différentes) je les ai trouvé super, j'ai perdu du poids.
Je les ai trouvé agréables.

Par contre, avec la collation identique, ça a été l'horreur. Je ne m'explique toujours pas pourquoi tant de différence. Est-ce que c'est moi qui étais moins en phase avec le progamme à ce moment-là plutôt qu'aux 2 autres?
Heureusement on ne m'a pas demandé de le refaire...

Lua Nova.
Abonné

Bonjour;

je suis bloquée depuis plus d'un mois.

Remplacer mon repas par une aliment très calorique salé... me semble impossible.

Quel aliment choisir?

Bien à vous,

lylyoz
Marraine

@Lua Nova,

 

Le programme ne se fait pas de façon linéaire, certaines étapes sont plus compliquées que d'autres mais c'est souvent celles-ci qui nous font le plus progresser. Parfois on bloque, 1 mois et puis parfois bien plus ;) Parfois on bâcle aussi. Je crois que le tout est de s'écouter.

J'ai stagné pendant près de 3 mois sur certaines étapes aussi parce que il faut être un peu libre dans sa tête pour se confronter à certaines expériences.

Prendre son temps, se sentir prête et puis parfois revenir plus tard dessus est aussi une option. Rien ne presse. Ce n'est peut être pas une bonne période non plus pour toi. A chaque jour suffit sa peine.

 

Pour répondre de façon concrète à la question de savoir quel aliment salé calorique choisir:

Je sais que certaines d'entre nous ont opté pour le fromage, d'autres la charcuterie. De mon côté tous ça à la fois avec la pizza.

Peut-être aimes-tu les gateaux apéritifs?

 

Bon courage

 

 

Lua Nova.
Abonné

Merci Lyloz,

c'est vrai que j'ai passé des moments difficiles avec ma fille de 14 ans et que toute mon énergie a été pour gérer la crise. J'ai même minci tellement j'étais en "mode survie" alors qu'en général le stress me fait manger (et grossir)!

J'ai tout mon temps mais je me mets des délais. 6 mois de LC, puis un arrêt d'un mois (vacances) puis nouvel abonnement de 6 mois. Je me donne cette dead line, je me dis: je paye pour rien puisque je n'utilise pas les outils qui sont mis à ma disposition!

Donc, pour du concret:

J'aime le fromage mais je me vois mal manger du fromage sans pain, sauf peut être pour du comté...

J'adore les fruis secs genre noix du Brésil, cajou... mais en général je les mange en version salé sucré avec des raisins secs... Je ne raffole pas des biscuits appéritifs, en tout cas 4 jours de suite ça me semble trop!!!

J'irai demain au super marché. Je pense à des noix de cajou version salé (ss raisins) ou du fromage dur: gruyère suisse.

Je pense faire l'exercice du mardi au vendredi, comme ça je finis pour le weekend, conseil glané sur un autre post.

Je vous tiens au courant!

Lua Nova.
Abonné

Voici la suite de mes aventures:

je pars faire des courses aujourd'hui et je vais essayer à partir de demain, comme ça j'aurai fini vendredi...

Je verai ce qui m'inspire.

Si je comprends bien:

Pas de petit dejeuner, juste thé ou café... j'attends la bonne faim.

Je mange mon aliment gras/salé en degustant, pas plus que 100 g. Même aliment pour les 4 jours.

J'attends que la faim revienne, au besoin je prends une collation...

Pour celles qui l'ont déjà fait, c'est bien cela?

Colombie.
Abonné

Bonjour Lua nova.

Oui c'est bien cela mais moi, je n'ai pas arrivé à supprimer le petit déjeuner.
la seule différence a été le déjeuner. Je l'ai fait avec du Brie. j'ai toujours eu besoin d e la collation qui étais la partie complémentaire du repas mais en plus petite quantité. Jai mangé un peu moins le soir.

Ce fut une bonne étape pour moi.

Je devrais passé au sucré dans la semaine.

Kaylee
Marraine

[quote=Lua Nova]

Voici la suite de mes aventures:

je pars faire des courses aujourd'hui et je vais essayer à partir de demain, comme ça j'aurai fini vendredi...

Je verai ce qui m'inspire.

Si je comprends bien:

Pas de petit dejeuner, juste thé ou café... j'attends la bonne faim.

Je mange mon aliment gras/salé en degustant, pas plus que 100 g. Même aliment pour les 4 jours.

J'attends que la faim revienne, au besoin je prends une collation...

Pour celles qui l'ont déjà fait, c'est bien cela?

[/quote]

Pas de petit-déjeuner Lua Nova, es-tu sûre ? Je n'ai pas sauté de petit-déjeuner durant cette étape, ni pour celle avec le sucré, j'ai remplacé mon déjeuner par l'aliment gras salé. D'ailleurs il ne me semble pas que sauter le petit-déjeuner faisait partie de l'étape.

Choisis un aliment pour lequel tu vas supporter d'en manger pendant 4 jours d'affilée, quelque chose qui te rassasiera. Pour certains aliments bien lourds, 100 gr ça ne fait vraiment pas grand chose dans l'assiette et c'est frustrant.

