Les céréales : Grossir ou mincir dès le petit-déjeuner ?

Article
4
Les céréales : Grossir ou mincir dès le petit-déjeuner ?

Quid du bol de céréales ? Cet aliment réservé au petit-déjeuner que l’on conseille aux enfants et qu’un certain nombre d’entre nous continue de manger adulte, par goût mais aussi par croyance, comme si les céréales étaient forcément bonnes pour la santé.

Manger des céréales selon son appétit

« Mange un bol de céréales ! C’est meilleur que les tartines de beurre », répète Nathalie à sa fille adolescente qui se plaint de se trouver trop grosse. Nathalie ne sait pas si les céréales sont plus appropriées qu’une tartine pour sa fille, mais elle se fie à l’emballage de ces pétales de blé, de maïs ou de riz sucrés, promettant une santé d’enfer. Le beurre, lui, est vu comme un élément gras donc grossissant.

Le fameux bol de céréales du petit-déjeuner a été « imposé », en tout cas popularisé, par des marques industrielles à la force de frappe puissante. Les céréales les plus communes ne sont donc pas de simples flocons de blé, de maïs ou de riz mais des aliments transformés industriellement, prêts à consommer, éventuellement sucrés et enrichis de différents arômes artificiels. Selon la marque et la variété choisies, les céréales sont plus ou moins riches en fer, en fibres, elles sont une source de glucides et de protéines plus ou moins importantes.

Certes, elles sont un aliment acceptable, apportant énergie, minéraux et vitamines, mais les céréales ne sont pas spécialement peu caloriques, notamment les céréales déjà sucrées. Par ailleurs, le fait de rajouter encore un peu de lait ou encore un peu de céréales pour enfin finir son bol peut transformer un simple bol en une moitié de paquet avalé !

Mangez de la confiture, du moment que vous avez réellement faim !

Distanciez-vous donc de ces croyances sur les aliments « positifs » que l’on peut manger « sans crainte » car ils sont présentés comme non grossissants et bons pour la santé.

En schématisant, tout est bon pour la santé si on mange sans excès ! Un matin où vous ressentez un creux dans l’estomac : vous vous préparez des tartines au beurre ou à la confiture que vous mangez avec appétit. Ces tartines ne présentent pas de « danger », car elles comblent un besoin énergétique et procurent ainsi du plaisir ! En revanche, un bol de céréales avalé à toute vitesse sous prétexte « qu’il faut manger le matin » alors que vous n’avez pas faim vous apportera des calories dont vous n’avez manifestement pas besoin.

Ecoutez vos sensations, vos envies. Qu’elles se traduisent par un bol de céréales ou un croissant n’aura aucune incidence sur vos kilos en trop à partir du moment où vous mangez en écoutant votre faim réelle

Article
4

MON BILAN GRATUIT EN 3 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes

Commentaires

Commentez
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même rubrique

Tous les articles de la rubrique
Haut de page 
X