Régime sans résidu : une diète sans fibres efficace ?

Article

5 votes

0
Régime sans résidu : une diète sans fibres efficace ?

Le régime sans résidus est un des régimes les plus stricts : il exclut en particulier les fruits et légumes. S’il est déconseillé de le tester sans avis médical, il est important de le suivre à la lettre lorsqu’il a été prescrit. Ce régime d’épargne digestive très poussé est destiné à faciliter la digestion, à réduire le plus possible le risque de flatulences et à éviter d’avoir un volume de selles trop important.

Envie de maigrir sans régime ?
Faites le bilan de votre comportement alimentaire en 3min
Je démarre mon bilan gratuit !
Sommaire

Comment fonctionne le régime sans résidu ?

Le principe du régime sans résidus est de supprimer de l’alimentation les fibres alimentaires et donc de ne pas consommer les produits qui en contiennent: fruits, légumes, graines et céréales complètes. On éliminera aussi les viandes riches en résidus, comme les tendons, aponévroses, nerfs.

Il faut distinguer le régime sans résidus strict prescrit pour la préparation colique du régime sans résidus élargi institué dans le cadre d’une reprise alimentaire post-opératoire. Il est généralement prescrit trois jours avant une coloscopie (exploration de l'intérieur du côlon), dans le cadre d’une maladie intestinale (maladie de Crohn, épisodes inflammatoires, diverticulite dans les suites d’une intervention chirurgicale). Cette préparation colique permet de “laver” l’intestin et réduire le volume des selles.

Le retour à une alimentation variée et le fait de manger équilibré est recommandé dès que possible, mais il dépend du type d’intervention et de la tolérance de chacun. Il doit être absolument guidé par votre médecin.

Les aliments autorisés dans le régime sans résidus

Le régime sans résidu est essentiellement à base de viandes blanches et de poissons , d’abats, d’œufs, de jambon, de féculents, de pain rassis et biscottes, de lait quand il est autorisé, de fromages à pâte pressée cuite, de beurre, d'huile crue, de sucre, de miel, de gelée de fruits, de cacao en poudre dégraissé.

Côté boissons : eau plate, café, thé, tisanes, bouillons de légumes et de fruits filtrés.

Les pâtisseries et confiseries peuvent être consommées si elles ne contiennent pas de fruits frais ou secs. Les aliments gras, les graisses servant à la cuisine sont à consommer avec modération. Les épices et herbes aromatiques peuvent être utilisées en cuisine sans en abuser.

Les aliments à supprimer dans le régime sans résidus

Le principe de base du régime sans résidu est de supprimer les légumes et fruits entiers, qu’ils soient secs, oléagineux, les légumineuses, les viandes de 2e et 3e catégories qu’il s’agisse de bœuf, d’agneau, de porc, de veau…

Les céréales complètes (pain complet, aux céréales, riz, pâtes), les graines (de lin, de chia, de courge…), les jus de fruits avec la pulpe, la confiture… sont également à bannir dans un régime sans résidu.

Les avantages du régime sans résidus

Le régime sans résidus permet de limiter la formation et l’évacuation de selles, ce qui facilite une coelioscopie ou une chirurgie du côlon.

Il permet de soulager les symptômes digestifs (douleurs, ballonnements diarrhée) en cas de poussée de maladie inflammatoire chronique de l’intestin.

Les inconvénients du régime sans résidus

Le régime sans résidus est monotone et répétitif. Au bout de quelques jours, il peut "couper l’appétit" et favoriser la dénutrition.

Au bout d’un certain temps, le régime sans résidus peut fragiliser la muqueuse intestinale et favoriser l’appauvrissement du microbiote intestinal (flore intestinale).

Assez déséquilibré, le régime sans résidu peut entraîner la carence de nombreux nutriments essentiels à la santé : notamment en fibres, qui au-delà de leur action sur le transit, contribuent à réguler la glycémie et la cholestérolémie (taux sanguins de sucre ou de cholestérol), en vitamines B9 et C, en bêta-carotène (ou provitamine A) et en polyphénols, des composés présents dans les végétaux qui ont une action anti-oxydante ou anti-inflammatoire.

Pour toutes ces raisons, le régime sans résidus est donc à ne pratiquer que lorsque votre médecin vous le prescrit !

Article

5 votes

0

Mon bilan minceur gratuit en 3 min

ans
cm
kg
Vous êtes
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même série

Les témoignages de nos abonnés

X