Jusqu'à - 20 sur votre programme. Démarrez votre programme à partir de 4 € le 1er mois

Je pense à mon poids tout le temps et je ne maigris jamais !

  |  
Voting

1306 avis

3
Vous avez fait tous les efforts possibles pour maigrir. Vous ne savez plus comment faire, vous suivez les régimes à la lettre mais rien n'y fait: sur la balance, l'aiguille ne penche jamais du bon côté. Paradoxalement, plus vous voulez maigrir plus vous êtes attirés par la nourriture. Notre schéma vous explique pourquoi et comment votre poids peut être un facteur de stress.
  |  
Photo
Je pense à mon poids tout le temps et je ne maigris jamais !
Body

Le poids, un facteur de stress parmi tant d'autres

L’impulsivité alimentaire n’est pas spécifique d’une émotion particulière. Elle peut être déclenchée par toutes sortes d’émotions : l’anxiété, la colère, la tristesse, l’ennui, la culpabilité, la honte… Ces émotions ne sont pas, elles non plus, spécifiques de situations particulières. Chaque domaine de notre vie est générateur d’émotions : le travail, la santé, les enfants, le couple, la famille, les amis… et, bien sûr, aussi le poids.

Les mangeurs impulsifs ne peuvent s’empêcher de penser à leur poids quand ils sont victimes d’une envie de manger émotionnelle. Dés lors, ils amorcent le cercle vicieux compulsif. Manger les fait grossir, grossir les fait stresser, stresser les fait manger…

Toutes situations les confrontant réellement ou mentalement à leur surpoids est potentiellement susceptible de déclencher une envie de manger émotionnelle et d’amorcer le cercle vicieux compulsif : la balance, les repas trop riches, dépasser sa satiété, l’approche de l’été, une réflexion déplaisante, l’essayage de vêtements, le shopping…

Bien souvent, les personnes qui supportent mal leur surpoids ou celles soucieuses de trop bien faire mettent une attention anxieuse à respecter leur sensation alimentaire par crainte de grossir, de ne pas maigrir ou tout simplement de mal faire leur travail. Cette attention anxieuse est une source de stress suffisante pour déclencher une envie de manger émotionnelle et amorcer le cercle vicieux compulsif.

C’est ce qu’on appelle le stresseur poids.

C’est pourquoi nous insistons tant sur le travail d’acceptation des émotions. Il est important de s’entrainer à mieux supporter les émotions générées par le surpoids afin qu’elles ne déclenchent plus les envie de manger et le cercle vicieux compulsif.

L’acceptation telle que nous l’entendons ne consiste pas à accepter son surpoids mais les émotions qui en découlent. Il s’agit d’une acceptation émotionnelle.

  |  
Voting

1306 avis

3

Démarrez votre bilan gratuit en 3 min

Commentaire

totus.
jeu 19/02/2015 - 17:37
merci a vous je vais virer ma balance car je me pesait toute la journée chose a ne pas faire
Anonyme (non vérifié)
jeu 23/05/2013 - 10:18
Ce cercle vicieux, je ne le connait que trop !!!!! du coup j'ai interrompue ma lecture, pour aller virer ma balance .... YESSSS merci. ce site est une mine, un coup de mou , une question .... on cherche , on trouve ! amitiés K.
FORTUNE.
lun 27/08/2012 - 23:23
La théorie est agréable:l'acceptation emotionnelle mais le vécu est il me semble plus complexe.

Répondre

Autres sujets similaires

Vous n'avez pas trouvé votre bonheur ?

+ de 10 000 membres ont validé notre méthode !

  • "J'ai perdu 6 kilos naturellement avec la méthode minceur Linecoaching"

    La méthode Linecoaching me semble différente car elle installe ou plutôt réinstalle des habitudes naturelles. Manger quand on a faim, s’arrêter de manger quand on n’a plus faim. Je recommande cette méthode!
    Catherine, 43 ans

    Catherine, 43 ans, Gif-sur-Yvette

  • "Le suivi des coachs est très sérieux, j'ai perdu 5 kilos sans effort !"

    Mon comportement alimentaire a beaucoup progressé, je comprends mieux le fonctionnement de l’appétit telle que la satiété, la «bonne faim». Mes habitudes alimentaires ont beaucoup changées, je mange plus lentement.
    Didier, 70 ans, Compiègne 

    Didier, 70 ans, Compiègne 

  • "Avec LineCoaching, j'ai perdu 13 kilos sans régime !"

    C’est une méthode très différente de celles utilisées dans d’autres sites, ce n’est pas du tout un régime. Il s’agit d’apprendre à manger en respectant ses sensations corporelles. Je conseillerais cette méthode à mon…
    Lucie, 19 ans, Étudiante

    Lucie, 19 ans, Étudiante

  • "Je pense avoir atteint mon poids de forme, sans frustrations."

    Cette méthode est complètement différente des autres, puisqu'il s'agit de manger à sa faim, ce que l'on aime, en travaillant sur le mental. J'ai découvert la satiété, après des années de contrôle.
    Maya54, 66 ans, habite à Nancy 

    Maya54, 66 ans, habite à Nancy 

  • "Linecoaching nous apprend à réguler notre rapport à la nourriture."  

    Je n’ai jamais considéré Linecoaching comme une méthode « minceur », mais comme un moyen concret de modifier mon rapport pathologique à la nourriture. Je recommande le programme !
    Adonon, 49 ans, habite à Strasbourg 

    Adonon, 49 ans, habite à Strasbourg 

  • "Une méthode qui transforme le rapport à la nourriture !"

    Linecoching a changé ma façon de me comporter face à la nourriture mais aussi dans ma vie : la pleine conscience s’est fait une place dans mon travail, dans mon éducation avec mes enfants et dans mon quotidien.…
    Votre méthode est révolutionnaire et je pèse mes mots. Elle transforme le rapport à la nourriture et libère l’esprit !

    Meli, 34 ans, 2 enfants, habite à Anglet 

Transverse - Arguments programme

  • Un parcours adapté à votre problématique

    Un parcours adapté à votre problématique

  • nutritionniste

    Un coach du comportement alimentaire à votre écoute

  • Une communauté pour partager

    Une communauté pour partager

  • Une question ? 09 81 41 35 22

    09 81 41 35 22 - Du lundi au samedi de 10h à 19h