Je suis adepte des étapes en 4 jours qui se font du lundi au jeudi soir, ou mardi au vendredi soir, ça passe mieux dans la tête que si l'étape a lieu le week-end.

Lua Nova.
Abonné

Ah ok, peut être avec petit dej alors?

Je vais relire les consignes... Je pense le faire avec des noix de cajou et autres oléagineux ...

Demain je commence mais j'avoue que cette étape me stresse, je ne sais pas pourquoi... Comme avec l'étape sur la faim peur que cette façon de manger me déclenche une migraine... pourtant il n'y a pas de raison!

izabelle
Animatrice forum

oui en effet, pas besoin de sauter le petit dej, sauf si bien sûr tu n'as  jamais faim le matin

l'aliment calorique se prend avec une bonne faim   à midi pour le déjeuner

ceci dit,  si tu as besoin de sauter le petit dej  pour avoir une bonne faim à midi, alors fais-le

 

le tout est d'avoir une bonne faim à l'heure du déjeuner

personnellement je trouve que le fromage est idéal, ou bien des noix de cajou  ou cacahouetes salées

 

c'est normal que cela te fasse peur, c'est un peu inhabituel !!!

pense qu'il s'agit simplement d'une expérience et observe ce que tu ressens en faisant cette expérience

Lua Nova.
Abonné

Première journée ok.

Noix de cajou salées, 94 g. Un peu écoeurant einh?

J'avais peut être trop faim!

J'essaie demain de manger un peu plus tôt...

Lua Nova.
Abonné

Deuxième jour:

Aujourd'hui pas faim au matin et matinée assez occupée. Je susi rentrée à midi et j'ai degusté mes noix de cajou, histoire d'éviter de manger jusqu'à l'ecoeurement.

73 grammes... beark, c'est quand même assez lourd à digérer. J'ai envie d'autre chose!

J'attends une heure et puis je mangerai ce qui me fait envie.

A suivre!

Colombie.
Abonné

Courage Lua Nova!

Bonjour, je démarre le sucré aujpurd'hui.

J'ai utilisé des mini cakes aux pépites de chocolat: 60g. J'apprécie plus le chocolat que le reste du cake.

Pour l'instant plus envie de cet aliment là mais aussi plus faim. En salé c'était plus l'écoeurement qui me faisait arrêté.

Kaylee
Marraine

[quote=Lua Nova]

Deuxième jour:

Aujourd'hui pas faim au matin et matinée assez occupée. Je susi rentrée à midi et j'ai degusté mes noix de cajou, histoire d'éviter de manger jusqu'à l'ecoeurement.

73 grammes... beark, c'est quand même assez lourd à digérer. J'ai envie d'autre chose!

J'attends une heure et puis je mangerai ce qui me fait envie.

A suivre!

[/quote]

Oui, c'est ça le hic, moi aussi j'avais envie d'autre chose, et à peine mes Chips terminées (j'avais choisi les chips, le fromage c'est vraiment pas mon truc) je fantasmais sur "l'autre chose" pour le repas du soir. ET de frustration, je mangeais davantage au repas du soir, pour me régaler de "l'autre chose".

Quand je suis arrivée à l'étape du déjeuner salé et collation avec le même aliment, j'ai pas aimé cette étape parce que, n'ayant pas envie d'une collation avec la même chose, je mangeais davantage de la chose choisie au déjeuner pour pouvoir éviter d'avoir besoin d'une collation.

Elle n'est pas facile, cette étape, c'est pour cette raison qu'il est préférable de la reporter si on ne se sent pas prête.

Bizarrement, pour le sucré j'ai eu moins de soucis...

La prise de poids... pour moi inévitable parce que mon transit a fait la grève pendant ces 4 jours. Mais 2 jours après, c'était régulé.

Bonne continuation, les miss !

Colombie.
Abonné

Personnellement, je ressens bien que je n'ai plus envie de l'aliment chosi pour l'exercice, même si je l'aime, que souvent je ne sais pas arrêter, et parfois constitutif de mes  compulsions en cas d'EME.

Mais uniquement de cet aliment. C'est un peu comme une grosse entrée. Pas faim sur le moment mais envie d'autre chose.
Aussi j'apprécie vraiment la collation de 1 à 2h plus tard,

J'avais déjà un peu pratiqué, il y a près de 10 ans pour réduire les éléments tabous avec une diététicienne formée à l'aspect psychologie. Pour moi, ce fut : ne manger que du fromage en rentrant le soir. J'ai diminué petit à petit car l'écoeuremnt venait de plus en plus vite et vraiment envie d'autre chose. Il n'y avait pas contrôle du poids mais c'était  juste pour rendre  l'aliment "normal".

De plus, j'ai souvent pratiqué la collation l'après-midi car beaucoup d'activités associatives ou sportives en soirée: conseil des médecins, diététiciennes ...etc. La collation me permet de couper la faim et d'éviter le grosse faim vers 22h et plus  où je mange alors vite et beaucoup, la fatigue génant en plus  le ressenti de la satiqété. 

