Des lunettes pour maigrir !

2
Des lunettes pour maigrir !
Des chercheurs japonais ont créé des lunettes qui permettent de voir les aliments plus gros de 50% et qui constitueraient une solution pour manger moins et perdre du poids.

Quand la technologie devient une solution pour perdre du poids

On est tenté par ce qu'on voit, n'est-ce pas ?! Et certaines personnes en veulent toujours plus, et ne savent pas s'arrêter lorsque leur appétit est satisfait ! Cette forme de gloutonnerie pourrait être à l'origine de bien des prises de poids. Cela est sans doute d'autant plus vrai qu'on cherche à contrôler son poids, qu'on est familier de la pratique des régimes. On a alors tendance à manger ce qui se présente à nous et à finir son assiette, systématiquement.

Pour aider à lutter contre cette tendance, les étudiants ingénieurs du Professeur Michitaka Hirose ont eu l'idée de réduire les efforts restrictifs en augmentant la taille des aliments et ce … virtuellement. Les informations publiées en avril 2012 révèlent que cette équipe de l'Université de Tokyo a mis au point des lunettes qui permettent de voir les aliments plus gros qu'ils ne le sont en réalité. On voit alors les aliments plus gros de 50%. Ainsi, disent les auteurs, aurait-on l'impression de manger une assiette pleine alors qu'elle est en réalité à moitié vide. Cette méthode, selon eux, pourrait être intéressante pour celles et ceux qui ne peuvent sacrifier quelques bouchées de ces plats «irrésistibles».

Sûrs de perdre du poids? Une étude « scientifiquement menée »

Cette invention de l'Institut de recherche sur les sciences et technologies avancées au Japon a été assortie d'une petite étude : des étudiants ont testé les lunettes sur des biscuits. Cette expérience montre qu'en portant ces lunettes, les sujets mangeaient effectivement moins. Comme élément de comparaison, un autre type de lunettes a été créé. Destinées quant à elles à réduire la taille des aliments, celles-ci ont permis de constater que ceux qui les portaient n'hésitaient pas à reprendre quelques biscuits, pourtant identiques aux premiers. L'impression d'avoir bien mangé, dans des quantités raisonnables pour l'esprit, aiderait donc à s'arrêter de manger plus rapidement et à plus long terme à perdre du poids, quand l'inverse pousse à consommer davantage.

Cette histoire de savants fous appelle plusieurs remarques. Tout d'abord, pour que ces lunettes aient une action sur la consommation alimentaire, il est nécessaire que les étudiants cobayes soient des personnes qui se fient à leur vue plutôt qu'à leurs sensations alimentaires de rassasiement pour s'arrêter de manger. On peut supposer que l'expérience doit bien fonctionner avec des personnes en restriction cognitive, c'est-à-dire qui tentent de contrôler leur alimentation afin de contrôler leur poids, mais beaucoup moins bien fonctionner avec celles qui ont une régulation naturelle et normale, et qui se fient à leurs sensations alimentaires.

On peut aussi se demander si cette diminution des prises alimentaires persiste bien longtemps, ou si bien vite, on ne s'adapte pas à ces lunettes et on ne se remet pas à manger les mêmes quantités qu'auparavant.

Et si nous mangions avec notre bouche, qu'en pensez-vous ?

2

MON BILAN GRATUIT EN 4 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes

Commentaires

Commentez
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Haut de page 
X