Nos 6 conseils pour ne plus avoir toujours faim !

Article
Par Laurem
0

Êtes-vous comme Sylvie qui a faim tout le temps ? Ou comme Dominique qui a la sensation d’avoir toujours faim de sucré ? Ou plutôt comme Corinne et Sophie, qui ont toujours faim une fois leur repas terminé ? Ou encore comme Anne-Laure, qui a toujours envie de manger et grignoter entre les repas ? Si comme elles vous avez toujours faim, voici nos 6 conseils à suivre selon vos différentes situations de faim.

Pourquoi j’ai toujours faim ?

Vous êtes nombreuses, comme Sylvie, Dominique, Corinne, Sophie, Anne-Laure, à vous poser la question, et à vous tourner vers la méthode Linecoaching pour obtenir des réponses. Les régimes ont tendance à complètement dérégler votre faim ! Linecoaching vous apprends à maigrir naturellement et ainsi à vous sentir mieux, libérées, avec un rapport à la nourriture plus sain.
 
Mais la première question à se poser est celle-ci : j’ai envie de manger, mais est-ce une vraie faim ?  Une envie de manger par faim donne lieu à des signaux bien particuliers : la gorge serrée, un creux ou un vide à l’estomac, des gargouillis dans l’intestin. Quand la faim grandit, on peut avoir la tête lourde ou mal à la tête, ressentir de la fatigue, une sensation de faiblesse ou de malaise, une difficulté de concentration. On peut aussi de sentir irritable, agressif, anxieux. Mais bien d’autres choses peuvent générer des envies de manger, qui ne sont pas de vraies faims. Découvrez nos 6 conseils pour mieux comprendre et gérer votre faim.
 

La faim « artificielle » : Vous avez toujours faim parce que vous avez peur d’avoir faim 

Par peur de manquer, d’être fatiguée, ou d’avoir trop faim et de perdre alors le contrôle, Sylvie se crée une faim « artificielle ». Elle mange un énorme petit-déjeuner, puis ses en-cas prévus au bureau. Sans parler des contraintes horaires familiales ou sociétales de type « mangez 5 fruits et légumes par jour », « ne sautez jamais de repas »... À force d’anticiper ou d’obéir, Sylvie ne fait qu’y penser, et a tout le temps envie de manger. 
 
Il est important d’écouter vraiment votre faim, et de savoir en détecter les signaux corporels. En mangeant quand vous avez véritablement faim, non seulement vous pourrez manger avec plaisir, mais vous pourrez aussi ressentir le rassasiement, chose qui n’est pas possible si vous mangez sans faim véritable. C’est le B.A.BA des sensations alimentaires. 
 

En refusant les aliments interdits, vous cultivez votre faim 

Que vous suiviez un régime drastique ou que vous fassiez simplement attention à votre ligne - avec plus ou moins de succès -, vous êtes dans la « restriction cognitive » : Dominique diabolise certains aliments, comme le chocolat, qu’elle s’interdit de manger. Résultat : elle en a tout le temps envie, et multiplie les risques de craquer, avec la culpabilité qui s’ensuit. 
 
Mieux vaut vous défaire de vos interdits et apprendre à considérer le chocolat comme tout autre aliment. On le savoure lentement, attentivement, car il donne bien du plaisir. Mais, assez vite, ce plaisir se termine, car on est arrivé au rassasiement gustatif. Alors, faites-vous plaisir !
 

Vous avez toujours faim, car vous mangez mal

Une fois son repas terminé, Corinne a encore envie de manger. Car elle n’en a pas assez profité. Elle a mangé sur le pouce, télévision allumée, en discutant au téléphone ou en consultant sa tablette. 
 
Débarrassez-vous de tous parasites, mangez dans le calme et le silence, en « pleine conscience », en portant attention au goût des aliments, aux sensations alimentaires du moment présent.
 

Vous avez toujours faim et vous mangez très vite ? Ralentissez !

Sophie « dévore » toujours son repas. Résultat : elle ne laisse pas le temps à la sensation de satiété de s’installer et mange plus que sa faim... et sans fin.
 
Il faut manger attentivement pour percevoir la fin du plaisir gustatif, c'est-à-dire le rassasiement sensoriel spécifique, pour un aliment particulier, et il faut 15 à 30 minutes à notre organisme pour enregistrer les signaux de rassasiement global, pour la totalité du repas. Et Il est donc recommandé de prendre le temps de déguster, dans une alimentation de « pleine conscience ». 
 

Vous mangez toujours plus que votre faim ? Réduisez vos portions !

Marie a appris qu’il fallait toujours finir son assiette. Et mange donc souvent plus que sa faim, car elle croit avoir davantage faim qu’elle ne le ressent vraiment.
 
La solution est simple : faire l’essai de réduire la taille de votre assiette, votre plat, pour réduire les portions !
 

Vous avez faim entre les repas ? Essayez de ne plus grignoter vos émotions !

Anne-Laure grignote toujours des gâteries sucrées et réconfortantes entre les repas. Mais ce n’est pas vraiment la faim : en fait, Anne-Laure mange ses émotions : stress, tristesse, joie, fatigue... 
 
Essayez de percevoir quelle émotion vous motive, comment cette émotion se manifeste dans votre corps, quelles sont les pensées qui accompagnent l’émotion. Tout cela est-il vraiment si insupportable ? Ou bien pouvez-vous prendre patience en attendant que ces émotions et ces pensées s’évacuent d’elles-mêmes ? C’est à cela que sert la pratique de la pleine conscience : savoir accueillir, sans lutte, avec curiosité et bienveillance, les émotions de notre vie. 
 

Apprenez à maîtriser votre faim avec Linecoaching

Vous vous reconnaissez plutôt chez Marie ou Anne-Laure ? Dans une ou plusieurs situations ? Et si vous essayiez d’établir votre profil de comportement alimentaire avec notre bilan minceur gratuit !
 
La méthode Linecoaching s’appuie sur l’alimentation intuitive pour changer notre façon de manger et les TCC (thérapies cognitivo-comportementales), comme bien des nutritionnistes et diététiciens, notamment ceux du GROS (Groupe de Réflexion sur l'Obésité et le Surpoids),pour mieux gérer, en pleine conscience, les émotions liées à notre comportement alimentaire. 
 

ARTICLES COMPLEMENTAIRES

Envie de plus de conseils pour perdre du poids ? Découvrez l'ensemble de nos articles avec l'avis de nos experts JP Zermati et G Apfeldorfer, les exercices pour maigrir de notre coach sportif, et tout ce qu'il faut savoir sur la perte de poids !

 

 
Article
Par Laurem
0

Dans la même rubrique

Au secours, j’ai faim ! (épisode 1)

Avis d'experts
4
La faim, c’est bien. J’ai faim, je mange et je me fais plaisir. Quand je n’ai plus faim, je m’arrête et je vaque à mes occupations. C’est simple, non ? Alors, pourquoi…
Lire plus

Au secours, j’ai faim ! (épisode 3)

Avis d'experts
7
La faim, c’est bien. Mais dans les épisodes 1 et 2, on a vu que c’était compliqué. Et en plus, on n’est pas obligé de manger toujours à sa faim. Alors quoi ? Tout ça…
Lire plus
Tous les articles de la rubrique
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Haut de page 
X