Manger pour combler un vide intérieur

Article
11
Manger pour combler un vide intérieur

Vous mangez trop quand vous êtes seul ? Quand vous vous sentez déprimé ? Vous n'arrivez en général pas à vous arrêter ? Cette envie de manger émotionnelle cache peut-être un vide intérieur. Nos conseils pour y remédier.

Manger pour s'apaiser

Valérie craque souvent à la fin de la journée et le week-end, quand elle reste seule chez elle et que la pression commence à retomber. N'étant plus affairée à son travail, elle se retrouve face à elle-même et pour lutter contre le malaise qui l'envahit alors... elle mange ! Un peu, beaucoup, passionnément. Cela dit, manger pour se réconforter est normal. Le problème, c'est de ne pas y parvenir, souligne le nutritionniste Jean-Philippe Zermati.

Et pour cause : l'hyperphagie boulimique (le fait de manger exagérément et de manière compulsive) n'est qu'un symptôme du mal-être qui habite Valérie. Pour maigrir durablement, elle va devoir s'occuper de ce vide intérieur qui la pousse à manger trop. Car il s'agit d'un cercle vicieux : plus elle ressent un vide intérieur, plus elle mange, ce qui aggrave le mal.

S’accepter pour faire disparaître son vide intérieur

La solution ? Accepter les pensées, les émotions qui peuvent apparaître dans notre champ mental, sans jugement, sans crainte, car les pensées ne sont rien d’autres que des événements purement mentaux, pas des faits et n’engagent à rien. Si comme Valérie, vous ressentez un vide intérieur, sachez que c’est souvent le fait de craindre les pensées pénibles qui pourraient nous visiter qui nous conduit à chercher par tous les moyens des méthodes afin de bloquer l’arrivée de ces pensées. Il peut s’agir par exemple de pensées anxieuses, concernant l’avenir, de pensées de culpabilité et de honte, concernant le passé, ou de pensées d’auto-dévalorisation, de jugements rédhibitoires sur soi-même, particulièrement douloureux. La pleine conscience nous permet cela : laisser venir toute pensée, sans jugement, sans évitement, sans fuite devant les émotions que cela allume, et le fait d’accepter que ces pensées nous visitent leur permet de s’écouler, puis de nous quitter, faisant réapparaître bien-être et plénitude. Accepter ses pensées et ses émotions, mêmes pénibles, dispense de manger pour les éviter.

Ainsi, pour maigrir durablement, il vous faut prêter attention à votre vide intérieur et plus généralement aux émotions négatives associées à des prises alimentaires compulsives. En somme, vous écouter, réaliser un travail sur vous pour changer en profondeur votre comportement alimentaire. C'est justement l'objectif du programme LineCoaching. Sans la contrainte d'un régime, réconciliez-vous pas à pas avec vous même. Et ainsi, vous maigrirez naturellement et durablement.

Pour en savoir plus :

Méditer pour ne plus déprimer, Williams et coll. Odile Jacob, 2009

Article
11

MON BILAN GRATUIT EN 4 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes

Commentaires

Commentez
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même rubrique

Tous les articles de la rubrique
Haut de page 
X