Attendez la sensation de faim pour manger

1
Attendez la sensation de faim pour manger

Vous arrive-t-il de sentir votre estomac vide ? Si la réponse est non, travaillez sur cette sensation de faim. Vous mangerez mieux, moins, et vous pourrez perdre du poids.

Natasha grignote. Depuis qu’elle travaille dans un bureau avec un rythme sédentaire et routinier, elle mange trois repas à heure fixe et le reste du temps, elle avale sans attendre la sensation de faim et sans y prendre garde des boissons sucrées, des carrés de chocolat, un bout de pain... Elle n'a jamais l'estomac vide et elle a pris du poids : sept kilos en un an et demi.

En attendant la sensation de faim pour manger, vous perdrez vos kilos superflus

Les kilos en trop s’expliquent par ce phénomène de "broutage" assez classique. L’estomac est soumis à un défilé incessant de repas, collations et autres boissons sucrées, avalés toutes les demi-heures. Un phénomène favorisé par notre environnement : les voitures sont équipées de porte-gobelets, tout comme les cinémas, des distributeurs de boissons sont installés à peu près partout, des emballages permettent de manger un yaourt ou un gâteau "au biberon" sans même avoir besoin de s’équiper de couverts !

Pour maigrir, il est pourtant nécessaire d’accepter des périodes où l’estomac est  vide, de laisser à la faim le temps de s’installer. Il faut donc apprendre à écouter son corps, ses sensations de faim. Paradoxalement, ce petit travail sur soi permettra d’apprécier d’autant plus la nourriture ! "C’est en ayant vraiment faim et en prenant le temps de déguster lentement que l’on trouve le plus de plaisir", commente Jan Chozen Bays dans son ouvrage Mindful Eating, tout comme nous avons plus de joie à faire travailler notre cerveau après une période de repos.

Reconnaître la sensation de faim vous aidera à transformer vos habitudes alimentaires

La pédiatre américaine cite les médecins tibétains traditionnels qui recommandent de diviser l’estomac en quatre : un quart pour la nourriture, deux quarts pour le liquide et le dernier reste vide. Elle nous invite à réfléchir, avons-nous toujours besoin d’être plein ? Se poser cette question permet de dépasser le cadre de la nourriture et de travailler sur soi pour faire le vide dans sa tête et dans son corps de temps en temps. Jan Chozen Bays propose un court exercice à réaliser le matin, l’estomac vide. Asseyez-vous au calme et interrogez-vous.Pouvez-vous identifier les parties vides de votre corps ? Sentez-vous les parties pleines ? Ces sensations sont-elles agréables ou non ?

Ce travail sur soi peut se poursuivre lors de séances de pleine conscience, d’étirements corporels, de yoga doux, et bien entendu dans le programme que nous vous proposons. Appliqué à votre façon de manger, il peut transformer durablement vos habitudes et vous faire perdre du poids !

1

MON BILAN GRATUIT EN 4 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes

Commentaires

Commentez
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même rubrique

Tous les articles de la rubrique
Haut de page 
X