Une légère obésité permet de vivre plus longtemps !

3
Une légère obésité permet de vivre plus longtemps !

L'obésité comporte des risques plus ou moins grands pour la santé. Or, d'après l'analyse de nombreuses études, une légère obésité permettait de vivre plus longtemps que les personnes dont l'IMC est "normal". Qui l'aurait cru ? 

Un risque de mortalité plus faible

Selon l'étude, les individus en surpoids, dont l'indice de masse corporelle (IMC) se situe entre 25 et 30, ont un risque de mortalité minoré de 6% par rapport aux individus dont l'indice de masse corporelle se situe entre 18,5 et 25 (normal). En ce qui concerne les individus ayant un IMC entre 30 et 35 (obésité modérée), le risque de décéder est 5% moindre que les individus pesant un poids normal.

Au contraire, pour les individus dont l'IMC dépasse 35 (obésité extrême), le risque de mortalité est très accru et se situe à 29% au dessus de celui d'individus de poids normal.

Plusieurs hypothèses tentent d'expliquer ce paradoxe. La première est qu'une augmentation des tissus adipeux permet de plus grandes réserves d'énergie, ce qui permet de faire face à certaines maladies. Ensuite, les personnes un léger surpoids prennent plus de traitements médicaux.

Si donc il est inutile de se tracasser pour un peu d’embonpoint, qui non seulement n’est pas nuisible à la santé mais est même bénéfique, n’en tirons pas la conclusion qu’il nous faut aussi tolérer des obésités plus importantes.

L'obésité sévère accroit le risque de maladies

Les obésités au-dessus d’un IMC de 35 conduisent à un inconfort de vie, des problèmes respiratoires, des douleurs dans le dos et dans les articulations, des troubles du sommeil... L'obésité peut favoriser l’apparition de diabète, de maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d'autres problèmes de santé. Aussi, plus l'excès de poids est important, plus les risques sont graves.

Par exemple, entre 25 et 45 ans, le risque d'hypertension artérielle est six fois plus important chez les obèses que chez les individus au poids normal. De plus, une personne en surpoids a deux fois plus de risque de souffrir de diabète, et selon une étude, on a estimé qu’un surplus de poids de 10% augmentait de 20% les risques de maladies cardiovasculaires.

Mangez selon votre appétit, quand vous avez faim, en prenant votre temps, attentivement,, en vous arrêtant quand vous ressentez la satiété, ce qui vous conduira à ne pas faire d'excès alimentaires. C’est la base de la méthode LineCoaching et c'est ce qui peut vous aider à vous sentir bien dans votre corps.

3

MON BILAN GRATUIT EN 4 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes

Commentaires

Commentez
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même rubrique

Tous les articles de la rubrique
Haut de page 
X