Les risques lorsque l'on maigrit vite

2
Les risques lorsque l'on maigrit vite
Maigrir rapidement peut être grisant : heureux de perdre du poids rapidement, on se laisse entraîner dans un engrenage pourtant nocif pour la santé. Attention à ne pas maigrir trop vite !

« Bravo, quelle volonté ! », « Tu as fondu ! » félicitent les amis de Philippe. Depuis quelques mois, il s’astreint à une discipline de fer en suivant un régime amaigrissant choisi avec soin, accompagné de séances de fitness en salle, plusieurs fois par semaine. Fier de sa nouvelle ligne devant ses amis, il se sent toutefois fatigué, chaque journée lui paraît insurmontable. Il est anxieux et, trop occupé à chercher à perdre du poids, il ne fait plus rien qu’il aime.

Cherchant l’efficacité, Philippe a réussi à perdre beaucoup de poids rapidement. Cette chute brutale n’est pas sans risque. Pour être durable et respecter son corps, perdre du poids ne doit pas se faire n’importe comment.

Maigrir trop vite n’est jamais durable

L’un des premiers risques d’une perte de poids trop brutale est la reprise de poids tout aussi soudaine.

Selon l’ANSES*, 95% des femmes ayant suivi un régime amaigrissant reprennent du poids par la suite. C’est le fameux « effet yoyo » qui favoriserait, sur le long terme, le surpoids et l’obésité.

Perturbé dans ses habitudes, le corps aura tendance à stocker davantage. Privé d’apports alimentaires suffisants, il stocke beaucoup plus dès que l’occasion se présente, pour faire des réserves dans l’éventualité d’une prochaine phase de famine. La perte de masse musculaire est alors compensée par une augmentation du stock de graisses : on aura au bout du compte échangé du muscle contre du gras, encore plus difficile à perdre.

Le changement brutal des habitudes alimentaires n’arrange rien. Loin d’inculquer les réflexes Santé de la nutrition, les méthodes pour maigrir rapidement installent plus profondément le trouble du comportement alimentaire responsable du surpoids.

Les méthodes pour maigrir rapidement sont trop brutales

De plus les régimes amaigrissants exposent à de nombreux risques de carences, fatigue, perte de masse musculaire. Les muscles, qui pèsent plus lourd que la graisse, fondent, d’où la perte de poids brutale. La fatigue s’installe. La gêne est quotidienne, par de petits symptômes qui peuvent paraître anodins : vertiges, étourdissements, nausées

Si la silhouette semble fondre, le corps marque les effets de la fatigue et des carences. La peau s’abîme plus vite, et, sans apport suffisant de graisses, son élasticité et son tonus ne sont plus les mêmes. Le teint fait grise mine, les cheveux et les ongles se fragilisent.

Malmené dans ses habitudes, le corps se met au ralenti : hypotension, baisse des défenses immunitaires, aménorrhée et troubles de la fécondité… Le cœur étant un muscle, la diminution de la masse musculaire et la baisse d’énergie peuvent entraîner des troubles cardio-vasculaires.

Comme Philippe, on peut apprécier d’observer un résultat efficace en montant sur sa balance. Mais la satisfaction risque d’être gâchée rapidement par la baisse générale de l’humeur. En raison des contraintes, carences et de la fatigue, on se sent déprimé, anxieux, irritable. Tout cela fragilise, et les tentations se font plus impératives, jusqu’au moment où n’y tenant plus, on craque, pour repartir dans l’autre sens de plus belle.

Pour perdre du poids durablement, il faut prendre le temps de s’interroger sur les causes de son surpoids.

Face au surpoids, sachez avant tout faire preuve de patience. Les experts de LineCoaching vous accompagnent dans cette démarche, pas à pas, pour maigrir durablement, en restant en pleine forme.

*Anses : Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail

2

MON BILAN GRATUIT EN 3 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes

Commentaires

Commentez
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Haut de page 
X