Faisons le point sur l’acidose métabolique

Article
0
Faisons le point sur l’acidose métabolique

Vous avez des problèmes rénaux ? Peut-être souffrez-vous d’acidose métabolique, une pathologie se traduisant par un déséquilibre du pH du sang. Quelles en sont les causes ? Quel traitement pour  une acidose métabolique ?

Définition de l'acidose métabolique

Une acidose métabolique est un trouble de l’équilibre acido-basique dans le sang. Elle se traduit par une accumulation d’acides ayant pour conséquence un dysfonctionnement de l’acidification urinaire et une perte du bicarbonate par voie rénale ou digestive. Les reins jouent un grand rôle dans cet équilibre par des systèmes d’excrétion et de filtration.

Il existe 2 types d’acidose métabolique : avec trou anionique augmenté ou normal. Elle peut être aiguë, ou chronique et modérée.

Les causes d’une acidose métabolique :

Les causes d’une acidose métabolique sont nombreuses. Il faut tout d’abord déterminer le type d’acidose : s’agit-il d’un excès d’acides, ou bien d’une perte de bases ? On calcule ainsi ce que l’on appelle le trou anionique, la différence entre les cations et les anions dans le plasma.

Les causes peuvent être endogènes, et provenant d’un excès de production d’acides organiques comme l’acide lactique par exemple (provoqué par un état de choc ou une intoxication au monoxyde de carbone entre autres).  Elles peuvent être également exogènes comme une intoxication à l’aspirine par exemple.

Concernant une acidose métabolique à trou anionique normal, la cause sera dans ce cas dû à une perte excessive de bases,  part des pertes digestives (diarrhées par exemple) ou des pertes rénales (acidose tubulaire rénale).

Le traitement de l’acidose métabolique :

Le traitement de l’acidose métabolique se fera en traitant son étiologie (sa cause), lorsque cela est possible bien sûr. Une insulinothérapie en cas d’acidocétose par exemple (très gros déséquilibre de l’insuline dans le sang).

Si cela n’est pas possible, le traitement se fera alors suivant le type d’acidose. Dans le cadre d’une acidose métabolique aiguë, un traitement par dialyse sera nécessaire. La dialyse permet de filtrer le sang. En effet, les reins ne fonctionnant plus normalement, ils n’arrivent plus à maintenir l’équilibre hydrique et minéral du corps. La dialyse, à l’aide d’une machine spécifique, remplace alors les reins et joue son rôle. La dialyse sera mise en route par un cathéter veineux fémoral, jugulaire ou sous-clavier.

Si la dialyse n’est vraiment pas possible, il sera nécessaire d’effectuer un apport intraveineux de bicarbonate de sodium. Ce traitement doit, par contre, être effectué avec prudence, car la correction du pH peut être trop rapide et entraîner de nombreux effets secondaires.

Dans le cadre d’une acidose métabolique chronique et modérée, le traitement reposera simplement sur un apport par voie orale de bicarbonate de sodium, avec une surveillance régulière de la fonction rénales et de différents paramètres dans le sang comme le ionogramme sanguin ou encore les gaz du sang.

Le traitement d’une acidose métabolique doit être, par conséquent, et en premier lieu, un traitement de la cause de la survenue de cette pathologie. 

Article
0

MON BILAN GRATUIT EN 4 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même série

Dans la même rubrique

Tous les articles de la rubrique
Haut de page 
X