Melon : idéal en été et bon pour la santé

Article
0
Melon : idéal en été et bon pour la santé

Avec l’été vient le melon ! Parfumé, juteux, rafraîchissant, il est récolté en France de Mai à Septembre et est consommé en entrée ou en dessert. Melon vert ou melon jaune, de forme allongée ou ronde, au parfum prononcé ou léger, il existe de nombreuses variétés de melons. En France, les plus consommés sont les charentais « jaunes » ou Cantaloups « jaunes », choisis pour leur chair orange et leur saveur particulière. Afin de pouvoir profiter de tous les bienfaits apportés par le melon, il est primordial de savoir le choisir puisque sa maturité conditionnera son goût.

Comment choisir votre melon ?

Vous en avez sans doute déjà fait l’expérience, vous vous retrouvez devant l’étal des melons et à vos yeux, ils sont tous identiques. Vous vous souvenez vaguement qu’un vieil oncle vous a conseillé un jour de peser le melon, de le sentir et de tirer sur le pédoncule à son extrémité pour voir s’il cède. Toutes ces recommandations devaient, a priori, vous garantir un melon juteux, sucré et parfumé. Or, malgré votre bonne volonté, vous avez beau tout tenter, une fois sur deux, vous êtes déçu !

Tout d’abord, il est important de savoir que les melons produits en France proviennent systématiquement de récoltes testées par les producteurs. Un échantillon est prélevé sur un melon pour en déterminer le taux de sucre, établi à 10 % minimum (charentais « jaune » ou « vert »). Les risques de tomber sur un melon insipide sont donc limités. Cependant, lorsque vous avez sous les yeux des melons charentais provenant du Maroc par exemple, les réglementations étant différentes d’un pays à un autre, il faudra donc procéder à quelques petits tests afin de vérifier la maturité du melon.

Dans un premier temps, il est conseillé de compter le nombre de tranches présentes sur le melon, qui doivent être au nombre de 10. Si ce n’est pas le cas, le melon a très souvent un goût insipide et une chair qui manque de jus. Plus un melon pèse lourd, plus il est mûr et meilleur il est ! N’hésitez donc pas à comparer leur poids puisque la densité du melon augmente au fil de sa maturation.

De plus, au lieu d’essayer vainement de tirer sur le pédoncule de chaque melon au risque de l’arracher, s’il ne l’est pas déjà, vérifiez simplement qu’il présente des craquelures au niveau de sa base. Et bien entendu, le meilleur moyen de choisir un melon reste votre odorat ! S’il dégage un parfum prononcé, c’est qu’il est mûr et qu’il sera sucré et juteux.

 

Un allié pour votre santé et votre silhouette !

Le melon fait-il grossir ou bien maigrir ? Les deux, mon capitaine. Quelles sont les vertus du melon ? Le melon est-il calorique ? Quels sont les bienfaits du melon ? Vous avez sans doute déjà dû entendre tout et son contraire au sujet de ce fruit. Son goût prononcé et sucré lui confère souvent à tort une réputation de fruit à haute densité calorique, ce qui totalement erroné. Mais rappelons que manger de grosses quantités d’un aliment peu calorique aboutit à une prise alimentaire non négligeable et que, inversement, consommer peu d’un aliment à haute densité calorique ne nourrit pas beaucoup. Tout donc, encore une fois, est une affaire de quantité.

Comme le melon est composé à 90 % d’eau, on l’accuse aussi parfois d’être responsable d’une rétention d’eau gênante. Tordons le cou à ces idées reçues ! Tout d’abord, le melon a un effet diurétique et ne produit donc pas d’accumulation d’eau. Les fibres qu’il contient stimulent également votre transit et facilitent la digestion. Grâce à son taux élevé en potassium, il permet un équilibre sodium/potassium restauré et contribue ainsi à la régulation du sodium dans l’organisme.

De plus, le melon contient du bêta-carotène en grande quantité, qui lui donne sa couleur orange et qui est utilisé par l’organisme pour fabriquer de la vitamine A, reconnue pour ses propriétés antioxydantes. Consommer régulièrement du melon préserve donc votre acuité visuelle. Également riche en vitamine C, le melon fournit jusqu’à un quart des apports journaliers recommandés et aide le corps à résister aux maladies, aux infections et aux virus. Le melon est donc plutôt bon pour la santé.

 

Son goût

Particulièrement rafraîchissante, la chair des melons cantaloups «jaunes» est parfumée et sucrée en bouche. Si le melon est mûr et de bonne qualité, elle doit également être très juteuse et savoureuse. Salé ou sucré, le melon se retrouve à l’apéritif sous formes de billes, en entrée salée ou en dessert, accompagné de porto ou nature. A vous de varier les plaisirs sans complexes !

 

Ses apports nutritionnels et caloriques

En résumé, le melon est riche en vitamines et en minéraux, et est peu calorique. Il offre ainsi à votre corps l’équilibre et l’apport nutritionnel nécessaires à son bon fonctionnement. Vous pouvez donc vous en nourrir, sans scrupule, et le consommer tant que vous avez de l’appétit pour lui. La taille des portions dépendra donc de votre niveau de faim, ainsi que de votre niveau d’appétence pour ce fruit si sympathique.

Pour 100 grammes :

Composants Minéraux Vitamines

30 à 50 kcal aux 100 g
Glucides : 11 g
Protides : 0,90 g
Fibres : 1 g

Phosphore : 17 mg
Calcium : 14 g
Magnésium : 14 mg
Soufre : 14 mg
Sodium : 18 mg
Chlore : 40 mg
Fer : 0,20 mg
Cuivre : 0,05 mg
Zinc : 0,100 mg
Manganèse : 0,04 mg
Vitamine C : 25 mg
Vitamine A (carotène) : 2 mg
Vitamine B1 : 0,04 mg
Vitamine B2 : 0,02 mg
Vitamine B3 : 0,5 mg
Vitamine B5 : 0,2 mg
Vitamine B6 : 0,09 mg
Vitamine B9 : 0,1 mg
Vitamine E : 0,1 mg

 

DES RECETTES POUR DEGUSTER

Une salade melon, jambon et mozzarella

Un sorbet au melon

Une salade de melon et de magret

Un gaspacho au melon et à la menthe

Article
0

MON BILAN GRATUIT EN 4 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même rubrique

Tous les articles de la rubrique
Haut de page 
X