Acquérir de nouvelles habitudes alimentaires

Article
Par kim22
0

Avec quelques modifications simples de ces habitudes au quotidien, il est possible de maigrir sans privation. La preuve en 4 conseils à suivre pendant une semaine, vous en observerez les effets sur votre bien-être et votre poids.

Sommaire

Écouter ses sensations alimentaires et apprendre à déguster

Le surpoids est souvent lié à de mauvaises habitudes alimentaires. Pour maigrir donc, changer ses habitudes alimentaires s'impose. Quand on a perdu l'habitude d'écouter les alertes de son corps, on court le risque de manger trop par rapport à ses besoins, donc de stocker inutilement. Pour éviter cela, il faut réapprendre à tenir compte de ses sensations alimentaires. Reconnaître la faim, par exemple, s'avère essentiel. Concrètement, cela se traduit par une attitude simple : manger quand on a faim seulement.

De même, on peut apprendre à redécouvrir la satiété. Savoir reconnaître quand on n'a plus faim s'avère indispensable pour ne plus manger en excès.

Savoir écouter ses sensations alimentaires passe par l'étape de la dégustation. Elle s'impose à la fois pour retrouver le plaisir de manger et aussi pour repérer le rassasiement et être satisfait avec des quantités moindres.

 

Faire la paix avec les aliments interdits

Pour éviter les craquages, il faut aussi se réconcilier avec les aliments interdits. Valentine a pris l'habitude d'éviter soigneusement tous les aliments riches en calories ou jugés comme tels, comme le chocolat et le fromage. Un aliment interdit est un aliment que l'on aime mais que l'on s'empêche de manger, que l'on mange avec culpabilité ou inquiétude, que l'on mange sans pouvoir s'en empêcher ou sans pouvoir s'arrêter. Du coup, Valentine est frustrée et en période de stress, elle se jette d'abord sur ces aliments interdits. Elle doit donc apprendre à les dédiaboliser. Elle va devoir changer cette habitude alimentaire pour maigrir.

 

Choisir ses aliments en s’écoutant

Le corps et l’esprit savent ce qui leur fera du bien. Lorsque nous sommes carencés en nutriments, vitamines ou minéraux particuliers, les aliments qui en contiennent nous semblent plus attirants. En réalité, une envie d'un aliment spécifique traduit un besoin précis. Elle ne doit donc pas être considérée comme un caprice, tant s’en faut. Et bien entendu, ces appétits particuliers dépendent de l'évolution des besoins en fonction de l'âge, du mode de vie, etc.

 

Gérer les fins de journée

La fin de journée est un moment crucial. En effet, toutes les émotions étouffées pendant la journée risquent de ressurgir à ce moment-là. Qu'il s'agisse de problèmes d'ordre professionnel, familial, sentimental, financier, ils représentent une source de stress qui, à partir d'un certain niveau, peut déclencher une envie de manger émotionnelle (EME). Par exemple, on peut manger pour se récompenser après une dure journée, pour se donner du courage et de l'énergie pour affronter les diverses tâches de la soirée. Enfin, comme on a parfois tendance à oublier son corps pendant la journée car l'attention se porte sur l'extérieur, la faim peut se manifester violemment le soir et nécessiter une prise alimentaire urgente et forte. Ces EME sont des tentatives pour s'apaiser, mais des tentatives vaines puisque non seulement elles ne résolvent pas le problème, mais l'aggravent dans la mesure où elles génèrent a posteriori un sentiment de culpabilité. Encore une mauvaise habitude alimentaire à corriger.

Heureusement, notre programme LineCoaching est là pour vous aider. Vous allez bénéficier d'une aide personnalisée pour réguler votre poids et corriger vos habitudes alimentaires en réécoutant les alertes de votre corps comme la sensation de faim et de satiété, en mangeant ce qui vous fait envie et ce dont vous avez besoin... sans aucun régime.

Article
Par kim22
0

Dans la même rubrique

Existe-t-il une méthode idéale pour maigrir ?

Article
1
Les régimes amaigrissants n'ont plus aucun secret pour vous ? Vous pensez avoir fait le tour de toutes les méthodes pour maigrir ? Pourtant, il existe une méthode pour…
Lire plus
Tous les articles de la rubrique
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Haut de page