J'ai toujours eu du mal à arrêter en cours de repas pour laiser la place pour la suite du repas notamment le dessert. Encore sur LC, je m'arrête de manger quand je n'ai plus faim, laissant souvent laitage et dessert sucré, y compris les fruits.

Lua Nova.
Abonné

Troisième jour.

Je m'apprête à faire la dégustation de mes noix de cajou mélangées avec d'autres oléagineux. J'ai un peu faim, je suis tranquille à la maison. Après je pars travailler et j'ai préparé une collation salée pour après.

Je n'ai pas envie de mes noix, envie d'un truc salé plus léger.

Vivement cette étape finie!

Colombie.
Abonné

Bonjour LUa nova. j'ai magé mon repas sucré assez tôt car j'avais faim, et pas trop envie de sucré. aujourd'hui, 50g m'ont suffit. Assez de cet aliment mais envie d'autre chose. J'attends la collation parce que la faim est encore là.

Courage pour ce troisième jour.

Kaylee
Marraine

Courage à Colombie et à Lua Nova pour ce 3ème jour, déjà bien entamé le 3ème jour wink

izabelle
Animatrice forum

c'est bien les filles !

babil.
Abonné

Bonjour,

J'ai commencé hier les 4 jours gras-salé. Pas faim pour le petit-dej, une bonne faim pour le déjeuner. J'ai choisi du pâté. Plus vraiment envie de ça vers la faim de la dégustation mais encore faim alors j'ai mangé les 100g.

Pas de collation, et le soir une assiette de risotto.

Très mal depuis. Ballonnée. Pas faim. Je n'ai pas pris de petit-dej, il est 15h35 et je viens de prendre un Alka-Seltzer pour tenter de me soulager. Pas du tout envie bien sûr de manger à nouveau du pâté (une bonne terrine de lapin pourtant).

Si je marque dans le compte-rendu que j'ai pris 0% des 100g, çacompte ?

Vous lire m'a réconforté. Je vois que je ne suis pas la seule à trouver cette étape difficile. Kayle, tu m'as beaucoup fait rire laugh

A suivre...

Petronilles.
Abonné

Super fil de discussion babil, merci de me l'avoir montré.

En fait, je ne suis pas du tout la seule à galérer, et je comprends maintenant beaucoup mieux pourquoi je galérais.

Raaaaaah quel soulagement !!!!!

 

Sinon, babil, je pense que oui, tu peux en manger 0%. Regarde ce que m'a répondu la coach : 

 

Ensuite, votre appétence pour le chocolat qui s’annule pour devenir du dégoût ? C’est la réaction physiologique, normale, naturelle, lors d’une consommation exagérée de chocolat et s’il n’y avait pas eu les peurs précédentes, vous auriez consommé de moins en moins de chocolat, voire plus du tout, au fil des jours de l’exercice.

fitzie.
Abonné

Carrément passionnant ce fil !

J'ai hâte d'être à ce stade du programme !

Je pense que je choisirai le beurre de cacahûetes, un truc qui me rend dingue ... et peut être de la glace, en espèrant que je serais en vacances, pour l'aliment sucré ...

Juste imaginer qu'au bout de quelques bouchées l'aliment dégusté perd tout son goût et du coup son interet, me fascine, ainsi que le fait que le corps se tourne vers ce dont il a besoin à la place les repas suivants ... quelque chose qui devrait être normal, mais qui pour moi, parait EXTRAORDINAIRE !!!

Quant à la prise de poids risquée, ou des soucis de transit, ça ressemble tellement à ma vie jusqu'ici, que ça n'a finalement rien d'un stress ... 

izabelle
Animatrice forum

le beurre de cacahouete c'est bien,  mas la glace je pense que cela n'est pas assez calorique, pas assez gras en fait

c'est important de choisir des aliments à haute densité calorque pour sentir ce rassasiement gustatif, je ne pense pas que la glace le soit assez, de plus le froid vient fausser un peu les sensations

fitzie.
Abonné

et une glace au beurre de cacahuêtes ? (oui, je sais, je suis un peu obsessionnelle LOL)

izabelle
Animatrice forum

faudrait voir le taux de lipides, car habituelleent une glace en elle-même cela n'est pas gras

alors oui si on rajoute des trucs dedans

il y a peut-etre des glaces plus riches que d'autres sans conteste, mais pour moi je trouve qu'il faut au moins 400 kcal aux 100g pour vraiment sentir le rassasiement au niveau de la bouche

mais peut etre je me trompe

tu peux essayer avec la glace et voir si tu le ressens

Lua Nova.
Abonné

Je pense qu'un glace bien grasse et cremeuse ça existe! miam!

Pour ma part, les filles, j'ai déclaré forfait après l'expérience salée puis sucrée j'aurais du refaire en salé mais avec la collation du même produit... Noix de cajou midi et 16 heures? Bearkkkkkk!

Alors j'ai demandé à la coach de me libérer pour avancer dans le programme et me voici à la "case" EME.

Donc on peut faire le programme imparfaitement!

cheeky

Haut de page 
X