Faire des « écarts », c'est bon pour garder la ligne !

Article
0
Faire des « écarts », c'est bon pour garder la ligne !
Malgré le froid hivernal, on commence dès à présent à s’obséder sur le corps de rêve qu’il faudrait absolument avoir cet été. Dans quelques mois à peine, on sera au bord de la mer, et on est censé se préparer à la compétition de la plus jolie femme de la plage. La chasse aux kilos est ouverte, et certaines commencent alors un régime, mais quelle erreur ! C'est le meilleur moyen de se bousiller la santé et aussi de reprendre bien trop vite les kilos perdus. Pour maigrir sans se priver, il existe des alternatives. En écoutant ses signaux de faim et de satiété par exemple, on peut perdre du poids sans se priver. Le meilleur moyen pour perdre du poids sans frustration serait donc de faire des « écarts » alimentaires, et cela, régulièrement. En effet, car en variant son alimentation, on met toutes les chances de son côté pour maigrir durablement. Explications.

Le réflexe de la restriction pour maigrir

Lorsque Frédérique est mal dans son corps, son premier réflexe est de faire un régime. Elle oublie alors tous les aliments gras et sucrés, et se shoote à la salade. Il lui arrive même de sauter des repas en pensant que ce qu’on ne mange pas ne peut pas faire grossir. Elle contrôle alors son alimentation au gramme près, pensant ainsi éviter les craquages et les kilos en trop. Chaque aliment tentant devient son pire ennemi, et Frédérique a bien du mal à tenir la cadence et à respecter tous les interdits qu'elle s'est fixé. Frédérique accumule la frustration et l'insatisfaction, et se console en reprenant une portion de fromage blanc pour se calmer, en vain. Mais c'est une grave erreur ! Tôt ou tard, la frustration ressentie reprendra le dessus et l’attrait des aliments interdits deviendra irrésistible. Frédérique mangera alors tant et plus, sans même de plaisir, et reprendra plus qu’elle n’aura perdu. Toute la frustration accumulée reviendra sous forme de craquages plus ou moins intenses, où elle mangera sans faim et sans fin, et s'en voudra d'avoir craqué. C'est le principe de la restriction cognitive : on essaie d'exercer un contrôle strict sur son comportement alimentaire, mais en agissant ainsi, on emmagasine non seulement de la frustration, mais également tout un lot d'émotions négatives. Émotions qui referont surface à la première contrariété et qui pousseront Frédérique à manger pour se calmer. C'est un cercle vicieux : on ressent de la frustration, on mange, on ressent de la culpabilité, on mange à nouveau pour se calmer... Et les kilos reviennent plus vite qu'ils ne sont partis! Voilà qui est cher payé pour quelques jours d’une fragile minceur. Et si la solution résidait dans le fait de manger sans se priver ? En s'accordant quelques écarts, Frédérique met-elle à mal ces efforts pour maigrir ? Rien n'est moins sûr...

Manger de tout pour mincir sans se priver

Et si Frédérique changeait de stratégie et essayait de maigrir sans se priver ? Si elle ne s’interdisait plus aucun plaisir ? Pour Frédérique, cela paraît impossible : on peut donc maigrir en se faisant plaisir ? Peut-être alors pourrait-elle manger tout ce qu’elle veut, mais pas davantage que son appétit. Car c'est là le principal enjeu de sa perte de poids : son appétit, et sa capacité à la respecter. En effet, si Frédérique s'offrait parfois le plaisir de manger un éclair au chocolat sans frustration, avec plaisir et avec appétit, cela serait bénéfique pour son comportement alimentaire, car elle le ferait sans excès. Pourquoi manger plus, en effet, puisqu’on sait que ce qu’on aime est à notre disposition ? On sait aussi que ce n’est un vrai plaisir que si l’appétit est là, si bien que c’est son arrivée que l’on guette. Pour être sûr qu’on sera en mesure d’apprécier vraiment ce qu’on mange. Et pour cela, Frédérique doit apprendre à déguster : en dégustant son éclair au chocolat, elle tire un maximum de plaisir en un minimum de bouchées. Elle se focalise sur son éclair en se concentrant sur les différentes saveurs, les arômes, l'aspect de son aliment, sa brillance, son odeur et sa texture. La dégustation est un apprentissage qui demande de la pratique, mais une fois qu'on l'a essayé, on ne peut plus s'en passer ! De plus, en apprenant à repérer sa satiété, Frédérique s'assure de manger toujours la bonne quantité, sans frustration. Pour cela, la méthode Linecoaching vous apprend à la repérer en prêtant attention à vos sensations pendant le repas. Quand le plaisir décroît, c'est que la satiété est là !

Ecouter sa faim pour maigrir sans se priver

La méthode Linecoaching vous permet de mieux manger, c'est-à-dire de bannir les régimes afin de vous recentrer sur vos propres besoins et désirs alimentaires. Il est donc question de manger en fonction de votre faim, de la satiété et du plaisir éprouvé. On s’arrête sans souci parce qu’on est rassasié et contenté. On apprend à suivre ses sensations alimentaires pour manger juste, selon ses besoins, mais également selon ses envies. Pour cela, le programme propose de nombreux exercices destinés à repérer ses signaux de la faim et de satiété. Grâce à la méthode, on apprend ainsi à suivre sa bonne faim, c'est-à-dire celle qui nous procurera le plus de plaisir. De plus, on découvre comment ressentir sa satiété pour s'arrêter de manger au bon moment. En mangeant ainsi, on évite toutes les calories superflues, et on arrive à maigrir sans se priver. Le programme vous apprend également à ne pas répondre à ses émotions en mangeant. Pour cela, le programme propose plusieurs techniques de régulation émotionnelle, comme la pleine conscience. La respiration en pleine conscience vous permet de prendre de la distance vis-à-vis de vos pensées et de vos émotions. Cette technique vous incite à accueillir vos émotions et pensées avec bienveillance et curiosité, pour mieux les vivre, et ne plus faire appel à la nourriture pour vous réconforter. La pleine conscience vous permet d'augmenter votre tolérance aux émotions. En pratiquant régulièrement, vous aurez une meilleure acceptation de vos émotions et gagnerez en sérénité vis-à-vis de la nourriture, et dans votre quotidien en général. Ce programme permet de retrouver les bons réflexes ainsi qu'un rapport sain avec l'alimentation afin de maigrir durablement sans vous priver.

Article
0

MON BILAN GRATUIT EN 3 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même rubrique

Tous les articles de la rubrique
Haut de page 
X