La méthode Weight Watchers et le calcul des calories

Article
Par Françoise
4

Qui n’a pas entendu parler de la célèbre méthode américaine ? Depuis cinquante ans, la méthode Weight Watchers propose de mincir en comptant ses calories ou les points de ses repas. Voici quelques points de repère pour comprendre ce régime et la différence avec la méthode LineCoaching.

Choisir les aliments en fonction de leurs valeurs caloriques

La méthode Weight Watchers fait partie de ces produits américains arrivés en Europe par la grande porte, avec un impact et un succès populaire massifs. Tout le monde a au moins entendu le nom, donnant une idée de la puissance marketing de cette marque.

Cela fait donc une cinquantaine d’années aux États-Unis et une quarantaine en France que des femmes -en majorité- ont recours à la méthode Weight Watchers pour maigrir, qui ont été explicitées dans des ouvrages et autres carnets de route, mais surtout lors d’ateliers de groupes, le pilier de la méthode, et plus récemment sur Internet.

Le principe de ce régime alimentaire ? La méthode Weight Watchers vise à ne rien interdire, mais tout limiter. Chaque aliment se voit attribuer un nombre de points ainsi qu’un « coefficient de satiété ». On prépare donc son repas en calculant le nombre de points totaux et en choisissant de préférence des aliments qui auraient le pouvoir de nous rassasier plus vite que d’autres.

Pour mincir durablement, suffit-il de calculer les calories ingurgitées ?

Si la méthode Weight Watchers fait tant d’adeptes, c’est qu’elle semble de bon sens, n’interdit rien définitivement, et offre un soutien de groupe à l’amaigrissement. Mais la méthode Weight Watchers a un certain coût, notamment la gamme d’accessoires largement recommandés par l’entreprise... Par ailleurs, certains regrettent le peu de personnalisation de la méthode Weight Watchers. On ne s’occupe que du contenu de l’assiette, en utilisant des tables de calculs à chaque repas, sans s’intéresser aux causes du surpoids.

Voilà la force et la spécificité de LineCoaching. Si l’on veut mincir durablement et atteindre le poids idéal que l’on peut conserver, sans effort permanent de contrôle, il faut s’intéresser aux causes de nos kilos en trop. Or ces causes sont variables et, souvent, elles se cumulent. Tout d’abord, l’idée même d’une surveillance alimentaire permanente conduit à culpabiliser lorsqu’on s’en écarte, et c’est alors la porte ouverte à la culpabilité et aux débordements. Ensuite, certaines personnes mangent afin de minorer des émotions et des sentiments douloureux, des stress durant la journée qui finissent par faire craquer le soir. Après avoir identifié ces multiples schémas qui vous font grossir, LineCoaching vous apporte des conseils et des exercices personnalisés pour que vous retrouviez vos sensations alimentaires, que vous deveniez capable de vous laisser guider par elles. Quand c'est nécessaire, ils vous aident afin que vous ne mangiez plus en réponse à vos difficultés de vie, passées, présentes et futures. Les kilos en trop disparaissent peu à peu, tandis que manger redevient un plaisir, sans calcul ni interdit.

Article
Par Françoise
4

Commentaire

Commentez
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Haut de page 
X