Comment savoir si on est en surpoids ?

Article
4
Comment savoir si on est en surpoids ?

Quelle drôle de question ! Et pourtant, pas si bête...Entre le regard subjectif que l'on porte sur soi, les représentations de chacun sur le poids « idéal » ou le calcul de l'IMC, à quoi se fier pour savoir si on est en surpoids ?

Reconnaissance du surpoids : des critères de fiabilité ?

Dans notre société, l'image que l'on renvoie de nous-même peut être mise à rude épreuve. Il y a quelques dizaines d’années encore, les rondeurs étaient des critères de beauté. Aujourd'hui, la mode nous pousse à être toujours plus mince. Les photos dans les magazines, dans les publicités nous submergent, nous souhaitons ressembler à l'autre. On nous inculque une norme, mais qu'en est-il de la réalité ?

Vous avez sans doute calculé votre indice de masse corporelle (IMC) qui prend en compte les relations de la taille et du poids. Le surpoids commence dès que le résultat égale ou dépasse l'indice de 25. Pourtant, s'il donne une indication sur notre état, le poids du squelette ou le poids des muscles n'est jamais pris en compte.

Or, deux individus de même taille et de même poids n'auront pas le même aspect physique parce qu'ils ne présentent pas la même conformation corporelle. Il faut prendre en compte l'histoire de chacun, sa génétique, son hygiène de vie, son degré d'activité physique et son alimentation, sa santé en général. Sophie avait constaté avoir grossi de quelques kilos. Elle ne comprenait pas. Après tout, elle n'avait pas l'impression d'être plus grosse ou d'avoir changé quoi que ce soit au niveau de son alimentation. De plus, elle s'était mise à un sport régulier pour se muscler un peu. Pourtant, en montant sur la balance : la catastrophe ! Eh bien, il ne s'agissait pas de surplus de graisse, mais bien de masse musculaire !

Quels sont les signes du surpoids ?

Vous avez constaté des changements physiques importants comme une prise de poids, des formes disgracieuses qui n'étaient jadis pas présentes au niveau du ventre, des cuisses ou des bras, des rondeurs au niveau de votre visage. Vous vous essoufflez anormalement pendant l'effort. Aïe, vous n'entrez plus dans vos vêtements préférés ! Tout cela peut être lié à des changements dans votre vie : habitudes alimentaires, état émotionnel ou dérèglement hormonal. Ou pas...

Vous présentez un poids qui vous paraît élevé, néanmoins stable depuis plusieurs années. Et s'il s'agissait de votre poids d'équilibre ? Etes-vous en surpoids ou éprouvez-vous un sentiment d'insatisfaction vis-à-vis de vous-même ? Dans ces cas-là, les tentatives de maigrir sont vaines et vous en avez fait l'expérience en tentant quelques régimes.

A moins que vous ne souhaitiez retrouver la silhouette de vos vingt ans sans réaliser que votre corps change avec les années et qu'il est normal de s’épaissir à partir d'un certain âge. Pourtant, c'est comme ça, il faut l'accepter !

Si vous pensez que vos kilos en trop peuvent être dus à un problème médical, consultez votre médecin. Il sera à même de vous indiquer si votre prise de poids est due à l'hérédité, à un bouleversement hormonal, ou à une maladie particulière.

Néanmoins, si vous constatez que votre hygiène de vie pourrait être améliorée, n'attendez plus pour suivre ces conseils : mangez quand vous avez faim, attentivement et pour le plaisir, arrêtez de manger quand vous n'avez plus faim, lorsque le plaisir gustatif est terminé. Faites un peu d'exercice physique de façon régulière et surtout, détendez-vous ! Cela ne pourra vous faire que du bien, c'est promis !

Article
4

MON BILAN GRATUIT EN 4 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes

Commentaires

Commentez
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même rubrique

Tous les articles de la rubrique
Haut de page 
X