Développer son goût et maigrir !

Article
0
Développer son goût et maigrir !

On vous a rarement proposé de maigrir en prenant plaisir à déguster et apprécier toutes les nourritures que vous aimez! C’est là le point essentiel : l’attention portée à ses sensations alimentaires permet de manger moins.

« Je n’aime pas ce fromage », martèle Victor, qui a l’impression de répéter à chaque repas familial qu’il n’aime pas le bleu. Ça l’énerve qu’on ne se souvienne jamais de ses goûts, mais aussi d’apparaître comme quelqu’un de pénible car il ne mange pas de tout. Pourtant, avoir des goûts et savoir les exprimer est important, surtout quand on cherche à mincir ! Cela signifie qu’on est attentif à ce qu’on mange, aux saveurs et aux textures. Ainsi, selon nos expériences, notre personnalité, nous savons quels aliments nous apprécions et pourquoi nous les apprécions.

J’aime ou je n’aime pas cet aliment ?

LineCoaching accorde une large place au travail sur le goût. L’objectif de ce travail est d’être capable de respecter les besoins de son organisme sans les dépasser. Pouvoir dire : « Je n’aime pas cet aliment » ou « Je n’en ai pas envie maintenant » ou « Je n’en veux plus ». On écoute ses sensations alimentaires et on respecte son appétit. Ainsi, son poids revient au poids d’équilibre, quels que soient les aliments que l’on mange.

Par exemple, manger une pomme au lieu d’un bout de fromage seulement parce qu’on a retenu que la pomme était moins calorique ne nous satisfera pas. La faim va certes disparaître mais l’insatisfaction demeurera. Finalement, il y a de grandes chances pour qu’on finisse par abuser du fromage, et tout cela s’additionnera à la pomme déjà mangée. On aura alors mangé plus que nécessaire, ce qui ne serait pas arrivé si on s’était autorisé à manger dès le départ le bout de fromage dont on avait envie, comme le rappellent Jean-Philippe Zermati et Gérard Apfeldorfer dans leur ouvrage collectif, Traiter l’obésité et le surpoids.

Cesser d’avoir des aliments interdits

Il faut donc se débarrasser de cette peur de manger des aliments qui font grossir. On mange ce dont on a envie à un moment précis, avec une attention particulière portée aux goûts des choses. Cette attention augmente la capacité à se réconforter et à se rassasier avec un aliment. On en mange donc une quantité satisfaisante, sans culpabilité et sans excès alimentaire.

Pour y parvenir, un travail sur le comportement alimentaire est nécessaire. C’est le but de la méthode LineCoaching. Grâce à nos conseils et nos exercices quotidiens, vous allez changer vos habitudes, vos croyances sur les aliments « tabous car caloriques ». Vous allez redonner de l’importance à vos cinq sens à chaque fois que vous mangez. Vous pourrez ainsi cesser de vous mettre dans cet état de restriction, qui impose de manger selon des règles au lieu d’écouter ses envies... Suivant ces règles, on oublie ses goûts. LineCoaching permet de se détacher de ces règles afin de retrouver ses sensations alimentaires, ce qui conduit à manger mieux, meilleur et manger moins. Paradoxalement, manger selon ses sensations alimentaires conduit vite à manger sainement, et en définitive plus varié. On gagne sur tous les tableaux !

Article
0

MON BILAN GRATUIT EN 4 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même rubrique

Tous les articles de la rubrique
Haut de page 
X