Dépression hivernale : Comment y faire face ?

Article
0
Dépression hivernale : Comment y faire face ?

Vous déprimez à l'arrivée des mauvais jours ? La mélancolie s'installe dès que le froid arrive ? Alors, il y a de grandes chances que vous fassiez une déprime hivernale. Nos conseils pour y faire face.

Monique redoute l'arrivée de l'hiver. Elle sait à quoi s'attendre : tous les ans, elle manque cruellement de soleil comme bon nombre de Parisiens. Baisse de tonus, tristesse, fatigue, difficultés de concentration l'habitent d'octobre à avril. Du coup, elle dort beaucoup et mange féculents et sucreries, avec comme on peut s'y attendre, des effets désastreux sur sa ligne.

Monique souffre d'une déprime hivernale ou «blues de l'hiver» comme 20 % des Français. La raison ? Le manque de lumière entraîne une surproduction de mélatonine, l'hormone du sommeil. Il y a aussi une baisse de sérotonine, neurotransmetteur du système nerveux central, qui influence l'humeur.

Pour combattre la déprime hivernale :


Mieux gérer ses émotions


Quand les jours sont gris, la nourriture devient un refuge facile. Pour maigrir, Monique doit donc prêter attention aux émotions qui l'habitent lorsqu'elle mange de manière compulsive. En apprenant à identifier ces émotions-là, elle va pouvoir mieux y faire face. La respiration pleine conscience et l'image-refuge sont deux outils précieux à utiliser. Le programme LineCoaching vous montre comment les intégrer à votre pratique quotidienne pour lutter contre la déprime hivernale et maigrir durablement.

Évacuer le stress


D'autre part, la pratique régulière d'une activité physique augmente le taux de sérotonine. Ne vous laissez pas aller ! Un peu de sport, c'est un grand bénéfice pour le corps et aussi pour le moral. Vous évacuerez ainsi votre stress tout en renforçant votre vitalité. Le programme LineCoaching vous propose également un programme d'exercices physiques en vidéo pour optimiser votre amaigrissement et lutter contre la déprime hivernale.

Se changer les idées


De même, la courte durée des journées ne doit pas vous empêcher de sortir de chez vous. Le maintien d'une ou plusieurs activités reste essentiel pour ne pas sombrer dans la déprime hivernale. Voyez vos amis, allez au cinéma, bref ne restez pas chez vous à broyer du noir.

Les personnes affectées au point de ne plus pouvoir travailler présentent, quant à elles, une dépression saisonnière hivernale ou TAS (trouble affectif saisonnier). Elle concerne 3 % de la population. Dans ce cas-là, les médecins prescrivent des anti-dépresseurs, inhibeurs de la recapture de sérotonine. La luminothérapie représente aussi un remède utile. La lumière a une triple action. Elle inhibe la sécrétion de mélatonine (hormone secrétée pendant le sommeil) et régule l'horloge biologique, donc meilleure forme et énergie accrue. Elle augmente la sécrétion de sérotonine qui permet de réguler l'appétit et d'améliorer l'humeur.

N'attendez-plus pour vous prendre en main, prévenir la déprime hivernale et maigrir durablement, sans la contrainte d'un régime avec LineCoaching.

Article
0

MON BILAN GRATUIT EN 4 MIN

ans
cm
kg
Vous êtes
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même série

Dans la même rubrique

Tous les articles de la rubrique
Haut de page 
X