Les femmes à la taille 34 ont beaucoup plus de choix de vêtements, est-ce moral ?

Article
5
Les femmes à la taille 34 ont beaucoup plus de choix de vêtements, est-ce moral ?

Les femmes qui font du 34 représentent une partie infime de la population. Pourtant, ce sont elles qui ont le plus large choix de vêtements dans les magasins. En croisant les données de l'Institut français du textile et de l'habillement (IFTH) et les données d'un site internet de vente en ligne très connu*, il a été possible de mesurer le rapport entre les morphologies féminines et le choix de vêtements disponibles.

Une inadéquation entre les morphologies féminines et le choix de vêtements disponibles

Seules 0,7% des femmes rentrent dans la taille 34. Cependant, les magasins comme celui avec lequel l'étude à été menée* offrent 13,7% du choix de robes disponibles, ce qui est équivalent à 1470 modèles. Au contraire, 9% des femmes font du 46 et il n'existe que 0,6% de choix de robes disponibles, soit 65 modèles. Aussi, les femmes aux rondeurs ont beaucoup moins de choix que les femmes filiformes.

Une femme sur trois a du mal à trouver des vêtements à sa taille

En fin de rapport, l'IFTH indique qu'une femme sur trois, dont la moitié a un IMC (indice de masse corporelle) normal, a des difficultés à trouver des vêtements correspondant à sa morphologie. Pourtant, les femmes faisant du 34 ont un choix 20 fois supérieur à leur présence dans la société. Alors, nous sommes en droit de nous demander si ce choix de la part des distributeurs est logique, mais surtout moral.

Les grandes tailles en majorité dans la population mais en minorité dans les magasins

Du 34 au 40, il existe un net avantage en ce qui concerne le choix d'habillement. Entre le 40 et le 42, le choix se restreint, pour ensuite demeurer très faible pour la taille 44. Les femmes faisant du 44 ont donc trois fois moins de choix dans la société française. Une femme faisant du 46 a 15 fois moins de choix. Il en est de même pour la taille 48, les femmes encore plus rondes ont 71 fois moins de choix.

Comment expliquer cette différence ?

Une première explication serait que les femmes porteraient davantage des vêtements trop serrés par rapport à leurs formes plutôt que trop amples. Aussi, les magasins s'adapteraient à cette « tendance » et proposeraient davantage de vêtements de petite taille.

Ensuite, plus une femme est mince, plus elle se plaît et puis elle achèterait de vêtements. De plus, des adolescentes de moins de 18 ans achètent régulièrement des vêtements au rayon femmes adultes. Ces jeunes filles pourraient faire du 32 ou 34, ce qui correspond à du 11 ou 12 ans au niveau de la poitrine, à du 10-11 ans au niveau de la taille et à du 12-13 ans au niveau des hanches. Ainsi, ces filles pourraient à partir de 10 ans commencer à acheter leurs vêtements au rayon des femmes. Il est, par ailleurs, très courant que certaines marques de vêtements sous-estiment volontairement les tailles afin de faire plaisir à sa clientèle.

En somme, les 5% des femmes les plus minces, c'est-à-dire faisant du 32 au 36, ont 35% de choix de modèles de robes sur le site concerné*. Au contraire, les 5% des femmes les plus fortes, c'est-à-dire faisant du 54 au 70, ont 0,2% de choix de modèles de robes sur le site internet.

Est-ce là une bonne politique commerciale, de la part des marchands de vêtements, de négliger ainsi une clientèle prête à débourser ce qu’il faut dès lors qu’elle trouve des vêtements à sa taille et seyants ? Cette politique avantageant les femmes minces est-elle à mettre sur le compte d’une politique commerciale irrationnelle, ou bien est-ce là une forme d’ostracisme vis-à-vis des personnes de forte corpulence, certaines marques préférant rater des ventes plutôt que « dégrader » leur image ?

La démarche de LineCoaching consiste à aider à maigrir jusqu’à son poids d'équilibre. On n’attendra pas d’avoir maigri pour bien s’habiller ! Ne vous laissez pas rabaisser par l’ostracisme ambiant ! Car quand on perd sa propre estime, cela conduit le plus souvent à manger d’autant plus et aggraver son problème pondéral.

 

* Zalando, site de vente d'habillement en ligne

Article
5

MON BILAN GRATUIT EN 3 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes

Commentaires

Commentez
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même rubrique

Tous les articles de la rubrique
Haut de page 
X