Comment apprivoiser les envies de manger émotionnelles ?

Article

98 votes

6
Comment lutter contre les envies de manger émotionnelles ?

Stress, colère ou joie : les émotions vous donnent des envies de manger? Apprenez à leur répondre sereinement

Maigrir sans frustration ?
Faites le bilan de votre comportement alimentaire en 3min
Je démarre mon bilan gratuit !

Après une journée harassante ou face à un moment de stress, on a tous besoin d’un réconfort qu’il est facile de trouver dans des sucreries, des pâtisseries, et peut-être un peu moins dans des carottes-vapeur…

N’ayant rien à voir avec un besoin physiologique, ces envies de manger viennent de très loin et peuvent générer angoisse et culpabilité. D’où viennent ces envies ? Comment les gérer pour éviter les excès ?

Envie de manger émotionnelle ? rien d’anormal !

Les envies de manger qui nous viennent de nos émotions n’ont rien d’anormal. Elles ne sont pas d’emblée synonyme de déséquilibre du comportement alimentaire, et peuvent même contribuer à l’équilibre psychologique comme le précise un rapport d’expertise collective de l’ANSES de novembre 2010.

L’ANSES* affirme que les besoins alimentaires ne sont pas seulement nutritionnels. Nous ne mangeons pas que pour faire fonctionner notre corps, nous avons aussi besoin de manger pour le réconfort que cela nous procure. Ce besoin est bien indispensable à la « stabilité […] émotionnelle et affective du sujet» . Mais alors pourquoi lutter contre ces envies de manger qui viennent de nos émotions ?

Ces envies de manger nous poussent à nous tourner vers des aliments « doudou », rassurants et enfantins, ou vers des aliments à haute densité calorique, qui nous procurent des sensations intenses. Très différentes d’un besoin physiologique de « refaire le plein de carburant », elles sont dues à des envies de réconfort quand des pensées et des émotions pénibles surgissent.

Elles ne deviennent une cause de prise de poids excessive que si la crainte de prendre du poids et la culpabilité transforment ces  envies de manger émotionnelles en compulsions, c'est à dire le fait de manger dans l'urgence, sans plaisir gustatif, vite, goulûment,  en trop grande quantité. Des compulsions alimentaires fréquentes déséquilibrent alors les systèmes de régulation du comportement alimentaire et fait grossir.

Déguster et ralentir la prise alimentaire en cas d'envie de manger

Il ne s’agit pas de lutter contre ses émotions, mais plutôt d'y répondre dans la sérénité, en dégustant chaque bouchée de façon à en retirer un maximum de plaisir et de réconfort. Il ets en effet possible de se réconforter avec de toutes petites portions, qui ne remettront pas en cause l'équilibre alimentaire global, pour peux que vous attentiez la faim pour manger à nouveau.

Il vous faut savoir en premier lieu différencier la faim et les envies de manger émotionnelles aussi appelés les EME. S’il s’agit d’un point de départ émotionnel, vous pourrez vous arrêter sur cette envie, et la questionner. Pourquoi ai-je envie de manger ?

Une prise de conscience est nécessaire pour bien reconnaître son émotion et savoir l’accepter. Basée sur des méthodes de thérapies cognitives et comportementales, la méthode Linecoaching met l’accent sur l’acceptation des émotions et l'apprentissage de techniques pour répondre aux envies de manger émotionnelles en évitant qu'elles se transforment en compulsions. Les différents exercices de pleine conscience vous permettront d’augmenter votre tolérance à vos émotions, à vos pensées pénibles, et de ne plus avoir besoin de recourir à une prise alimentaire systématique face à elles. Vous pourrez faire le point au jour le jour sur vos envies de manger émotionnelles, et ce, en profitant d’un suivi personnalisé.

Modifier son attitude vis à vis de l'alimentation est la clé pour maigrir et retrouver la sérénité alimentaire. Vous octroyer un petit plaisir si vous le décidez, mais alors en en profitant pleinement, ne rendra votre programme pour maigrir que plus efficace ! Avec Linecoaching et ses exercices sur mesure, appréciez ce que vous mangez, dans l’instant.

*ANSES, Rapport d’expertise collective, Groupe de Travail « Evaluation des risques liés à la pratique de régimes à visée amaigrissante », Comité d’experts spécialisés « Nutrition humaine », Novembre 2010

Article

98 votes

6

Mon bilan minceur gratuit en 3 min

ans
cm
kg
Vous êtes

Commentaires

Commentez
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même série

Dans la même rubrique

Nos 6 conseils pour ne plus avoir toujours faim !

Article

90 votes

1
Êtes-vous comme Sylvie qui a faim tout le temps ? Ou comme Dominique qui a la sensation d’avoir toujours faim de sucré ? Ou plutôt comme Corinne et Sophie, qui ont toujours faim une fois leur repas terminé ? Ou encore comme Anne-Laure, qui…
Lire plus
Tous les articles de la rubrique

Les témoignages de nos abonnés

X