la pomme de terre

Article
1
la pomme de terre

Tout le monde l'aime ! La pomme de terre accompagne les dîners les plus élaborés comme les repas les plus simples. Voici donc quelques astuces pour en déguster chaque bouchée.

Ne vous privez pas des vitamines contenues dans la pomme de terre

La pomme de terre est l’un des aliments les plus pratiques à cuisiner à la maison. On aurait tort de s’en priver : c’est un aliment sain et goûteux contenant une quantité impressionnante de vitamines et minéraux, notamment riche en vitamines C et en potassium. Très digeste et de très bonne valeur nutritive, elle a sa place dans une alimentation variée et équilibrée.

La France a mis du temps à l’adopter, elle devient populaire seulement au 18ème siècle grâce aux efforts d’Antoine-Auguste Parmentier qui la recommande pour lutter contre la famine. Aujourd’hui, la plupart de celles que l’on consomme sont « made in France » ! La qualité des sols et le climat se prêtent parfaitement à sa culture, principalement au nord, à l’ouest et dans le centre.

Pour l’apprécier, commencez par en discerner quelques variétés. Il existe des pommes de terre à chair ferme, qui tiennent bien la cuisson et sont donc indiquées pour les salades, les pommes de terre en robe des champs ou les pommes sautées. Elles se nomment par exemple Amandine, Belle de Fontenay, Pompadour, Samba ou encore Roseval. Les petites pommes de terre « primeur » récoltées avant leur arrivée à maturité sont également excellentes dorées à la poêle.

Mangez la pomme de terre sous toutes ses formes

La seconde grande catégorie est constituée des pommes de terre dites « de consommation », utiles pour les frites, les chips et les purées. Leur chair tendre, riche en fécule, convient aussi très bien aux potages ou à la cuisson en papillote. Vous trouverez entre autres les Agata, Bea, Bintje, Rosabelle, Sirtema... Vous pouvez même varier la couleur, de jaune à rouge en passant par le rose, ce n’est qu’une affaire de goût !

Pour bien les choisir, préférez les pommes lourdes en main, à la peau lisse et sans germe ni partie verte. A la maison, ne les laissez pas dans un sac et conservez-les dans l’obscurité d’un lieu tempéré et sec. Jamais dans le réfrigérateur ! Ne les mélangez pas aux pommes ou aux oignons car elles s’abîmeront.

Quand vient enfin le moment de la cuisson, faites un choix éclairé en fonction de votre recette : à l’eau, à la vapeur, au four ou à la poêle. Par exemple pour un gratin, choisissez une pomme de terre comme la Bintje qui cuira 45 minutes au four et en sortira moelleuse. Pour une salade de pommes de terre, choisissez une pomme de terre à chair ferme qui cuira à la vapeur, avec sa peau. Vous les passerez ensuite à l’eau froide puis les éplucherez encore tièdes. Dégustez.

Article
1

MON BILAN GRATUIT EN 4 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes

Commentaires

Commentez
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même série

Dans la même rubrique

Tous les articles de la rubrique
Haut de page 
X