Comment arrêter de manger de joie

Article
1
Comment arrêter de manger de joie

Les émotions positives peuvent aussi être une cause de surpoids. Analysons comment la joie peut vous pousser à trop manger. Décelez ces schémas pour les changer et vous débarrasser de vos kilos en trop.

Maria mange systématiquement des aliments sucrés le vendredi après-midi, à l’approche de la fin de journée. Le week-end est là, signifiant pour elle sorties, rires et vie sociale. Elle est soulagée et satisfaite de sa semaine de travail. Elle mange sans faim, c’est une manière de se récompenser et d’exprimer sa joie. Elle ne s’en rend pas vraiment compte. Maria ne saurait décrire dans quel état émotionnel elle est car elle n’y fait pas attention. Ni même aux signaux physiques lui indiquant la faim et la satiété. Elle mange aussi sous le coup de ses émotions positives, sans prendre garde à son appétit réel, lorsqu’elle se retrouve à des repas festifs, des cocktails, des moments joyeux où la nourriture abonde.

Etre un mangeur émotionnel

Maria est une mangeuse émotionnelle. Comme tous ceux qui sont dans cette situation : elle mange au lieu de faire face à certaines émotions. La plupart des mangeurs émotionnels ont le réflexe de manger pour compenser des émotions « négatives », comme la colère, la peur, la tristesse. Certains, comme Maria, mangent quand ils sont au contraire joyeux ou surpris. Dans les deux cas, cette nourriture ne vient pas combler une faim physiologique, elle est donc la source de kilos en trop.

Quand Maria décide de maigrir en ayant recours à la méthode LineCoaching, elle commence à s’intéresser de plus près à son comportement alimentaire et au rôle joué par ses émotions. Elle cerne mieux ce qui se trame : elle a recours à la nourriture comme une récompense ou comme une tentative d’apaisement, dès qu’elle ressent des émotions fortes. Elle découvre que le week-end la rend joyeuse mais l’angoisse aussi. Maria s’inquiète à l’idée de passer des moments seule... Ce cocktail, joie et panique, la pousse à manger, à défaut de savoir comment appréhender ses émotions autrement. LineCoaching lui a permis de déceler ce schéma, de mettre des mots dessus, mais aussi d’apprendre des exercices pour répondre à ses émotions autrement qu’en mangeant.

L’intérêt de la pleine conscience

Il s’agit notamment d’exercices de pleine conscience, centraux dans la méthode LineCoaching. C’est un ensemble de techniques mentales permettant de focaliser son attention sur les événements physiques et mentaux qui se déroulent dans le moment présent, sans porter sur eux le moindre jugement de valeur. Dans le cas de Maria, ils permettent de laisser passer les moments d’excitation ou de panique, en les observant comme un nuage qui passe. Maria apprend à accepter ses émotions. Ainsi, elle peut se débarrasser de cette habitude de grignoter à chaque fois qu’une émotion la traverse. Elle mincit !

Article
1

MON BILAN GRATUIT EN 3 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes

Commentaires

Commentez
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même rubrique

Tous les articles de la rubrique
Haut de page 
X