L'été et son lot d'aliments pour maigrir

1
L'été et son lot d'aliments pour maigrir
Que manger pour maigrir ? Quels aliments sont bons pour afficher une ligne de rêve cet été ? Que de questions répétitives et insensées pour celles et ceux qui savent reconnaître et respecter leurs sensations alimentaires. Clotilde est bien d'accord avec cela, mais aimerait bien accélérer les choses et perdre quelques kilos supplémentaires. Comment pourrait-elle s'y prendre ?

Un dessert le matin pour maigrir

Pour répondre à Clotilde, nous pourrions nous fier à cette étude réalisée à l'Université de Tel Aviv, qui conclut que les personnes qui prennent un dessert au petit déjeuner maigrissent mieux que celles qui mangent la traditionnelle baguette beurre-confiture qui accompagne le café. Cela voudrait-il dire que les crèmes glacées ou les tartes citron meringue en début de journée accélèrent la perte de poids et qu’il faille les dévorer chaque matin ? Vous ne tomberez quand même pas dans ce piège ! Ce n'est pas tant l'aliment consommé qui aide à maigrir, mais bien le fait de manger sans complexe un aliment que l'on aime. En effet, manger un aliment désiré, riche, sans interdit ni culpabilité, c’est cela qui vous aidera à perdre du poids, car vous ne vous jetterez plus dessus à la moindre angoisse.

Le lait et la bière pour maigrir

Une étude allemande (heu, ça commence bien) tendrait à prouver que la bière est bonne pour la ligne. En fait, non ! Il semblerait que c'est plutôt le lait qui serait bon pour perdre du poids, le rapport entre les deux ? Une étude réalisée en Suisse, à l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne. Il s'agissait de faire suivre à des souris un régime riche en graisses et de donner à certaines des boissons riches en une molécule présente dans le lait et la bière, la nicotinamide riboside. Les souris qui en ont bu ont pris 40% de poids en moins que les autres, grâce à une stimulation de la combustion des graisses. Les chercheurs avancent même l'idée que cette molécule réduirait la résistance à l'insuline, responsable du diabète. Ils ne peuvent cependant pas indiquer dans quelle mesure la consommation de lait, et encore moins de bière (heureusement) peuvent permettre d'observer cette fonte inespérée.

La pomme, aliment minceur et anti diabète

Les chercheurs de l'Université de l'Iowa ont découvert que l'acide ursolique contenu dans la pomme aiderait à réduire la masse grasse, à augmenter la masse musculaire et à réduire les risques de développement du diabète. Nous évoquions dans un précédent article que le développement de la graisse brune au profit de la graisse blanche pouvait aider à réduire l'obésité, car elle brûle plus facilement. Il semblerait donc que l'acide ursolique soit la solution à ce problème pour des souris observées dans le cadre d'un régime très gras. L'étude ne dit pas, là non plus, quelle quantité de pommes il faudrait manger pour que la graisse brune se développe davantage que la graisse blanche quand son régime alimentaire est très gras. Elle ne dit pas non plus si la graisse brune humaine obéit aux mêmes lois que la graisse brune des rongeurs.

Ces études, aussi intéressantes et prometteuses soient-elles en ce qui concerne le traitement de l'obésité, n'en sont qu'à un stade préliminaire. Aussi, espérons-nous que Clotilde comprend qu’en pratique, une alimentation à base de desserts le matin, et de lait, bière et pomme pour le déjeuner et le dîner, ne fera que lui donner de folles envies de se jeter sur plein d’autres aliments désirés. Face à ces compulsions, les acides et autres molécules hypothétiquement amaigrissantes évoquées ne font pas le poids !

1

MON BILAN GRATUIT EN 4 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes

Commentaires

Commentez
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Haut de page 
X