Rééquilibrage alimentaire : pourquoi, comment ?

Article
0
Rééquilibrage alimentaire : pourquoi, comment ?

Conserver un bon équilibre nutritionnel n’est pas une chose très compliquée, dès lors que l’on fait confiance à son corps, d’une part, pour qu’il nous indique ses besoins, et qu’on fait de la même façon confiance à notre culture alimentaire traditionnelle, en particulier française, qui est globalement de très bon conseil. Ainsi, notre alimentation sera adaptée aux différents besoins de l’organisme, afin de rester en pleine forme et en bonne santé. On ne parlera donc pas ici de rééquilibrage alimentaire et de diététique, mais plutôt d’alimentation intuitive c'est-à-dire fondée sur l’écoute du corps, du psychisme, et de sa culture alimentaire. C'est justement ce que propose la méthode Linecoaching : vous permettre de travailler sur vos comportements alimentaires, pour les modifier et les adapter à vos besoins et à vos envies.

Le rééquilibrage nutritionnel : principe et méthode

L’alimentation intuitive permet une alimentation globalement équilibrée, ce qui doit satisfaire l’ensemble des besoins nutritionnels de l’organisme, en nutriments, et en oligoéléments. Pourquoi refusons-nous ici de parler de rééquilibrage alimentaire ? Parce que ce genre de formulation se résume en règle générale à une liste d’aliments vivement conseillés et une autre d’aliments bannis ou fortement contingentés. Ce qui s’appelle en fait un régime.

Pour que cela s’inscrive réellement dans votre mode de vie, pour que votre alimentation vous apporte les nutriments et micronutriments indispensables pour conserver une bonne forme et une bonne santé, participant ainsi à la prévention de nombreuses maladies, il y a mieux : (re)devenir capable d’écouter ce que demande réellement votre organisme, ce qui conduit à se demander si nous avons suffisamment faim, et si oui, quels aliments, là, maintenant, nous apporteraient du plaisir. Et aussi, bien sûr, à partir de quel moment, ils cessent de nous en apporter, ce qui correspond au rassasiement gustatif.

Manger ainsi peut conduire dans un premier temps à manger davantage d’aliments à haute densité calorique, parce qu’on s’en était un peu trop privé. Mais rapidement, si on les mange sans culpabilité et en prêtant attention à son rassasiement, on constate qu’on se met à désirer des aliments plus légers. Rien de tel que de manger trop de chocolat pour avoir envie de fruits et de légumes, mais aussi rien de tel que de ne manger que des fruits et des légumes pour avoir envie de chocolat.

Au bout du compte, on aboutit donc à une alimentation équilibrée de façon globale. Et on mange le contingent de calories dont le corps a vraiment besoin. Cela sans calcul de calories, sans portions calibrées artificiellement. Comme ceci n’est pas si facile si on baigne dans l’idéologie des régimes, pour vous aider, les experts de Linecoaching, sont à votre écoute, et vous accompagnent dans votre anti-rééquilibrage alimentaire.

 

Les grandes familles alimentaires : quantités et portions

Un peu de nutrition, pour ceux qui aiment la théorie. Nous indiquons la taille des portions classiques mais bien sûr, ce ne sont que des portions moyennes, et vous mangerez ce que vous dit votre appétit !

-Les fruits et légumes : indispensables au bon fonctionnement de l’organisme, ils apportent de nombreux bienfaits en matière de santé. Ils sont riches en vitamines et en minéraux essentiels. Une portion classique représente environ 80 grammes.

-Les protéines : vous les retrouvez principalement dans les aliments d’origine animale, et favorisent la croissance et la réparation des muscles. Une portion classique équivaut à 100 grammes de viande, volaille ou poisson maigre, ainsi qu’à deux œufs, 60 grammes de jambon, ou encore trois cuillères à soupe de fruits secs, noix, graines…

-Les produits laitiers : source de calcium, les laitages sont essentiels au bon fonctionnement de l’organisme, notamment, pour les os et les dents. Une portion classique de produits laitiers correspond à 20 cl de lait, 30 g de fromage, un pot de yaourt ou encore 125 g de fromage blanc.

-Les glucides : cette famille alimentaire représente la principale source d’énergie pour l’organisme, et est consommée à chaque repas, si on mange selon la tradition de son pays. Une portion classique de féculents comprend une tranche de 20 grammes de pain, 120 grammes de pâtes, riz et légumes secs, ainsi que 80 grammes de pommes de terre.

-Les lipides : les graisses sont nécessaires au bon fonctionnement du corps. Elles apportent notamment, de nombreuses vitamines et acides gras indispensables, et aussi bien sûr de l’énergie. Une portion classique correspond par exemple, à une cuillère à soupe d’huile dans une préparation.

 

Conseils et astuces pour un bon équilibre alimentaire

Vous intéresser de trop près aux apports nutritionnels risque bien vite de vous conduire à vous focaliser sur la diététique, en faire une obsession, et vous angoisser à ce sujet. Il en va tout autrement si vous décidez d’écouter votre corps, jour après jour, et de vous mettre à son service...Apprenez à reconnaître lorsque vous ressentez la faim et sachez la différencier de la soif. Il vous faudra aussi savoir manger en dégustant, afin de repérer le rassasiement gustatif, c'est-à-dire le bon moment pour s’arrêter, sans s’occuper de la portion servie. Votre appétit n’a pas à s’adapter à la taille de votre assiette et mieux vaut laisser ce qui est en trop !

Les émotions ou l’ennui peuvent créer des envies de manger émotionnelles qui ne sont pas de la faim et qui nécessitent peut-être des réponses adaptées. Linecoaching vous aide à identifier et tenir compte de tous ces points. Les experts vous guident dans votre parcours, et vous aident à adopter une alimentation globalement équilibrée.

De plus, pour votre santé, physique mais aussi mentale, nous vous conseillons de mettre suffisamment votre corps en mouvement de façon quotidienne. Il peut s’agir de pratique sportive, dans un salle de sport par exemple, ou en effectuant du jogging, mais il peut aussi bien s’agir de marche, de moments où on prend l’escalier plutôt que l’ascenseur, ou de jardinage.

Enfin, n'oubliez pas de vous hydrater : rien ne sert de boire sans soif, mais dès que la soif est là, buvez de l’eau pour l’étancher. En moyenne, cela conduit à boire entre 1,5 litre et 2,5 litres par jour, selon le type d’alimentation, la température et le mode de vie.

 

ARTICLES COMPLEMENTAIRES

Peut-être ne le savez avous-pas encore, mais manger équilibré permettrait d'être moins fatigué

Vous pouvez en savoir plus sur le sujet du "rééquilibrage alimentaire pour maigrir", ou plutôt, dirons-nous, sur la façon de retrouver l'équilibre alimentaire global et comment cela permet de perdre du poids. 

Article
0

MON BILAN GRATUIT EN 4 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même rubrique

Tous les articles de la rubrique
Haut de page 
X