Comment savez-vous que vous avez faim ?

2
Comment savez-vous que vous avez faim ?
Les méthodes de la pleine conscience permettent de mieux écouter ses sensations alimentaires. Pour mincir, il faut savoir écouter son corps nous dire « j’ai faim, je n’ai plus faim ».

Nos enfants sont très bons pour cela ! Sauf exception, ils savent naturellement manger quand ils ont faim et s’arrêter à satiété. Mais ce comportement a tendance à se déréguler à l’âge adulte, souvent pour des raisons émotionnelles et psychologiques. La nourriture vient combler autre chose qu’une faim physiologique.

Je souhaite que l’on revienne à ce fonctionnement instinctif d’enfant, afin que vous mangiez seulement quand vous ressentez une faim physiologique et que vous vous arrêtiez quand les signaux ont disparu.

Ces signaux, ce sont un creux à l’estomac, une gorge serrée, les fameux gargouillis dans le ventre, mais aussi les sensations de fatigue, de déconcentration. Ils arrivent progressivement, il faut donc leur laisser le temps de s’installer. Ensuite, il faut pouvoir rester attentif pendant le repas, pour ne pas dépasser le moment où l’on est rassasié et éviter les kilos superflus.

Manger lentement, s’arrêter de temps en temps, permet de manger selon les besoins de chacun. Le goût en bouche cesse de nous procurer du plaisir, les signaux de faim disparaissent, on retrouve de l’énergie, on se sent bien. Pas besoin de remplir son ventre : on est parfois satisfait avec de petits volumes de nourriture si ce sont des aliments nourrissants. Prenez quelques minutes de plus pour apprécier votre repas et respecter vos sensations.

2

MON BILAN GRATUIT EN 4 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes

Commentaires

Commentez
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Haut de page 
X