Un médicament pour brûler la mauvaise graisse ?

Par Françoise
2

L’Institut de recherche de Houston a mené une étude plutôt intéressante. En effet, ils auraient conçu un médicament imitant l’activité de l’hormone thyroïdienne. Ce médicament, augmenterait la quantité d’énergie brûlée et entraînerait une perte de poids considérable !

L’énergie brûlée et les tissus adipeux : késako ?

Les êtres humains présentent deux types de tissus adipeux : un tissu adipeux blanc et un autre brun. Le tissu adipeux blanc a un rôle de stockage des graisses, brûle difficilement l’énergie, et est associé à l’obésité et au surpoids, aux troubles métaboliques… Quant au tissu adipeux brun, il est surtout dévolu à la thermogenèse, et son rôle est de fournir de la chaleur. Le tissu adipeux brun est donc un sujet d’étude en ce qui concerne la lutte contre l’obésité.

Brûler plus de graisses

L’étude américaine dont il est question cherche à étudier la thermogenèse et le métabolisme des graisses. Il s’agit de trouver comment il serait possible d’augmenter la capacité de l’organisme à brûler davantage de graisses. L’étude de Houston s’est tout particulièrement intéressée au rôle de régulation de la thermogenèse par la glande thyroïde.

La recherche d’un médicament brûle-graisses

Les chercheurs ont mené l’expérience sur des souris et leur ont administré le prototype du médicament appelé GC-1. Ce produit à augmenté de plus de 60% le métabolisme chez des souris obèses, et entraîné une perte de poids considérable en deux semaines seulement. Ce médicament expérimental apparaît donc comme une piste intéressante pour lutter contre le surpoids et l’obésité.

Nous n’en sommes bien sûr qu’au stade expérimental, dans les toutes premières expériences. Rappelons qu’entre le moment où on démarre les premières expériences et l’arrivée d’un médicament dans les pharmacies, il s’écoule au moins une dizaine d’années.

Plutôt que de rêver à des médicaments miracles, agissons tout de suite ! Un travail sur le comportement alimentaire permettant de retrouver ses sensations alimentaires de faim et de rassasiement, accompagné souvent d’un travail sur les émotions qui font manger, va vous permettre d’avancer pas à pas. Avec Linecoaching, votre coach vous suivra étape après étape pour vous aider à reprendre du plaisir en mangeant et à trouver votre poids idéal !

Par Françoise
2

Dans la même rubrique

Les pilules pour maigrir : attention danger !

Étude scientifique
2
Le chiffre de personnes en surpoids ne cesse d'augmenter et devrait selon l'OMS atteindre plus de 3,3 milliards en 2030... Et dans le stress qui caractérise notre…
Lire plus

Alli, les limites d'un médicament pour mincir

Article
0
Alli® est un médicament commercialisé en France depuis mai 2009. Vendue sans ordonnance, cette gélule censée faire mincir pose les limites d’une prise en charge…
Lire plus
Tous les articles de la rubrique

Commentaire

Commentez
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Haut de page 
X