Votre enfant risque-t-il de devenir obèse

1
Votre enfant risque-t-il de devenir obèse
Pouvoir anticiper les risques d'obésité chez le nouveau né, c'est maintenant possible grâce au calculateur automatique permettant de prédire le risque d'obésité d'un enfant dès sa naissance mis au point par le Laboratoire Génomique et maladies métaboliques de l'Université Lille 2. Cette méthode a pour but de mieux cibler les populations à risque et prévenir les parents sur les bonnes mesures à adopter pour éviter le surpoids de leur enfant. Qu'en est-il ?

Obésité chez la femme enceinte : beaucoup de risques

L'obésité de la mère, lorsqu’elle est importante, peut entraîner une augmentation du risque médical durant la grossesse, et nécessite une surveillance plus attentive de la part du médecin. Il s’agit donc d’un problème de santé publique. Selon une enquête sur l'obésité ObEpi 2012, le taux d'obésité et de surpoids atteint 32% chez les femmes enceintes âgées de 25 à 34 ans et 37% chez les femmes de 35 à 44 ans. L’obésité masculine augmente quant à elle le risque d'infertilité du fait d'anomalies dans le sperme.

IMC: Une méthode de calcul simple pour prédire le risque d'obésité

Le risque qu'un nouveau-né devienne obèse peut être évalué au moyen de six facteurs : les indices de masse corporelle (IMC) du père et de la mère, la prise de poids de la maman pendant la grossesse, le nombre d'enfants dans la famille, la profession de la mère, le tabagisme pendant la grossesse et le poids de naissance de l'enfant. Aussi, en fonction de ces facteurs, on peut déterminer une probabilité d'obésité de l'enfant à 7 et 16 ans.

Cette méthode, d’ordre purement statistique, permet aux professionnels de santé de mieux cibler les familles à risque et par là même, d'informer les parents concernés.

Apprendre à maîtriser sa faim

Bien évidemment, tout dépendra ensuite des conseils de prévention donnés : or on sait que la prévention de l’obésité est complexe, et que les conseils diététiques peuvent s’avérer contre-productifs, aggravant ce qu’on voulait soulager.

En France, 12% des enfants de moins de 5 ans sont en surpoids et 3% sont obèses. Il est donc primordial d'apprendre à son enfant comment bien manger. Les habitudes alimentaires s'acquièrent dès le plus jeune âge. Il faut donc aider les parents à promouvoir ces bonnes habitudes alimentaires.

Il s’agira d’apprendre aux enfants à bien se tenir à table, tout en faisant de ces repas un moment de convivialité et d’échanges. On centrera les petits sur l’écoute de leur faim, sur la reconnaissance du moment où leur faim disparaît, et on leur apprendra à s’arrêter là, ce qu’ils font de toute façon spontanément lorsqu’on ne les contraint pas à manger plus qu’à leur faim. On leur apprendra à découvrir de nouveaux plats, de nouvelles nourritures, afin d’élargir leur répertoire alimentaire, essentiellement en leur donnant le bon exemple et en se régalant devant eux. On leur donnera aussi ce qu’ils aiment, sans restriction, afin de ne pas induire chez eux des peurs de manquer et des prises alimentaires exagérées. On acceptera qu’ils mangent à leur faim, et que donc, ils ne mangent pas quand ils n’ont pas faim, ou bien qu’ils mangent même quand ce n’est pas l’heure, s’ils ont faim. Enfin, on les incitera à jouer et bouger autant qu’il est possible.

La méthode Linecoaching vise à retrouver une alimentation saine, naturelle et sans interdit, elle convient donc aux mamans ou papas en surpoids, mais également à leurs enfants.

1

MON BILAN GRATUIT EN 4 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes

Commentaires

Commentez
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Haut de page 
X