Des portions pour manger moins

0
Des portions pour manger moins

Charlotte se rend bien compte qu'elle mange un peu trop, mais comment manger moins quand on est face à des aliments dont la portion est difficile à évaluer ? Charlotte mange un sandwich, une pomme, mais quand elle mange de petites choses comme des bonbons, des chips, comment savoir à quoi se limite une portion ?

Bien manger avec des portions

Un laboratoire de l'université Cornell spécialisé dans la nourriture et les marques a pensé à un moyen simple pour aider les personnes comme Charlotte à mieux identifier les quantités qu'elles consomment et comment manger moins.

A partir d'une étude menée sur des étudiants, les chercheurs dirigés par Brian Wansink ont constaté que quand les portions sont délimitées, on a tendance à moins manger. En effet, un groupe témoin d'étudiants avait à sa disposition des paquets de chips traditionnels alors que deux autres groupes avaient des tubes de chips dans lesquels étaient insérées des chips colorées à des intervalles réguliers : toutes les 7 et 14 chips dans un premier temps et toutes les 5 et 10 chips dans un second temps. Ces chips ont été proposées aux jeunes pendant qu'ils visionnaient des clips vidéos en classe.

Sans avoir reçu aucun renseignement concernant ces chips colorées, les chercheurs ont observé que les portions consommées varient du simple au double en fonction de la présentation des chips. Quand les portions étaient délimitées, les étudiants en mangeaient moins.

Manger avec des portions c'est manger moins

L'autre pan de cette étude concerne la faculté de déterminer la quantité de chips ingérées. La présentation de ce type d'aliments ne permet pas d'identifier des portions précises. Ainsi, le groupe à qui les chercheurs avaient proposé des paquets traditionnels pouvaient indiquer la quantité de chips dans une fourchette très large, alors que les étudiants qui avaient dans leurs chips les indicateurs colorés étaient capables de donner le nombre de chips qu'ils avaient mangées, de façon très précise.

Avoir des portions définies aide donc à manger moins et surtout à se rendre compte des quantités. Notre amie Charlotte peut maintenant se rassurer, il lui suffira, non pas d'écarter les chips de son alimentation, mais de chercher des petites techniques pour l'aider à mieux gérer sa consommation, dans l'attente d'une meilleure maîtrise de sa satiété.

Car ne l’oublions pas, ce genre d’évaluation, de type cognitif, peu sans doute se montrer performant sur le court terme, mais sur le long terme, rien ne vaut la perception de ses sensations alimentaires !

0

MON BILAN GRATUIT EN 4 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même rubrique

Tous les articles de la rubrique
Haut de page 
X